Mon AlloCiné
City of Life and Death
note moyenne
4,0
329 notes dont 72 critiques
28% (20 critiques)
35% (25 critiques)
22% (16 critiques)
10% (7 critiques)
6% (4 critiques)
0% (0 critique)
Votre avis sur City of Life and Death ?

72 critiques spectateurs

Gonnard

Suivre son activité 102 abonnés Lire ses 1 925 critiques

3,5Bien
Publiée le 13/05/2012

Un an après le conventionnel voire fadasse "John Rabe", Chuan Lu nous livre une toute autre vision du sac de Nankin par l'armée japonaise, une œuvre autrement plus intéressante et originale. C'est simple, il prend le parfait contre-pied de Florian Gallenberger. Ce dernier avait porté l'effort sur le pédagogique, décrivant minutieusement les étapes du conflit et rappelant qui étaient les belligérants. "City of life and death" se veut plus brouillon, désordonné. Seconde opposition marquante, le pessimisme global qui habite le film de Chuan Lu. Il y a une escalade de la violence jusqu'à l'apothéose finale. Rabe lui-même ne contrôle pas grand-chose, ce qui le rend d'autant plus humain. La compilation des scènes de tuerie ou de viols peut sembler à juste titre excessive, mais force est de reconnaître son efficacité. D'ailleurs, Chuan Lu opte pour du noir et blanc, s'éloignant d'autant plus du monde des bisounours de "John Rabe". Si le réquisitoire contre l'armée japonaise était déjà accusateur dans le film de Gallenberger, chez Chuan Lu il s'avère même apocalyptique, on devine presque la Bête sortant des profondeurs pour se venger des brutalités nippones. Troisième et dernière grande opposition, le sujet de l'intrigue. S'il était individuel avec "John Rabe", pour ne pas dire hagiographique, il est collectif dans "City of life and death". Et c'est vrai qu'on se fiche bien de savoir que Rabe bouffait du kouglof, qu'il flirtait avec la responsable de l'orphelinat et qu'il pensait déjà au problème du développement de la Chine. Dans le film de Gallenberger, il semble presque pouvoir arrêter à lui tout-seul les massacres, vision bien exagérée des choses, hollywoodienne on pourrait dire. Tout en reconnaissant le rôle de ce dignitaire allemand, Chuan Lu replace justement son action dans le contexte global et anarchique du sac de Nankin. Au final, si le premier récit de cet événement historique s'adressait avant tout à l'intellect, celui-ci touche l'âme. Sans être parfaite, l’œuvre de Chuan Lu est indéniablement marquante.

ornito82

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 98 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 02/08/2010

Un film de guerre très décevant. Le message du film est on ne peut plus simpliste : la guerre c'est beaucoup de souffrance et de mort. On le savait déjà ... Peu de choses dans ce film qui multiplie les scènes pathétiques à grand renfort de musique larmoyante et de gros plans dramatiques qui semblent durer une éternité. Le scénario est quasi inexistant et les personnages n'ont aucune épaisseur. A éviter !

nikolazh

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 1 058 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 06/09/2010

du cinéma pompeux au discours limite raciste quand on sait les atrocités que l'armée chinoise continue de faire subir aujourd'hui... simplement déplacé et de mauvais gout (et interminable).

Truman.

Suivre son activité 129 abonnés Lire ses 1 347 critiques

3,5Bien
Publiée le 10/04/2013

City of Life and Death est un film qui montre le massacre de Nankin en 1937 , c'est dur et violent , le film nous montre ce qu'est vraiment la guerre , violent cruel et atroce , bien loin des films américains qui montre la guerre comme un acte héroïque patriotique ou glorieux . Le film se compose en deux parties , la première montre la prise de la ville , on y voit des combats bien mise en scène et cette partie se finalise avec le massacre des soldats Chinois . La seconde partie montre l'occupation de la ville par les Japonais , cette partie est beaucoup plus violente , on y voit des viols , beaucoup d'ailleurs et c'est dur . Les acteurs sont bon et la mise en scène vraiment bonne , le film est en noir et blanc ce qui rajoute une touche de noirceur a l'histoire .

Caine78

Suivre son activité 688 abonnés Lire ses 6 745 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 22/02/2011

Elle commençait si bien cette « City of Life and Death », et pourtant, c'est en définitive presque de la déception que j'ai ressenti en sortant de la salle. Le film n'a pourtant pas beaucoup de défauts, il n'en a même qu'un seul, mais pas des moindres : il est long, beaucoup trop long. Au point qu'au bout d'une heure et demie, on finit par s'ennuyer terriblement devant un récit ne semblant plus trop savoir quoi dire ni raconter, comme si Chuan Lu avait déjà proposé tout ce qu'il souhaitait auparavant et nous imposait ces 45 interminables dernières minutes juste histoire de faire durer son film deux bonnes heures comme tout bon film de guerre qui se respecte, idée ô combien aberrante faut-il le préciser, même si j'espère (tout de même!) que le réalisateur avait quelque chose d'autre en tête pour nous offrir une telle punition, car sinon c'est plus qu'impardonnable (déjà que là...). Et pourtant, comme j'ai pu vous l'écrire il est loin, très loin d'être déshonorant, ce film chinois courageux et d'une beauté visuelle à couper le souffle (le noir et blanc est digne des plus grands directeurs de la photo), l'un des tout premiers qui plus est à aborder un sujet aussi douloureux que le massacre de Nankin. D'autant que tout ceci est fait sans jamais user du pathos, réussissant au contraire toujours à garder une certaine retenue, le tout soutenu par des prestations d'acteurs à la sobriété exemplaire, incarnant des personnages toujours crédibles et même assez émouvants parfois. Bref, difficile de se montrer véritablement critique à l'égard d'une oeuvre disposant clairement de très belles qualités cinématographiques, mais difficile également de ne pas avoir de regrets quant à cette dernière partie nous laissant en définitive une impression assez mitigée. Et c'est bien dommage...

tixou0

Suivre son activité 235 abonnés Lire ses 1 571 critiques

4,0Très bien
Publiée le 27/07/2010

Un film magnifique (dans un très approprié noir et blanc, qui en accentue le côté documentaire historique) et terrible sur le "Viol de Nankin" (1937), qui figure en bonne place parmi les crimes contre l'humanité commis au 20° siècle. Qu'on en juge : dès la prise de la ville, éphémère capitale du Kuomintang de Tchang Kaï-Chek, les Japonais, après avoir massacré les milliers de fuyards, pénètrent dans la métropole sans coup férir et tuent tous les soldats chinois qui se rendent - pas de prisonniers (60.000 morts !), puis s'attaquent aux fonctionnaires civils, et finalement à tous les habitants indifféremment, les cadavres s'empilent dans les rues, charniers à ciel ouvert. Quant aux femmes....elles sont victimes de viols collectifs, rebaptisées cyniquement qu'elles sont "femmes de réconfort", pour la soldatesque nippone ! Si la première heure de ce (très) long métrage - 2 h 15, m'a paru un brin ennuyeuse (pas mal de longueurs dans ce début de film de guerre, alors classique), dès que commence l'ignoble travail de "pacification" dans la cité en ruines, l'intérêt (croissant) est bien au rendez-vous, quand horreur et émotion se mêlent, révélant la vérité universelle du Bien et du Mal. Mais tout n'est pas univoque : il y des Japonais qui doutent, et même se révoltent, des troufions en masse qui suivent le mouvement en cultivant la nostalgie du pays pour quelques brutes sanguinaires, et il y a même des Justes inattendus, ainsi le consul allemand, de l'Allemagne nazie, alliée des Japonais, de même que les victimes chinoises peuvent avoir aussi la tentation de préserver des intérêts égoïstes. Et les atouts esthétiques de ce "Nankin, Nankin" (rebaptisé "City of Life and Death" pour l'exploitation en France) achèvent d'en faire un spectacle de très grande qualité : l'étrange, et fascinante, parade célébrant la victoire nippone en constitue à cet égard le clou artistique.

Misoramengasuki

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 507 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 23/04/2012

S’il y a une chose que "Nanjing ! Nanjing !" montre clairement, c’est que l’intérêt dramatique d’un film n’est pas forcément proportionnel à la barbarie de ce qu’il montre. Massacres de prisonniers à la mitrailleuse, exécutions sommaires, enfants jetés par les fenêtres, prostitution forcée… rien n’est épargné au spectateur. Et pourtant, on finit par regarder tout ça d’un œil assez indifférent – même en sachant que tout ça repose sur des évènements réels. Depuis Aristote, on sait que la tragédie repose sur une tension, un conflit (par exemple, entre l’amour et le devoir, entre la morale et la raison d’Etat, etc.). Or, ici, il n’y en a pas l’ombre d’un début de commencement. Il y a d’un côté des méchants très méchants, de l’autre des innocents qui se font massacrer, et Lu Chuan ne fait que nous dire : "Regardez comme c’est terrible". C’est vrai - mais c’est tellement évident qu’il n’y aucun enjeu, rien qui pose problème et rende le déroulement du film intéressant. Et ce n’est pas le personnage très artificiel de Kadokawa, sous-officier japonais traumatisé par ce à quoi il participe, qui change quoi que ce soit. Sur le plan formel, c’est du beau boulot : les scènes de bataille sont filmées efficacement, le choix du noir et blanc est bon… Mais tout ça tourne à vide. Le massacre de Nankin est un sujet tellement sensible en Chine, et fait l’objet d’un tel fétichisme mémoriel, qu’il est peut-être difficile de l’aborder autrement que sur le plan compassionnel et illustratif. Mais "devoir de mémoire" (je hais cette expression) et art font rarement bon ménage.

bardamule

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 198 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 03/06/2011

"City of life and death" commence avec frénésie par des massacres qui font mal aux yeux tant ça va vite.... puis se contente, par la suite, faute de toute base, de nous faire des "jolis" clichés de guerre : un catalogue allant de tapis de morts, à visages pleurant en gros plan, à femmes violées, enfin bref tout y passe ou presque y compris le sentimentalisme de supérette. Impression d'avoir pris le mauvais train fantôme à la foire avec une avalanche de crimes sans impact tant ce film a délaissé son scénario, ses portraits, son contexte. Une belle escroquerie interminable qui se targue avec emphase de sa photo mais ne va nul part. Prétention de l'atroce avec un résultat soporifique.

wesleybodin

Suivre son activité 192 abonnés Lire ses 3 859 critiques

4,5Excellent
Publiée le 26/02/2011

Un sujet d'une puissance insoupçonnable rendu d'autant plus crédible et suffocant que la pellicule est volontairement salie. L'une des réalisations les pus abouties sur ce sujet maintes fis utilisé comme fil conducteur.

vanou97

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 633 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 21/01/2011

Surement un très grand film de guerre, une impressionnante machine mais personnellement, je n'ai pas accroché. Est-ce parce que c'est asiat? Ou à cause de la lenteur du film? Je ne pourrais même pas répondre, mais les nominations m'avaient intrigué...

Lord-Djiss

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 977 critiques

3,5Bien
Publiée le 16/12/2010

Excellent film sur l'invasion de la Chine par le Japon. La cruauté, les abus et l'absence de moral chez les hommes sont très bien représentés. Filmé en noir et blanc, l'ambiance est réussie.

AMCHI

Suivre son activité 189 abonnés Lire ses 5 482 critiques

4,0Très bien
Publiée le 27/01/2011

City of Life and Death est sans conteste un film marquant d'ailleurs pendant les 45 minutes du début je regardais clairement un chef-d'oeuvre mais soudain City of Life and Death sans perdre de sa valeur devient moins intense. Au niveau des scènes de combats ce film est prodigieux mais une fois que le réalisateur veut montrer l'abomination du sac de Nankin City of Life and Death ne parvient pas à trouver un vrai rythme. Je savais que Chuan Lu ne voulait pas tomber dans un film se vautrant dans des passages outranciers mais d'un côté le sac de Nankin n'est pas pleinement montrer dans son horreur. City of Life and Death sans être un film choc vous marquant n'en reste pas moins une oeuvre intense qui secoue. Un film à découvrir même si pour ma part j'ai éprouvé une légère déception.

carbone144

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 572 critiques

4,0Très bien
Publiée le 19/02/2014

Ce film purement descriptif, traite ici du terrible "viol de Nankin", un des épisodes les plus inhumains de l'Histoire et fort malheureusement inconnu de nos manuels scolaires. Evidemment, à la découverte de ce film d'un beau noir et blanc, on pourrait être tenté de considérer son existence comme propagande chinoise afin de générer davantage la rancœur propre à ce pays. En effet, les chinois sont montrés évidemment comme victimes, et les japonais comme de véritables barbares. Pourtant, rien n'est exagéré ici, le gouvernement chinois restant sceptique à l'égard de cette oeuvre, soit disant qu'elle humanise trop les japonais... Toute l'horreur est décrite, le film est très fort, et ne tombe pourtant pas dans un explicite des plus écœurant, il est même relativement sobre. On trouvera malgré tout quelques"légèretés" techniques, surtout au début durant les séquences de combat : des images ou tremblement de plans un peu synthétique et des bruitages pas des plus réalistes. Mais heureusement, en aucun cas ce son et ces images ne sont désagréables à entendre ou regarder. Je conseille à ceux qui voudraient le voir de bien prendre connaissance préalable de cette tragédie.

t-rexx

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 34 critiques

4,5Excellent
Publiée le 05/05/2018

Un film qui coupe le souffle. Je suis atterré de lire certains commentaires sur l'aspect soit-disant "fadasse" du film. Ces donneurs de leçon, ces intellectuels de pacotille à la recherche d'un 'grand message' ont visiblement oublié de s'informer sur le fait générateur de ce film, en l'occurrence la pathétique parenthèse de ce qu'on a appelé "le viol de Nankin" de 1937. Outre les faits qui sont relatés dans "City of LIfe and Death" et qui sont, on ne peut le penser, qu'un aperçu lointain de ce qu'a été la réalité de cet horrible événement, il faut bien souligner que l'autre intérêt du film réside dans le fait que le réalisateur est... Chinois ! S'attaquer à un tel défi est stupéfiant et admirable de maturité et de courage, tant la plaie de Nankin reste vive encore aujourd'hui dans la mémoire chinoise. Je me rappelle à cet égard qu'un de mes professeurs (un chinois) d'histoire du Japon, très respectable, nous parlait, à Boston College, de cet événement qu'il avait lui-même vécu (il devait avoir environ 65 ans à l'époque des cours, donc un enfant d'environ 6 à 7 ans à l'époque des faits). Il commençait son récit, se remémorait visiblement avec souffrance ce qu'il avait vécu, et finissait toujours en sanglots. Près de 60 ans après les faits et dans un pays en paix !! Bref. Qu'un réalisateur chinois ait eu le courage non seulement de filmer ces horreurs en les regardant en face, mais en plus de laisser transparaître l'humanité de certains tortionnaires japonais est tout simplement hors du commun dans ce contexte. Le film, en noir et blanc, est plutôt long, très intense, la narration reste constamment sur le fil du rasoir, tout comme les personnages, tous campés par des acteurs exceptionnels de justesse. On a beau connaître l'issue de ce drame historique, on reçoit quand même cette histoire dans le plexus solaire, comme un coup de poing géant qui laisse le souffle court. Dur, très dur, mais filmé à hauteur d'homme, sans jugement, sans pathos excessif, c'est un véritable exploit.

BigDino

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 471 critiques

4,5Excellent
Publiée le 24/04/2018

Moins excitant cinématographiquement parlant que le chef d'oeuvre Des démons à ma porte, City of life and death reste un très beau film sur le massacre de Nankin, dans un noir et blanc épuré qui atténue l'horreur. Comportant quelques beaux passages, et la bonne idée de montrer le massacre du point de vue d'un soldat japonais dépassé par les événements, Lu Chuan y déroule un bon panorama du contexte historique de l'époque. Et si l'horreur semble parfois exagérée, il serait dommage d'oublier que la réalité dépasse souvent la fiction en le domaine, malheureusement.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top