Mon AlloCiné
Capitalism: A Love Story
Note moyenne
3,0
26 titres de presse
  • 20 Minutes
  • Dvdrama
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Nouvel Observateur
  • L'Express
  • TéléCinéObs
  • Brazil
  • Chronic'art.com
  • Excessif
  • La Croix
  • Le Monde
  • Le Parisien
  • Les Inrockuptibles
  • L'Humanité
  • Libération
  • Marianne
  • Metro
  • Ouest France
  • Positif
  • Première
  • Studio Ciné Live
  • Télé 7 Jours
  • Télérama
  • Le Point
  • Cahiers du Cinéma
  • Le Figaroscope

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

26 critiques presse

20 Minutes

par La rédaction

Par-delà son aspect militant, ce documentaire passionnant s'avère aussi très instructif (...).

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Dvdrama

par Geoffrey Crété

La démarche de Michael Moore est huilée, presque attendue, et c'est avec les qualités (maîtrise, rigueur) et les défauts (démagogie) qu'on lui connaît qu'il décortique le système économique et politique américain.

La critique complète est disponible sur le site Dvdrama

Le Journal du Dimanche

par Carlos Gomez

De moins en moins documentaire, de plus en plus pamphlétaire, mais dans un style chaque fois plus drôle et mordant (...)

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Le Nouvel Observateur

par François Forestier

(...) Michael Moore frappe fort, et juste. Son nouveau film, "Capitalism : a love story" est un plaidoyer enflammé contre le règne du fric, la gloutonnerie des banques, l'empire du pognon.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

L'Express

par Julien Welter

www.lexpress.fr

La critique complète est disponible sur le site L'Express

TéléCinéObs

par François Forestier

Michael Moore bastonne, une fois de plus, pour notre plus grand plaisir. Mais cette fois-ci, il s'attaque à la pierre angulaire de la société américaine.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Brazil

par Alexandra Louvet

Moor nous fait une leçon encore un peu démago, certes, sur le système capitaliste, retraçant son histoire, ses origines et le replaçant dans le contexte de chaos actuel où il nous a menés.

La critique complète est disponible sur le site Brazil

Chronic'art.com

par Ricard Burton

"Ce film, qui aurait d'avantage mérité un traitement télé en mini-série, aura eu la bonne idée de nous montrer ce qui attend la France et ses quinze ans de retard sur cette Amérique qu'elle admire tant."

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Excessif

par La rédaction

Un désespoir amusé parcourt inconsciemment cette enquête presque banale dans laquelle la caméra rebondit entre le pathos simpliste et l'humour le plus divertissant.

La critique complète est disponible sur le site Excessif

La Croix

par Gilles Biassette

Ce nouveau coup de poing du boxeur de Flint n'a pas l'efficacité de ses précédents uppercuts.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Monde

par Thomas Sotinel

Si l'on s'est un peu intéressé aux événements financiers de ces derniers mois, la démonstration de Michael Moore n'apporte pas grand-chose de neuf.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Le Parisien

par Marie Sauvion

Intelligence, humour, énergie, mais aussi démagogie, mauvaise foi et complaisance, il y a de tout ça dans cette déclaration de guerre à Wall Street (...)

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Inrockuptibles

par Serge Kaganski

on trouve à boire et à manger dans son nouveau film : de la confusion politique, un peu de populisme, de la manipulation, des facilités, mais aussi de l'humour, quelques informations et quelques vérités. (...) on ne s'ennuie pas

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Humanité

par Dominique Widemann

L'habileté dialectique de Moore n'omet ni révoltes ni solidarités (...) Michael Moore est un moraliste avisé qui installe mine de rien ses préceptes sous le sarcasme.

Libération

par Grégoire Biseau

On ne sait pas s'il faut tenir Moore pour un grand cinéaste, mais il faut lui reconnaître une grammaire filmique unique en son genre.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Marianne

par Danièle Heymann

Moins fanfaron mais tout aussi efficace (...) Michael Moore est toujours très (trop?) présent à l'image (...) Le trublion professionnel peut exaspérer.

La critique complète est disponible sur le site Marianne

Metro

par Jérôme Vermelin

La démonstration fait froid dans le dos (...) ! Elle agace aussi quand l'auteur (...) semble oublier que le simple citoyen, adepte du "Buy now, pay later" (Acheter maintenant, payez plus tard) est d'une certaine façon coresponsable de ses propres malheurs.

La critique complète est disponible sur le site Metro

Ouest France

par La rédaction

Le propos aurait mérité d'être plus solidement construit et charpenté que ce va-et-vient parfois désordonné dans ses sautes d'humeur.

Positif

par Grégory Valens

Moore semble dépassé par ce qu'il voudrait tirer comme conclusions sur les ravages du capitalisme. (...) Pour autant, le film demeure instructif.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Première

par Véronique Le Bris

Moins sensationnaliste que dans ses derniers films, Michael Moore n'a rien perdu de sa verve. Ni de son sens acéré des images fortes (...).

La critique complète est disponible sur le site Première

Studio Ciné Live

par Xavier Leherpeur

Voir sur Studio Ciné Live

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

Télé 7 Jours

par Julien Barcilon

Si son discours (Michael Moore) est iminemment louable, sa méthode, nourrie de révolte, n'a rien d'un modèle de rigueur. Ce qui, au-delà de ses qualités et de son humour, limite la portée de ce nouveau brûlot.

La critique complète est disponible sur le site Télé 7 Jours

Télérama

par Cécile Mury

un bric-à-brac coloré d'archives, de digressions, de témoignages... et bien sûr, de pures provocations. (...) Et sous ses clochettes de joker, Moore reste un redoutable enquêteur (...)

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Le Point

par Florence Colombani

Voir le site du Point

La critique complète est disponible sur le site Le Point

Cahiers du Cinéma

par Charlotte Garson

Qu'importe les exemples battus au hasard comme des cartes truquées, le penseur à casquette s'achemine en deux heures vers un puissant CQFD : "le capitalisme est mauvais, il faut le remplacer par la démocratie".

La critique complète est disponible sur le site Cahiers du Cinéma

Le Figaroscope

par La rédaction

Autant Roger et moi ou Bowling for Columbine étaient réussis, autant son nouveau documentaire est confondant d'ennui et complaisamment donneur de leçons.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top