Le Cinquième élément
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   4,2 pour 44 960 notes dont 996 critiques  | 
  • 372 critiques     38%
  • 338 critiques     34%
  • 117 critiques     12%
  • 62 critiques     6%
  • 57 critiques     6%
  • 40 critiques     4%

996 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Blog Be French

3 abonnés | Lire ses 160 critiques |

   3.5 - Bien

Luc Besson ré-utilise les codes classiques de la science-fiction afin de proposer un divertissement original et dynamique. Les personnages sont vraiment atypiques, les décors somptueux et l'histoire très bien ficelée. Dommage que quelques éléments semblant faire partie du folklore américain ou un Bruce Willis surfant sur la vague John McClane écaillent un peu l'ensemble. Retrouvez l'ensemble de nos critiques ciné sur Be French !

http://befrench.tumblr.com/

SSiders

23 abonnés | Lire ses 292 critiques |

   4 - Très bien

"Le Cinquième élément" fait parti des films cultes du cinéma. Aux premiers abords, je souhaitais attribué la note de 3,5 à ce film futuriste de Luc Besson mais j'ai finalement cédé pour le 4,0/5 grâce et surtout pour l'acteur Chris Tucker alias Ruby Rhod, qui est juste délirant et explosif. Après, pour ce qui est des effets spéciaux et de la mise en scène, il faut bien se dire qu'il s'agit d'un film de 1997 donc c'est pas top top. Ensuite, ce genre de film, aux allures de Men In Black ou Star Wars, on aime ou on aime pas. C'est un film assez complexe, et "spécial". Je n'ai pas accroché dès les premières minutes, mais ensuite, j'ai été pris dans l'histoire mêlant action, suspense, romance et humour. Bon film, excellents et délirants acteurs, belles scènes d'actions mais des effets spéciaux et une mise en scène moyens.


Lucie M.

0 abonné | Lire ses 11 critiques |

   3.5 - Bien

Depuis le reportage sur Luc Besson dans Complément d'Enquête j'avais très envie d'explorer l'univers du réalisateur. J'ai démarré mon expédition avec Le Cinquième élément. Ce film est vraiment une très bonne surprise. J'ai découvert un univers particulier et très original qui semble propre au réalisateur. Je ne m'attendais surtout pas à autant rire, tout le long du film, on ne se départit pas de son sourire grâce à de nombreux détails ou à des éléments plus évidents. Humour, originalité mais aussi sensibilité rendent ce film singulier. Autant d'éléments qui donnent envie de se plonger dans l'univers du réalisateur qui semble aussi original que personnel.

Clay Morrow

5 abonnés | Lire ses 25 critiques |

   1 - Très mauvais

« Le Cinquième élément » est un rejet pompeux futuriste ultra-imprégné sur de bien nombreuses productions outre-atlantique. Quand Besson, se référence de Scott en allant jusqu'à Gilliam, la finition conduit inévitablement à un flux indigeste de débilités et d'idioties insupportables au même titre que la plupart de ses productions. L'univers pourtant plaisant n'est qu'un stratagème pour masquer les déficiences de sa réalisation inconsistante. Les musiques sont incroyablement mal choisies et les costumes risibles car ridicules, conforte pendant tout la durée de ce désastre, à l'idée d'assisté à un défilé grand-guignolesque dans toute sa splendeur. Le casting qui quand bien même pèse son poids dans la balance et est surement le seul point positif du film, ne suffit pas à faire avancer la machine quand le souffle de la réalisation ne joue clairement pas en sa faveur - Mise en scène pauvre servant de véritable fourre-tout allant de personnages sommaire aux répliques affligeantes en passant outre d'autres éléments déconcertants de superficialité; font placés ce film aux antipodes d'un bon « classique ». Après tout, il s'agit du découlement normal d'un réalisateur qui ne se complaît qu'a filmé un empilement d'effets spéciaux, à travers une trame scénaristique bancale, qui pourtant partait d'une notion primaire intéressante, mais qui au finale ne fait que regroupé des entremetteurs idiots se donnant la réplique dans ce qui semblerait être un « bâclage expérimentaliste ». Ce « Cinquième élément » possède en fin de compte, bien la patte de son auteur, d'un mauvais goût sans précédent qui se voit surpassé par sa notion de départ et préfère se rabattre dans le traditionnel au lieu d'agrémenté son ouvrage d'audace, chose qu'il lui manque cruellement pour pouvoir devenir un « Blade Runner » made in France, film à partir duquel il s'est visiblement beaucoup inspiré (Non, les références scénaristiques et artistiques ne sont pas une forme d'aplomb, et mettre des costumes de trolls, n'en est pas une non plus...Bon, si je dois l'avouer mais produire un mélange quasi-infâme avec, c'est de l'audace mise au profit d'une cause inutile) .La forme cache ici le fond, la beauté de la majeure partie des décors est misée au profit de la richesse évaporée du script d'origine. Une critique sociétaire qui est bien loin de rivalisée avec les autres intéprétations indémodables du même thème, comme le fameux « Brazil » ou le moins connu « Truman Show ». Besson en tête, l'inéluctable devait donc se produire. Une production au caractère bien trempé - un caractère imbécile qui se retrouve dans sa finalité, et ne peut que démontré l'idiotie du contenu. L'intention était fort louable, mais à force de puiser dans les références, le peu d'inspiration propre à ce cher Besson n'est retrouvée que dans la stupidité de son ensemble. Si l'on ne peut lui enlever son statut de «classique», on pourra en revanche discuté sur ses nombreux défauts - qui laisse parfois place à des astuces de réalisation convenue et bien associées à son sujet - et le classer dans une catégorie, rajoutée pour les œuvres de son envergure : les mauvais classiques.

erwan M.

0 abonné | Lire ses 14 critiques |

   3.5 - Bien

Bon film de Science-fiction de Luc Besson le scénario reste classique mais efficace Au XXIII siècle, dans un univers étrange et coloré, où tout espoir de survie est impossible sans la découverte du cinquième élément, un héros affronte le mal pour sauver l'humanité. Malgré un petit coup de vieux coté BO et visuelle se film reste très divertissant on ne s'ennuie pas l'humour de ce film et très bon surtout grâce au rôle de Chris Tucker en Ruby Rhod et ces Répliques "Il faut que ce soit green ok ?" … si vous voulez passe un bon moment se film sera vous faire rire.

Der Metzgermeister

7 abonnés | Lire ses 213 critiques |

   3.5 - Bien

Un film pour se faciliter le transit intestinal. Un univers peuplée de personnages manichéens au possible, une réalisation simplette, Bruce Willis fidèle à lui-même. Passons l'histoire, qui est sans plus, mais assez plaisante au final, le méconnaissable ( mais délirant ) Gary Oldman s'infiltre dans la peau de Zorg, le grand méchant de l'histoire et Milla Jovovitch joue la gracieuse Leeloo. Voilà, avec ces éléments, Besson s'amuse et mène bien sa barque, ponctuant son septième film d'humour gras. En revanche je ne comprend pas son choix artistique : Les décors, les costumes, les effets spéciaux sont kitsch au possible, sans oublier son côté New Age. Cela étant fait exprès, je l'accepte, mais je me demande bien pourquoi ne pas avoir mit des ronds dans le technique... De l'action, du tordant, du tordu, un film de SF qui n'est pas fait pour qu'on se prenne la tête dessus.

ned123

35 abonnés | Lire ses 712 critiques |

   3.5 - Bien

J'ai vu un film... enfin, revu... après toutes ces années, avec un certain plaisir... même si, beaucoup de choses ont pas mal vieillies, on ne peut qu'apprécier le foisonnement d'innovation, la recherche d'inventivité, les moment de grands shows et d'humour, ainsi que les talents associés à ce premier film "américain" de Luc Besson... Les effets spéciaux tiennent encore la route... Et il y avait un sacré rythme.. Par contre, ce qui a le plus pris un coup de vieux, c'est la BO.... Là trop c'est trop... Mais tout le reste, les décors, la réalisation, le casting, les dialogues, ça en fait un film attachant...

tony-76

199 abonnés | Lire ses 743 critiques |

   3 - Pas mal

"Le Temps n'a pas d'importance, seule la vie est importante". Le Cinquième élément est un film des années 90 de Luc Besson. C'est une oeuvre originale, excentrique et surtout complètement décalée. Alors oui, le scénario s'avère classique mais on a le droit à une bonne dose d'humour de la part des protagonistes, avec notamment des répliques cultes comme « Quelqu’un d’autre veut négocier ? ». Le casting est plutôt bluffant : Bruce Willis est comme à son habitude très bon et fidèle à lui-même, Milla Jovovich est étonnante dans sa tache, Gary Oldman en interprétant Zorg, le méchant est intéressant mais souvent fou. Une mention spéciale à Chris Tucker, qui n'a pas arrêter de me faire rire ! On a également à des apparitions loufoques de Maïwenn et de Mathieu Kassovitz. Les effets spéciaux sont, parfois réussis mais certains sont assez étranges avec des scènes d'action convenables. Bien entendu, dans la production de Besson, l'humour est de la partie. Son univers est bien à lui, très coloré, kitch. Il prétendait avoir écrit son histoire bien avant le fameux Star Wars. J'ai du mal à le croire.. Pourtant, plus de 7.5 millions d'entrées au box office français. Un film de science-fiction français pour un casting américain, comme la plupart dans ces œuvres cinématographiques. Une production qui a marqué toute une génération. Le Cinquième élément reste néanmoins une référence incontournable pour tout amateur de science fiction.

pellflorent

516 abonnés | Lire ses 684 critiques |

   4 - Très bien

"Le cinquième élément" ne m'a jamais vraiment tenté. C'est pas le genre de film que j'aime rater, mais pendant quelques années, je ne me suis pas empêché de le faire. Et pour cause, la scène d'introduction ne m'a jamais plu. Elle fait beaucoup trop nanar, pas assez sérieux, avec des effets spéciaux ( décors et maquillages ) en carton-pâte qui n'engagent rien de bon pour la suite. Sauf qu'hier, il est passé sur France 2, et Dieu que je veux remercier cette divine chaîne de ne pas avoir mis de pub!!! C'est beaucoup trop rare, maintenant, de pouvoir voir des films à la télé sans devoir se taper une à trois pubs ( TF1, vous êtes vraiment de gros trolls ). Et donc, hier, je l'ai revu. Il n'y avait pas grand chose d'autre à la télé, et je n’allais pas rater un Besson encore inédit pour cette débile émission de "Tellement vrai" ( franchement, c'est navrant ). J'en reviens ( oui, après une nuit de sommeil et un temps pour me remettre les idées en place ) et il n'y a qu'un constat à faire pour commencer : qu'est-ce que je suis con! Sans déconner, il t'arrive, toi, de rater de si belles occasions au cinéma? Je m'attendais à une bonne vieille daube, et je suis tombé sur un putain de film de science-fiction, le genre culte et qui te monte pas à la tête, sans jamais trop te la prendre non plus. C'est de la SF joyeuse et bourrée d'action, complètement assumée et décomplexée. C'est simple, t'as qu'à voir les scènes d'action, déja. Elles sont toutes fun et cools, presque trop cools pour le film, à tel point cools que j'en viens à répéter le mot cool trois fois ( à moins que ce ne soit quatre? ). Et puis c'est joyeux comme action, c'est convivial quoi! Les mecs se fusillent, se mitraillent, se pistolent ( ça existe??? ), s'entretuent, font exploser tout le décors, Bruce Willis tuent des aliens, les aliens ne tuent pas Bruce Willis ( et se font tuer par Bruce Willis ), Milla Jovovoich a peur, l'autre parodie de Michael Jackson se plaint et hurle à tel point que t'as envie de foutre sa tête dans le cul d'un méchant ( Mon Dieu Hancock, quand est-ce qu'arrive ta suite? ) et tout ça dans la joie et la bonne humeur! Et c'est clairement ce qu'essaie de nous montrer tonton Besson : ces mecs sont bien trop cools pour nous, à tel point que t'as envie de te battre à leurs côtés et de défourailler du méchant alien à tout va, jusqu'à ce que leur peau soit peinte d'une couleur violette par leur sang... violet. Donc, les scènes d'action, elles envoient du pâté. Et il n'y a pas qu'elles! Il y aussi le look de Gary Oldman. Alors lui, alors lui... Qu'est-ce qu'il envoie du lourd, ce mec! Le pauvre, une apparence comme ça, faut se la payer, quand même! Et faut supporter de vivre avec le lourd, bien trop lourd fardeau d'avoir dû porter un tel déguisement pendant plus de deux heures. Sa coiffure, ses habits, tout est fait pour que le méchant fasse moins méchant que le méchant du très ( peu ) méchant d' "Inspecteur Gadget". Au début, on ne le voit que de dos, et là, quand tu le vois pour la première fois, tu te redresses sur ton fauteuil ou ton canapé, et tu cris un "Nooooooo" des plus épiques, à t'en faire pâlir toi, oui, toi, Luke.. Enfin, je sais pas si toi, ça t'as fait le même effet ( si tu l'as vu ), mais perso, j'ai halluciné, carrément. Et quand il s'est retourné, je dois bien avouer que j'ai mis du temps avant de pleinement le reconnaitre. La gueule qu'il se paye, le pauvre... Mais bon, y'a pas à dire, sa prestation est d'or, et son personnage est étoffé de la personnalité de notre cher commissaire Gordon. C'est vraiment L'acteur du film. Il est parfait pour le rôle, démesurément génial en méchant ( comme dans tous les anciens Besson auxquels il a participé, enfin, "Léon" et ce film ). Mais il n'y a pas que lui qui se tape un rôle de taré. Mise à part une Milla Jovovich avec des cheveux "oranges" vraiment excellente dans son rôle ( elle est bien loin d'Alice, et nous livre enfin une vraie prestation, en plus de celle de "Jeanne d'Arc" ), d'ailleurs surement placée là parce qu'elle était la copine de Luc Besson ( mais ça, c'était avant ), il y aussi ce pauvre gars là, cette parodie de Michael Jackson, ce Chris Tucker. Ce mec, je ne l'ai vu que dans les "Rush Hour" qui, n'ayons pas peur des mots, plongent dans le ridicule depuis l'humour débile du troisième et dernier opus. Mais bon, là, il gère et fait son taf, et surtout, il nous fait rire comme jamais. Bon, quelques écarts de surjeu quelques fois, mais quand on connait son personnage et ses dialogues, c'était forcé. Bruce Willis est bon, comme d'hab, mais je le trouve écrasé par la prestation et la prestance du génial Oldman. Et puis, "Le Cinquième élément" est remplit de bonnes idées, tellement que tu ne sais plus où tourner la tête et sur quoi te concentrer. Tout est original ou complètement fou, comme le déguisement excentrique de Mathieu Kassowitz ou le design halluciné de la ville. Design très original, d'ailleurs, qui nous propose une nouvelle vision du futur de notre société, qui n'est pas si éloignée de la notre; il y a encore McDo!!! Oui, ce n'est pas la fin du monde! La scène au McDo est d'ailleurs vraiment très drôle, un peu comme tout le reste, qui jouit d'un humour plutôt poussé et vraiment très efficace. Les méchants aliens, non mais qu'est-ce qu'ils sont délirants, sans déconner! Je compte même plus le nombre de fois où ils m'ont fait rire! Mais bon, malgré toutes ces bonnes idées, certaines sont vraiment pompées de "Star Wars", la saga fondatrice de notre SF moderne du cinéma. On voit carrément une Twi Lek chanter dans un opéra! Si ça, c'est pas inspiré! Et puis Besson, loin de "Malavita", quel réalisateur! Le mec est français, faut pas l'oublier! En France, la science-fiction, ça n'a jamais été notre truc. Alors quand tu vois un petit nouveau qui débarque avec un film de ce genre, qui a eu l'effet d'une bombe, c'est sûr, tu ne peux qu'halluciner! Ses plans sont stables, beaux, sa mise en scène respire les années 90 ( quel bonheur! ) et il utilise nombre d'astuces de mise en scène toutes plus imaginatives et efficaces les unes que les autres ( la scène avec la valise vide ou le coup de la bombe avec Goldman sont vraiment mémorables, presque d'anthologie ). Excellent film que voila, avec des effets numériques bien meilleurs que ceux en maquillages ou costumes ( qui font vraiment carton-pâte, je déconne pas ). Un classique à voir.

http://avion.blogs.allocine.fr/2014/08/retrospe...

ManoCornuta

4 abonnés | Lire ses 356 critiques |

   3.5 - Bien

Dans le genre, ce film ne fait pas la révolution, et je ne suis pas convaincu que c'était son idée de toute façon. Les références et clins d’œil à quelques classiques foisonnent (entre Star Wars et Blade Runner, vous pouvez les compter), mais au final Le Cinquième Élément s'en sort plutôt bien. Les acteurs ne s'en tirent pas trop mal, même si Besson s'est senti obligé de nous ressortir ses figures imposées (cf Gary Oldman notamment, qui joue tout bonnement une version SF de son personnage de Léon) et quelques effets faciles et agaçants (cf Chris Tucker...). Ça demeure du divertissement de bonne qualité, même après plusieurs visionnages.

Précédente Suivante
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • ...
  • 100

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Le Cinquième élément Bande-annonce VO
33 579 vues
Flanified Movies : les films cultes c'est pas du flan
3 917 vues
Playlists
7 vidéos
Quand les gros durs écrasent une larmichette...
6 vidéos
Xavier Dolan dans tous ses états !
4 vidéos
On peut aussi rire avec "50 Nuances de Grey" !
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné