Mon AlloCiné
Le Parrain
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
note moyenne
4,5
35947 notes dont 1374 critiques
75% (1031 critiques)
15% (205 critiques)
4% (57 critiques)
3% (46 critiques)
2% (21 critiques)
1% (14 critiques)

1374 critiques spectateurs

Attigus R. Rosh

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 1 095 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 29/09/2016

Chef-d’œuvre de Francis Ford Coppola, sans doute un des films les plus importants de l'histoire du cinéma. Les acteurs sont absolument géniaux. Al Pacino est excellent, très juste et très sobre dans son rôle. James Caan est lui aussi très bon dans son personnage plus impulsif. Diane Keaton est très bien. Robert Duvall également. Talia Shire et John Cazale se débrouillent correctement. Quant à Marlon Brandon, il est absolument génial dans ce film. Il captive à chacune de ses apparitions à l'écran. L'histoire est très forte, très belle, reprenant génialement le schéma de la tragédie grecque. Même si au final, elle donne presque une belle image de la mafia en montrant que les mafioso sont des hommes, avec leurs défauts et leur code d'honneur (qu'ils respectent ou pas). Les personnages sont remarquablement écrits, Vito et Michael Corleone entrent au panthéon des meilleurs personnages de cinéma. La musique est splendide. Le film a beau être long, on ne s'ennuie pas une seule seconde. À voir absolument.

elodieyu

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 3 critiques

3,5Bien
Publiée le 11/09/2016

Grand classique du cinéma de gangsters et truands italiens de l'amérique des années de l'après guerre, j'ai pourtant entamé son visionnage sans le moindre a priori et la moindre attente. Un bon film en somme. Pour résumer brièvement, Coppola vous immerge dans le milieu des mafiosos à New York. Y co-existent plusieurs familles, chacune assignée à un district de New York où elles ont mainmise sur l'activité de la pègre, dans un climat de tension clanique et de conflits d'intérêt. Protecteur, patriarche, homme d'honneur pour certains, vil truand, hors la loi, bandit pour d'autres, le parrain est le nom donné au chef de file de la famille Corleone, une figure révélant les multiples facettes du banditisme. Ne vous attendez pas à des personnages froids et sans coeur jouant des faiblesses d'un système institutionnel qui se veut honnête. On y découvre, pour les novices comme moi, la déontologie de la profession criminelle: l'engagement inaliénable d'une promesse, le refus des bains de sang inutiles, la valeur éminente des liens de sang, l'omerta, la défense des honneurs d'une famille, la juste réciprocité des peines par la nécessité de la vengeance. Le parrain, tel qu'il apparaît dans le premier opus de la triologie de Coppola, révèle une humanité détonnante par le rôle de protecteur relativement pacifiste qu'il revêt. L'élément déclencheur de l'intrigue débute sur une tentative d'assasinat échouée du parrain, perpétrée par une famille adverse, alors que ce dernier refuse catégoriquement de s'ouvrir au trafic de stupéfiants émergent pour quelconque raison de probité morale. Son fils, Michael (interprété par le bientôt célébrissime Al Capone), pourtant resté en retrait de l'activité familiale dont il essayait de s'éloigner, décide de le venger en tuant le chef de file de la famille meurtrière avant de s'exiler en Sicile pour se faire oublier. A partir de cet instant, nous suivons son ascension dans le milieu de la pègre et son adhésion progressive aux valeurs d'un univers qu'il méprisait tant. Le rythme du film pourra vous sembler un peu lent alors que nous sommes habitués aujourd'hui à des films plus économes en temps. A bien des égards, Le Parrain me rappelle le format d'une série télévisée dans la mesure où il se déroule sur le temps long (plusieurs dizaine d'années) et met en scène une multitude de parcours de vie différents dans la famille Corleone. Le personnage principal; Michael Corleone, est révélé au fur et à mesure sans que cela ne soit évident au début du film. L'ambiance de la mafia sicilienne en Amérique est reproduite à merveille, sans éléments superflus, et l'intrigue étonne par son réalisme et son déroulement non linéaire. Pas d'effusion de sang inutile et pourtant le réalisateur ne lésine pas sur la cruauté des règlements de compte. Pas d'hyperboles dans la représentation de l'univers mafieux. Pas de personnage complètement déglingué en soif de violence. En revanche, on y trouve des esprits calculateurs, rationnel, où la stratégie prévaut sur les actions pulsionnelles. Le jeu d'acteur est très bon, c'est indéniable. Pourtant, je dois l'avouer, il m'a fallu un certain temps avant d'entrer pleinement dans l'atmosphère du film. Le monde féminin y est clairement en retrait, cantonné à des rôles très secondaires. La prééminence d'un jeu de conflits d'intérêt plutôt que d'actions franches m'évoquait 2h30 de visionnage relativement ennuyeux; mais le reste du film m'a plutôt convaincue.

thxoptimizer

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 1 136 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 04/09/2016

Une grande histoire, un casting fabuleux et une musique intemporelle. La longueur du film se justifie par la quantité de choses présentes dans le récit qui est un cas d'école pour la qualité de sa construction.

gizmo129

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 464 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 27/08/2016

Un chef d’œuvre ! Les 5 premières minutes sont exceptionnelles et nous plongent d'entrée dans cet univers sombre fait de fortes personnalités. Marlon Brando en parrain est exceptionnel, il possède un charisme incroyable et est entouré de nombreux d'acteurs de qualité et notamment un tout jeune Al Pacino... L'interprétation est magistrale, la musique magnifique et marquante, la qualité de la réalisation est superbe, les rebondissements sont marquants, on est plongé dans le film durant 3h sans temps mort. Ce film est un classique, l'un des meilleurs films qui soit, il est a montré dans toutes les écoles du cinéma, le film frôle la perfection.

Dead-for-Someone

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 412 critiques

4,0Très bien
Publiée le 23/08/2016

Véritable icône du cinéma américain, le Parrain est une adaptation du roman de Mario Puzo sur l'une des plus puissantes famille de la mafia aux États-Unis, les Corleone. Alors qu'il rentre des combats contre l'Allemagne nazie, le cadet de la famille Michael Corleone va devoir prendre la succession de son père et protéger ses proches des familles rivales et des forces de l'ordre qui veulent sa chute... La réalisation est superbe, très précise avec des prises de vue vraiment superbes. Le scénario est bon, avec son lot d'assassinats, de trahisons et de machinations en tout genre. Mais c'est vraiment pas facile à comprendre, faut suivre ! Le acteurs sont vraiment excellents, incarnant des personnages très complexes, montrant le côté humain d'hommes qui sont prêts à tuer de sang-froid et rendant attachants les pires bandits qui soient La photographie est merveilleuse, la lumière est d'une beauté à couper le souffle et la couleur est juste parfaite. Le montage est percutant et inventif, donnant naissance à des scènes époustouflantes (le baptême vers la fin du film). Les décors et les costumes sont superbes, retranscrivant l'époque à la perfection. La musique est culte et d'une grande beauté. Toutefois, le film a quelques longueurs et comme dit précédemment, le nombre d’intrigue et le nombre de personnages rendent le tout difficile à comprendre à certains moments. Le Parrain a marqué à sa sortie et n'a pas pris une ride 44 ans après. Un grand moment de cinéma.

Toto INF

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 431 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 17/08/2016

En un mot : mythique. Le Parrain est LE film sur la mafia. Début d'une trilogie éponyme, monumental, ce premier opus est un chef d'œuvre. Le scénario est incroyable, et la multitude de personnages rend le récit plus que palpitant. Les scènes légendaires s'enchainent. Le jeu d'acteur est dingue, la bande-son cultissime, l'univers plus que soigné. Bref, rien à redire. Un classique du cinéma.

Le Barlou Incompris

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 57 critiques

4,5Excellent
Publiée le 05/08/2016

Francis Ford Coppola livre avec The Godfather non seulement un véritable chef-d'œuvre du genre en terme de film de mafieux, mais une histoire qui se révèle être bien plus que cela en devenant un véritable labyrinthe tragique d'histoires de familles et de sang. Dès les premières minutes, le film nous met dans l'ambiance en nous exposant le personnage de Don Corleone, divinement interprété par Marlon Brando. Le parrain est à l'écoute de ses amis, reste calme, subvient aux besoins de sa famille, et la narration donne un indice sur la suite de l'histoire (le service). Exposition parfaite. Et tout le long du film, on en apprendra toujours plus sur cette famille sicilienne dont les liens sont très forts et qui est le fil conducteur de tout le long-métrage. Au niveau de la réalisation, Ford Coppola sait être tendu (la scène du restaurant) et émouvant quand il le faut (la dernière scène où le Don Vito s'adresse à Michael, joué par Al Pacino). La photographie est magnifique avec de somptueux jeux de lumière et la bande originale est sublime. Personnellement j'ai une préférence toute particulière pour la dernière réplique du film qui sonne comme un couperet. Chef-d'œuvre, à voir absolument.

Attila de Blois

Suivre son activité 91 abonnés Lire ses 2 604 critiques

4,5Excellent
Publiée le 31/07/2016

"Le parrain", premier volet d'une trilogie réalisée par Francis Ford Coppola, est aujourd'hui une oeuvre phare du cinéma; un statut et une reconnaissance amplement mérités. L'intrigue est relativement classique pour le genre - on pense notammnet aux films de mafieux des années 30/40 produits par Warner - mais sa longue durée confère un souffle épique à cette fresque mafieuse et familiale. Bien entendu, cela ne serait aps faire honneur àce long métrage de limiter son intérêt à sa seule durée. "Le parrain" est bien plus que cela. En digne représentant du "Nouvel Hollywood", Coppola brosse, sans concession, un portrait violent de la pègre à coups de scènes "chocs" mémorables (Spoiler: comme la tête de cheval dans le lit) dont la brutalité n'est plus suggérée comme c'était le cas dans les vieux de gangsters. Cette liberté de ton à indubitablement révolutionné le cinéma hollywoodien et donne une bonne partie de sa saveur à ce long métrage. Cerise (double) sur le gâteau: l'excellente B.O. et un casting cinq étoiles.

StanWNC

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 18 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 27/06/2016

Aujourd'hui je m'attaque à un monument du cinéma, j'ai nommé : Le Parrain. Vu pour la première fois plus de 40 ans après sa sortie, c'est à se demander si il n'est pas mieux à mesure qu'il vieilli. Tout le monde m'a dit que c'était "l'un des plus grands film de l'histoire", et en le voyant, je trouve que l'expression était faible ! On trouve difficilement de défauts à ce film. La distribution est légendaire, la BO magnifique, le scénario à la fois intelligent et divertissent... Tout est réuni pour en faire une oeuvre majeure dans l'histoire du cinéma et, j'en suis sûr vous partagerez mon avis, de l'art en général.

Des images et des mots

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 75 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 16/06/2016

Il faut au moins avoir vu une fois dans sa vie ce film, dans lequel on suit avec intérêt le destin de la famille Corleone, intimement mêlée à l’histoire de l’Amérique au XXème siècle. Cette famille est le miroir des logiques brutales qui sont à l’œuvre dans la société. On suit les bonheurs et les malheurs (surtout les malheurs) de ce clan, mais on suit en particulier le parcours de Michael Corleone, joué par l’excellent Al Pacino, personnage tragique par excellence, qu’on croirait sorti d’une pièce de Shakespeare. Son parcours est celui d’un homme qui n’a pas réussi à échapper à son milieu d’origine, à cette famille criminelle dont il vomissait les pratiques. Les autres personnages sont tous très travaillés, on assiste à une véritable galerie de portraits, de trognes. L’aspect dramatique est nourri par le passage de témoin entre deux générations. Car en effet, le passage du temps est un thème qui nourrit toute la trilogie. Au final on a un film long mais équilibré, on n’a pas affaire à un grand film malade qui pète plus haut que son derrière. Car on revient de loin, Coppola dut batailler avec les producteurs afin d’imposer sa propre vision du premier volet de la trilogie, adapté du roman homonyme à succès de Mario Puzo, qui participa au scénario. Le résultat ? Un triomphe commercial, qui rapporta un million de dollars par jour le premier mois d’exploitation. A la vision de ce film, on peut dire que Coppola n’a pas volé ce succès, car on en ressort ébloui au vu de sa profondeur et de sa richesse dramatique. Vous pouvez lire ma critique complète (illustrée et accompagnée d’extraits) de la trilogie Le Parrain ainsi que d’autres critiques et articles sur le cinéma ainsi que des extraits de films sur mon blog :

https://7emeart.wordpress.com/2016/06/04/le-parrain-1972-1974-1990-de-francis-ford-coppola/

youri pitt

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 5 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 11/06/2016

Simplement " un chef d'œuvre " Une film devenu légendaire Des scène devenue plus Que culte. Un casting parfait.

Kristian F.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 3 critiques

0,5Nul
Publiée le 08/06/2016

Un film inadmicible. Aucune histoire de "parrain" dans se film, ce n'és qu'une vaste histoire de mafieu comme on en voit tant a la TV. J'y suis allé avec mon propre parrain: ce n'était pas lui!!!![spoiler][/spoiler]

Zimidar

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 83 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 04/06/2016

Du suspens, une histoire intéressante, mais alors très long, trèèèès long, et surtout un personnage pas attachant de Mickael je trouve, qui est odieux et qu'on a pas envie de voir réussir Spoiler: il est vraiment salaud à la fin. Encore le côté anti-héros aurait été mis en avant d'accord, mais là non c'est juste un imbécile, Spoiler: il trompe sa femme... Bon ce film est bof, enfin surtout très long (je lui mettais une étoile de plus s'il tenait en une heure trente ce qui aurait été possible en enlevant tout le bla bla inutile), mais surtout c'est incompréhensible pour moi que ce soit considéré comme un chef d'oeuvre !

Misery34

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 21 critiques

4,0Très bien
Publiée le 26/05/2016

Un film époustouflant ! des acteurs d'une sincérité magistrale. Éventuellement on peut détecter un peu de misogynie mais cela et pardonnable. Car il s'agit d'époque et de mafia ou la testostérone dégouline avec force, sauvagerie, intelligence, et sentiment.

tessicon

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 6 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 12/05/2016

Le parrain est un mélange de passion, d'agressivité, de douceur, de convivialité, de ruse et d'un calme impassible. Marlon Brando est juste au top (avec ses mouchoirs dans la bouche). quel mise en scène à la mama.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top