Mon AlloCiné
    Q
    note moyenne
    2,2
    435 notes dont 90 critiques
    12% (11 critiques)
    18% (16 critiques)
    18% (16 critiques)
    9% (8 critiques)
    16% (14 critiques)
    28% (25 critiques)
    Votre avis sur Q ?

    90 critiques spectateurs

    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 922 abonnés Lire ses 2 632 critiques

    0,5
    Publiée le 6 juillet 2013
    De ma vie, je n'ai rarement vu un film aussi mal dialogué. Le film s'ouvre sur une dédicace, le film est dédié à ceux qui croient encore en l'amour. Déjà là tu sais que ça va être de la merde. Tu ne peux pas faire un film qui s'appelle Q (tu sens le titre provocateur ?) et commencer en parlant d'amour. Tu vas perdre tout ton public. Les gens viennent voir du cul pas pour voir un film d'auteur d'une nullité incroyable. Parce que en fait c'est ce que c'est, un tocard qui se prend pour un auteur et qui tourne un truc vain au possible. Je ne sais même pas comment expliquer à quel point c'est le néant total. Mais disons que pour ce film je n'ai pas envie de faire des blagues : "que dirait Freud ?", parce que le film est justement psychanalytique et au premier degré. Rien de plus gerbant que d'assister à une psychanalyse d'une jeune fille ayant perdu sans père et se réfugiant dans le sexe. C'est convenu au possible. La fille ne pouvait pas juste vouloir de la bite, non, bien sûr que non ! Il fallait qu'elle ait un traumatisme. Gerbant. Je reprends sur les dialogues, impossible d'y croire. C'est juste n'importe quoi. La fille qui embrasse son copain et qui dit des banalités sur l'amour avec une petite voix, j'ai juste envie de lui cracher à la gueule avant de lui enfoncer mon pieu dans le coeur. Pire encore, on a au début la petite fille sage avec ses lunettes qui a fait science po et qui est gentille, pure, blablabla. Comme quoi si on est intelligent on ne baise pas (raisonnement de mâle Omega, c'est ce que tu es Laurent Bouhnik et tu mérites pour ça notre mépris). J'ai l'impression que personne n'a été aux commandes de ce film. Qu'il a été improvisé, le matin le réal se disait : tiens aujourd'hui j'ai envie de voir machin baiser avec truc, il griffonne vite un truc sans queue ni tête et pose sa caméra au hasard. Le pire c'est que ça se prend super au sérieux avec les flash back avec le filtre sépias immonde... Ou bien les vagins qui discutent plusieurs fois dans le film. Encore que cette idée traitée autrement ça aurait pu être bien. Mais on sent une aversion pour le sexe, alors qu'il est naturel. Il s'entendrait bien avec Stephanie Meyers. Et même visuellement ça attaque l'oeil de par sa laideur. Un film fait sans talent et aucune actrice n'arrive à relever le niveau en étant charmante en parvenant justement à faire passer le temps, à flirter avec la caméra. Non que dalle. On une espèce de téléfilm moralisateur dégueulasse. Je lui pisse à la raie.
    MARYSSA R.
    MARYSSA R.

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 1 février 2014
    Les français ont bien souvent la critique facile, majoritairement râleurs en particulier lorsqu’un sujet les « perturbe » ou les « dérange » … j’ai vu, j’ai aimé…merci ! (pas la peine d’en faire des tartines, parfois ce qui est bref est plus facile à comprendre …la diarrhée verbale ne sert pas à grand-chose..)
    happykollapse
    happykollapse

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 85 critiques

    3,5
    Publiée le 1 novembre 2012
    Un bon film intelligent et sensible sur la sexualité de notre époque . sur le couple .sur l'amour sur fond de crise économique . A tous ceux qui descendent en flèche le film ,je ne peux m’empêcher de penser vous êtes majoritairement des hommes qui pensaient se rincer l'oeil. Et se sont retrouvés finalement aussi paumés que les protagonistes hommes au milieu du film. moi je suis un homme et je suis tombé dessus par hasard. et ce fut une belle surprise. Le film est très réaliste et reflète bien le manque de communication et de compréhension homme/femme . les difficultés qu’éprouvent les hommes a comprendre les désirs et agissements féminins. et vice et versa.Et franchement ,en tant qu'homme je suis content que le cinéma nous montre enfin les femmes sous leur vrai jour. c'est tellement rare. Car c'est la réalité aujourd'hui que dépeint ce film . Les hommes paumés n'arrivant pas a suivre des désirs féminins complexes auxquels ils ne comprennent rien . des femmes tiraillées avec leur corps.a la fois boulet et immense pouvoir. Les acteurs sont incroyables .la photographie est belle et sous ses allures foutraques ,le scénario est très bien pensé. et oui on voit des bites et des chattes mais franchement ça n'est pas là pour exciter et ça se voit . ce n'est pas un film érotique pour moi même si certaines situations le sont.Encore moins un porno . Non c'est juste un film incroyablement frais et naturel . En voyant ainsi l'intimité de ces gens on a l'impression de les connaitre . d’être vraiment proche d'eux. Ce fut pour moi une expérience nouvelle . cinématographiquement parlant bien sur . Bon c'est pas un chef d’œuvre loin de là . mais un bon film qui peux faire réfléchir sur la sexualité (surtout les hommes je pense) et qui fait du bien au Cinéma français actuel. Bravo au réalisateur et aux acteurs/rices. Je monte exprès ma note pour soutenir le cinéma qui ose. Et je tire mon chapeau aux autres critiques 4 étoiles toutes remarquablement écrites et pertinentes .
    clement D.
    clement D.

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    4,0
    Publiée le 3 mars 2013
    Il semble y avoir un consensus des critiques quant à blâmer son réalisateur. Que ce soit les pseudo intellectuels journalistiques ou les cinéphiles possédant quelques outils d'"analyse", tout le monde semble avoir oublié qu'un film, avant d'être une fabrication esthétique et formelle, est surtout une histoire avec ses personnages. Ce film n'a clairement pas l'ambition commune d'être grandiose ou novateur, contrairement à ce que certains peuvent dire, je ne vois pas en quoi ce film à l'air prétentieux, bien au contraire, et c'est plutôt la critique qui me le parait, en décrivant le film comme il est avec une mauvaise tonalité acerbe et bien conventionnelle elle aussi (pour une critique qui dénonce les conventions, pourtant bien à l'oeuvre dans la société, il y a une certaine hypocrisie de la part du petit monde parisien). Son titre déjà, Q, on ne fait pas plus insécable, le film est transparent et réaliste autant qu'il le peut. Je ne pense pas que les scènes x soient là pour choquer, mais qu'elles participent plutôt de l'ambiance du film qui met en scène la sexualité dans un contexte social jusqu'à celui de la plus réelle intimité non simulé. Je crois que c'est un film qui parlent à ceux qui veulent bien laisser de côté leurs prétentions d'esthètes. Parti avec un gros a priori et aux vues des critiques je me suis étonné à trouver ce film charmant. Il est vrai que les sujets abordés sont rodés, qu'il n'y a pas d'apport esthétique non plus, que donc ce film ne dévoile pas tant que ça mais qu'il montre ce que tout le monde ne voit pas forcément. Les critiques simplistes et intransigeantes de Guillemette Odicino, de Serge Kaganski, ou d'un Didier Péron qui cherche à comprendre sans vraiment savoir où chercher (là mec, regarde, sous tes yeux), me dise que le journalisme à des critère bien lui, mais messieurs-dame, c'est à la critique de s'adapter à ses sujets et non l'inverse. Alors oui on pourrait dire qu'il n'y a rien d'original, mais vu le sujet ça parait logique. C'est une bonne chose qu'il paraisse au cinéma quand on voit qu'un film comme les ch'tis semble faire beaucoup d'heureux alors qu'au fond, il est fortement critiquable également puisque pour ma part et pour celle de bien d'autres, je me suis ennuyé (je prend cet exemple mais il y en a tellement). C'est pourquoi je rajoute une étoile à mon appréciation, histoire de contrebalancer.
    gorosaurus
    gorosaurus

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 12 critiques

    4,0
    Publiée le 22 novembre 2012
    une bonne surprise ce film ,malgré des critiques négatives ,je trouve que ce film aborde de maniere nouvelle les relations hommes femmes ,relations plus complexes qu 'on ne le croit a notre époque moderne .rien a voir avec du voyeurisme de bas etage ,il a le mérite que beaucoup de film de ce genre ou d 'autres catégories n 'ont plus plus : la sincerité .les actrices et acteurs ont eu beaucoup de merite et un talent certain pour assumer leurs roles et les scenes de sexe que certains trouvent trop "osées" , mais cela etait loin d 'etre vulgaire ou obscene par rapport a ce qu 'on peut voir dans le cinema d 'auteur contemporain ,le contraire aurait dénaturé le message du film qui pose tout simplement la place de la sexualité dans les couples d 'aujourd 'hui .
    Benoit G
    Benoit G

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 30 critiques

    3,5
    Publiée le 9 novembre 2012
    Un film intelligent je trouve, c'est sur que si vous voulez du sexe il y a d'autres genres plus explicites, mais si vous vous reconnaissez dans ces films réalistes et déroutants, il faut voir au moins une fois Q
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1540 abonnés Lire ses 8 693 critiques

    0,5
    Publiée le 17 novembre 2018
    Qu'est venu faire Laurent Bouhnik ("Select hôtel") dans cet èlectron libre où le Q est roi ? N'allait-il pas connaître le dèsastre en commettant sa vraie première erreur de sa carrière ? Pourquoi se mettre à rèaliser un film sans histoire ? Pourquoi se mettre à la pornographie sans avoir l'air d'y toucher ? Vous aimez le risque ? Vous aimez les discussions coquines entre filles sous la douche ? Vous aimez vous faire - ou être - caressè dans un dècor dèsafectè ? Vous aimez faire l'amour avec un inconnu ? Avec "Q", la carrière du rèalisateur s'arrête là! Plus rien depuis 2011! En 2017, il s'adresse au public pour l'aider à financer "Entre le jour et la nuit"...Plus dure sera la chute [...] Dans ce chassè-croisè sans queue ni tête, une jeune femme symbolise le dèsir dans une sociètè française en crise dans laquelle le sexe et les dialogues crûs sont utilisès comme un moyen central de montrer les relations entre hommes et femmes! Scènes explicites sans intèrêt et acteurs / actrices qui ne croient jamais en leurs personnages! C'est simple tout sonne faux : l'histoire, les dialogues, les situations! On dirait du sous Bresson! Le gènèrique nous signale même la participation exceptionnelle de Johan Libèreau! Mouais...c'est de loin son plus mauvais film! Les qualitès esthètiques du mètrage, l'investissement des actrices à tourner des scènes difficiles et l'excellente chanson de Noir Dèsir (« Le vent nous portera ») dans le final ne suffisent pas à sauver "Q" du naufrage...
    Khe M.
    Khe M.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire sa critique

    3,5
    Publiée le 29 décembre 2013
    Bien joué Laurent! Ce fut aussi intéressant de voir ton film que d'en lire les critiques. Car au final, il nous oblige à avoir un avis tranché : que l'on aime ou pas,on se créé un avis issu d'une réflexion. Voilà du cinéma intéressant qui fait réagir et divise. N'est-ce pas l'une des raisons du cinéma? Pour ma part, je préfère un film qui me pousse à comprendre ce que j'ai aimé ou pas et pourquoi, qu'un blockbuster dont je ne retiens que les explosions et les effets spéciaux.
    Stéphane Solobluesman
    Stéphane Solobluesman

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 4 février 2012
    Vu hier soir en couple.... D'une seule voix nos avis sont on ne peut plus élogieux: Un film comme nous n'en avions jamais vu auparavant. A la fois frais, vrai, profond et sans dissimulation. La vie de jeunes adultes qui se cherchent, se trouvent, se jettent, se reprennent, se testent, goutent aux plaisirs de la vie, à l'excitation du risque, de la douleur des sentiments. Des acteurs tellement vrais qu'on a l'impression à la fin du film de quitter des amis. Une comédie de moeurs sans concession. Pas vraiment un film érotique et rien à voir avec un film X. Certes, il y a des scènes avec des corps dénudés, quelques sexes masculins et poils pubiens féminins visibles mais sans que l'excitation du spectateur en soit le but final, car en ce cas ce serait mal fait. Si un climat érotique peu se dégager de certaines scènes, il ne l'est que par les situations vécues par les personnages. Comment ne pas se rappeler de nos propres expériences de jeunes adultes, de nos recherches personnelles sur le chemin du plaisir sexuel? Ce film traite de sujets extrêmement profonds et considérés comme tabou par une morale qui nous poursuit depuis plus de 2000 ans. Notre libre arbitre qui nous rend si différent de l'animal ne peut-il concevoir qu'il est possible d'admirer des corps en émoi? Cet émoi, justifié par le désir de l'instant, créé par des situations typiques de notre société de désoeuvrement économique, ne peut-il se justifier? Marre des films ou les scènes d'amour physique sont escamotées, ou les corps et les actes ne sont que suggérés. Ici tout est montré, mais est-ce du voyeurisme ou simplement une façon d'aller au bout des ressentis des personnages? Les sentiments sont exprimés, les recherches physiques aussi. Une relation physique non aboutie, ou simplement décevante ne peut-elle expliquer l'état d'esprit d'une personne dans les instants qui vont la suivre? Passer de tranches de vies, ou se mêlent joies, insouciances et difficultés à ce qui en découle de la relation à l'autre, n'est-ce pas cela la vie? Et montrer cette vie sans la censurer est ce faire un film X? Je m'insurge en faux. Que ceux qui ont critiqué ce film le revoient (ou le voient tout simplement) en ayant à l'esprit ce que la vie a de beau et de bouleversant, mais peut-être qu'il faut être capable de se mettre en danger pour y parvenir... Je comprends que ceux qui doivent éteindre la lumière pour vivre une relation physique puissent être choqués… ça doit vraiment être trop pour eux…. Ce qu'il y a d'exceptionnel dans ce film, c'est qu'il traite de la plupart des sujets auxquels les jeunes adultes (ou les grands ados) sont confrontés de nos jours: engagement, chômage, orientation sexuelle, plaisir, recherche de l'autre, de soi-même, désir et incertitude de l'avenir, détachement du clivage familial, pression de celui-ci. J'aime la recherche que ces jeunes font d'eux même, elle est vraie, elle est cohérente, elle est sans concession. Je ne dis pas qu'une morale se dessine dans ce film, et c'est certainement ce qui a pu choquer car il est anti moral (quoi que la fin tend à nous prouver le contraire) mais ne sommes-nous pas justement dans une société qui ouvre ses yeux et qui se découvre sous une lumière nouvelle, sous un éclairage moins conventionnel. Pour moi, un film X, ou érotique poussé, veut permettre au spectateur d'atteindre une excitation sexuelle, et la maintenir. Dans Q, il n'en est rien: Si quelques frissons excitatifs sont provoqués, la vie qui rattrape nos personnages les gomme dans les instants qui suivent. La très bonne psychologie des besoins sexuels, du désir et de la relation à l’autre, voire une certaine analyse des relations de couple évoquée ici est par contre tout à fait remarquable. J’ai aussi beaucoup aimé la description des relations dominant dominé, et l’abandon que ce type de situation génére. Je reverrais ce film, c'est une certitude, et je vous conseille de le voir également avec un regard neuf, qui ne se ferme pas à la vue d'un corps mais qui s'ouvre au contraire d'une liberté toute jeune, vraie, à l'exemple de notre jeunesse en perpétuelle évolution. Refuser ce film, c'est refuser la vie...
    magicblunt
    magicblunt

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 5 critiques

    0,5
    Publiée le 9 mai 2013
    le film d'auteur typique pour une élite "bobo" pensant être plus intelligent que le français de base,parce qu 'elle effectue une masturbation cérébrale devant un film chiant à mourir,cette "œuvre" ressemble tout les clichés du genre : tournée dans un coin paumé,scènes de sex à gogo,sans musique,sans parler des acteurs juste bon à faire des séries "AB production" ou "plus belle la vie" complètent ce sombre tableau....sur ce je retourne voir "le hobbit".
    François J.
    François J.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 22 septembre 2011
    Pas mal du tout, cela fait penser au film "Le Nom des gens" de Michel Leclerc...ou encore le film "Baise moi" on y plaisante sérieusement et de façon pittoresque sur la mort de l'érotisme dans notre société actuelle...enfin c'est ce que j'en pense. Le coté transgressif est inversé...la transgression réside dans le fait de suggérer, que l'on peut parler d'autre chose en ayant l'air de parler de sexe. Le thème de la mort est abordé dans le film, un peu comme dans l'empire des sens , mais au delà de l'érotisme romantique et trash, il y a un je ne sais quoi qui m'a fait aimé ce film. Une boucle est bouclée, quarante ans après 68. Ce film est une sorte de bilan.
    hades17
    hades17

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 62 critiques

    0,5
    Publiée le 2 mars 2012
    Il a voulu faire du Catherine Breillat... Pas de chance c'est complètement raté!!!! Et puis alors, Deborah Révy, voilà un nom que j'espere oublier très vite tant elle est mauvaise.
    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 107 abonnés Lire ses 1 803 critiques

    0,5
    Publiée le 2 juin 2012
    Un titre qui, pour une fois, ne fait aucun mystère sur le contenu du film. Car le spectateur qui espérerait trouver autre chose qu'une compilation gratuite de scènes érotiques en serait pour son argent. Deborah Révy surnage dans un océan de médiocrité théâtral. Le casting semble avoir été fait en boîte de nuit, mais pas à l'ouverture. Plutôt à 5h du matin, quand les derniers australopithèques quittent le navire laissant derrière eux une vilaine trace de vomi. Cette vaillante équipe de bras cassés n'est évidemment pas aidée par des dialogues... comment dire... vaseux. A la rigueur, la merditude des textes aurait pu passer comme une lettre à la poste, le public averti sachant pertinemment que ce genre de film permet difficilement du Audiard. Seulement voilà, les guignols chargés des dialogues se sont lancés le défi de mettre de la psycho de bas étage et des pseudo réflexions sociologiques. N'est pas Pierre Bourdieu qui veut. Le tout s'avère évidemment fort ridicule voire collector. Quelques scènes se distinguent peut-être par leur érotisme, mais les maladroits effets de réalisation achèvent de les flinguer. "Q", un film destiné à une grande chaîne comme TMC pour remplir la case du vendredi soir 22h.
    Aladdyen
    Aladdyen

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 93 critiques

    0,5
    Publiée le 30 décembre 2012
    proche d'un navet. les acteurs ne sont pas mauvais mais la réalisation est inexistante. les sujets, les thèmes exploités sont totalement inintéressants... provocateur pour être provocateur...une démarche artistique pitoyable
    H.H
    H.H

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 31 janvier 2014
    enfin un film qui ose parler et montrer ce que nous nous disons tous ... un film sans faux semblant ... a voir vraiment ... un film d'une franchise sans borne ... et cela fait du bien ....
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top