Mon AlloCiné
    G.I. Joe : Conspiration
    note moyenne
    2,7
    6334 notes dont 696 critiques
    4% (26 critiques)
    14% (96 critiques)
    30% (211 critiques)
    28% (197 critiques)
    14% (99 critiques)
    10% (67 critiques)
    Votre avis sur G.I. Joe : Conspiration ?

    696 critiques spectateurs

    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 697 abonnés Lire ses 611 critiques

    3,0
    Publiée le 11 avril 2013
    Mieux que le premier. " G.I. Joe : Conspiration" s’offre un casting musclés pour compenser un scénario moins travaillé que pour le précédent volet. Channing Tatum se fait voler la vedette par Dwayne Johnson et Bruce Willis, mais pour le reste, on garde la même recette: des hommes braves taillés pour l'action, de la technologie de pointe, une pointe d'humour et une femme sexy. Au final, c'est un film d'action efficace mais sans surprise et sans profondeur. Bref, pas immanquable mais pas désagréable !
    Piwi47
    Piwi47

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 244 critiques

    0,5
    Publiée le 18 avril 2013
    Mars 2012, l’échec cuisant de Disney au box office avec « John Carter » (perte estimée d’environ 200 millions de $) fait couler beaucoup d’encre à Hollywood. Quelques mois plus tard, c'est par le biais d’un autre film, « G.I Joe : Conspiration », suite du précédent opus signé Stephen Sommers et sorti en 2009, que l'affaire John Carter refait parler d’elle. Le blockbuster réalisé par Jon M. Chu, annoncé au départ pour juin dernier, sortira finalement sur les écrans américains au printemps 2013, soit près de neuf mois après la date initialement prévue. De quoi se poser des questions. Officiellement annoncé par le studio Paramount avec la garantie de pouvoir convertir à temps le film en format 3D, et d’offrir de ce fait un spectacle plus divertissant (et certainement plus rentable!), ne nous y trompons pas, les réels motifs de ce soudain changement de calendrier sont ailleurs, Jon M. Chu lui-même semblait abasourdi par la nouvelle. Officieusement, mettons surtout en avant le mécontentement de certains spectateurs lors des projection-tests, en lien avec la mort rapide, dans les premières scènes, d'un personnage clé du premier film, Conrad « Duke » Hauser, interprété par Channing Tatum, ce même Tatum qui s'est offert le luxe d'aller chatouiller l'année passée, à 3 reprises, les cimes du box office via les 3 cartons « surprises » en salles qu'ont été « Je te promets – The Vow », « 21 Jump Street » et « Magic Mike ». La Paramount, très frileuse de reproduire « l'effet John Carter », aurait dès lors investi un rab de billets verts pour des scènes supplémentaires, incluant le personnage incarné par l'acteur devenu populaire (comprenez bankable!), afin d'assurer un profit maximal au box office, et de surcroît planétaire, via l'argent amassé par la vente des tickets des séances 3D, notamment sur les marchés chinois, brésiliens et russes, gros consommateurs de cette technique. Véritable intérêt artistique ou stratagème machiavélique de marketing ? Ce qui est sûr, c'est que rarement les majors hollywoodiennes n'auront été autant dans l'expectative et dans l'incertitude face à l'avenir commercial de leurs produits. OUTRAGEUSEMENT SCANDALEUX. Nous n'avions jamais vu autant d'incohérences, de faux raccords, d'absurdités, de conneries réunis dans un même film au cinéma. Le spectacle burlesque est assuré sur tous les plans : scénario inexistant, personnages aux noms plus débilous les uns que les autres (Lady Jay, Cobra Commander, Destro, Firefly… ), méchant qui change de camp en milieu de course sous couvert d'un motif inadmissible, scène du premier opus recyclée au point d'avoir l'étrange impression de déjà-vu voire de flashback (le combat Storm Shadow / Snake Eyes), montage affligeant (que viennent faire Storm Shadow et Snake Eyes dans la montagne ?), fringues différentes d’un plan à l’autre, dessein incompréhensible des vilains (faire péter la planète en commençant on ne sait pourquoi par Londres ? Euh … Sorry, what ?), séquence involontairement hilarante en raison d'une traduction Google paresseuse de nos confrères américains (les mots « Abort, Ready et Arm » malencontreusement retranscrits en « Avortement, Prêt, Bras »), explosions de maquettes hideuses (reproduction de Londres, satellites dans l'espace) ... bref une exécrable purge pour les neurones, tout juste divertissante. « G.I. Joe : Conspiration » n’en reste pas là, on peut également souligner l’incompréhension générale face à la disparition précoce du fameux personnage de Duke (Channing Tatum). La Paramount qui avait décidé la poursuite des prises de vues afin de maintenir en vie son personnage n’a finalement pas conservé lesdites séquences au montage final ? Stupide. Des millions de dollars honteusement gâchés ! Que dire des dialogues ? Des répliques complètement déglingos elles-aussi, avec comme meilleur exemple « Même s’ils arrivent à choper Storm, ils sont quand même aux antipodes ». Les acteurs sont en en roue libre, cabotinent plein fer et n’ont strictement rien à foutre de la trame narrative du film. The Rock joue « Roadblock », le soldat bourrin crétin au sourcil levé, rôle similaire à la virgule près à ceux de « Doom » et « Fast Five ». Fort heureusement, il s’en donne à cœur joie et s’éclate comme il peut pour sauver les meubles. Bruce Willis se croie dans « Red » ou le récent « Die Hard 5 » et joue la sempiternelle carte du militaire excommunié, las et fatigué de devoir reprendre du service. Vivement la retraite Bruce, la vraie. Eh oui, à force, on commence par le savoir par cœur que tu as « un peu de cholestérol ». Adrianne Palicki, transfuge de Rachel Nichols, incarne Lady Jay, personnage féminin lambda interchangeable quand le benêt D.J. Cotrona (D.J. Cotroquoi ?) remplace le frenchy Saïd Taghmaoui en side-kick un peu geek. Jonathan Pryce – « Zlatan (Ibrahimovic) », ah non pardon « Zartan » – se contente de froncer les sourcils pour figurer le double maléfique du président des Etats-Unis. Et un incroyable tampon WTF pour le rappeur RZA, perdu au milieu de la débâcle, dans la peau de « Blind Master ». Seuls Lee Byung-hun (« J’ai rencontré le diable ») et Ray Park (Andy Serkis version arts martiaux), qui incarnent respectivement le ninja blanc Sorm Shadow et le mutique Snake Eyes, tirent leur épingle du jeu, et prennent plaisir à se savater la gueule. Derrière la caméra, Jon M. Chu, le mec qui a réalisé le biopic Justin Bieber et quelques volets de la saga « Sexy Dance » – v’là le CV – filme avec les pieds ce qu’on lui demande de filmer, notamment une immonde séquence d’attaque des Joe où l’on comprend que dalle dans le déroulement de l’action. Même la 3D – à priori son domaine de prédilection si l’on check sa filmo – récolte une mention calamiteuse, comprenez par là qu’elle vous grille la rétine. Reste à saluer une scène (expéditive, dommage !) à peu près potable dans l’Himalaya (enfin plutôt devant un bon gros écran vert) où Ray Park castagne quelques ninjas façon acrobranche new age. Bilan : Stephen Sommers avait au moins le mérite d’assumer la bouse qu’il filmait et le concept assez grotesque d’une adaptation ciné à partir de figurines en plastique. Jon M. Chu, lui, oublie l'autodérision, le spectacle divertissant, la fantaisie et décérèbre le truc. Avec « GI Joe : Conspiration », les popcorns goulûment avalés ont hélas un (sale) goût de merde.
    Beerus
    Beerus

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 57 critiques

    3,0
    Publiée le 28 mars 2013
    Le voici enfin qui déboule sur tous les écrans du monde, G.I. Joe 2, après avoir été reporté d'un an pour être post-convertie en 3D, alors que la promotion battait son plein, les exécutifs de Paramount ont donc dû payer deux fois l'addition. Officieusement c'est aussi à cause de Projections-Tests, n'aimant pas que Duke, le personnage incarné par Tatum soit éradiqué, on ne sera jamais vraiment, surtout que son rôle n'a pas changé. Vu en 2D VOST, au final la péloche est sympathique, et c'est assez rare pour le souligner, meilleur que le premier opus, de Sommers. Cobra Commander ressemble enfin à quelque chose, les acteurs sont mieux choisis (Dwayne ''The Rock'' Johnson est mille fois plus charismatique que Channing, Bruce Willis plutôt bon dans son caméo, et le reste des seconds-rôles fait plaisir, Ray Stevenson, Walton Goggins, RZA alias le Blind Master). La mise en scène de Jon M. Chu est lisible, en particulier la séquence sur la falaise impliquant Snake Eyes/Jinx VS les Ninjas de Cobra, où on se croirait presque dans un animé, avec les retournements du situation dignes d'un shonen ! Bon ça pêche un peu du côté des affrontements mano à mano mais c'est toujours comme ça quand on tape dans la production américaine. Les CGI sont aussi plus discrets, et moins laids. Le scénario est bien sûr simpliste mais il va droit au but, et ne se perd pas des tergiversations inutiles puis c'est si rare les Blockbusters qui ne mentent pas sur la marchandise. Suivant les recettes au Box-Office, un G.I. Joe 3 sera lancé, de quoi explorer encore plus l'univers, avec pourquoi pas Serpentor en antagoniste.
    lionelb30
    lionelb30

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 946 critiques

    0,5
    Publiée le 28 mars 2013
    Hallucinant. Au niveau des navets , on a déjà atteint le fond mais la on creuse encore. Tout est ridicule, du nom des personnages aux costumes , du scenario au dialogue. Meme pas drole au second degre.
    Pat D
    Pat D

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 29 mars 2013
    Cette suite est tout simplement une mascarade les effets spéciaux vu dans l'épisode 1 il n'y en a aucun dans l'épisode deux on dirait juste un film de guerre sans aucun contenue, l'aspect futuriste du G.I Joe n'existe plus au dirait un Die hard !!! Nul et très décevant pour les personnes qui ont été le premier volet !!!
    EauQuiChante
    EauQuiChante

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 107 critiques

    3,0
    Publiée le 14 octobre 2013
    Ce film est un tout petit peu moins bien que le précédent volet cependant il conserve les mêmes bases c'est à dire pas mal de personnages secondaires (tant du coté des méchants que des gentils) importants, de l'action en dessus en voilà et un peu de science fiction, le tout sans prise de tête. Celà dit ici il y a moins de ces personnages secondaires qui étaient l'un des points forts du précédent film (Bruce Willis n'apparait qu' à la fin, et Chathum qu'au début, il n' a plus que 2 grands "méchants", l'acteur asiatique me paraissant très fatigué et à la ramasse), et l'action et le scénario me paraissent plus brouillons et moins cohérents que dans le précédent. Par contre GI Joe gagne en ampleur au niveau de l'organisation que doivent affronter les GI: celle-ci devient vraiment mondiale, elle possède la présidence des USA et aspire bien plus clairement à la conquête du monde avec une dernière demi-heure énorme ("Je veux tout!!!" comme le dit le boss de l'oganisation). Vraiment à voir pour la dernièere demi-heure qui est énorme avec l'un des méchants les plus mégalomanes du cinéma de ces dernières années^^
    jamesluctor
    jamesluctor

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 1 704 critiques

    0,5
    Publiée le 14 avril 2013
    A voir pour une scène de ninja sur une falaise. Tout le reste n'est qu'incohérence, testostérone mal dosée et conversation de bas étage, étalage de clichés et sérieux abyssal, animé par des acteurs d'une paresse molle et d'une inconsistance crasse. Largement de quoi réévaluer son prédécesseur, déjà pas flambant...
    MaCultureGeek
    MaCultureGeek

    Suivre son activité 788 abonnés Lire ses 582 critiques

    4,0
    Publiée le 9 juillet 2013
    Enfin visionné, ce nouveau G.I Joe. Honnêtement, Il m'a plus plût que l'épisode précédent, surement grâce à un scénario plus réfléchi et abouti et grâce à des références omniprésentes. L'arrivée de The Rock est la bienvenue, ainsi que celle De Bruce Willis, qui est parfait dans ce rôle de général surentrainé, surement une référence à la saga Die Hard. Malheureusement, l'équipe des G.I a changé et n'est plus aussi attachante, surement à cause de l'absence de Marlon Wayans, tout le temps avec le sourire. C'est globalement une excellent film, avec une très bonne mise en scène, très esthétique par moment, et porté par d'impressionnants effets-spéciaux et par des scènes ultra-spectaculaires.
    CréatureOnirique
    CréatureOnirique

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 32 critiques

    3,0
    Publiée le 7 janvier 2015
    G.I. Joe!! A Real American Hero!! Osez me dire que ce n'est pas de la propagande américaine après avoir entendu ou lu ceci, qui est le sous-titre de la série d'origine. Après cette petite et légère introduction passons au film, suite de G.I. Joe: le réveil du Cobra. Ce film est un bon film d'action, mais peut-être un peu inférieur. En fait, il est moins grandiose; il y a moins de gadgets, moins d'action démesurée et futuriste, et à la place, on a droit à un film d'action un poil plus classique, à la Die Hard. Mais rassurez-vous; en matière d'action, vous ne serez pas déçus: on a droit (entre autre) à une attaque d'usine menée tambour battant, une poursuite dans l’Himalaya, spoiler: et la destruction de Londres!!! ! C'est totalement jouissif (je sais, j'utilise ce mot souvent, mais c'est mon côté pervers qui rejaillit) et rien que cela rend le film divertissant. Passons aux personnages; le plus grand regret que j'ai avec ce film est que spoiler: Duke meurt au début du film; génial, le personnage principal du premier film, et il meurt dans le premier quart d'heure du film; c'est comme si Luke Skywalker mourrait dès le début de L'Empire Contre-Attaque. . Et à la place, on a droit a de nouveaux personnages peu attachants et facilement oubliables, surtout le dénommé Flint. Mais il y a quand même un personnage que je trouve intéressant, et qui l'était déjà dans le premier film, c'est le ninja de Cobra Storm Shadow, personnage qui subit la quête de vengeance de son ennemi G.I. Joe Snake Eyes, spoiler: avant de le convaincre de son innocence, et de découvrir qu'il avait été manipulé . Et bien sûr, il y a Bruce Willis; je suis désolé pour les fans de ce grand acteur, mais il n'est pas très présent dans le film, on ne le voit qu'une demi-heure en tout. Mais quand il est là, il est très drôle dans son personnage de général à la retraite, spoiler: la scène où il distribue les armes est très drôle, tant elle est ridicule! . Pour conclure, n'attendez pas un grand message sur la nature de l'homme ou la vérité de l'univers ou je ne sais quel enseignement métaphysique, mais un film d'action relativement fun et divertissant, pour toute la famille, si elle a plus de douze ans néanmoins. Bref, allez le voir si ce genre de film ne vous rebute pas.
    Nicolas V.
    Nicolas V.

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 5 critiques

    0,5
    Publiée le 29 mars 2013
    Mais quelle nullité ce film !!! la plupart des personnes baillaient dans la salle. Une bande annonce où on nous allume avec un Bruce Willis qui finalement s'avère inexistant au final. L'histoire est décousu et même les scènes d'actions n'arrivent pas à réveiller les spectateurs qui s'ennuient fermes. Un conseil devant ce film, fuyez !!
    Edgar L.
    Edgar L.

    Suivre son activité 159 abonnés Lire ses 175 critiques

    2,5
    Publiée le 2 décembre 2014
    Si ça peut paraître ridicule de faire un film sur des figurines en plastique Hasbro, "G.I Joe" remonte ici un peu le niveau par rapport au premier épisode. On assiste ici à une joyeuse bastonnade pleine d'effets visuels réussis, mais au scénario un peu léger. Certaines petites gaffes plombent un peu le niveau général (exemple de la réunion des grandes puissances nucléaires mondiales, durant laquelle chaque président a l'occasion d'appuyer sur les boutons déclencheurs, et le français a un bouton "bras" traduction de "Arm", alors que la vraie traduction était "Armer", merci Google Translate^^). Un gros jouet appréciable en somme.
    guiberger
    guiberger

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 108 critiques

    0,5
    Publiée le 4 avril 2013
    Quel ramassis de nullité. Rien n'est ne serait-ce qu'un peu crédible. Les acteurs horribles, l'histoire débile. Le numéro un était déja limite mais là ils ont touché le fond. A éviter sans midération
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 364 abonnés Lire ses 3 097 critiques

    2,5
    Publiée le 1 février 2014
    On en attendait de l’action bourrine et neuneue, et c’est exactement ce que nous sert Jon M. Chu en héritant des manettes de cette franchise gavée à l’extrême en stéroïdes et en patriotisme américain. Le réalisateur, à qui l’on devait déjà les seconds et troisième opus de Sexy Dance, manipule les clichés du cinéma d’action en les exacerbant jusqu’à un niveau aussi ridicule que jouissif, faisant fi de la moindre créativité artistique aussi bien dans sa mise en scène purement inspiré des vieux jeux-vidéo (en particulier lors de la baston en altitude entre ninjas) et son montage clipesque. Aucune scène de gunfight ne se démarque d’une autre, c’est par contre l’importance que prend Dwayne Johnson face au reste du casting (dont Bruce Willis et Channing Tatum qui, contrairement à ce que veut nous le faire croire l’affiche et la bande-annonce, n’apparaissent que quelques minutes) qui est mémorable. A voir avec le cerveau éteint, sans autre attente que de la crétinerie explosive, cette exploitation cinématographique du dessin-animé des années 80 tient ses promesses nanardesques.
    Chuck Carrey
    Chuck Carrey

    Suivre son activité 200 abonnés Lire ses 334 critiques

    3,5
    Publiée le 9 juillet 2013
    Bon film mais un peu inférieur au premier. Je trouve dommage que l'on ne retrouve pas tous les G.I. Joe du premier film dans celui-ci et également que Bruce Willis ne soit pas plus présent. Les effets spéciaux sont très beaux et les scènes d'action pas mauvaises.
    Aspro
    Aspro

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 319 critiques

    3,5
    Publiée le 29 juillet 2013
    Ce film est un ballet très stylisée de destruction à grande échelle comme GI Joe Roadblock (Dwayne Johnson) et son équipe tentent de comprendre pourquoi le président américain (Jonathan Pryce) les veut tous morts. Comme un opéra , cette célébration vertigineusement de boules de feu, d'arts martiaux compilé à une puissance de feu de gros calibre a plus de grâce et d'équilibre que Die Hard 5. Arrete de deblaterer sur ce film , c'est un très bon film d'action a prendre pour ce qu il est , meilleur que son predecesseur , un film explosif , plein d humour et d 'action non stop je lui mets 3.5/5 et pas volé
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top