Mon Allociné
La fille coupée en deux
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
La fille coupée en deux
Date de sortie 8 août 2007 (1h 55min)
Avec Ludivine Sagnier, François Berléand, Benoît Magimel plus
Genre Drame
Nationalité Français
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 3,8 22 critiques
Spectateurs 2,31461 notes dont 362 critiques

Synopsis et détails

Une jeune femme qui veut réussir dans la vie et dont le rayonnement séduit ceux qui l'entourent, s'éprend d'un écrivain prestigieux et pervers, et épouse un jeune milliardaire déséquilibré.
Distributeur Wild Bunch Distribution
Récompenses 7 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2007
Date de sortie DVD 06/03/2008
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 13 anecdotes
Box Office France 739 267 entrées
Budget -
Langues Français
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio Dolby SR - Digital DTS - Digital
Format de projection -
N° de Visa 115546

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner La fille coupée en deux en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
La fille coupée en deux
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
La fille coupée en deux
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Acheter (7.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
La Fille coupée en deux (DVD)
Date de sortie : jeudi 6 mars 2008
neuf à partir de 4.29 €

Interviews, making-of et extraits

<strong>Claude Chabrol</strong> Interview 7: La fille coupée en deux 2:59
Claude Chabrol Interview 7: La fille coupée en deux
6 029 vues
<strong>François Ozon</strong> Interview 2: 5x2, 8 femmes, Actrices, Anna M., La fille coupée en deux 11:44
François Ozon Interview 2: 5x2, 8 femmes, Actrices, Anna M., La fille coupée en deux
23 813 vues

Acteurs et actrices

Ludivine Sagnier
Ludivine Sagnier
Rôle : Gabrielle Deneige
François Berléand
François Berléand
Rôle : Charles Saint-Denis
Benoît Magimel
Benoît Magimel
Rôle : Paul Gaudens
Mathilda May
Mathilda May
Rôle : Capucine Jamet
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Chronic'art.com
  • Télérama
  • L'Humanité
  • Les Inrockuptibles
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Journal du Dimanche
  • 20 Minutes
  • Positif
  • Le Parisien
  • TéléCinéObs
  • Première
  • Le Monde
  • Ouest France
  • Télé 7 Jours
  • aVoir-aLire.com
  • Paris Match
  • Cahiers du Cinéma
  • Elle
  • MCinéma.com
  • Brazil
  • Libération
  • Le Journal du Dimanche
22 articles de presse

Critiques Spectateurs

shmifmuf
Critique positive la plus utile

par shmifmuf, le 18/10/2012

3,5Bien

Un bon Chabrol qui dépeint toujours aussi bien le milieu bourgeois. L'intrigue est plutôt classique mais très bien distillée. Lire la suite

Eric C.
Critique négative la plus utile

par Eric C., le 09/06/2016

2,0Pas terrible

C’est sur, c’est du Chabrol . Une gentillette intrigue, la bourgeoisie de Province, ici lyonnaise, et ses acteurs habituels... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
9% 34 critiques 21% 76 critiques 4% 16 critiques 25% 89 critiques 24% 87 critiques 17% 60 critiques
362 Critiques Spectateurs

Photos

29 Photos

Secrets de tournage

Une affaire de fille

La fille coupée en deux s'inspire d'un fait divers retentissant : l'assassinat du célèbre architecte new-yorkais Stanford White en 1906. Cet homme à (jeunes) femmes a été tué, à l'âge de 52 ans, alors qu'il assistait à à un spectacle. Son meurtrier est Harry Thaw, un playboy millionnaire, qui était l'époux de son ex-maîtresse, Evelyn Nesbit, une jolie mannequin et actrice de music-hall, alors âgée de 22 ans. Les jurés n'ayant pu se prononcer sur la culpabilité de Thaw au terme du premier procès, un deuxième procès a suivi, et cette fois les jurés ont déclaré le prévenu non-coupable, attribuant son geste à sa "démence". Cette histoire a déjà fait l'objet d'un film, La Fille sur la balançoire (1955) de Richard Fleischer, avec Ray Milland dans le rôle de White, Joan Collins dans celui de Nesbit et Farley Granger dans celui de Thaw. Ce crime a également été évoqué par Milos Forman dans Ragtime. Ajoutons que Claude Chabrol s'est souvent inspiré de faits divers : on peut citer Landru, portrait du fameux criminel des années 1910, Les Noces rouges, d'après l'affaire des "Amants diaboliques de Bourganeuf", Violette Nozière, l'histoire d'une jeune fille qui empoisonna ses parents en 1933 ou Une affaire de femmes, à propos de Marie-Louise Giraud, "faiseuse d'anges" en 1943.

Entomologie

Claude Chabrol revient sur l'écriture du scénario, en compagnie de sa belle-fille Cecile Maistre, et en particulier sur la volonté de transposer le fait divers : "Nous souhaitions nous attacher à la seule réalité du fait divers pour souligner, un peu à la manière d'un entomologiste, ce qu'elle révèle d'énorme sur la nature humaine ! Il nous a donc semblé essentiel de transposer complètement cette affaire, sans nous préoccuper aucunement du lieu, de l'époque ou de la psychologie des personnages réels. D'ailleurs, je dirais même que ce fait divers est plus facilement envisageable – et donc transposable – aujourd'hui qu'à l'époque où il s'est déroulé."
13 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2007, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2007.

Commentaires

  • kamal r.

    un grand realisateur des acteurs qui font leurs boulot mais hélas le film est insipide et lent et les amours de l heroine n attirrent aucun interet et meme le meurtre on est pas accrochés! 1/10

  • leen.a

    Vraiment pas terrible...

  • lecartel1

    C'est désespérément nul ! Chabrol nous a habitué à mieux.

  • angelabassompierre

    si peu d'entrées, pour 1 Chabrol....

  • angelabassompierre

    jubilatoire, déjà j'espère que l'actrice s'est mariée, ça lui allait super bien et je la trouve égale au rôle de Gabrielle. J'adore les critiques des gens désopilés. autant prendre ce qui vient, habitués à des films ou d'autres.....

  • angelabassompierre

    il dépeint le milieu bourgeois et guindé, des fois navrant et pour d'autres côtés tellement sur du faux, ils se mentent, sont dans un jeu désagréable et se disent qu'ils n'ont pas d'autres choix.

  • Captain fantastic

    Chabrol est décidément un grand réalisateur !! Ce film est génial, les acteurs sont bons et l'intrigue captivante...on ne décroche pas une seconde et la fin est surprenante !! A voir...

Voir les commentaires