Mon AlloCiné
I Feel Good !
note moyenne
3,8
306 notes dont 65 critiques
58% (38 critiques)
29% (19 critiques)
5% (3 critiques)
5% (3 critiques)
2% (1 critique)
2% (1 critique)
Votre avis sur I Feel Good ! ?

65 critiques spectateurs

cinono1

Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 1 330 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 14/05/2009

Enthousiasmant. Une belle lecon de vie qui nous rappelle qu'il faut aller au bout de ses envies et de ses passions. On sent bien l'importance de la chorale dans la vie de ces personnes (octogénaire en l'occurence..).Le film est aussi très agréable pour les oreilles... Une scène culte, lorsque la chorale entame devants des tatoués et dur à cuire de prison le très pop-sucré/acidulé Dancing in the dark de Springsteen ou le Forever young de Dylan...

TGBYHN

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 35 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 28/12/2008

Un film improbable qui suscite pourtant beaucoup d'émotion même si j'ai trouvé le début un peu long. On est pris par la vie de chacun des personnages pour qui la participation à cette chorale est un défi qui contraste avec leur âge et leur santé. Etonnamment, ce film si particulier a été apprécié autant par les jeunes que par les moins jeunes.

Anne G.

Suivre son activité Lire ses 23 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 26/12/2008

Tout simplement magnifique. Emouvant, drôle, attachant, vrai. Une énorme bouffée d'humanismes et d'optimisme. Tout simplement magnifique. Je n'oublierai pas ce film avant longtemps. Que vous dire de plus, si ce n'est d'aller le voir.

caro18

Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 2 212 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 27/01/2010

Souvent drôle, parfois triste, cette chorale de personnes âgées dynamiques est bluffante.

Matthias T.

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 517 critiques

4,0Très bien
Publiée le 04/05/2017

Un film très galvanisant et émouvant sur des personnes dites du "troisième âge" qui sont pourtant encore résolument, et de tout coeur, du côté de la vie.

camille P.

Suivre son activité Lire ses 7 critiques

4,0Très bien
Publiée le 18/03/2014

très apprécié par les séniors, pourtant en V.O., sous titres faciles à lire: bonne taille et pas trop rapides

Befastyle

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 104 critiques

3,5Bien
Publiée le 15/06/2013

Ce documentaire sur des papys/mamys chantants dans une chorale est léger à première vue. Lors des premières 25 minutes, peu emballantes il faut dire, l’on découvre le fonctionnement de cette organisation et ses principaux participants. Le film bascule ensuite sur les problèmes physiques de plusieurs membres et touche alors au cœur. On s’attache et on ressent de l’empathie pour ces personnes qui donnent tout ce qu’elles ont (même jusqu’à leur dernier souffle) pour chanter des chansons souvent très éloignées de leurs goûts musicaux. C’est simple, prenant et bien fait. Le mélange des clips de la chorale avec les concerts et les tranches de vie des chanteurs prises sur le vif par le narrateur/réalisateur, servent avec justesse le propos. Un film qui évite les fausses notes et tend vers l’accord parfait.

Jeanne M.

Suivre son activité 6 abonnés Lire sa critique

4,5Excellent
Publiée le 20/11/2012

Une belle leçon de vie qui nous rappelle bien qu'il faut aller au bout de ses envies et de ses passions. Une scène hilarante avec une statuette (regarder le film pour comprendre) Une scène frissonnante devant des dur à cuire d'une prison ! C'est octogénaires n'ont pas eu peur de se frotter à eux ! et des chansons magnifiques. J'y ai laissé quelques larmes dans ce film très poignant...

Cluny

Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 593 critiques

4,0Très bien
Publiée le 17/10/2012

Le titre "français" est "I Feel Good !", pour une fois plus judicieux que l'original qui ne fait que reprendre le nom de la chorale. En effet, I Feel Good se révèle bien être le double enjeu de ce documentaire de facture très classique (une unité de temps : les huit semaines de répétition, de lieu : Northampton, Ma, et d'action : la préparation d'un concert, avec la voix off du réalisateur qui raconte son cheminement, un peu comme le fait Michael Moore) : d'une part, il se trouve que parmi les répétitions des nouvelles chansons, celles de James Brown s'avèrent catastrophiques, puisque les deux solistes se plantent à tous les coups, Dora sur le rythme et Stan sur ses deux malheureuses phrases de texte. D'autre part, il apparaît très vite que la vie de cette chorale ne ressemble à aucune autre, et que sa particularité réside dans l'importance que ses membres se "feel good" ; doux euphémisme, puisque durant les huit semaines du tournage, deux des choristes passeront de vie à trépas, notamment celui qui était au centre de l'affiche du concert qui proclamait "Alive and well". Comme dans tout documentaire sur un groupe ("Etre et Avoir", "La Vie est immense et pleine de dangers", "Jesus Camp"), Stephen Walker a casté, fait des choix parmi ces 24 choristes, pour nous les montrer dans leur intimité, en résidence (comme Eileen dont on nous dit qu'elle est la seule pensionnaire à avoir la clé parce qu'elle rentre souvent après que le personnel soit parti se coucher) ou chez eux. C'est d'ailleurs une chose qui frappe parmi ces octogénaires, leur incroyable autonomie, à l'image de Lenny qui a un emploi du temps d'ado surdoué entre Young@heart, la chorale de l'église, The Harmonicas et son club de vélo, Steve qui conduit son bolide à fond ou Stan qui fait le taxi après les répétitions dans sa minuscule auto japonaise pour ses copains Joe et Eileen. Autre qualité frappante partagée par les choristes, leur humour et leur vivacité d'esprit : Fred raconte ses tournées dans le monde entier : "de continent en continent, j'ai fini par devenir incontinent" ; Stan, un livre de sonnets de Shakespeare à la main, qui justifie sa participation à la chorale : "J'essaie d'élargir mon horizon" ; Eileen qui après avoir fait du gringue à l'équipe de tournage, constate : "J'ai eu une belle vie". Il s'agit donc et d'abord du récit de la préparation d'un spectacle, avec ses moments de doute, de découragement, mais aussi ses instants de grâce et ses miracles. Ces répétitions permettent de comprendre le rôle du maître de choeur et fondateur de la chorale, Bob Cilman. Il montre un mélange de fermeté et de bienveillance : fermeté, quand il exerce un chantage à peine voyant ("Si vous n'êtes pas capables d'apprendre les paroles de "Yes we can can" - 71 fois "can"-, ce n'est pas grave, on la raye du programme"), ou quand il engueule devant tout le monde Stan qui s'emmêle dans ses deux pauvres phrases : on en vient à se dire que son comportement de chefaillon est intolérable, jusqu'à ce que Stan lui-même avoue malicieusement que si Bob est parfois dur, lui peut l'être bien plus. Comme le dit Fred, "c'est un maître exigeant, mais c'est pourquoi Young@heart est ce qu'il est". Sa bienveillance se ressent à tout moment, dans sa façon d'encourager l'un, de confier une responsablilité à l'autre, de rappeler un autre que la maladie a écarté de la chorale. Et, puis, il est le responsable du choix provocateur des chansons. Provocateur par le style (faire chanter "Should I stay or should Igo" à Eileen, amatrice de musique classique), mais plus encore par le choix des textes qui prennent une autre dimension dans ces bouches-là : "Forever Young", "I Wanna Be Sedated" ou "Staying Alive", d'autant plus qu'il constate : "Avec eux, on entend bien les paroles". Pour accepter que Stephen Walker vienne filmer sa chorale, Bob Cilman avait mis une condition : qu'il tourne les clips de plusieurs chansons : "I Wanna Be Sedated" des Ramones, "Road to Nowhere" des Talking Heads, "Staying Alive" des Bee Gees et "Golden Years", de David Bowie. Ils viennent ponctuer le suivi des répétitions, les visites chez les choristes et le récit des maladies de Bob Salvini et Joe Benoit. Points d'orgue de cette narration, les deux concerts : celui dans la prison du comté où ils viennent d'apprendre la disparition de Bob et chante en son honneur "Forever Young", et le concert final où l'on sait enfin si Dora et Stan s'en sortent avec I Feel Good. Il y a du "Buena Vista Social Club" dans cette oeuvre dont on peut dire, malgré la gravité des sujets collatéraux, la même chose que ce que dit une participante de sa chorale : "elle est pleine de vie, comme nous". http://www.critiquesclunysiennes.com

stillpop

Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 1 443 critiques

3,5Bien
Publiée le 02/02/2012

L'histoire de vieux qui ne voulaient pas mourir, et le disent en chantant. Bon, bien sûr, il faut prendre son mouchoir, non pas que le film soit larmoyant ou triste, au contraire, tout est fait pour montrer la joie de vivre de cette chorale atypique, mais les « accidents » de la vie rattrapent le documentaire, et ça laisse des traces. Si l'on excepte la qualité moyenne de l'image (le son est bon au moins), l'intelligence du réalisateur et l'originalité du régisseur de la chorale de la « sénilité » font la totale réussite de cette tranche de vie « chorale ». Le casting de certains retraités vedettes montre un instinct psychologue plutôt fin, le traitement est tout en finesse mais sait pousser doucement dans les retranchements ou exploser en joie musicale. C'est vraiment agréable dans ces temps de vulgarité capitalistes sinon libérales. Le propos est amusant, redonne de l'énergie à n'importe quel déprimé de quelque âge que ce soit, mais il ne faut pas s'attendre non plus à une comédie. La deuxième moitié du documentaire est rattrapée par l'âge des capitaines, et le docu devient un film par son intensité dramatique, sa pudeur, sans perdre de vue sa bonne humeur générale. Un film qu'il faudrait montrer dans les cités « difficiles », qu'ils ferment une fois pour toute leurs crachoirs à insultes devant des gens qui se lèvent tous les jours à 80 ans pour réaliser leur rêve qui n'a pas besoin d'argent. Superbe en tout cas.

pepitozz

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 109 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 25/08/2010

Un docu qui ne mange pas de pain et qui pourtant, fait renaître de grandes sensations. Un vrai moment de cinéma où l'on passe aussi bien par le rire que par les pleurs, le tout interprété par des octogénaires mémorables. La vie est présente et elle embaume, merci !

manoj94

Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 642 critiques

4,0Très bien
Publiée le 14/03/2010

Voici un magnifique documentaire, émouvant et authentique à la fois. Cette chorale unique en son genre est particulièrement attachante. Toutes ces personnages âgées, unies par leur passion pour le chant, sont formidables de force et de vie. Confrontées aux aléas de la vieillesse et aux problèmes de santé, elles inspirent le respect du spectateur qui est littéralement sous le charme. Les répétitions quotidiennes sont lassantes et difficiles, mais tous les protagonistes font preuve d'une vive abnégation, certains allant même jusqu'à braver les diagnostics médicaux. De plus, ce qui est remarquable, c'est l'éclectisme musical de ces "vieux". Bref, une bouleversante leçon de vie. Bravo et merci !

Audrée B.

Suivre son activité Lire ses 235 critiques

4,5Excellent
Publiée le 10/02/2010

Je m'attendais à une grosse blague cinématographie mais j'ai eu tort. C'est un vraiment un documentaire d'une grande réussite. Ces gens sont extraordinaires de part leur volonté de vivre la vie à fond, et du bonheur qui les remplis à travers la chanson. Par ce film on se reçoit une bonne gifle dans la figure. C'est une véritable leçon de vie.

Florencio25

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 274 critiques

4,0Très bien
Publiée le 06/02/2010

Ce documentaire suit les pas d'une chorale du 3e âge... Au départ, un certain malaise s'installe en regardant évoluer ses personnes âgées sur qui plane l'ombre de la mort... Et puis petit à petit, on se prend au jeu des répétitions, de la dimension que prennent certains titres rock, des portraits de ces personnes et surtout on est ému devant les maladies et disparitions de certains membres... Du coup, l'ensemble se révèle très mélo mais l'émotion se dégageant d'interprétations comme Nothing compares, Forever young ou Fix you bouleverse le spectateur... Une leçon de (fin de) vie à découvrir les larmes aux yeux...

diehard5

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 482 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 15/09/2009

La préparation du nouveau spectacle d’une chorale très « rock » dont les membres appartiennent au troisième voire au quatrième âge ! L’œuvre est chaleureuse et insuffle un sentiment de plénitude, de force fragile comme de foi inébranlable en l’être humain. Les interprétations de « Forever Young » (Dylan) et « Fix you » (Coldplay) dégagent une incroyable charge émotive. Le chœur antique des « Young@heart » sait établir une connexion parfaite avec le cœur du public. A la fin du film, vous ne voyez plus leur âge, vous souhaitez simplement être aussi jeune qu’eux.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top