Mon AlloCiné
Bellamy
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Bellamy" et de son tournage !

Chabrol-Depardieu, la rencontre

Aussi étonnant que cela puisse paraitre, c'est la première fois que Gérard Depardieu travaille sous la direction de Claude Chabrol. Dans le passé, ils avaient eu deux projets en commun, mais aucun n'avait abouti. "On s'est revus à Nîmes il y a deux ou trois ans et on s'est dit que c'était vraiment trop bête de ne pas travailler ensemble", se souvient le réalisateur, qui a écrit Bellamy spécialement pour le comédien. "Je voulais même que le film soit une sorte de "portrait" de Gérard Depardieu ou du moins une vision de l'une de ses nombreuses facettes. Dans le même temps, j'ai suggéré à Odile Barski, ma coscénariste, d'injecter des éléments de ma propre personnalité dans le rôle-titre, sans pour autant que cela devienne autobiographique."

Présenté à Berlin

Bellamy est présenté en Sélection officielle, en séance spéciale, au 59e Festival de Berlin.

Incroyable mais vrai

L'intrigue de Bellamy, film en forme d'hommage à Georges Simenon selon les mots du réalisateur, est très complexe et le fait divers relaté pourrait sembler peu crédible. Et pourtant... "J'ai imaginé un flic – du genre Maigret – qui doit s'occuper d'une enquête, tout en étant confronté à des problèmes familiaux. J'en ai parlé avec Odile Barski qui a eu l'idée d'utiliser un fait divers d'arnaque à l'assurance : ce qui nous a plu, c'est que ce fait divers était parfaitement véridique, tout en étant invraisemblable ! Ainsi, ce qui, dans le film, semble le plus fictif est réel – puisque inspiré du fait divers – et ce qui paraît le plus réel est fictif – puisque c'est Odile et moi qui l'avons inventé. Ce qui tend à prouver qu'on peut plus facilement atteindre la vérité par la construction mentale que par l'examen des faits divers."

Deux frères

La forte relation entre les deux frères, Bellamy et Jacques, est au coeur de Bellamy. Claude Chabrol précise : "A un moment donné, Bellamy dit de son frère Jacques : "Je ne pouvais plus supporter son visage d'ange." Bien entendu, il s'agit d'une projection de ce que lui-même n'est pas. Par la suite, c'est l'inverse qui se produit : Bellamy représente, aux yeux de son frère, une sorte d'ange que lui ne peut pas réussir à atteindre, ni à détruire. Car, si Jacques incarne la part d'ombre de leur fratrie, c'est parce que Bellamy a lui-même éteint sa part de lumière."

"La traversée des apparences"

Comme souvent chez Claude Chabrol, les apparences sont triompeuses dans Bellamy... Le réalisateur précise : "(...) les flashbacks traduisent l'interprétation que Bellamy fait du passé. C'est ce qui m'a permis de justifier le fait que Jacques Gamblin interprète trois personnages : cela indique l'obsession du commissaire pour le visage de Gamblin et ses multiples apparences dont certaines sont trompeuses... Le personnage de Gamblin incarne le pervers qui, à l'inverse des autres, n'a pas de visage. D'ailleurs, le sous-titre du film pourrait être La Traversée des apparences."

Bellamy, bons amis, belle famille

Pour Bellamy, Claude Chabrol a de nouveau fait appel à Jacques Gamblin, qu'il avait déjà dirigé dans Au coeur du mensonge et Marie Bunel, qui jouait dans La Fille coupée en deux. Et on retrouve plusieurs collaborateurs réguliers : le chef-opérateur Eduardo Serra, la costumière Mic Cheminal, mais aussi bien sûr son fils Matthieu Chabrol (compositeur), sa compagne Aurore Chabrol (scripte) ou encore la fille de celle-ci Cecile Maistre (assistante, directrice de casting).

Des enfants très Pauly

On retrouve au casting Rodolphe Pauly (qui incarnait le fils dans Merci pour le chocolat) et sa soeur Adrienne, qui,a près avoir débuté comme comédienne, s'est fait connaître comme chanteuse. Son album, sorti en 2006 et qui contenait notamment la chanson J'veux un mec, révélait une artiste au fort tempérament. Rodolphe et Adrienne Pauly sont les enfants du réalisateur Marco Pauly... et d'Odile Barski, fidèle coscénariste de Claude Chabrol.

Aléas du casting

Le réalisateur avait pensé confier à François Cluzet le (triple) personnage finalement interprété par Jacques Gamblin. De même, il avait songé à Emilie Dequenne pour incarner Nadia, qui a finalement les traits de Vahina Giocante.

Eh bien chantez maintenant...

Dans une des scènes les plus étonnantes du film, l'avocat fait sa plaidoirie en chantant... Claude Chabrol reconnait que "c'est de toute évidence la scène la plus absurde du film, alors qu'elle s'inspire directement du fait divers, même si dans la réalité, l'avocat n'a pas chanté une chanson complète de Brassens." Il précise : "J'ai trouvé que c'était formidable parce que cela montrait que même dans les palais de justice, il existe un jeu de l'apparence qui peut étouffer la vérité : l'apparat, qui semble incarner la dignité de la justice, empêche le système judiciaire d'atteindre son but. Comme si la théâtralité du lieu donnait à la justice une force et une solennité qui ne sont qu'illusoires." A noter que le rôle de l'avocat est tenu par Rodolphe Pauly, qui donnait déjà de la voix dans Les Amours d'Astrée et de Céladon, le film d'Eric Rohmer, vieux complice de Chabrol... Et ajoutons qu'un film français sorti quelques mois avant Bellamy rendait déjà hommage à Georges Brassens : Parlez-moi de la pluie -un titre êxtrait de la chanson L'Orage...

Est-ce Thomas ?

Thomas Chabrol, fils du réalisateur, fait une courte apparition dans le film, dans le tribunal, le temps d'une réplique qui rappelle la passion de Claude Chabrol pour le petit écran...
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Les Chatouilles (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • Millenium : Ce qui ne me tue pas (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • Un homme pressé (2018)
  • En liberté ! (2017)
  • Suspiria (2018)
  • Fou d'amour (2015)
  • Un Amour impossible (2018)
  • Les Bonnes intentions (2018)
  • Les Animaux fantastiques (2016)
  • Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)
  • Kursk (2018)
  • Capharnaüm (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • First Man - le premier homme sur la Lune (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
Back to Top