Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Oh My God !
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Oh My God !" et de son tournage !

Troisième long-métrage

La comédie sur l'invention du vibromasseur Oh My God ! est le troisième long-métrage de la jeune psychologue et réalisatrice américaine Tanya Wexler, après deux drames : Finding North (1998) et Ball in the House (2001).

Même pas peur

Les rôles à fort caractère sexuel n'ont jamais effrayé l'actrice Maggie Gyllenhaal. Très remarquée par son interprétation dans La Secrétaire (2002), où elle incarnait le rôle-titre d'une femme qui succombait aux plaisirs de la domination, elle a accepté ensuite de participer à Sherrybaby (2006), dans lequel elle jouait une jeune mère tout juste sortie de prison, qui n'hésitait pas à rendre des services sexuels pour parvenir à ses fins. Dans les deux occasions, elle a été nommée aux Golden Globes de la meilleure actrice. Il faut espérer que cette histoire sur l'invention du vibromasseur lui réserve le même sort...

Pleine de vie (et de désirs)

Maggie Gyllenhaal, qui interprète la très libérale Charlotte, raconte qu'elle ne s'est pas inquiétée de construire un personnage fidèle à l'époque historique, mais tout simplement une femme "avec un côté animal, pleine de vie sexuelle". "Franchement, je ne sais pas comment Charlotte aurait pu survivre à cette époque-là !", avoue l'actrice. Pour elle, l'intention de toute l'équipe était de réussir une comédie avant de réussir une fresque de l'Angleterre des années 1880.

Un thème... embarrassant

Tanya Wexler raconte avoir eu beaucoup de difficultés à présenter le thème de son film, notamment aux jeunes actrices qui passaient les tests de casting. Même sur la route vers Londres, pour le tournage de Oh My God !, la réalisatrice a été fouillée à l'aéroport à cause des trois dizaines de vibromasseurs dans son sac, prévus pour être distribués parmi l'équipe... Elle plaisante : "C'est beaucoup plus subversif de faire un film sur le vibromasseur qu'un porno sur internet !"

Un drôle de massage

Alors qu'en 1880, la thérapie prescrite contre l'hystérie consistait en des séances de massage à l'intérieur du sexe féminin, la cinéaste Tanya Wexler se demandait comment obtenir des acteurs un effet réaliste. C'est Hugh Dancy, interprétant le médecin, qui a trouvé l'idée de placer des sacs remplis de sable entre les jambes des actrices allongées sur un divan. Le résultat a été tellement satisfaisant que Hugh Dancy avait les mains blessées par le frottement répété avec le sable.

L'humour et les mœurs

Pour la réalisatrice américaine Tanya Wexler, l'humour très britannique de Oh My God ! est créé par le contraste entre les mœurs conservatrices de l'Angleterre victorienne et le fait qu'une découverte scientifique, à caractère très sérieux, puisse avoir une connotation sexuelle : "Tous croyaient aveuglement qu'il s'agissait d'un engin purement médical, et c'est bien pour cela qu'il a pu être inventé..." Par ailleurs, elle se félicite de sa trouvaille : "Je me disais que si je devais réaliser un seul film pendant toute ma vie, il fallait que ce soit un film sur l'histoire du vibromasseur !"

L'hystérie est de retour

La fin 2011 marque la sortie à l'écran de deux films sur l'hystérie, cette ancienne "maladie féminine", rayée de la liste des psychopathologies en Angleterre depuis 1952. Alors que A Dangerous Method, de David Cronenberg, se penche sur le thème avec sérieux et rigueur historique, Oh My God ! de Tanya Wexler préfère l'aboutissant comique de la même histoire.

Festivals de Toronto et Rome

Oh My God ! a été sélectionné aux très prestigieux Festivals Internationaux de Rome et de Toronto 2011. Par ailleurs, la bande annonce du film a été la plus téléchargée sur le site du festival canadien.

Le cinéma, une affaire de famille

Tanya Wexler fréquente le milieu du cinéma depuis son plus jeune âge, lorsqu'elle suivait le travail de son oncle Haskell Wexler, l'un des plus grands directeurs de la photographie aux Etats-Unis, nommé cinq fois aux Oscars et récompensé deux fois (avec En route pour la gloire en 1976, et Qui a peur de Virginia Woolf ? en 1966).
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • After - Chapitre 1 (2019)
  • Just a gigolo (2018)
  • La Malédiction de la Dame blanche (2019)
  • Avengers: Endgame (2019)
  • Raoul Taburin (2018)
  • Monsieur Link (2019)
  • Alex, le destin d'un roi (2019)
  • El Reino (2018)
  • Simetierre (2019)
  • Dumbo (2019)
  • Mon Inconnue (2019)
  • Tanguy, le retour (2018)
  • Shazam! (2019)
  • Working Woman (2018)
  • Le Parc des merveilles (2019)
  • Chamboultout (2019)
  • Royal Corgi (2018)
  • Nous finirons ensemble (2018)
  • Le Vent de la liberté (2018)
  • La Lutte des classes (2018)
Back to Top