Mon AlloCiné
No Country for Old Men - Non, ce pays n'est pas pour le vieil homme
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "No Country for Old Men - Non, ce pays n'est pas pour le vieil homme" et de son tournage !

Adaptation

No Country for Old Men - Non, ce pays n'est pas pour le vieil homme est l'adaptation du roman éponyme de l'écrivain américain Cormac McCarthy. C'est le premier film des frères Coen qui est tiré d'une oeuvre littéraire. McCarthy, quant à lui, est aussi l'auteur de De si jolis chevaux, adapté au cinéma par Billy Bob Thornton, et de The Road, réalisé par John Hillcoat et avec Viggo Mortensen.

Golden Globes 2008 : 2 prix

Javier Bardem a décroché le prix du Meilleur acteur dans un second rôle lors de la conférence de presse-cérémonie des Golden Globes 2008. Joel et Ethan Coen ont par ailleurs reçu le prix du Meilleur scénario.

Sélection Officielle

No Country for Old Men - Non, ce pays n'est pas pour le vieil homme a été présenté en Sélection Officielle en Compétition lors du 60e Festival de Cannes en mai 2007.

Retour au drame

Le film marque le retour des frères Coen au drame après avoir enchaîné plusieurs comédies (Intolérable cruauté, Ladykillers...). Mais il n'est pas pour autant dénué d'humour comme l'explique Joel : "Il y a pas mal d'humour dans le livre, même si on ne peut pas franchement le qualifier de roman humoristique. C'est un humour très noir - et c'est la caractéristique qui nous définit. Le livre est également violent, presque sanglant. C'est certainement d'ailleurs le film le plus violent que nous ayons jamais fait."

"Ce pays n'est pas pour le vieil homme"

Joel Coen : "Le titre le traduit bien : l'histoire parle en partie de la vision du monde de Bell (Tommy Lee Jones), de sa perspective sur le temps qui passe, sur le fait de vieillir, sur les choses qui changent." Ethan Coen ajoute : "Je crois que c'est pour cette raison que le livre se déroule en 1980, et non réellement de nos jours. Les événements se passent exactement à l'époque où le trafic de drogue à travers la frontière américano-mexicaine devenait vraiment très présent, ce qui offre matière à réflexion au shérif."

Retour au Texas

No Country for Old Men - Non, ce pays n'est pas pour le vieil homme a été principalement tourné au Texas, un Etat dans lequel les frères Coen avaient réalisé leur premier long-métrage : Sang pour sang. Mais alors que ce dernier se déroulait à Austin, No Country for Old Men se situe dans les plaines de l'Ouest ainsi que dans le désert du Nouveau Mexique.

L'Âme texane

Habitué des rôles de texans, Tommy Lee Jones explique pourquoi il a accepté d'incarne le shérif Bell : "Le rôle m'attirait beaucoup, même si je dois avouer avoir un peu hésité au départ. J'ai joué plus que ma part de représentants de la loi texans au cours de ma carrière ! Mais l'idée d'interpréter un sujet fondé sur l'oeuvre de Cormac McCarthy l'a emporté".

Un monde qui change

Tommy Lee Jones à propos de son personnage : "J'ai été particulièrement touché par ce qu'il est humainement, par ses efforts désespérés pour appréhender une réalité qui lui semble absurde : les choses autour de lui vont de plus en plus mal, le monde est de pire en pire malgré toutes ses tentatives pour le rendre meilleur. Au cours de l'histoire, le shérif Bell est dépassé par cette nouvelle forme de criminalité monstrueuse à laquelle il se heurte. Mais il commence à comprendre que réagir avec désillusion ne servira rien".

L'énigmatique Chigurh

"L'un des thèmes du film est cette immense vague de violence qui s'est emparée du monde, et Chigurh symbolise cette violence, explique son interprète Javier Bardem. Il n'a pas de racines, il porte toujours les choses un cran plus loin et on ne peut pas l'arrêter."

L'Homme de nulle part

Imaginer le personnage de Anton Chigurh a été particulièrement difficile pour les frères Coen, Cormac McCarthy n'ayant donné que très peu d'informations sur lui dans le roman. En visite sur le tournage, l'écrivain a toutefois expliqué aux deux frères l'origine même du nom "Chigurh" : Il voulait tout simplement que ce soit un nom qui n'existe nulle part, soulignant ainsi l'absence d'origine du personnage. Javier Bardem a ainsi dû travailler son accent pour que son origine espagnole ne puisse pas être devinée.

Javier Bardem, un parcours sans faute aux USA

Acteur emblématique du cinéma hibérique, tournant aussi bien avec Almodovar (En chair et en os) qu'avec Bigas Luna (Jambon Jambon, La Lune et le Téton) ou Alex de la Iglesia (Perdita Durango), Javier Bardem s'est aussi imposé depuis quelques années dans le paysage cinéma américain. De l'autre côté de l'Atlantique, il est nommé aux Oscars pour sa prestation dans Avant la nuit de Julian Schnabel, son premier film américain. Aux USA, on le retrouve ensuite dans la première réalisation de John Malkovich (Dancer upstairs) et chez Michael Mann (Michael Mann Collateral). Bardem ne néglige pour autant pas sa carrière en Espagne. Son rôle dans Mar adentro d'Alejandro Amenabar lui vaut d'ailleurs une reconnaissance internationale, y compris à Hollywood ou il est notamment nommé aux Golden Globes. Javier Bardem est ensuite légitimement en tête d'affiche des Les Fantômes de Goya de Milos Forman, une coproduction Hispano-américaine.
Depuis, Non, ce pays n'est pas pour le vieil homme, Javier Bardem a successivement été engagé par Woody Allen (Midnight In Barcelona), Mike Newell (L'Amour au temps du choléra), Rob Marshall (Nine) et Joe Carnahan (Killing Pablo), poursuivant un parcours jusque là sans faute aux Etats-Unis. Avec Antonio Banderas, il s'est imposé comme l'autre acteur espagnol sur qui il fallait compter.

"L'heure magique"

Certaines scènes tournées en extérieur nécessitaient une lumière précise qui n'existe que pendant quelques minutes au lever et au coucher du soleil. Cette contrainte obligeait toute l'équipe à tourner très rapidement un nombre limité de plans, étirant ainsi le tournage sur plusieurs semaines.

Tournage nomade

Le tournage du film a commencé dans la ville de Marfa au Texas. Une ville déjà connue des cinéphiles puisque c'est là qu'a été tourné en 1957 le film Géant avec James Dean et Elizabeth Taylor. L'équipe du film s'est ensuite dirigée vers le nouveau Mexique où elle a tourné dans la ville de Las Vegas (à ne pas confondre avec la célèbre ville du Nevada)

Un faux poste frontière

Le poste frontière entre le Texas et le Mexique est en fait un faux poste qui a été construit de toutes pièces. Installé dans la ville de Las Vegas (Nouveau Mexique) entre un pont et une sortie d'Autoroute, il consistait en une gigantesque structure d'acier de 23 tonnes construite au préalable à Sante Fe puis remorquée sur les lieux du tournage.

De l'Ecosse au Texas

L'actrice écossaise Kelly MacDonald a dû apprendre l'accent texan pour jouer le rôle de Carla Jean. Tommy Lee Jones, expert en intonations texanes, n'a d'ailleurs pas manquer de la féliciter pour sa performance.

Infidélité ?

Le casting de Non, ce pays n'est pas pour le vieil homme est pour le moins original. De John Goodman à Frances McDormand, en passant par Steve Buscemi, Peter Stormare, John Turturro ou même George Clooney, tous fidèles parmis les fidèles de leurs univers, aucun des acteurs emblématiques du cinéma des frères Coen ne figurent au casting de ce film ! Une infidélité a priori passagère puisque l'on devrait retrouver Frances McDormand et George Clooney dans Burn After Reading, le prochain film annoncé des deux frères...

Le titre

Le titre original du film, No Country For Old Men, est à l'origine issu de la première phrase du poème Sailing to Byzantium de William Butler Yeats.

Chacun son cinéma

Joel et Ethan Coen ont un rapport très intime avec le festival de Cannes (Palmé en 1991 avec Barton Fink, et une présence régulière en sélection officielle). C'est donc naturellement que le duo s'est retrouvé associé au projet Chacun son cinéma, concu dans le cadre des célébrations autour de la 60e édition du festival. Pendant la postproduction de No Country For Old Men, les deux frères ont ainsi réalisé un court-métrage intitulé World Cinema dans lequel on retrouve Josh Brolin dans un rôle de cowboy finalement assez similaire a celui qu'il tient dansle film.
World Cinema ne figure néanmoins pas au menu de la version salle (et dvd) de Chacun son cinéma, pour une question de droits...
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • Les Chatouilles (2018)
  • Un homme pressé (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • A Star Is Born (2018)
  • Un Amour impossible (2018)
  • En liberté ! (2017)
  • Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)
  • Millenium : Ce qui ne me tue pas (2018)
  • Fou d'amour (2015)
  • Kursk (2018)
  • Suspiria (2018)
  • Les Bonnes intentions (2018)
  • Les Animaux fantastiques (2016)
  • Capharnaüm (2018)
  • Chacun pour tous (2017)
  • Frères de sang (2018)
  • First Man - le premier homme sur la Lune (2018)
Back to Top