Notez des films
Mon AlloCiné
    La Régate
    note moyenne
    3,8
    174 notes dont 51 critiques
    répartition des 51 critiques par note
    13 critiques
    19 critiques
    13 critiques
    3 critiques
    3 critiques
    0 critique
    Votre avis sur La Régate ?

    51 critiques spectateurs

    islander29
    islander29

    Suivre son activité 302 abonnés Lire ses 1 140 critiques

    4,5
    Publiée le 23 février 2010
    C'est un beau film sur un sujet peu traité, la maltraitance....Les acteurs sont excellents et l'alternance du jeune homme entre sa vie avec son père et ses compétitions d'aviron totalement équilibrée...On ne peut rester indifférent et c'est la grande force du film...Après avoir vu le film vous avez surtout envie que les victimes parlent....Le film développent adroitement des sentiments très réalistes et convaincants...A voir.
    nicothrash60
    nicothrash60

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 639 critiques

    4,0
    Publiée le 16 janvier 2013
    Le plat pays regorge décidément de talents, le jeune Joffrey Verbruggen nous en fait la démonstration dans ce très beau film, sensible et touchant. Pour ceux qui ne l'auraient pas encore compris, ce n'est pas un film sur l'aviron ... Inutile donc de le noter 0.5 parce que la position de départ du corps des rameurs n'est pas parfaite ! Le sport pratiqué ici n'est qu'un prétexte pour poser une histoire profonde et touchante sur les relations houleuses entre un père violent et son fils, ce dernier misant tout sur son sport pour échapper à son quotidien. Les personnages sont très fouillés et leurs évolutions respectives sont très intéressantes, à noter d'ailleurs un joli rôle pour Sergi lopez, plein de tendresse. On note forcément quelques baisses de rythme vu le genre de cinéma mais rien de rédhibitoire, le scénario étant vraiment accrocheur, une très belle surprise en somme, comme souvent avec le cinéma belge.
    Caroline C
    Caroline C

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 357 critiques

    3,0
    Publiée le 27 août 2013
    Qu'il est lourd, ce secret sur les épaules d'Alex, 15 ans. Comment dire à son entourage que son père le bat ? Que le retour dans l'appartement familial est source d'angoisse ? Que chaque discussion avec le paternel vire à la confrontation ? Et pourtant, Alex s'accroche à tout ce qu'il peut, et surtout à son club d'aviron qui devient sa raison de vivre, son exutoire, sa souffrance maitrisée. Son coach, sa copine, ses amis d'entrainement, deviennent des bouées auxquelles il apprend petit à petit à se raccrocher, non il n'est pas tout seul, oui il devient fort et adulte. Viendra le jour où il pourra tourner le dos à ce père tant redouté, mais aimé malgré tout. C'est là toute la force de ce beau film, de montrer ces rapports troubles, à la fois violents et aimants, entre un père dépassé et un fils en révolte. Une chose est sure, le regard final d'Alex ne vous laissera pas indifférent.
    wesleybodin
    wesleybodin

    Suivre son activité 207 abonnés Lire ses 3 864 critiques

    4,0
    Publiée le 27 décembre 2010
    Un drame bouleversant porté par des acteurs tout en finesse et bestialité retenue. Un ovni comme il se fait rare d'en voir de nos jours.
    Cathedrale
    Cathedrale

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 166 critiques

    5,0
    Publiée le 22 novembre 2011
    Quelques gouttes de sueur alcoolisées dégoulinent sur une photo trouble, rares instants touchés par le bonheur, pressé de s'éloigner en ricanant. On prend alors ses rames, on grimpe dans l'embarcation bancale et l'on s'active, les muscles bandés, le regard fixe - fou vers cet horizon tranchant, tranchant comme la ligne d'arrivée qu'on n'est pas sûr d'atteindre en vie. Le diable sur terre se terre dans une chambre d'enfant, môme terrorisé qui n'arrive pas à dompter la bête, gamin tranquille une fois sur l'eau. L'ultime question: trouveront ils un jour la paix? Sont ils, père et fils, condamnés à errer entre une salle de bain jouvence, une cuisine crasse et un entrepôt d'où naît le doute? t'es rongé par les remords, par la jalousie, par la haine envers toi même, papa, ressaisis toi! j'existe, et ne suis pas l'ombre de toi même. je t'aime. . .
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 582 abonnés Lire ses 1 408 critiques

    3,0
    Publiée le 20 février 2010
    Liégeois de 32 ans, Bernard Bellefroid signe avec La régate un premier long-métrage qui le place d'emblée parmi les réalisateurs à suivre de très près. Dans le cinéma belge, il pourrait se situer quelque part entre les Frères Dardenne (en moins tranchant) et Joachim Lafosse (en moins troublant). La régate est un film qui séduit par sa simplicité narrative et des qualités certaines dans la description psychologique de ses personnages (mention particulière au père qui, malgré sa brutalité, bénéficie d'un traitement subtil de la part du cinéaste, avec un arrière-plan social très présent). Bellefroid, qui s'impose comme un excellent directeur d'acteurs, alterne les situations conflictuelles en appartement, à la liberté des scènes d'aviron, joliment filmées. Le rapport entraineur/rameurs, très finement analysé, constitue un point fort de ce film, qui menace, à plusieurs reprises de verser dans le mélodrame sans y céder. L'émotion, elle, est bien présente.
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 351 abonnés Lire ses 2 125 critiques

    4,0
    Publiée le 20 février 2010
    Premier film belge très réussi. La régate est, selon Bernard Bellefroid son scénariste/réalisateur, très autobiographique. On voit bien que cela sent le vécu et ça fait froid dans le dos. C'est simple et efficace. La violence est là présente tout le temps même si on voit très peu de scène de tabassage. Tout passe dans les dialogues et dans les regards. Et c'est d'autant plus fort. Une mise en scène sans fioriture au plus proche des personnages et surtout sans pathos ni sentimentalisme. Malgré quelques incohérences dans l'histoire, on se laisse prendre et ça marche. C'est sec, aride, froid, très dépouillé. Presque trop, l'émotion a parfois du mal à passer même si on a l'estomac noué devant la destinée de cet adolescent à la dérive. Il est très bien interprété par un débutant : Joffrey Verbruggen, dont c'est le premier film et sans doute pas le dernier. Sergi Lopez parfait comme toujours, et un Thierry Hancisse que l'on aime détester de la première à la dernière minute. Un drame bien ficelé, pas facile, pas drôle, mais touchant, sensible et profond, en tout cas qui ne peut laisser indifférent. Un premier film très encourageant autant pour son metteur en scène que pour son interprète principal. A suivre donc...
    RENGER
    RENGER

    Suivre son activité 368 abonnés Lire ses 5 436 critiques

    4,0
    Publiée le 4 mars 2010
    Très beau drame familiale de la part de Bernard Bellefroid qui retranscrit avec une véracité édifiante le calvaire enduré par cet adolescent de 15 ans, régulièrement frappé par son père. Pour oublier, il compense sa rage et sa frustration dans le sport et notamment dans sa passion, l’aviron. Face à lui, il doit faire face à l’incompréhension de sa petite amie ainsi que de son entraîneur. Entre la violence des mots et des coups et les relations conflictuelles permanentes, le jeune homme essaie tant bien que mal de s’épanouir. La Régate (2010) renvoie une multitude d’émotions et nous offre par la même occasion, LA révélation de ce début d’année : Joffrey Verbruggen, aux côtés de Thierry Hancisse & Sergi López.
    tixou0
    tixou0

    Suivre son activité 284 abonnés Lire ses 1 111 critiques

    1,0
    Publiée le 24 février 2010
    Ce premier film belge porte sur deux sujets principaux : la valeur de l'effort, et les violences domestiques. Le premier est illustré honnêtement par la démonstration sportive - une originalité notable cependant : l'aviron est un sport peu montré à l'écran. Le deuxième est moins bien venu pour moi, encore qu'évitant habilement les accents mélodramatiques de la violence démonstrative (on notera pourtant que tous ces hommes, père, fils et même entraîneur, dont les yeux se désillent sur le tard, pleurent beaucoup !) - bien peu d'empathie pour ce couple affirmé comme douloureux, père raté/fils meurtri. A quoi cela tient-il ? Peut-être à l'interprétation : Hancisse a du métier et un physique à la hauteur de son personnage fruste, qui ne connait que les coups comme expression ordinaire de ses sentiments, mais le jeune Joffrey Verbruggen m'apparait beaucoup moins à l'aise, dans la peau d'Alex.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 28 septembre 2012
    16,5 / 20 La régate est un Drame Belge intelligent et terriblement déchirant . Le film dénonce une réalité qui fait réellement peur … en effet le scénario n'épargne aucune scène , c'est dur ! L'adolescent se révèle bouleversant dès la première seconde , l'histoire d'un jeune garçon souffrant , battu par son propre père ( un acharnement violent , choquant et dérangeant ) qui à l'aide de ses amis , son sport favoris ( l'aviron ) va essayer de reprendre goût à la vie . Concept captivant et horriblement réaliste . Le personnage du jeune homme est profond , une interprétation excellente de Joffrey Verbruggen , les autres acteurs sont très crédibles . La bande son est belle , les mélodies offrent une sensibilité douloureuse . Un long-métrage qui malgré les conflits familiaux reste beau , dommage qu'il soit aussi court . Alexandre , un personnage psychologiquement perdu , silencieux , douteux , l'acteur m'épate beaucoup . Un film qui laisse à réfléchir , la morale de fin est très intéressante , on ne ressort pas indifférent de cette première petite réalisation de Bernard Bellefoid . J'attends très vite un nouveau projet de sa part . Une petite chose , les entrainements font penser à un autre drame très troublant ( Summer storm , cependant l'histoire est totalement différente , c'est une petite indication pour les fans de ce sport ) . En conclusion , je suis vraiment convaincu , un drame qui s'impose avec un sujet délicat trop peu traité au cinéma , mise en scène adéquate pour un film palpitant , certaines réactions sont vraiment effrayantes pour ma part , le regard abattu d'Alexandre reste de mon point de vue moralement très marquant , un très bon film !
    CinemaClubFR
    CinemaClubFR

    Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 184 critiques

    5,0
    Publiée le 4 avril 2010
    ' La Régate ' est un film poignant, mélangeant le sport à la violence d'un père. Alexandre à deux combats, il fera tout pour les gagner. Un très bon film avec de très très très bons acteurs.
    oranous
    oranous

    Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 1 097 critiques

    3,0
    Publiée le 21 février 2010
    "La régate" est bouleversant. Ses sujets sont multiples mais la toile de fond est effroyable et se penche sur la maltraitance et les violences faites aux enfants. Les rapports entre le père et le fils sont effrayant. Tout est dans la domination, le père se sentant, quelque part, inférieur à son fils qui à une copine, qui est passionné par l’aviron et réussit voir excelle dans cette discipline. Certaines scènes sont insupportables même si la violence n’est pas, toujours, physique, elle passe à travers des mots, des regards, le spectateur est mal à l’aise. L’ambiance procure de fortes émotions. Beaucoup d’émotions également face au courage et à la personnalité du fils. Joffrey Verbruggen n’était pas toujours très juste au début du film, il n’avait pas l’air très à l’aise avec son personnage mais il se révèle être un très bon acteur par la suite puisque la plupart des émotions sont dégagées à travers son personnage. La psychologie du sport et notamment du sport collectif est bien représenté. Un film belge sans prétention qui est pourtant très émouvant et dont le sujet est grave, important, tabou.
    norman06
    norman06

    Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 991 critiques

    4,0
    Publiée le 20 mars 2011
    Remarquable étude de mœurs, tant au niveau des relations père/fils que de celui des clubs d’entraînement sportif, cette œuvre concilie rigueur formelle et émotion. Les trois acteurs sont impeccables avec une mention pour Joffrey Verbruggen, véritable révélation en ado écorché.
    Johann P.
    Johann P.

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 4 critiques

    3,5
    Publiée le 3 mai 2012
    Pas mal du tout ce petit film sur un sujet pas évident à traiter mais c'est fait avec justesse, finesse et retenue. A conseiller!
    defleppard
    defleppard

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 1 744 critiques

    2,0
    Publiée le 8 novembre 2010
    Les rapports difficiles entre un père et son fils . Un fond d'écran, l'aviiron, entre les deux . Réalisation correcte . Sergi Lopez employé toujours dans le même registre , comme quoi les étiquettes !!!!!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top