Mon AlloCiné
Green Zone
Note moyenne
3,8
28 titres de presse
  • Le Figaroscope
  • Le Point
  • Positif
  • Studio Ciné Live
  • 20 Minutes
  • Brazil
  • Chronic'art.com
  • Elle
  • Excessif
  • Impact
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Parisien
  • Les Inrockuptibles
  • Marianne
  • Metro
  • Ouest France
  • Paris Match
  • Première
  • Télé 7 Jours
  • TéléCinéObs
  • Cahiers du Cinéma
  • La Croix
  • Télérama
  • Critikat.com
  • Charlie Hebdo
  • Libération

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

28 critiques presse

Le Figaroscope

par Olivier Delcroix

Un haletant suspense qui ne vous lâchera pas avant les toutes dernières images.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

Le Point

par Christophe Ono-dit-Biot

voir le point.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Point

Positif

par Adrien Gombeaud

Le tout imprime au film l'allure d'une locomotive qui entre en gare à pleine vitesse, freinant au dernier moment dans une pluie d'étincelles et un climat de panique.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Studio Ciné Live

par Sandra Benedetti

Voir le site Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

20 Minutes

par Caroline Vié

(...) le plus rythmé des films d'action (...) le réalisateur britannique parvient à concilier décharges d'adrénaline et dénonciation vigoureuse.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Brazil

par Christophe Goffette

Il s'agit tout de même, in fine, d'abord et surtout d'un film d'action incroyablement efficace. Avec son lot de rebondissements, de courses-poursuites et même de fusillades, minimum imposé par le genre en question.

La critique complète est disponible sur le site Brazil

Chronic'art.com

par Vincent Malausa

Le film arrive largement après la bataille, mais ne faisons pas la fine bouche : il suffit de repenser à une catastrophe française du genre L'Ennemi intime pour mesurer ce que le cinéma US garde d'avance en matière de lecture quasi-documentaire de son histoire récente.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Elle

par Françoise Delbecq

Ce thriller au rythme trépidant, caméra à l'épaule, lève le voile non seulement sur le rôle de la presse (...) et permet à Matt Damon de montrer que, au delà de l'acteur "physique", il est un très grand acteur.

La critique complète est disponible sur le site Elle

Excessif

par Nicolas Schiavi

En surface, Paul Greengrass a l'air d'enfoncer des portes ouvertes et sa dénonciation peut sembler facile. Pourtant, en tant qu'artiste, son courage n'est plus à démontrer. Lorsqu'il tourne un film de cette envergure politique en le rendant accessible à un large public, le cinéaste réussit là où beaucoup ont échoué.

La critique complète est disponible sur le site Excessif

Impact

par David Fakrikian

Alors que les précédents essais se concentraient sur le côté humain du conflit, Greengrass l'aborde comme le peuple américain l'a vécu et le vit encore, à la manière d'un jeu vidéo(...).C'est qu'ici (il) ne décrit pas l'Amérique en guerre avec l'Irak mais en guerre contre elle-même.

La critique complète est disponible sur le site Impact

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

Mais il ne faut pas oublier que cela reste une fiction grand public. Sur ce point, pas de doute : le parti pris s'avère redoutablement efficace.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Le Monde

par Jean-Luc Douin

Construit comme un thriller, bourré d'action, filmé d'une caméra nerveuse, Green Zone n'évacue pas les arrière-pensées de la famille Bush.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Le Nouvel Observateur

par François Forestier

Green Zone, l'excellent film de Paul Greengrass, s'ajoute à tous les films que les Américains ne cessent de produire sur la guerre en Irak...

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Le Parisien

par Marie Sauvion

Paul Greengrass reste fidèle à son style frénétique, au risque de semer (...) le spectateur lors des scènes d'action.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Inrockuptibles

par Jean-Baptiste Morain

(...) ce que dénonce officiellement le film (...) est moins intéressant et fiable que ses scènes d'action pure. C'est là que Greengrass, une fois encore, nous en bouche un coin, dans un montage heurté, ultrarapide et rythmé, qui nous laisse deviner plus que voir les gestes et les déplacements des soldats.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Marianne

par Danièle Heymann

Ce film d'action parfaitement maîtrisé (...) est un thriller qui pense (bien).

La critique complète est disponible sur le site Marianne

Metro

par Jérôme Vermelin

(...) un vrai bon thriller politique où chaque geste, chaque parole, chaque seconde qui passe a une importance cruciale. Une réussite.

La critique complète est disponible sur le site Metro

Ouest France

par La rédaction

C'est du cinéma carré qui tranche dans le vif d'une situation complexe et emmêlée. Mais c'est rudement efficace de bout en bout.

Paris Match

par Christine Haas

Paul Greengrass s'enfonce dans un monde secret et propose la vision privilégiée d'un docu-fiction informé, allié au style frénétique, à l'atmosphère de paranoïa et la pyrotechnie d'un grand film d'action.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Première

par Gérard Delorme

Côté thriller, c'est réussi puisque Green Zone nous tient en haleine sans discontinuer, comme dans un Bourne.

La critique complète est disponible sur le site Première

Télé 7 Jours

par Julien Barcillon

(...) la dream-team Greengrass-Damon reprend du service et fait mouche avec ce film de guerre intelligent. Conjuger sens de l'action et réquisitoire explosif, c'est possible.

La critique complète est disponible sur le site Télé 7 Jours

TéléCinéObs

par Olivier Bonnard

(...) Greengrass assure le spectacle avec le métier qu'on lui connaît depuis "Bloody Sunday". Sa caméra mobile, hyperréactive, vous attrape dès les premières images pour ne plus vous lâcher. Attention, blockbuster en colère.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Cahiers du Cinéma

par Vincent Malausa

Green Zone a tout du Wikipédia-film (...), mais le simplisme de cette approche ne va pas sans une certaine efficacité, Greengrass enchaînant les tours de force avec cette maestria de petit artisan prosaïque qu'on lui connaît.

La critique complète est disponible sur le site Cahiers du Cinéma

La Croix

par Arnaud Schwartz

Bien sûr, on pourra reprocher au film quelques invraisemblances et raccourcis, ainsi qu'une construction trop systématique dans la personnification des enjeux (...) Green Zone parvient pourtant à explorer de manière très intéressante les thèmes de la vérité et de la justice.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Télérama

par Aurélien Ferenczi

Le style typique de Greengrass (caméra portée, montage kaléidoscopique) reste efficace pour donner son rythme au récit, mais, paradoxalement, il n'exprime plus (...) le climat général de paranoïa du monde moderne.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Critikat.com

par Camille Pollas

Green Zone se déroule autour de la recherche des armes de destruction massive en Irak en 2003. Mais il s'avère que c'est un simple cadre narratif, et que par ailleurs le film n'a ni l'habilité de La Vengeance dans la peau, ni la puissance de Vol 93.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Charlie Hebdo

par Jean-Baptiste Thoret

Paul Greengrass enfonce pendant deux heures durant des portes ouvertes. (...) Une esthétique parfaitement illisible et épuisante.

La critique complète est disponible sur le site Charlie Hebdo

Libération

par Bayon

(...) immoral jusqu'au foutage de gueule négationniste sous ses airs de film à charge anti-impérialiste, Green Zone (...) ose redorer encore et toujours, dans un Bagdad de confection spaghetti en Espagne, le blason rouge sang de l'Amérique...

La critique complète est disponible sur le site Libération
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top