Notez des films
Mon AlloCiné
    Chair de Poule - Le film
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Chair de Poule - Le film" et de son tournage !

    Tim Burton à l'initiative du projet ?

    A l'origine, Tim Burton devait produire le long-métrage en 1998. Le projet lui tenait à coeur, mais il est finalement tombé à l'eau. 16 ans après, c'est Rob Letterman qui reprend le flambeau et qui le réalise.

    Des livres au film

    Chair de poule est tiré de la série de romans du même nom. Créée par R.L. Stine en 1992, elle avait déjà donné lieu à une adaptation télévisée en 1995. Le réalisateur Rob Letterman et les producteurs Deborah Forte et Neal H. Mortiz ont eu quelques difficultés à choisir quel livre adapter parmi les 200 histoires de la série. Ils se sont alors mis d'accord pour intégrer plusieurs créatures de l'auteur au film et mettre R.L. Stine au centre de l'intrigue.

    Mélanger humour et aventure

    "Lorsque nous avons rencontré R.L. Stine pour la première fois, le seul conseil qu’il nous a donné a été de rester fidèles au ton caractéristique des livres", explique Jack Black. Pour l'écrivain, il était important que le film arrive à trouver un juste milieu entre horreur, humour et aventure afin de provoquer des émotions similaires à la lecture des livres.

    Lieux de tournage

    Le tournage de Chair de Poule a débuté le 23 avril 2014 et l'équipe du film s'est déplacée dans plusieurs villes de Georgie dont Atlanta, Conyers et Madison qui a d'ailleurs été élue la meilleure petite ville en Amérique.

    Jack Black en aristocrate

    "En lisant le scénario, je me suis dit que le personnage se devait d’être différent de moi, tant sur le plan physique que vocal", explique Jack Black. Pour le rôle de R.L Stine, l'acteur a donc choisi de prendre un léger accent aristocratique et de totalement changer son style vestimentaire.

    Peu d'images de synthèse

    Pour la création des monstres, Rob Letterman désirait qu'elle puisse se réaliser directement sur le plateau. Il a donc opté pour le mélange de maquillages et d’effets spéciaux physiques plutôt que pour des images de synthèse. Le cinéaste a notamment collaboré avec le dessinateur Carlos Huante"Je savais en outre qu’il serait plus facile pour les acteurs de pouvoir donner la réplique à quelque chose de réel", explique le réalisateur. Par exemple, un cascadeur a incarné le Loup-garou sur le tournage. Ses mouvements ont été utilisés comme base pour créer ceux de la créature.

    Une authentique marionnette

    Sur le tournage, l'authentique pantin de ventriloque, qui ressemble fortement à Jack Black, était manipulé manuellement par le marionnettiste Avery Lee Jones. Ce dernier a obtenu le rôle après de longues auditions nationales. Il était capable de contrôler les mouvements de tête du pantin à 360 degrés. Jake McKinnon, d'Ironhead Studios, lui, s'est assuré que le fonctionnement mécanique de la marionnette soit en norme.

    Des morts-vivants plus vrais que nature

    Les huit acteurs dans la peau des morts-vivants, pour la scène du cimetière, sont des habitués de ce genre de rôle puisqu'ils étaient des zombies dans la série The Walking Dead. Pour leurs costumes, des prothèses en latex de couleur chair ont été fabriquées sur mesure et appliquées une par une sur le visage des comédiens. Les morts-vivants portaient tous les jours de nouvelles prothèses. Leurs longs doigts ont, quant à eux, été créés, dans un atelier, à partir de 15000 moulages de doigts et peints à la main. Sur le tournage, il aura fallu trois heures et demie pour préparer chacun des acteurs.

    Femme Serpent et Monstre des Marais

    Lors du tournage, la transformation de la Femme Serpent prenait trois heures. Ses yeux ont été réalisés à partir de verres solaires polarisés intégrés à ses prothèses de visage et pour la création de sa perruque, trois personnes ont été nécessaires ainsi que 90 heures, soit 4 jours de travail. Quant au Monstre des Marais, il fut ajouté au film à la dernière minute et l'acteur choisi mesurait environ 2 mètres et chaussait du 50. Pour le costume, Stephen Prouty, concepteur des maquillages effets spéciaux, a créé un tissu à partir de fils provenant de tenues de camouflage et la tête de la créature, fabriquée en mousse, était montée sur un système qui lui permettait de se balancer d’avant en arrière.

    Une création difficile

    La création de l’Abominable Homme des Neiges n'a pas été de tout repos pour Rob Letterman et son équipe. "Nous étions conscients que la fourrure d’Abby serait l’une des choses les plus difficiles à réaliser. Nous avons donc rassemblé plein d’échantillons de peaux d’animaux à fourrure blanche que nous avons soumis à Rob pour avoir son avis. Nous avons opté pour celle qui correspondait le mieux à ce qu’il avait en tête, une fourrure longue semblable à celle d’un ours polaire, et l’avons placée sur une sphère pour nous en servir comme référence", explique Greg Baxter, le coproducteur.

    Bye bye monster

    Le réalisateur, Rob Letterman, a révélé que le monstre Possessed Steve Buscemi ne sera pas dans son film à cause de quelques conflits avec Sony Pictures.

    Hommage à la série télé

    L'équipe marketing a voulu faire une affiche unique pour Goosebumps et en même temps, rendre hommage à la série télévisée. C'est donc pour cela qu'elle a choisi les couleurs bleu et doré et de mettre le titre du film en jaune.

    Même nom de famille

    Dans ses films, Dylan Minnette semble être abonné au nom de famille Cooper. En effet, dans Chair de Poule, l'acteur joue le rôle de Zach Cooper et dans Alexander and The Terrible, Horrible, No Good, Very Bad Day, celui de Anthony Cooper. Coïncidence !
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • En avant (2020)
    • De Gaulle (2019)
    • Invisible Man (2020)
    • Le Cas Richard Jewell (2020)
    • L'Appel de la forêt (2020)
    • La Bonne épouse (2019)
    • Dark Waters (2019)
    • Parasite (2019)
    • Contagion (2011)
    • Papi-Sitter (2019)
    • Radioactive (2019)
    • 1917 (2019)
    • Vivarium (2019)
    • Une Sirène à Paris (2019)
    • Mine de rien (2019)
    • Les Misérables (2019)
    • J'accuse (2019)
    • 10 jours sans maman (2019)
    • Sonic le film (2020)
    • The Gentlemen (2020)
    Back to Top