Notez des films
Mon AlloCiné
    The November Man
    note moyenne
    3,0
    2019 notes dont 204 critiques
    répartition des 204 critiques par note
    5 critiques
    36 critiques
    86 critiques
    59 critiques
    14 critiques
    4 critiques
    Votre avis sur The November Man ?

    204 critiques spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2651 abonnés Lire ses 1 410 critiques

    2,5
    Publiée le 11 novembre 2014
    "The November Man" a un parfum de James Bond assurément ! Sans transcender le genre, il est vrai qu'il n'est pas désagréable de retrouver Pierce Brosnan, alias Peter Devereaux dans le rôle d'ex-agent de la CIA... L'acteur se révèle ici plus fragile et plus tendre en père de famille, ainsi qu'en maître dont l'élève, David Mason ne cherche qu'à le dépasser et à l'affronter... Maintenant, ne nous emballons pas car ce film est de facture très moyenne, déjà pour la simple raison, qu'aucun élément original ne vient révolutionner le genre du film d'espionnage ! Quelques idées dans la technologie comme ces drones espions font écho à l'actualité... Et le scénario, assez rocambolesque fait preuve de rebondissements bienvenus ! Cependant cette histoire de futur président russe au passé plus que trouble, a aussi des airs de déjà vu même si certains passages fonctionnent bien. Il est donc certain que ce film souffre du nombre incalculable de films mêlant action et espionnage du même acabit si bien que l'on devine la plupart du temps les scènes qui vont suivre... Un peu dommage tout de même pour un film sensé donner du suspens et des questions. Cette réalisation se veut en outre assez sérieuse bien que l'humour fasse surface de temps en temps, mais je me demande presque si au fond, je n'ai pas préféré encore "John Wick" super héros invincible qui ne se prêtait pas trop au sérieux du reste ! Sans être désagréable pour autant, ce film sera vite passé dans l'oubli.
    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 753 abonnés Lire ses 1 410 critiques

    4,0
    Publiée le 29 octobre 2014
    Pierce Brosman est de retour en grande forme. En effet, The November Man est plutôt une très bonne surprise au cinéma. Un thriller classique mais assumé et celui-ci jongle sur les misères du monde. Le rythme est haletant de la réalisation de Donaldson. Tous les acteurs font leur devoir mais Brosman apporte quelque chose de plus profond et d'un peu plus fou. On obtient une production très plaisante avec ses rebondissements astucieux. La bande son est captivante ainsi que ces décors originaux. Et on retrouve deux anciens protagonistes qui ont participé à des 007 (Pierce Brosman et Olga Kurylenko). Cette Olga Kurylenko est surprenante, alors forcément on voit toujours l'image qu'elle nous avait donné dans un James Bond en James Bond Girl, pourtant son personnage est séduisant. Luke Bracey est, lui aussi très bon. On découvre en méchants, les Russes comme dans le précédent film d'Antoine Fuqua ou encore dans The Ryan Initiative mais cela n'a aucune importance car ils sont excellents. Beaucoup d'action présent, certaines séquences sont prenantes et maîtrisés. De la violence comme on aime avec un dénouement imprévisible qui est satisfaisant. Pour conclure, The November Man est un très bon film d'action ! Il remplit son mandat de divertissement avec intelligence. Avec espionnage, poursuites, explosions et suspense, la recette est gagnante. Un genre de 007 réussit.
    Marc T.
    Marc T.

    Suivre son activité 131 abonnés Lire ses 432 critiques

    2,0
    Publiée le 2 février 2017
    On voit que notre cher Pierce Brosnan prend de la bouteille et ça se ressent à l'écran car ses mouvements ne sont pas toujours fluide. On ne peut pas lui en vouloir, notre James Bond avait tout de même 61 ans au moment des faits. Sinon passons sur le scénario, très convenu et archi-vu, sur la mise en scène, pas spectaculaire, et sur le film en général, pas terrible et surtout pas mémorable...
    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 228 abonnés Lire ses 883 critiques

    1,0
    Publiée le 15 mars 2015
    Pierce Brosnan joue les agents troubles sur le retour avec ce thriller brutal mais poussif dont on devine rapidement les ficelles d’une intrigue déjà vue et revue. Du coup, The November Man perd tout le charme "old school" qui, paradoxalement, aurait du devenir sa force. Au final, un divertissement d'espionnage sur décor de carte postale vite vu, vite oublié.
    Marceau G.
    Marceau G.

    Suivre son activité 301 abonnés Lire ses 365 critiques

    3,0
    Publiée le 30 octobre 2014
    On ne peut pas nier la franchise de Pierce Brosnan, lorsqu'il décide de (re)jouer les espions, et par la même occasion de faire un certain come-back. Parce que même si l'ex-007 n'avait pas disparu des écrans, il avait disparu des esprits. Faut dire qu'il n'a pas beaucoup été remarqué depuis son licenciement intempestif (qu'il a d'ailleurs mis au clair lors de la promo de ce film) du rôle du plus célèbre espion fictif britannique (James Bond pour ceux qui n'avaient pas compris)... Ainsi, depuis "Meurs un Autre Jour", on l'a seulement retenu dans le rôle d'un politicien corrompu chez Polanski (son rôle le plus fameux des douze dernières années), en père sur le retour dans une comédie musicale bien trop mièvre ("Mamma Mia"), en scientifique centaure (!) dans un blockbuster ("Percy Jackson et le voleur de foudre"), et on l'a aussi entendu en narrateur de documentaires animaliers/sous-marins ("Océans", "La Planète Bleue")... Pas grand chose donc, jusqu'à... "The November Man", le projet qui marque donc son (possible) grand retour. Ce film d'espionnage "à l'ancienne" n'est pas déplaisant. Catégorie espionnage, ce n'est pas le film du siècle, ni même de la décennie, mais ça reste correctement orchestré et pas moche à regarder. Cependant, la mise en scène est assez approximative, et peu recherchée et le scénario accumule clichés, et invraisemblances. Heureusement, les scènes d'actions sont bien chorégraphiées et réalisées, et le casting adéquat. Pierce Brosnan, carré, sobre, froid, a la carrure typique pour ce genre de rôle ; Olga Kurylenko, d'abord potiche de l'histoire se révèle cruciale bien que son personnage manque d'envergure ; Luke Bracey, sosie de Sean Bean jeune, est crédible en espion subordonné doué ; et Bill Smitrovich est surprenant en agent vieillissant et avilissant. Pour Pierce Brosnan...
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 386 abonnés Lire ses 3 266 critiques

    2,5
    Publiée le 23 novembre 2015
    Roger Donaldson retrouve Pierce Brosnan ("le pic de Dante" en 1997) pour un film d'espionnage musclé et violent . Hormis "Burt Munro", road movie nostalgique avec Anthony Hopkins en 2005, le réalisateur australien s'est spécialisé dans le film d'action efficace mais ne sortant pas des rails tracés par les canons du genre. Il s'enfonce encore un peu plus dans le simplisme avec "The november man" où Pierce Brosnan revêt une copie de l'uniforme de l'agent secret 007 mais à la sauce Daniel Craig c'est à dire sans une once d'humour. Autant dire que le beau Pierce qui commence malgré tout à se faire un peu vieux pour toutes ces folies ne desserre jamais la mâchoire tout au long de la recherche d'une jeune femme autrefois violée par un ancien militaire russe ayant servi dans les Balkans et qui cherche à prendre en mains le pouvoir de son grand pays avec l'appui d'un haut fonctionnaire de la CIA agissant en free lance. La castagne à tout va n'est pas l'attitude qui sied le mieux au classieux Pierce Brosnan qui fait malgré tout honnêtement le job. Bien sûr rien ne résiste à l'agent Devereaux (Pierce Brosnan) qui passe tous les obstacles avec une facilité déconcertante sans que jamais Donaldson ne se soucie d'une quelconque vraisemblance, ce qui finit par lasser. Le réalisateur comme son acteur nous ont paru plus concentrés sur leur sujet par le passé et laissent à penser qu'ils sont tous les deux sur la mauvaise pente. Ont-ils songé à prendre une retraite bien méritée ? Ils devraient.
    Prad12
    Prad12

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 1 075 critiques

    3,0
    Publiée le 1 décembre 2014
    Faux James Bond mais il y a assez d'actions pour jeter un œil...... le scénario multiplie les occasions chanceuses pour le héros et tombe dans le conspirationnisme mode de l'époque..... Un honnête Pierce Brosnan mais sans plus malgré Olga.....
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1417 abonnés Lire ses 3 662 critiques

    2,5
    Publiée le 23 octobre 2014
    Franchement vu le réalisateur j'en attendais rien, mais bon c'est toujours plaisant de voir Brosnan au cinéma, pour beaucoup de ma génération il reste le premier interprète de James Bond que l'on a pu voir (même si maintenant je préfère largement Craig ou Connery) et il a une bouille sympathique. Sauf que bon, une bouille sympa ça ne suffit pas à faire un bon film. Et vu le réalisateur ce n'est pas un bon film. Cependant il arrive malgré tout à ne pas être totalement nul, parce que le personnage est cool, pour vous dire à quel point il est cool, son surnom c'est November Man parce que après qu'il soit passé, plus rien ne vit... Tout un programme... Bref c'est un peu ridicule et ça se prend au sérieux, mais bon, l'histoire maintient éveillé et ça passe plutôt bien, même si ça ne vole jamais très haut et que si on veut voir un vrai film d'espionnage intéressant il doit rester des salles qui diffusent un homme très recherché. Le film n'est pas fun, mais il n'est pas illisible pour autant, les personnages sont clichés mais pas horripilants, la relation entre Brosnan et son élève est déjà-vue, mais pas agaçante... Bref c'est un truc tout ce qu'il y a de plus moyen, un truc bas du front avec un méchant qui se grille facilement, une jolie fille qui met de jolies robes, un héros qui a l'air dur mais qui a le coeur tendre. Rien de neuf sous le soleil, encore les mêmes rengaines hollywoodiennes... Mais ça se regarde et ce n'était pas gagné, dommage que ça soit réalisé par un type qui n'a aucune idée de ce qu'est le cinéma.
    Unc-Scrooge
    Unc-Scrooge

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 612 critiques

    2,0
    Publiée le 1 janvier 2015
    Y a-t-il un âge de départ retraite pour James Bond ? La question se poserait presque à l’issue des 100 minutes que constituent the November Man. Car Pierce Brosnan garde définitivement une classe digne des plus grands 007, capable de jouer avec une certaine aisance l’ancien agent au courant des astuces les plus fines, de garder son permis de tuer tout en s’en servant avec presque trop de facilité. Oui mais voilà, Pierce a désormais la soixantaine révolue, et il commence sérieusement à fatiguer. Du coup, le scénario du November Man se limite à une peau de chagrin expédiée à tout allure, les scènes de fusillades ressemblent à un grand jeu vidéo… tout est fait pour ménager l’acteur du troisième âge en somme. Au final, The November Man sacrifie totalement ses ambitions pour se limiter à une balade rapide en terre de l’est et laisse un parfum léger…et vite oublié.
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 562 abonnés Lire ses 2 233 critiques

    3,5
    Publiée le 6 novembre 2014
    The November Man : Un thriller d’action ultra classique qui ne cherche en rien à être original. Ce film d’espionnage est un plaisir coupable car ça reste sans surprise. Et j’ai eu du mal a y rentré car dans la premier partie, c’est long a ce mettre en place et le scenario n’a rien d’excitant. Car, c’est une histoire de vengeance et de trahison sous fond de gouvernement, un mélange entre Jason Bourne et James Bond mais j’ai failli mettre 3 étoiles pour la note… Mais, c’est dans une deuxième partie que ce film trouve son souffle et sa dynamique et la, j’ai commencé à prendre mon pied. Même si le scénario s’enrichit mais n’est toujours pas original, au moins, il est prenant et a du rythme dans cette seconde partie. Car, il y a de l’action, des rebondissements et des personnages assez sympas a suivent. Surtout que, c’est le retour du grand et unique Pierce Brosnan et ça fait vraiment plaisir de le retrouver dans un rôle d’espion, comme a la James Bond, et ce rôle lui va toujours aussi bien même si les années ont passées, il a toujours la classe et assure (même si j’ai détesté sa voix française, j’ai eu du mal a mit faire et je préféré c’elle qu’il a toujours eu). Sinon, le reste du casting est tous aussi convaincant : Olga Kurylenko, Luke Bracey… Et pour finir, la réalisation est correcte même si elle manque d’ambition, les scènes d’actions sont pas mal mais franchement, ça manque de pèche. Donc voila, un bon petit thriller d’espionnage, rien d’exceptionnelle mais rien que pour voir Pierce Brosnan en James Bond, je dis : oui.
    islander29
    islander29

    Suivre son activité 336 abonnés Lire ses 1 848 critiques

    4,0
    Publiée le 29 octobre 2014
    j'ai trouvé le film très équilibré, en terme de tension, d'action et d'intrigue, une trilogie qui en fait un excellent film d'espionnage...... Je conseille de lire le synopsis avant, c'est souvent utile pour mieux rentrer dans le film...Ici Pierce Brosnan, en grande forme, doit se battre contre les russes et contre son ancien clan, la CIA....L'histoire est juste compliquée pour qu'on prenne son pied à la suivre sans perdre les tenants et les aboutissants du scénario.....Il y a beaucoup de personnages secondaires (deux ou trois files plutôt sexy ou parfois nocives) et des grands pontes de la Cia ou de l'establishment russe......Je dois avouer que des films aussi propres en terme de scénario, de complexité et de visibilité sont plutôt rares......On est presque chez James Bond, attention deux ou trois scènes sont limite gore (ça "gicle") et ajouter à cela un ou deux dialogues osés, je déconseillerais le film au moins de 10 ans.....La rivalité entre Brosnan et son "collègue" espion est haletante et lorgne du côté de chez Jason Bourne......La forme classique du film n'est en rien gênante, car je me répète rythme et tension ont beaucoup de "visibilité", je ne peux que conseiller ce film d'action et d'espionnage......
    AMANO JAKU
    AMANO JAKU

    Suivre son activité 229 abonnés Lire ses 756 critiques

    4,0
    Publiée le 2 novembre 2014
    Il est vraiment agréable de voir que, depuis 2 ans, nous assistons à un retour en force d’actioners bourrins et burnés fort sympathiques que l’on pourrait qualifier de « old school » ("Le Dernier Rempart", "Dead Man Down", "2 Guns", "Homefront", "3 Days to Kill", "Non-Stop", "Equalizer"). Et bien, "The November Man" est dans la droite lignée de ce retour en force ! On nous propose de suivre Peter Deveraux, un agent de la CIA à la retraite, que son ancien supérieur demande de reprendre du service pour exfiltré un agent. Malheureusement, la mission va mal tourner et Deveraux va se retrouver malgré lui dans une drôle de machination…Et bien croyez-moi, on a pas le temps de s’ennuyer avec "The November Man" : avec une histoire d’espionnage bien ficelée, une réalisation maîtrisée et bien punchy, un rythme qui ne faiblît jamais et des effets spéciaux très bon, Roger Donaldson nous livre tout simplement son meilleur film depuis "13 Jours" et "La Recrue" !! On accroche très rapidement au récit mené tambour battant avec ses astucieux rebondissements (et aussi grâce à un rapprochement à des évènements historiques très malin !), ainsi qu’à ses personnages, certes déjà vus, mais terriblement efficaces à l’écran grâce à l’interprétation du casting : Pierce Brosnan est vraiment excellent dans le rôle de Deveraux (c’est incroyable de voir qu’il a 1000 fois plus de classe et de crédibilité ici que lorsqu’il a incarné quatre fois James Bond !!), Olga Kurylenko reste convaincante (à défaut d’être inoubliable) en jeune demoiselle fragile en détresse et au passé douloureux, Luke Bracey incarne avec justesse le disciple de Deveraux (pas mal pour un nouveau venu…j’espère le revoir dans un premier rôle : il a une certaine présence à l’écran) et Bill Smitrovich est impressionnant en supérieur hiérarchique froid et implacable. Thriller qui ne laisse pas de répit une seule seconde, "The November Man" est un film très agréable qui est parfait pour passer un bon moment de cinéma : les amateurs du genre comme les autres y trouveront leur compte !
    Joe D.
    Joe D.

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 45 critiques

    2,0
    Publiée le 29 octobre 2014
    Adaptation de la saga littéraire de Bill Granger, The November Man n'apporte strictement rien de nouveau à ce genre de films d'espionnage. La faute à un Pierce Brosman apthique ? La faute à une Olga Kurylenko à la prestation fade ? Non, le problème majeur est que le réalisateur Roger Donaldson, ne sait pas exactement, vers quelle orientation il va diriger son film. Il en ressort une forte impression de déjà vu du film de d'action et d'espionnage lambda et vu maintes fois spoiler: à l'image d'un Jason Bourne, d'un épisode de 24 heures chrono, d'un Ennemis d'Etats. Des thèmes maintes fois repris : La guerre de Tchétchénie, l'élection à la présidence de la Russie, des scènes d'action, un témoin (une femme) à sauver, un homme politique véreux, un boss de la CIA corrompu, un héros traumatisé trahi par celui qu'il a formé avant de partir en retraite, des courses-poursuites à moto et en voiture, des explosions, des fusillades, des meurtres plus ou moins à bout portant, Bref, tout les clichés sont déjà vu et revu, et la réalisation maladroite de Donaldson ne sauve malheureusement pas ce film. Vite vu, vite oublié.
    Philippe A.
    Philippe A.

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 125 critiques

    0,5
    Publiée le 8 avril 2015
    un mauvais film d'espionnage , ça commençait bien et puis plouf plus rien , qu'est venu faire pierce brosnan dans cette galère ?
    Dunno The Movie
    Dunno The Movie

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 239 critiques

    3,0
    Publiée le 27 octobre 2014
    Film d’action à l’ancienne, The November Man offre une intrigue simple, certes, mais divertissante et musclée, portée par un duo charismatique. En s’entourant d’un ex-James Bond et d’une ex-James Bond Girl, le film de Roger Donaldson n’évite pas la comparaison, mais réussit à trouver sa propre identité à travers un film surprenant, glamour et palpitant. Seul bémol, les ficelles sont parfois trop grosses, du coup on devine souvent les rebondissements à l’avance, ce qui crée quelques longueurs. (...) À voir ! La critique complète est sur mon blog
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top