Notez des films
Mon AlloCiné
    Minuit dans le jardin du bien et du mal
    note moyenne
    3,4
    2297 notes dont 125 critiques
    répartition des 125 critiques par note
    14 critiques
    44 critiques
    24 critiques
    26 critiques
    15 critiques
    2 critiques
    Votre avis sur Minuit dans le jardin du bien et du mal ?

    125 critiques spectateurs

    Shephard69
    Shephard69

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 1 956 critiques

    2,5
    Publiée le 6 mars 2015
    Rien de terriblement excitant dans ce polar sudiste dont l'un des seuls attraits est la plongée dans la culture et l'ambiance si caractéristiques de la Géorgie grâce à une photographie chaleureuse et colorée. Un film plombé par un rythme très lent et une enquête loin d'être passionnante. Sans surprises, à la limite du cliché, certainement pas la meilleure œuvre de Clint Eastwood.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 516 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    4,0
    Publiée le 25 février 2015
    Voilà un film bien singulier que réalise ici Clint Eastwood dont on a du mal à reconnaître le style, du moins dans le sujet traité. La mise en scène du cinéaste est toujours aussi soignée et correspond ici très bien au charme d'une ville du Sud des États-Unis, une ville où le vaudou côtoie des personnages hauts en couleurs (notamment Lady Chablis, irrésistible). Soit l'histoire de John Kelso, journaliste invité à une soirée organisée par John Williams, antiquaire et collectionneur d'art très riche. Devant repartir juste après la soirée, Kelso décide de rester alors que Williams est accusé d'avoir tué son amant, un jeune homme de mauvaise réputation. Il plane sur ce film un certain parfum de mystère qui est tout à fait appréciable, le film ne dévoilant jamais vraiment la vérité sur les événements, préférant laisser la laisser devenir une question de point de vue. Il en résulte une œuvre fascinante qui prouve l'éclectisme de son réalisateur qui s'empare ici d'un sujet auquel il ne nous a pas habitué. Mais il s'en sort très bien, offrant à Kevin Spacey un rôle particulièrement savoureux et distillant une atmosphère qu'il serait dommage de louper.
    christophe117
    christophe117

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 226 critiques

    2,5
    Publiée le 3 février 2015
    La critique de la presse le sur-évalue largement selon moi, car le film ne présente certainement pas un jeux d'acteurs, une musique ou un scénario d'anthologie. Au contraire, c'est assez long, et l'on se rattrape sur le plaisir de voir Kevin Spacey. Les histoires vaudous, très peu pour moi.
    soulman
    soulman

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 672 critiques

    3,0
    Publiée le 28 juillet 2014
    Une galerie de portraits très intéressante dans ce film mineur d'Eastwood. Mineur parce que trop long et parfois répétitif. Malgré tout, quelle mise en scène, quelle fluidité dans les mouvements de caméra et quelle direction d'acteurs. Le thème de la culpabilité, qui a toujours hanté le metteur en scène, est ici évacué par une pirouette un peu légère, que, comme l'écrivain John Kelso, j'ai moyennement appréciée. Cela reste néanmoins une œuvre de qualité, certes bien inférieure à "Sur la route de Madison", qui l'avait précédée, mais qui éclaire la filmographie d'un des auteurs les plus importants du cinéma américain.
    Raw Moon Show
    Raw Moon Show

    Suivre son activité 86 abonnés Lire ses 803 critiques

    4,5
    Publiée le 23 mai 2014
    Envoûtant, vénéneux et surtout ambigu... La Louisiane est le lieu rêvé pour faire s'affronter le cynisme et le pragmatisme des mondains du cru d'un côté (ces gens qui se croiient nécessairement tout puissants, éternels) face au mysticisme et aux croyances irrationnelles de l'autre (ce mystère baignant les marécages alentours qui pour le coup ont quelque chose d'immanent, d'éternel), Le tout sous l'oeil amusé, goguenard d'un journaliste qui comme le spectateur dévore avec appêtit et curiosité ce nouvel univers qui s'est imposé à lui. Minuit dans le jardin du bien et du mal est un savoureux mélange de classicisme (l'oeuvre, le sujet, son ampleur) et de radicalité de l'intrigue, de la mise en scène d'un film où le plus important est toujours invisible pour les yeux. Comme le curieux destin du personnage divinement incarné par Kevin Spacey, qu'on ne voit pas venir... Denrée rare au cinéma
    faridola
    faridola

    Suivre son activité Lire ses 46 critiques

    4,0
    Publiée le 14 mars 2014
    Un film d'atmosphère qui campe la ville de Savannah et ses excès lors d'un meurtre dont on ne saura jamais le fin mot tant tout est suggéré plus que montré ou dit. C'est notre regard qui dicte la réalité, tout comme notre jugement sur les marginaux . Les protagonistes ont une présence folle et tout est inattendu. La justice figurée par la statue qui porte les plateaux de la balance est reliée à l'au-delà et à notre conscience. Le journaliste gagne en humanité et trouve l'amour au cours de sa quête.
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 348 abonnés Lire ses 1 901 critiques

    4,0
    Publiée le 1 mars 2014
    Vingtième long-métrage de Clint Eastwood mais seulement le troisième où il ne se donne pas de rôle, "Minuit dans le jardin du bien et du mal" s'avère une excellente surprise et un très bon film. L'histoire est intéressante et plutôt bien écrite et construite, mais la réussite du film tient avant tout de la galerie passionnante et parfois mystérieuse de personnages qu’Eastwood met en scène. Que ce soit le journaliste John Kelso qui semble parfois bien perdu, le riche collectionneur d'art John Williams, un transsexuelle ou encore le gigolo Billy Hanson, ils sont tous fascinant, complexe, bien écrit et étudié. L'atmosphère mystérieuse, insolite et planante est impeccable et prenante, c'est un film long mais jamais ennuyeux, le récit est assez dense. Clint rajoute quelques doses d'humour et (beaucoup) de cynisme qui sont le bienvenue et à travers son étude de mœurs se cache une légère critique sur celle des Américains. La bande-originale jazzy est excellente et est adéquat au récit. Si la galerie de personnages est aussi intéressante, c'est aussi car elle est bien interprété et notamment le toujours excellent Kevin Spacey. Décidément j'ai du mal à comprendre la réputation d’Eastwood mineur que traine ce film, c'est une réussite, un film captivant, intelligent et envoutant.
    spatial
    spatial

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 43 critiques

    4,5
    Publiée le 27 février 2014
    Si le démarrage est un peu fade, le film prend de l'ampleur rapidement. Acteurs excellents, réalisation sublime, ambiances sonores et décors de grande qualité, on reconnaît là la grande classe de Clint Eastwood, homme de talent aux multiples facettes. La prestation de Mrs Chablis est remarquable. Bravo !
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 448 abonnés Lire ses 2 233 critiques

    4,0
    Publiée le 14 janvier 2014
    Minuit dans le jardin du bien et du mal : Même si ce n’est pas le film de référence de Clint Eastwood. Je trouve que ce film est fort divertissant car il a un petit quelque chose en plus que les autres films d’enquête (procès…) n’ont pas : l’humour. Car ce film est remplit d’humour grâce aux personnages aux en couleurs. Ils sont tous très marrants et certains sortes du lot : Lady Chablis qui est juste hilarante. Et il faut dire que le casting est de qualité et les acteurs sont tous très bons : John Cusack, Kevin Spacey, Jude Law… Pour en revenir au scénario, on a le droit a un enquête/procès avec un déroulement plutôt classique donc peut être peut original. Mais, il est agrémenté comme je disais de petites notes de délire et d’humour bien placé, donc ça passe mieux. Ensuite, réalisation signé Clint Eastwood est toujours aussi soigné et bien cadré : franchement, il a rien à dire, c’est du Clint Eastwood. Et pour finir, je n’ai pas signalé de musique, elles sont peut être trop discrète mais bon. Donc voila, un très bon divertissement qui change des autres films de Clint Eastwood : on passe un bon petit moment.
    Fabienne F.
    Fabienne F.

    Suivre son activité 4 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 28 novembre 2013
    Une des merveilles de Clint Eastwood, servie par des acteurs fabuleux, donc Kevin Spacey. À voir absolument!
    Parkko
    Parkko

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 2 020 critiques

    3,0
    Publiée le 16 novembre 2013
    Attention, spoilers. Je ne sais pas quoi penser de "Minuit dans le jardin du bien et du mal". La première chose qui me frappe c'est que le film dure 2h30 et que je ne l'ai pas vu passer (ce qui est plutôt bon signe quand même), j'ai passé un bon moment, j'ai été intéressé du début à la fin, pas passionné, mais vraiment pris dans l'intrigue du film, et la mise en scène d'Eastwood est plutôt pas mal. Mais j'en sors vraiment déçu. Parce que j'ai l'impression que pendant tout le film, Eastwood cherche à faire monter la pression et la tension, on sent que peu à peu la tension va monter, il nous entoure son film d'une aura de mysticisme, il y a une ambiance assez mystérieuse... et puis en fait non, rien du tout. Tout retombe complètement à plat. Je ne m'attendais pas à une fin genre "twist ending", hein, mais je sais pas, quelque chose, j'ai l'impression que le film nous fait croire qu'il va monter, monter... et en fait non, pas du tout, on reste à la surface de là où on était déjà.
    Xavi_de_Paris
    Xavi_de_Paris

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 2 852 critiques

    4,5
    Publiée le 26 octobre 2013
    Un grand Eastwood, où le cinéaste dévoile tout son talent de metteur en scène. La fluidité du récit fait la grande force du film, qui se suit avec plaisir. Le scénario est solide, sans faille, et l'interprétation largement à la hauteur. Bref, un classique à ne pas manquer.
    Sebi Spilbeurg
    Sebi Spilbeurg

    Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 1 005 critiques

    2,0
    Publiée le 20 octobre 2013
    Même s’il y eut Impitoyable et Sur la route de Madison, la carrière de cinéaste de Clint Eastwood n’était pas encore aussi connue qu’elle ne l’est aujourd’hui (surtout avec Mystic River, Million Dollar Baby, Mémoires de nos Pères, Lettres d’Iwo Jima, L’Échange, Gran Torino, Invictus). L’ancien Inspecteur Harry est également passé par des réalisations quelques peu douteuses (j’en parlais déjà au sujet du Maître de Guerre). Comme ce bizarroïde Minuit dans le jardin du bien et du mal, adaptation du roman éponyme de John Berendt. Inspiré d’un fait réel, l’histoire retrace le jugement d’un homme, Jim Williams, fêtard introverti, accusé du meurtre de son jeune compagnon. Un jugement qui, ici, sera vu par John Kelso, envoyé à Savannah (Géorgie) pour couvrir la fête de Noël du même homme et qui décide finalement de rester sur place jusqu’à la fin du procès. Ce qui lui donnera le temps de découvrir l’étrange faune que composent les habitants de Savannah (où le vaudou semble avoir une place importante). Et c’est là que vous vous posez cette question qui m’a tant trotté dans la tête : pourquoi Clint Eastwood ? Un tel récit n’est franchement pas dans ses cordes. Minuit dans le jardin du bien et du mal aurait très bien pu atterrir entre les mains Michel Gondry, Terry Gilliam ou même Tim Burton. Mais non ! C’est ce bon Clint qui en hérite, montrant qu’il n’est franchement pas fait pour raconter une telle histoire. Car Minuit dans le jardin… (marre d’écrire le titre !) n’est pas qu’une histoire de procès. Cela présente en plus des personnages hauts en couleur (une mamie vaudou, le vieil homme promenant un chien invisible, celui entouré de mouches, la célébrité drag queen…). Et c’est là qu’il faut reconnaître l’audace de Clint dans ce projet. Celle qui le fit sortir des sentiers des battus en osant sortir des clichés qui lui ont été attribués depuis le début de sa carrière. Ceux qui auraient pu lui faire pondre une simple histoire de procès comme Hollywood raffole au lieu de faire ressortir tout l’univers du livre. Malheureusement pour lui, il aurait peut-être valu rester avec cette étiquette là pour ce film. Car Clint allonge son histoire à tel point que les personnages n’ont rien d’intéressants, le film se montre d’un ennui parfois mortel, le bizarroïde ne marche pas à l’écran… Beaucoup de choses semblent meubler un scénario vide de sens et d’intérêt ! Et quand je vous dis que cela aurait donné autre chose avec les réalisateurs cités plus haut, c’est que, vraiment, Minuit dans le jardin… pouvait se présenter de bien des manières dans les mains d’un expert ! Rien que cet homme toujours survolé par des mouches, où l’on voit clairement la tige qui les fait virevolter dans les airs. Comme pour des effets spéciaux « maison » à la Michel Gondry ! Avec lui à la barre ou un autre, tous les détails jugés étranges du film passeraient inaperçus (adéquats à l’univers qui nous est présenté, plutôt) ou bien délectables à nos yeux. Mais là, on se demande toujours « pourquoi ? » à chaque fois que l’on voit une étrangeté apparaître à l’écran. Et si le côté fantastique ne fonctionne pas pour le film, il n’est pas étonnant que le scénario ne mette pas non plus dans le mille. Dommage car, comme à son habitude (malgré quelques exceptions, comme Le Maître de Guerre) s’entoure d’excellents comédiens. Si Minuit dans le jardin… peut se montrer intéressant, c’est bien par sa distribution, qui réunit un John Cusack trop souvent cantonné aux seconds rôles ou bien mal exploité dans des blockbusters à gros budget (ah, la connerie cartoonesque de 2012…) alors que le comédien prouve là qu’il est capable de bien jouer ; et un Kevin Spacey qui, à l’heure actuelle, n’a eu qu’une fausse note dans sa filmographie (Superman Returns). Rien que pour un tel duo, nous ne pouvons que dire oui pour accepter de voir ce film. Sans oublier l’importance musicale qui importe à Clint pour ses films (le réalisateur confiant souvent la BO à son fils et en participant même par moment). Pour Minuit dans le jardin…, il confie la tâche à Lennie Niehaus, son compositeur de toujours jusqu’à Créance de Sang (2002) qui livre une bande son assez jazzy et donc entraînante, qui s’accorde avec le cadre qui nous est présenté dans ce film. Sans oublier d’apporter la (seule) touche de fantastique lorsque le film plonge dans la sorcellerie vaudou. Au moins, l’ambiance du film est soignée ! Oui, on peut féliciter Clint Eastwood d’avoir voulu se lancer dans autre chose que son cinéma traditionnel (fait de westerns et de policiers). Mais il en fera malheureusement les frais en livrant un film bavard et fort ennuyeux, qui ne présente pas d’intérêt à part celui de présenter un bon casting et une bonne ambiance. Normal que Minuit dans le jardin… ne soit pas un film de la carrière du grand Clin qui ait marqué les esprits !
    Cegipede
    Cegipede

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 81 critiques

    4,0
    Publiée le 20 octobre 2013
    Minuit dans le jardin du bien et du mal de Clint Eastwood est un film à part dans le paysage cinématographique. Il allie différents genres : thriller et film onirique, documentaire ou études de mœurs et film de fiction dans une ambiance surnaturelle. Dans sa quête de ce qui pourrait sembler être l'identité américaine, Eastwood choisit comme protagonistes une prêtresse vaudou, des homosexuels, un transsexuel, le tout dans le cadre de l'Amérique du Sud conservatrice. John Cusak journaliste de NY est alors complétement perdu dans ce qui semble être pour lui un pays et une culture différente. Si l'ensemble peut sembler surprenant on prend plaisir à découvrir chaque personnage et à voir se tisser des liens entre eux. Le film qui est avant tout un thriller, proche de l'histoire de Gatsby est bien scénarisé et le procès, qui couvre une bonne partie du film entretient le suspens et est intéressant à suivre. Cepentdant, je trouve que le piètre jeu d'acteur de John Cusak avec sa tête d'éternel étonné nuit vraiment à l'ensemble du film alors que Kevin Spacey est impeccable. C'est vraiment dommage. Ce que j'ai beaucoup apprécié en revanche c'est que malgré cette galerie de personnages extravagants, le film ne comporte aucune morale. La dernière image qui est celle de l'affiche du film, représentant une balance peut symboliser la restauration de l'équilibre avec le dénouement ou la recherche de tout équilibre propre à la nature humaine. Le film reste très ouvert et se prête à de nombreuses interprétations.
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 2 457 critiques

    4,0
    Publiée le 25 octobre 2013
    Clint change son style et son ton habituel afin de nous offrir un film plutôt à part. Aux côtés de John Cusack on découvre une étrange ville et ses habitants, suite au meurtre la trame narrative ne devient pas tellement policière, on reste sur un rythme et dans une ambiance assez particulière mais aussi très agréable. Œuvre quelque peu décalée, Minuit dans le jardin du bien est du mal, brille également par son casting.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top