Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
L'Anguille
note moyenne
3,5
377 notes dont 32 critiques
28% (9 critiques)
31% (10 critiques)
13% (4 critiques)
16% (5 critiques)
13% (4 critiques)
0% (0 critique)
Votre avis sur L'Anguille ?

32 critiques spectateurs

BenLCDC
BenLCDC

Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 302 critiques

2,0
Publiée le 22/05/2011
Particulièrement friand du cinéma asiatique, le fait que celui ci ait reçu une palme d'or ne pouvait que me mettre l'eau à la bouche. D'où la déception que fut ce film japonais. Bien qu'il soit indéniable que le film porte des atouts majeurs, comme celui de la marginalité particulièrement bien exprimée par l'anguille et les extra terrestre, le film s'étend sur des détails inconséquents qui ne permettent pas une fluidité de l'histoire. Très minimaliste quand il faudrait s'étoffer, trop bavard là où un simple plan aurait suffit, le film gère mal l'adaptation de son scénario qui serait au demeurant intéressant. On retrouve des traits communs aux films asiatiques ( la peur de la maladie, la marginalité que j'ai citée plus haut ) mais jamais le film ne parvient à en faire des secondes lectures acceptables au regard de films coréens comme The Host ou Old Boy qui eux rendaient compte de façon agressive de leur singularité; je ne reproche pas là un manque d'agressivité à L'anguille mais juste un manque d'envie, le film se regarde sans se savourer avec un certain ennui. Dommage on aurait pu entendre de la co-palme d'or quelque chose de plus alléchant, ou alors puisqu'il tablait davantage sur le registre de l'émotion, quelque chose de plus émouvant.
Antonin T.
Antonin T.

Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 48 critiques

4,5
Publiée le 17/04/2013
L'anguille est un film merveilleusement riche et complexe, sur les ambiguité du désire.
Poulipointnet
Poulipointnet

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 172 critiques

2,5
Publiée le 06/10/2011
Ce film me pose un réel problème:bravo pour le symbolisme,superbe l interprétation, splendide le Japon rural et pourtant une déception sous jacente, des scènes burlesques qui tombent à plat, des dialogues trop longs et trop appuyés ( décalage culturel?).
Uncertainregard
Uncertainregard

Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 1 203 critiques

4,0
Publiée le 30/08/2011
Une merveille! Déjà totalement conquis par "La ballade de Narayama", c'est sans surprise que j'aie retrouvé le talent incontestable de Shohei Imamura dans ce très beau film. Une histoire assez simple mais portée par de merveilleux acteurs dans une mise en scène sublime et n'oublions pas l'anguille qui a eu un rôle difficile...
Parkko
Parkko

Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 2 012 critiques

2,0
Publiée le 01/12/2010
Le film ne m'a pas intéressé une seconde, je n'ai pas trouvé ça spécialement poétique. C'est pas mal filmé, mais c'est pas non plus renversant en terme de mise en scène, ou de photographie, même si quelques plans sont plutôt réussis. Ce n'est pas un mauvais film pour autant, attention, loin de là. Je reste tout de même surpris qu'on lui ait décerné une palme d'or en 1997, à égalité avec Le goût de la cerise. Dire que le grand prix a été remis à "De beaux lendemains" de Atom Egoyan, que je trouve nettement plus réussi.
stebbins
stebbins

Suivre son activité 308 abonnés Lire ses 1 783 critiques

4,0
Publiée le 28/11/2006
Très belle histoire que ce film de Imamura, palme d'or au festival de Cannes 1997. Le film commence par une scène relativement gore ( et pourtant remarquablement bien réalisée, comme quoi il faut savoir faire abstraction des préjugés ) et se termine par un moment de poésie pure ( ah, le feu d'artifice devant lequel le personnage de Yashimata relâche l'anguille qu'il a jadis apprivoisé lors de son séjour en prison ). Oeuvre symbolique et très bien interprétée par tous les acteurs ( aussi bien les personnages féminins que les personnages masculins ), l'Anguille invite le spectateur à un voyage contemplatif, parfois violent, bouleversant, intelligent et sobre toujours. On ressort de cette expérience cinématographique changé par tant de pudeur, de subtilité et de poésie. Le film de Imamura à une incontestable valeur, car riche en interprétation ( le salon de coiffure serait-il comme le pendant de l'aquarium dans lequel se trouve l'anguille ? ). Quant au charisme du personnage de Yashimata, il fascine le spectateur du début à la fin. Bref, une réalisation et un scénario brillant, et donc un film brillant au final.
ygor parizel
ygor parizel

Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 2 499 critiques

4,0
Publiée le 16/07/2012
Une histoire qui voyage entre la comédie douce et le drame sur la réinsertion des criminels. Mise en scène soignée et interprétations réussies, quelques jolis moments de cinéma et pas un seul d'ennui malgré la lenteur et le peu de rebondissements.
dillinger0508
dillinger0508

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 122 critiques

4,5
Publiée le 30/03/2010
Tout comme "De l'eau tiède sous un pont chaud" du même réalisateur, ce film est calme et énergique, tout comme lui il est comique et grave. On ne sait jamais trop ce qu'il va se passer. Du grand cinéma hors normes.
Nelly M.
Nelly M.

Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 531 critiques

4,0
Publiée le 01/11/2008
Adapté d'une nouvelle et somptueusement mis en scène. Le Japon rural, avec cette nonchalance entre occupations terre-à-terre aux côtés d'une épouse et la pêche, de jour ou de nuit, au premier plan. Ce jeune égaré tue sa femme par coup de sang et se livre (en fredonnant sur le trajet !) aux autorités tout de suite après, dans une logique qu'on doit payer pour ses bêtises, en porter le poids afin de renaître en s'aidant d'une anguille ici, comme un estropié d'une béquille. Tout au long du voyage, car on s'évade très loin dans l'équivoque avec ce virtuose de la caméra, la question demeure : qui donc a écrit la lettre anonyme qui fit tout basculer ?... C'est POETIQUE (le symbole du poisson dans l'eau, celui d'un enfant à naître), COMIQUE (pas de l'oie des prisonniers, flamenco en territoire japonais, cérémonial du casse-croûte salué par un crapaud espiègle). C'est ESTHETIQUE, je pense au petit seau rose fluo assorti aux fleurettes, à la jeune suicidaire allongée dans l'herbe bien verte, ou bien à ses pieds quand elle saute de sa bicyclette). L'aspect PSYCHOLOGIQUE justifie bien le désespoir qui peut s'insinuer dans une jeune tête... Avec tout ça, c'est TERRIFIANT : la colère contre lui-même de cet incorrigible impulsif, et puis ces déchaînements de violence physique collective ! Mais il y a un climat particulier autour de cette reconversion de coiffeur assisté malgré lui, et une forme d'oxygène inattendue sur la fin !
louislumiere
louislumiere

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 25 critiques

4,0
Publiée le 01/08/2005
Takuro YAMASHITA, après huit ans passés en prison pour le meurtre de sa femme adultère, est mis en liberté conditionnelle. Ouvrant un salon de coiffure dans la banlieue de Tokyo, il va sauver une jeune femme du suicide qui deviendra son assistante. Mais restant passivement muet et « aimable comme une porte de prison », il se confie surtout à son anguille, qu’ il a adoptée lors de son séjour en prison, jusqu’ à se comparer à elle. Palme d’ Or du Festival de Cannes 1997. Malgré une caméra pas très originale, Shôhei Imamura réalise là un bon travail et aussi malgré un jeu d’ acteur un peu soporifique Koji Yakusho et Misa Shimizu nous proposent une interprétation plutôt réussie.
kikuchio
kikuchio

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 36 critiques

4,0
Publiée le 20/02/2004
L'anguille est un film magnifique. Ne prenez pas peur à la vue du premier quart d'heure qui est assez sanglant (mise en scène parfaite), ensuite ça se calme. Et c'est sublime.
Les personnages sont si vivants dans ce film, ils sont vraiment très touchants. Tout est en retenue, le héros est renfermé et garde ses sentiments comme il peut enfouis en lui. L'histoire d'amour est d'une pureté et d'une simplicité vraiment très belle. Si vous aimez le Japon, vous allez adorer L'Anguille, mais aussi si vous aimez les belles histoires et la vie. L'Anguille c'est vraiment un hymne à la vie, à l'amour, etc... Il n'y a pas de mot, c'est vraiment un film très beau.
tomPSGcinema
tomPSGcinema

Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 3 018 critiques

3,5
Publiée le 23/02/2011
Après avoir tué sa femme, un homme qui a passer huit ans en prison sauve une jeune femme du suicide. Les deux personnes vont alors se lier d'amitié... Doté d'un scénario particulièrement bien écrit, cette oeuvre de Shohei Amamura possède une mise en scène judicieuse, ce qui a pour conséquence que l'on s'attache très rapidement aux protagonistes, qui sont en plus formidablement interprétés. D'ailleurs au niveau du casting, je retiendrais surtout les prestations de Koji Yakusho, qui est excellent dans le rôle de Takuro, ou encore celle de la charmante Misa Shimizu qui délivre une performance de haute volée dans celle de Keiko. Mais ce qui donne aussi beaucoup de charme à ce long métrage japonais qui a d'ailleurs obtenu la Palme d'Or au Festival de Cannes en 1997 ( ex aequo avec le Goût de la cerise d'Abbas Kiarostami ) , c'est la présence d'une très belle photographie qui rend bien honneur aux superbes décors naturels. A noter qu'il y a quelques séquences assez violentes ( la séquence du meurtre au début du film est tout de même pour un public très averti ), mais d'autre aussi bien émouvante, ce qui fait que le tout se suit avec beaucoup d'intêret. Il s'agit du troisième film que je visionne de ce réalisateur ( les deux autres étant Pluie Noire et De l'eau tiède sous un pont rouge ) et il est celui pour lequel j'ai le plus d'estime.
Enkko-7
Enkko-7

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 706 critiques

5,0
Publiée le 25/03/2007
Imamura filme avec talent le repentir. Belle fable, beaux personnages. Comme d'habitude une préférence à l'image (par rapport à la parole) et ce n'est pas pour nous déplaire. Je me suis senti transporté, impliqué, j'ai "vécu" le film et ce fut un grand bonheur.
tiponch
tiponch

Suivre son activité Lire ses 13 critiques

1,0
Publiée le 22/02/2010
Alors là je ne comprends absolument pas comment ce film a pu recevoir la palme d'or... c'est un vrai mystère. On dirait une série tv, l'image est moche, terne, la réalisation navrante, l'interprétation n'est pas hors norme, et l'histoire n'a rien d'exceptionnelle... quand on compare avec un Hana Bi de Kitano, on se dit que les deux films ne jouent pas dans la même cour. Ca devait être la mode du cinéma nippon en 1997, mais même là ça n'explique pas tout...
thierrydoree
thierrydoree

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 300 critiques

1,0
Publiée le 10/05/2008
A un euro le dvd, faut y aller les gars, vous regretterez pas votre pognon. C'est pas le film du siècle mais ça fait passer un moment agréable.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top