Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
La Sainte Victoire
note moyenne
3,3
412 notes dont 127 critiques
15% (19 critiques)
34% (43 critiques)
21% (27 critiques)
23% (29 critiques)
6% (7 critiques)
2% (2 critiques)
Votre avis sur La Sainte Victoire ?

127 critiques spectateurs

Caine78
Caine78

Suivre son activité 727 abonnés Lire ses 7 287 critiques

3,0
Publiée le 16/12/2009
Un bon film avec Christian Clavier, ca vous étonne? A vrai dire moi aussi. Pourtant, et ce malgré quelques défauts notamment dans la seconde partie, "La Sainte Victoire" s'avère être une assez jolie réussite. En effet, que ce soit par sa description d'une campagne politique ou encore la critique d'un système faisant qu'une seule erreur peut enchaîner des conséquences graves, thème certes connu mais toujours efficace, force est de reconnaître que l'on ne s'ennuie jamais près de deux heures durant, le sens du rythme de François Favrat (déjà auteur du réussi "Le Rôle de se vie") semblant il est vrai assez évident. Dommage tout de même que la deuxième heure soit donc moins convaincante que la première, que ce soit par son scénario inutilement complexe et parfois flou, lorgnant hélas trop vers le pur thriller à l'américaine de manière assez peu convaincante. Mais l'essentiel est ailleurs : que ce soit par son casting convaincant (Christian Clavier en tête d'ailleurs) que son aspect "divertissement intelligent", le film se regarde avec plaisir du début à la fin : voila bien l'essentiel. Efficace.
Akamaru
Akamaru

Suivre son activité 528 abonnés Lire ses 4 333 critiques

2,0
Publiée le 14/05/2014
La fascination d'une personne pour une autre et les rapports de domination sont des thèmes que François Favrat abordait déjà dans "Le rôle de sa vie". Pour cette deuxième réalisation,il mixe les genres(comédie du pouvoir,thriller psychologique,étude politique)sans qu'aucun ne soit vraiment fonctionnel. On n'y apprend clairement rien de neuf sur les ambitions insatiables se heurtant à la réalité et aux sacrifices personnels. La surprise vient plutôt d'un montage assez agressif,ponctué de nombreuses voix-off de Clovis Cornillac. La première partie,centrée sur la confiance et même l'amitié s'instaurant entre un élu provençal un peu timoré(Christian Clavier,qui est plus crédible que nature)et un architecte en quête de reconnaissance(Cornillac,ni bon,ni mauvais),est à la fois drôle et inquiétante. Mais une fois la méfiance installée et l'artillerie policière installée,ce n'est plus la même histoire,le film évoluant vers l'improbable et finalement le convenu. Et cette impression de téléfilm artificiellement gonflé ne lâche pas prise.
soniadidierkmurgia
soniadidierkmurgia

Suivre son activité 194 abonnés Lire ses 3 145 critiques

3,5
Publiée le 17/09/2012
.Un film sorti dans l’anonymat le plus complet sur les liens étroits entre politique et business. Le sujet a souvent été traité au cinéma au travers de scandales importants ayant défrayé la chronique. Tel n’est pas le propos de François Favrat qui choisit de pointer sa loupe sur l’échelon local où les entrepreneurs cherchent souvent à s’attirer les sympathies des édiles. L’affaire dont il est question se joue essentiellement sur les non-dits. Les choses n’étant jamais clairement exprimées (tout un art byzentin!), chacun comprend ce qu’il veut. Clovis Cornillac ex-minot (on est dans le Sud) a une soif de reconnaissance qu’il n’arrive jamais à étancher. Quand il flaire le bon coup avec un candidat au poste de maire, un peu ringard qu’il entend mettre au goût du jour, il ne lâche plus sa proie. Malheureusement une fois élu, le candidat joué par un Christian Clavier confondant de simplicité et de bonhommie n’est pas aussi perverti que la plupart de ses condisciples, ce qui a le don d’énerver un Cornillac qui à force de mener grand train commet quelques imprudences. On voit alors la machine s’emballer et une petite entorse à la concurrence prendre des dimensions inattendues. Le film ménage un suspense de très bon aloi, associé à une très vraisemblable peinture des mœurs de la politique locale faite de petits services rendus contre remerciements occultes. L’ensemble du casting emboîte le pas aux deux Ferrari que constituent Clavier et Cornillac. On appréciera tout particulièrement la prestation pleine de rouerie de Michel Aumont en beau-père jouant dans le camp opposé de son gendre et tirant les ficelles en coulisses
RENGER
RENGER

Suivre son activité 321 abonnés Lire ses 5 438 critiques

2,5
Publiée le 17/12/2009
Alors qu’au départ, nous allions découvrir ce film avec quelques réticences (dues au casting laissant présager le pire), en réalité, il n’en est rien. Certes le début du film peine à convaincre avec ses faux semblants de téléfilm et puis tout à coup, le film prend de l’ampleur et acquiert une réelle attention de notre part. La Sainte Victoire (2009) est un polar politique aux multiples rebondissements, au scénario et à l’intrigue assez riche et surtout, divers protagonistes assez surprenants, tant au premier qu’au second plan. Le duo Clovis Cornillac/Christian Clavier convainc contre toute attente, parvenant à éviter de justesse la surenchère à travers une mise en scène efficace et captivante. Une agréable surprise pour un film auquel on ne s’attendait à rien en particulier.
pierrre s.
pierrre s.

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 2 375 critiques

3,5
Publiée le 02/06/2014
L'ambition a un prix. C'est en tout cas ce que tant à montrer ce séduisant film. Entre la politique fiction et le thriller, le scénario nous convainc, tout comme les interprètes!
gregbutton
gregbutton

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 637 critiques

4,0
Publiée le 06/04/2013
On devrait en voir plus des comme ça, un contexte totalement réaliste, s'inspire forcément de faits réels d'ailleurs. Un film qui sera d'actualité pour longtemps encore, tant que les hommes resteront des hommes. Clavier et Cornillac dont je ne suis pas fan d'habitude sont trés juste bref un trés bon film discret qu'il faut regarder sans bande annonce ni synopsis (comme souvent en même temps).
sly-stallone88
sly-stallone88

Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 2 219 critiques

3,0
Publiée le 31/05/2012
un film sur fond politique, qui montre l'envers du décor et le contraste entre Cornillac et Clavier !!!
vanou97
vanou97

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 633 critiques

2,5
Publiée le 24/12/2011
Christian Claviere est plus vrai que nature en politicien sincère dans cette sainte victoire d'une mise en scène dynamique qui en est tout juste un bon film.
godzylla
godzylla

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 97 critiques

2,0
Publiée le 03/12/2011
il manque un évènement extraordinaire, c'est banale.
ectoplasme
ectoplasme

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 7 critiques

0,5
Publiée le 08/07/2010
Bref, un film qui cherche a démontrer que la corruption peut être pratiquer par des politiques de gauche, comme de droite..... Ce dernier argument est tout a fait crédible. Cependant, d'une certaine manière, dans ce film la corruption parait justifiée...... Un film très certainement "propagande", qui arrange bien les intérêts du gouvernement actuel. Pas étonnant d'y voir un certains "Christian Clavier" comme l'un des acteurs principaux. A voir, pour le croire.................
obalone
obalone

Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 292 critiques

4,0
Publiée le 11/12/2009
Plutôt une bonne surprise ! Les acteurs sont crédibles et la réalisation honnête. Un sympathique petit film !
David Bivas
David Bivas

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 7 critiques

5,0
Publiée le 04/12/2009
Alors ce soir c'est Snoop Dogg. Snoop Doggy Dogg. Alors, qu'est-ce qu'on attend?
Fêtons le cinéma
Fêtons le cinéma

Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 681 critiques

3,0
Publiée le 03/08/2018
La Sainte Victoire se conçoit comme une œuvre captée sur le vif, à grand renfort de zooms volontairement peu cadrés, d'une caméra à l'épaule et de mises en abyme télévisuelles censées évoquer le style journalistique. Gage de véracité pour un film en demi teinte où les excellentes idées côtoient les retournements scénaristiques grossiers et les ellipses malheureuses, où une voix off appuie trop lourdement le récit d'une chute lui-même conventionnel et parfois redondant. La montée en puissance demeure implacable, servie par d'excellents acteurs, Christian Clavier en tête dont le changement de registre impressionne et fascine. Gros point noir, la musique sur-accompagne le métrage qu'elle dessert en voulant à tout prix lui conférer un rythme agressif. Il n'empêche que cette plongée dans les coulisses du pouvoir fait souvent mouche sans tomber dans les artifices plombants que la présentation de chacun des protagonistes ou qu'un constant souci de clarté quant au propos auraient causés. Malgré des défauts, une surprise à ne pas bouder.
Matthias T.
Matthias T.

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 546 critiques

3,0
Publiée le 07/06/2016
Un film assez bien écrit sur la corruption et les pots-de-vin en politique. Si la mise en scène reste assez classique, "La Sainte Victoire" bénéficie néanmoins d'un excellent casting : Cornillac, Pons, Bouajila, Canto, et Clavier étonnant de justesse et de sobriété dans un contre-emploi.
Vixare
Vixare

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 374 critiques

3,0
Publiée le 06/05/2016
Un thriller assez intéressant qui apporte une réelle réflexion sur la vie politique, ses coulisses, ses coups bas, ses conflits d'intérêts ... la rencontre Clovis Cornillac / Christian Clavier est réussie, et on se plait à voir ce dernier s'être risqué à sortir du confort de ses choix habituels en interprétant un élu plus ambigu qu'il n'y paraît. L'ensemble se laisse voir avec un certain plaisir.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top