Mon AlloCiné
    Batman Forever
    note moyenne
    1,9
    10695 notes dont 536 critiques
    2% (10 critiques)
    14% (76 critiques)
    17% (93 critiques)
    30% (162 critiques)
    25% (134 critiques)
    11% (61 critiques)
    Votre avis sur Batman Forever ?

    536 critiques spectateurs

    pernelalexis
    pernelalexis

    Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 19 juillet 2016
    J'adore ce film, je trouve que c'est une excellente comédie burlesque et je dis pas çà pour "troller" le film, car le voir autrement que comme une comédie complétement déjanté serait une erreur. Les acteurs sont excellents: Jim Carrey fait du Jim Carrey çà c'est normal, mais il le fait trés bien (et comment les gens n'ont pas put penser que ce film est une comédie quand cet homme fait partie de la distribution, surtout en 1995), Tommy Lee Jones cabotine tout comme Jack Nicholson le faisait dans le Batman de Tim Burton sortie en 1989 et j'adore voire Tommy Lee Jones comme çà, et bien sur Nicole Kidman, dont il faut voire en son personnage une parodie des femmes qui tombent amoureuse de Batman dans les précédents films car son personnage ne veut que faire de la sexualité avec Bruce Wayne/Batman (voire les 2 en même temps tellement son personnage est affamée de sexe), rempli bien son rôle. Après Val Kilmer en Batman, j'accroche pas vraiment, mais comparé à Chris O'donnell çà peut passer. C'est vraiment dommage que ce soit pas Leonardo DiCaprio qui est été choisi pour le rôle car avec le temps et la carrière qu'il à eu par la suite ce film aurait été encore plus énorme les années passant.
    tristan stelitano
    tristan stelitano

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 366 critiques

    4,0
    Publiée le 7 juillet 2016
    Le départ de Tim Burton se ressent dans cette suite de la franchise Batman des années 90. Joel Schumacher succéda à Burton est signe toutefois un très bon film. Très différents des deux films précédents, " Batman Forever " offre une nouvelle jeunesse et une énergie décuplé au superhéros ( du moins pour l'époque ) , Gotham City brille sous les néons , Batman vole de toit en toit et les super-vilains plus machiavéliques que jamais. Val Kilmer reprend le flambeau de Michael Keaton est joue un Bruce Wayne hanté par son passé et un Batman déchiré par son droit d'aimé , son travail solitaire et de sa méfiance envers le soutien d'un nouvel équipier. Jim Carrey , interprète L'homme Mystère : dingue et irrésistible. Et forme avec Tommy Lee Jones , Harvey Dent alias Double Face , un duo mortel pour la chauve-souris. La mise en scène est bien calibré , la distribution remarquable, le scenario correct et la bande-son efficace. Ce troisième épisode de la franchise a prit le parti de l'action à l'état pure et dure , de l'humour et des effets-spéciaux qui sont réussis. Le résultat est convaincant.
    sonny_forelli
    sonny_forelli

    Suivre son activité 7 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 6 juin 2016
    J'adore ce film ! C'est clairement un film incompris, les fans-boys sont déçus car on perd le côté sombre du Batman, ici on a plus le droit à du fluo mais je le vois comme un hommage aux Batman des années 60. Il faut le regarder au second degré pour apprécier, qui a dit que Batman se devait absolument de se prendre aux sérieux ? Je trouve ce film plus intéressant que Begins ou Rises qui se prennent vraiment aux sérieux et qui en deviennent chiantes et bourrées d'incohérence par moments....
    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 57 critiques

    0,5
    Publiée le 11 avril 2016
    Film navrant, je ne comprend pas comment on peut considérer ce film comme bon et juger le suivant (Batman & Robin) comme une aberration. Ce sont les mêmes navets avec les mêmes défauts. On reproche par exemple à Batman & Robin de faire un plan sur le costume moulant les fesses de Batman alors que ce même plan figure dans Batman Forever. Le scénario ne tient pas debout, les personnages sont soit mal écrits, soit débiles (les deux n'étant pas incompatibles, je crois que c'est d'ailleurs le cas). Val Kilmer a le charisme d'une lampadaire dans ce film. Chris O'Donnell est très très bof en Robin. Nicole Kidman (actrice que pourtant j'estime) surjoue la femme en chaleur de manière terriblement caricaturale (elle a du croire qu'elle jouait dans une parodie de film). Tommy Lee Jones (excellent acteur) est affligeant en Double-Face et fait davantage passer ce personnage pour un débile profond obsédé par des pièces de monnaie que pour le génie du mal schizophrène que le personnage de comics est. La palme de la nullité revient tout de même à Jim Carrey (encore un acteur que j'estime), qui est consternant en Homme-Mystère. Il surjoue de manière grotesque un méchant dépeint comme un adolescent attardé au Biactol. Il aurait fallu expliqué à Joel Schumacher que dans un film de super-héros, le vilain est censé être intimidant voire fascinant et non pas pathétique comme c'est le cas. Mettre un plan de Batman souriant constitue déjà une aberration. Alors autant dire que l'orientation colorée quasi-comique du film est un scandale. La musique d'Elliot Goldenthal est correcte mais tellement en-dessous du thème de Danny Elfman !J'espère que Bob Kane (le créateur de Batman) n'a pas vu cette horreur ! Rien n'est bon dans ce film, à part éventuellement les effets spéciaux et les scènes d'action (c'est la moindre des choses pour un blockbuster). Ce film augurera d'ailleurs de Batman & Robin, navet poussé au stade de la parodie de film de super-héros. Pour résumer ce film en un mot : affligeant !
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 1 083 critiques

    1,0
    Publiée le 4 avril 2016
    Burton et Keaton ne voulaient pas de Robin dans leurs films, et bizarrement, même des décennies après, ces 2 premiers Batman restent dans les annales, les 2 suivants demeurent plutôt dans d'autres annales, avec une autre orthographe si vous voyez ce que je veux dire... Mais bon comme c'est Jojo Shumacher à la baguette il faut de l'innovation, et non la changement n'a pas toujours du bon. Déjà on change de ton, ce n'est plus gothique (bizarre le nom de Gotham m'y fait penser) non là c'est plutôt funky town, ou fluo métro. Keaton out c'est le bogoss du moment qui reprend le flambeau : Val Kilmer, oui il était encore connu à l'époque. La batmobile devient naze, Robin prend le pouvoir au point de la démolir, l'histoire, euh ben n'existe pas, enfin si elle tente de donner une origine à l'homme mystère et double face, la trame est ultra classique, la musique suit les décors (donc c'est pourri), les FX sont en dessous de tout, le film est passé avant même sa sortie, les acteurs jouent mal... Bref que du banal pour un navet, mais pire encore pour l'univers de Batman : c'est quoi ces méchants ? Double face est censé faire peur, et c'est un avocat, donc avec un cerveau, ici c'est un mec qui a trop prit d'ecsta et qui semble vouloir créer son Batman mais qui se loupe et ça fait Robin (c'est sans doute pour ça qu'il est méchant, il nous a fait la tapette de la saga). Beaucoup disent que Carrey sauve le film, mais non. Il joue sa partition avec son grain de folie, ce serait pas mal sans son pyjama vert horrible et sa coupe... indéfinissable. Là encore ses origines sont pétées, son costume pourri donc, mais surtout, avec son délire, il ne ressemble en rien à son personnage, inadéquat en somme. A côté on blinde le casting en rajoutant Kidman pour faire la belle, en rappelant qu'il y a aussi Tommy Lee Jones, O'Donnel et Alicia Silverstone, ah oui parce qu'on a rajouté Batgirl, qui tombe comme un cheveu dans la soupe mais qui ne sert à rien, n'apporte rien, et n'aurait pas du exister. Que dire d'autre à part que les dialogues sont nazes, qu'il n'y a pas d'humour, que l'action semble filmée au ralenti, que la mise en scène est calamiteuse, qu'il n'y a pas de rythme et que l'ensemble est bien miteux ? Ben rien. Ah si, mon étoile ne vaut que parce qu'on a réussi à faire pire, je sais pas comment mais c'est recherché...
    kikito g
    kikito g

    Suivre son activité 9 abonnés Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 14 février 2016
    Premier film de Schumacher sur l'univers de Batman, Batman Forever se démarque des films de Burton avec un univers haut en couleurs, ce qui pose un réel problème dans le sens où cela va à l'encontre du comics. En voyant ces décors et ces costumes fluorescents, on à l'impression d'être limite dans un parc d'attraction. Outre ce décalage artistique, les personnages manquent cruellement de profondeur. Jim Carrey et Tommy Lee Jones bien que convainquants, surtout lorsqu'ils sont ensemble, ne voient pas leurs histoires développées. D'un côté, Double-face a droit à un léger flash-back pour expliquer sa chute vers le crime tandis que le problème de l'homme mystère vient du fait qu'il devient à mon goût méchant trop simplement. De plus, Jim Carrey surjoue un peu trop ce qui le rend parfois fatiguant. Concernant les héros, Val Kilmer remplit bien son rôle, bien que Michael keaton ai été plus convaiquant. Pour ce qui est du personnage de Robin, joué par Chris O'Donnell, même constat qu'avec Jim Carrey. Après la tragédie qu'il subit, on ne remarque presque aucun étonnement de sa part lorsqu'il apprend l'identité de Batman, et entretient une relation trop rapide avec Alfred, dont l'acteur joue le rôle à merveille. Une petite remarque concernant Nicole Kidman, bien qu'elle illumine l'écran tant par sa beauté que par son jeu d'actrice, n'apporte malheureusement pas grand chose au film. De plus, les histoires de romances avec Batman commence à être pesante. En résumé, Forever aurait pu être une bonne suite des 2 premiers opus sans ce côté kitch et avec plus de profondeurs pour l'ensemble des personnages.
    Stéphane D
    Stéphane D

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 789 critiques

    2,0
    Publiée le 30 janvier 2016
    Quel cirque... Comment quelqu'un d'aussi mauvais goût a-t-il pu être à la manoeuvre de la succession de Tim Burton. De la surenchère de couleurs, d'acteurs vedettes en pagaille (Tommy Lee Jones en roue libre n'en sort pas grandi...), mal ou pas dirigés, une Batmobile tunée avec néons et ailes supplémentaires en caoutchouc...quel naufrage! Le pire redouté par Tim Burton (Robin)...n'est finalement pas le pire de ce qui nous attend ici!
    zafkiel
    zafkiel

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 526 critiques

    1,0
    Publiée le 12 février 2016
    Le début d'une véritable descente aux enfers via Joel Schumacher. Une réalisation horrible avec des couleurs criardes partout sans aucun sens. Des acteurs sans charisme alors qu'habituellement ils sont capables de porter tout un film sur leurs épaules. Malgré tout, cet épisode n'est pas le moins bon de la saga, la suite sera bien pire. Incroyable mais vrai.
    Gouchou
    Gouchou

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 92 critiques

    1,0
    Publiée le 7 janvier 2016
    Après les deux premiers opus relatant les aventures de Batman, Tim Burton abandonne la réalisation et passe à la production. Pour le remplacer derrière la caméra, on retrouve Joel Schumacher. Si Tim Burton avait choisi de donner vie au Joker, au Pingouin et à Catwoman, Joel Schumacher lui a choisi pour méchants : Double Face alias Harvey Dent et Edward Nygma. Batman Forever est aussi l’occasion de découvrir l’arrivée de Robin. Autant dire qu’à première vue, ce film avait tout pour séduire. Mais voilà si Joel Schumacher est un excellent réalisateur (Le droit de tuer ou encore Le client) tout le monde n’a pas le talent de Tim Burton pour réaliser des films fantastiques. Batman Forever, nous présente donc la ville de Gotham protégée par sa chauve-souris préférée. Le justicier masqué travaille main dans la main avec le commissaire Gordon et tout semble aller bien. Mais la présence de Double Face dans la ville menace tous les habitants. L’ancien procureur Harvey Dent a perdu la tête après avoir été défiguré. Depuis, il fait tout ce qui est en son pouvoir pour détruire Batman. Mais si ce dernier est un danger, un autre homme dangereux se révèle dans ce film. Un scientifique fou du nom d’Edward Nygma prend très mal le refus de son patron Bruce Wayne de travailler avec lui. Sans le savoir le rejet du milliardaire va avoir des conséquences tragiques. En effet, lorsque Nygma et Double Face s’allient pour détruire Batman ce dernier se retrouve obliger d’accepter un partenaire. Or, un jeune acrobate se retrouve abriter chez Bruce Wayne après avoir perdu ses parents par la faute de Double Face. Les deux hommes vont donc s’allier pour contrer les terribles projets de Nygma et de Double Face. Changement de réalisateur mais aussi changement d’acteur principal. En effet, Michael Keaton ayant quitté le costume de Batman, Joel Schumacher a porté son dévolu sur Val Kilmer. Après Jack Nicholson en Joker, une fois de plus les méchants de la saga ont eu le droit à la crème des acteurs puisque c’est Tommy Lee Jones qui interprète Double Face et Jim Carrey prête ses traits à Edward Nygma. Enfin la caution féminine est la participation de Nicole Kidman qui il faut bien l’avouer après la prestation de Michelle Pfeiffer est véritablement décevante. Alors oui côté casting nous avons été gâtés mais quel est l’intérêt d’avoir de tels acteurs si les dialogues sont plats et les décors passables. Enfin, comment expliquer que les films de Tim Burton ont si bien vieilli alors Batman Forever est complètement dépassé ? La réponse est simple, les effets spéciaux sont très mal faits. Ce qui pose un problème quand on sait que Joel Schumacher a mis le paquet de ce côté là. Contrairement à Tim Burton qui avait fait le choix de parier sur les décors, le réalisateur de Batman Forever a voulu réaliser un film beaucoup plus poussé en y incorporant de nombreux effets spéciaux. Le résultat est sans appel, trop d’effets a tué l’effet, et aujourd’hui encore plus Batman Forever est totalement dépassé.
    felodu761
    felodu761

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 4 critiques

    3,0
    Publiée le 10 novembre 2015
    Un bon Batman, moins bien cependant que les deux précédents, réalisés par Tim Burton. Sur le plan de la couleur et de la musique (Elliot Goldenthal). Chase Meridian (Nicole Kidman) est la plus glamour des petites amies de Bruce Wayne/Batman de toute la tétralogie à mon sens. De bonnes scènes d'action également, avec toujours une musique entraînante. En revanche je regrette profondément la touche gay de ce film, non que je sois homophobe, mais ce n'est pas le sujet de Batman. En effet, Double-Face est un rigolard alors que d'habitude le personnage est sinistre ; et l'Homme Mystère qui a des réactions orgasmiques... ??? De qui se moque-t-on ?
    ferdinand75
    ferdinand75

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 1 162 critiques

    2,0
    Publiée le 25 septembre 2015
    Un 3e épisode pas très réussi, très sombre, à la mise en scène un peu bâclée. Le scénario manque de trouvaille, , l'arrivée des deux nouveaux criminels, Double Face et Nygma ne suffit pas à donne du tonus au film. Tout cela est très poussif.Seul Jim Carrey tire son épingle du jeu ,et nous donne un peu de satisfaction, dès qu'il apparait le film reprend du nerf.
    Lucas L
    Lucas L

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 32 critiques

    1,0
    Publiée le 7 juillet 2017
    Je voyais trop de bon film en ce moment, j'ai décidé d'être triste en voyant, La suite de Batman Returns qui n'est donc plus réalisé par Tim Burton mais par Joël Shumacher et c'est à mon plus grand regret car je pense que Burton aurait été parfait pour ces 2 suites, quand on voit ce qu'il a réussi à faire avec ses Batman, on regrette amèrement ce changement, Schumacher a fait un film beaucoup trop coloré et beaucoup trop gentillet que ce que devrait être Batman, une esthétique immonde, les effets ont vraiment vieillis, les acteurs sont à la ramasse, Val Kilmer il est à la rue, O´Connell on se demande pourquoi il est La, Tommy Lee Jones et Jim Carrey sont de bons acteurs mais ici ils surjouent un maximum et c'est horrible même Nicole Kidman ne joue pas bien, l'histoire est mal écrite, c'est ultra moche et c'est bourré de défauts. Je partais avec de plutôt bonnes intentions à La base mais là c'est juste mauvais. Hâte de voir si Batman&Robin est encore pire.. 4/20
    Heavy Zombies
    Heavy Zombies

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 2 critiques

    1,5
    Publiée le 30 juin 2015
    Ce film est une honte! Je n'en pouvais plus de trouver des défauts à ce film! Déjà les effets spéciaux sont lamentables (la ville faite entièrement en image de synthèse quand c'est une vue d'ensemble dessus, le Batwing complètement raté,...). Les décors sont en cartons, ça rend... vraiment très beau *tousse*. Ensuite il y a pleins d'incohérence, comme l'Homme Mystère qui fait des lettres anonymes sans mettre de gants, ou Bruce Wayne étant petit qui tombe dans un trou, fait une chute d'au moins 5 mètres et ne se brise pas les tibias malgré la position dans laquelle il a atterri. Les dialogues sont nuls et certains personnages ne savent même pas prononcé "Wayne" mais disent Wine à la place, mais bon, au point où on en est... Les jeux d'acteurs sont pourris, la seule chose qui sauve un peu la mise , ce sont les blagues à deux balles lancées par Jim Carrey et ses moments de folie, tandis que Tommy Lee Jones ne sauve rien du tout. Les mitraillettes n'ont aucun sens! Elles ont un "camembert" avec des lumières rouges dessus. Ne parlons pas de la Batmobile qui a des trous partout qui projettent de la lumière bleue et a un chalumeau en-dessous qui lui permet de soulever l'avant du véhicule! Et le costume de Batman qui est en... latex?!!! En plus le petit détail du téton carrément cousu sur costume est pitoyable! Et Batman a perdu son filtre vocal pour que tout le monde puisse le reconnaître à sa voix! En plus il a un torticolis qui l'empêche de bouger sa tête, mais tout son corps avec... Tout ce film n'est que du n'importe quoi! Allez, Batman le super justicier en costume latex et au torticolis le plus long de l'histoire qui combat les méchants qui ont un vieux masque en plastique!
    Louis Lucas (romancier)
    Louis Lucas (romancier)

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 15 critiques

    2,5
    Publiée le 24 mars 2016
    Après avoir brillamment mis en scène les deux premiers films de ce qu'on appelle aujourd'hui la quadrilogie Batman, Tim Burton s'est mis en retrait de la franchise mais n'est pas allé très loin puisqu'il a opté pour la casquette de producteur. Pour ce troisième épisode, il a confié les clefs de la maison à Joel Schumacher qui s'était fait connaître grâce à Génération perdue, L'expérience interdite ou Le client. Tim Burton n'est pas le seul à s'être mis en retrait puisque Michael Keaton a préféré renoncer au costume de l'homme chauve-souris qui est tenu ici par Val Kilmer, comédien américain qui avait marqué les esprits en 1991 en incarnant Jim Morrison dans Les Doors d'Oliver Stone. Si Keaton avait apporté un peu de dérision au personnage de Bruce Wayne, son successeur s'évertue à viriliser comme il se doit le superhéros qu'il incarne en multipliant les plans où sa mâchoire carrée et son visage dénué d'expression semblent être les meilleurs arguments contre l'ennemi. Du côté du camp adverse justement, Joel Schumacher met sur la route de Batman deux nouveaux ennemis charismatiques, Harvey "Double Face" Dent et Edward "L'homme mystère" Nygma. Incarnés respectivement par Tommy Lee Jones et Jim Carrey, les deux "supervillains" font pâle figure face au Joker, à Catwoman ou au Pingouin. Même si l'acteur canadien alors au sommet de sa carrière déploie tout son artifice de grimaces et d'exubérance, son interprétation de L'homme Mystère manque largement d'inspiration et confère au film une touche cartoon pas réellement en phase avec l'univers imaginé par Bob Kane. Tommy Lee Jones ne s'en sort pas beaucoup mieux et livre une prestation plus qu'anecdotique. Tentatrice du film, Nicole Kidman remplace au pied levé Michelle Pfeiffer mais malgré ses qualités d'actrice indéniables, ne parvient pas à faire oublier Catwoman. Résumé à une succession de scènes d'actions et à des confrontations répétitives, Batman forever complique encore un peu plus l'équation en faisant intervenir dans l'histoire Dick Grayson, le célèbre Robin qui prêtera dès lors main forte à la chauve-souris. Si on apprécie de découvrir les raisons qui ont poussé le jeune homme à endosser le costume, sa présence dans l'histoire ne se justifiait pas réellement et n'apporte rien de réellement pertinent à l'intrigue. Chris O'Donnell, son interprète, n'en demeure pas moins efficace dans ce rôle qu'il reprendra dans Batman et Robin. Dans un soucis de se démarquer de ce qu'avait fait Tim Burton, Joel Schumacher a complètement repensé Gotham City qui a quitté ses habits gothiques pour adopter une apparence plus réaliste qui s'inspire des grandes métropoles. Largement en-dessous de ces deux prédécesseurs, Batman forever a perdu tout ce qui faisait le charme de la franchise, sa noirceur - à peine effleurée dans le film - tout comme le soin accordé aux ennemis de Bruce Wayne. Il ne reste au final qu'un film d'action efficace qui vante la musculature et les qualités physiques de ses interprètes au détriment d'un scénario de qualité, un choix hasardeux qui propulsera l'univers Batman dans une baisse de qualité croissante jusqu'à ce qu'un certain Christopher Nolan ne vienne redorer le blason du célèbre personnage de comics.
    Vos661
    Vos661

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 28 mai 2015
    Un bon film Batman, même si je regrette que Jim Carrey fasse du Jim Carrey, et au final s'éloigne trop du personnage du Sphinx... Ça reste quand même très bon, mais ils sont passé à côté de l'Homme Mystère selon moi...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top