Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Règlement de comptes
note moyenne
4,1
280 notes dont 55 critiques
24% (13 critiques)
45% (25 critiques)
24% (13 critiques)
5% (3 critiques)
2% (1 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Règlement de comptes ?

55 critiques spectateurs

Bertie Quincampoix
Bertie Quincampoix

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 960 critiques

3,5
Publiée le 12/03/2019
Ce film américain de Fritz Lang est considéré comme l’un des meilleurs films noirs de l’histoire du cinéma. La violence qui s’en dégage, la description de mafieux sans foi ni loi et la figure du flic vengeur qui ne peut compter que sur lui-même auront une influence durable sur les polars des décennies 60 et 70 outre-Atlantique. L’atmosphère et la lumière qui baigne The big heat (son titre original) sont absolument remarquables.
JoeyTai
JoeyTai

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 309 critiques

3,5
Publiée le 30/01/2019
Film de Fritz Lang plutôt intéressant, qui dépeint une ville gangrénée par un réseau mafieux. Un policier intègre s'attaque au réseau à ses risques et périls... Certains acteurs sont excellents : Lee Marvin, Gloria Grahame... J'ai été moins convaincu par le jeu de Glenn Ford. Si la mise en scène est globalement bonne, des scènes ont quand même vieilli (les relations conjugales entre le policier et son épouse...). Bien mais pas exceptionnel.
Eselce
Eselce

Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 4 027 critiques

3,5
Publiée le 20/12/2017
L'histoire d'un policier qui élucide un étrange suicide et creuse trop l'affaire, ce qui semble attirer l'attention de quelques bandits. Un bon polar, bien amené et rudement mené, encore agréable à voir aujourd'hui. Surtout pour les tenues élégantes dans les Etats-Unis des années 50 et pour les produits assez atypiques, notamment les énormes canettes de bières qui sortent du réfrigérateur tout aussi énorme d'ailleurs. Je devais avoir faim car j'ai surtout retenu les repas du policier servi par son épouse : Deux steacks à faire pâlir les restaurants actuels :)
Attila de Blois
Attila de Blois

Suivre son activité 117 abonnés Lire ses 2 856 critiques

4,0
Publiée le 20/03/2017
En habitué du film noir, Fritz Lang en maîtrise toutes les ficelles et connaît la manière d'instaurer une ambiance sombre et froide au service de cette histoire de vengeance. En terme de violence, "Règlement de comptes" repousse les limites du genre et ne fait aucune concession. Cela rend l'intrigue d'autant plus imprévisible. Encore une fois, la mise en scène de Fritz Lang se distingue par son ingéniosité et rendent certaines scènes mythiques et magnifiques, à l'ambiance opressante, dans lesquelles les acteurs font montre de tout leur talent. Un classique du film noir qu'il est bon de (re)voir.
weihnachtsmann
weihnachtsmann

Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 2 858 critiques

3,5
Publiée le 02/12/2016
Un film noir intéressant par son sujet, mais un tout peu mollasson et trop tranquille dans toute sa première partie. Le traitement est très fluide et l'élégance de la mise en scène se marie formidablement bien avec le classique noir et blanc. Joli rôle des femmes fragiles et émouvantes.
Victornoir V
Victornoir V

Suivre son activité Lire ses 51 critiques

4,0
Publiée le 21/09/2016
Un modèle de film noir, avec l'atmosphère lourde et un peu sinistre qui convient. Fritz Lang ne s'est pas embarrassé de coups de théâtre ni d'histoire dans l'histoire et c'est peut-être la plus grande qualité de cette oeuvre.
this is my movies
this is my movies

Suivre son activité 147 abonnés Lire ses 2 958 critiques

4,5
Publiée le 27/08/2016
Classique du film noir signé F. Lang qui orchestre une confrontation violente entre un flic de la rue droit dans ses bottes campé par l'impeccable G. Ford qui fait face aux truands menés par le très respectable Lagana. Au milieu, gravite toute une faune d'où émerge le couple dysfonctionnel incarné par L. Marvin et G. Grahame. Le scénario est rapide et laisse peu de place aux longues explications, Lang signe une mise en scène exemplaire pour le genre, alternant suggestions de violence et découpage abrupte. Reste que le film compte quelques scènes marquantes et il sait ménager son suspense tout en développant ses personnages et bien sûr ses enjeux moraux. Où se situe la limite entre un flic qui n'a plus rien à perdre et un truand qui a la ville au creux de sa main ? La respactabilité achetée à coups de millions de pots de vins donnés à des fonctionnaires peu scrupuleux en font-ils pour autant des modèles ? Après les Capone et autres Baby Face Nelson, les nouveaux gangsters sont devenus des notables. Un grand film noir, parfaitement mené et interprété. D'autres critiques sur
bobmorane63
bobmorane63

Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 1 357 critiques

4,0
Publiée le 15/08/2016
C'est le quatrième film que je vois du cinéaste Allemand Fritz Lang exilé à Hollywood et le polar lui va plutôt bien !! Tourné en noir et blanc au début des années 50, chaque plans est un délice pour les yeux avec son fond d'écran, les décors magnifiquement mis en lumière comme un film noir de l'époque. L'histoire qui comporte beaucoup de suspenses est intéressante aussi avec un policier tenace qui va jusqu'au bout enquète sur un présumé suicide allant jusqu'à des personnes influentes. J'avoue que le début peine un peu a démarrer mais un coup de théatre d'une violence rare pour l'époque surgit et bouscule tout, je n'en dis pas plus. Avec ce long métrage, je commence a aimé le travail que faisait à l'époque Fritz Lang. Le role principal revient à Glenn Ford , acteur qui me déçoit presque jamais entouré par les belles Gloria Grahame, Jocelyn Brando et dans les seconds roles, on remarque la présence très appréciable de Lee Marvin excellent dans la peau d'un méchant. A vos classiques.
soniadidierkmurgia
soniadidierkmurgia

Suivre son activité 192 abonnés Lire ses 3 129 critiques

4,0
Publiée le 25/10/2015
"Règlement de comptes" est le dix-septième film de Fritz Lang aux Etats-Unis depuis son arrivée à Hollywood en 1936. Il y aura travaillé tous les genres, du film de guerre au fantastique en passant par le western et bien sûr le film noir, genre où il aura laissé sa marque indélébile aux côtés de John Huston, Billy Wilder, Robert Siodmak et Otto Preminger. En 1953, son séjour américain tire à sa fin et il va réaliser avec "Règlement de comptes" celui qui restera pour lui le film préféré de sa période hollywoodienne. Après une soigneuse préparation du scénario en compagnie de Sydney Boehm et William P McGivern, il boucle le tournage en seulement quinze jours ce qui constitue un record quand on voit la qualité esthétique du film. Il y reprend une de ses thématiques préférées déjà magnifiquement exploitée dans "Fury" (1936) et dans "J'ai le droit de vivre " (1937) ses deux premiers films à Hollywood, celle du quidam qui doit faire face à l'injustice et à la vindicte populaire. Glenn Ford qui collabore pour la première fois avec Lang est parfait pour incarner Dave Bannion, un flic débonnaire mais intègre et obstiné qui spoiler: se transforme presque en tueur quand sa femme (Jocelyn Brando) est assassinée à sa place dans l'enquête qu'il mène sur le suicide d'un sergent dont tout indique qu'il était corrompu. Magnifiquement filmé en studio (Lang n'était pas contrairement à John Ford un adepte des extérieurs) par Charles Lang, "The big heat" dénonce sans détour la corruption qui gangrène la police jusque dans ses strates les plus élevées. Le rythme est très soutenu qui fait allègrement oublier quelques ellipses d'un scénario fort bien structuré d'où ressort le personnage pathétique de Debby Marsh (Gloria Grahame), petite amie d'un homme de main (Lee Marvin dans un de ses premiers rôles) qui comme Bannion se rebelle mais contre son milieu. Gloria Grahame qui est alors au sommet de sa courte période de gloire reste la figure de proue du film à cause de la célèbre scène où spoiler: elle est défigurée par un Lee Marvin devenu fou de rage, mais aussi de sa quête désespérée de se réinventer un passé à travers le souvenir fantasmé de la femme de Bannion. Tout s'articule donc sans fausse note grâce à une progression fluide de l'intrigue et à des seconds rôles très bien dessinés autour du couple vedette qui sera aussitôt après réuni à nouveau par Lang pour un remake actualisé et très réussi de "La bête humaine" de Jean Renoir. Une mention spéciale est à attribuer à Jeanette Nolan, stupéfiante en veuve cynique du sergent dont le suicide montré immédiatement en incipit par Lang va déclencher la douloureuse progression de l'inspecteur Bannion jusqu'aux frontières de moins en moins délimitées entre police et mafia. "Règlement de comptes" est l'affirmation de la maitrise totale de son art par un réalisateur qui n'a plus grand chose à prouver à ce stade de sa carrière.
Scorcm83
Scorcm83

Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 499 critiques

4,0
Publiée le 22/04/2015
Un très bon film noir, porté par des acteurs au top et une intrigue passionnante. Ce qui m'a le plus plu dans ce film, c'est à quel point on s'attache au personnage principal et on se sent aussi impliqué que lui dans sa quête non seulement de justice mais également de vengeance. La mise en scène de Fritz Lang se révèle sobre mais efficace, et le film nous propose un rythme parfait, ne nous laissant jamais une minute d'ennui et proposant une galerie de personnages tous plus intéressants les uns que les autres. J'ai trouvé les dialogues et réactions des personnages particulièrement justes, chose qui n'est pas toujours le cas dans les vieux films policiers. C'est sans aucun doute ce supplément de crédibilité qui 'a encore plus fait apprécier le film. Dans tous les cas je le conseille à n'importe qui, avec l'assurance de passer un très bon (et court) moment de cinéma !
Tupois Blagueur
Tupois Blagueur

Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 1 165 critiques

3,0
Publiée le 27/08/2014
C’est un des premiers films de Fritz Lang que j’ai vu (sûrement pas le plus connu d’ailleurs) et je ne regrette pas mon choix. Certes ce n’est pas du grand cinéma, loin de ses chefs d’œuvres tels que « Metropolis » ou « M le Maudit » par exemple, mais j’y ai retrouvé l’ambiance particulière du « vrai » Hollywood », des années 40 et 50, quelque chose de nostalgique. Et même si l’intrigue s’avère somme toute classique, avec des jeux d’acteurs typiques de l’époque (Glenn Ford en gros dur avec le visage fermé et Gloria Grahame en jeune femme terrifiée et fragile), il y a un charme qu’on ne pourrait retrouver dans les films d’aujourd’hui, avec la description des mœurs et de « l’American way of life » de l’époque. La mise en scène est sobre et les rebondissements connus à l’avance mais on ne voit jamais passer les 85 minutes et quelques du film. Pas mal du tout.
Benjamin A
Benjamin A

Suivre son activité 314 abonnés Lire ses 1 899 critiques

4,5
Publiée le 09/03/2014
Signé Fritz Lang, Règlement de comptes s'avère être un excellent film noir. C'est captivant et le suspense tient de bout en bout. L'histoire est intéressante et de plus en plus passionnante, c'est un portrait de haine, de meurtre et de vengeance. Les personnages sont tous bien écrit et c'est la vengeance d'un flic que l'on suit, à qui on a, entre autre, tué sa femme et à travers ses recherches, on découvrira une fresque de personnages plus cruel et ambigus les uns que les autres et les frontières entre le bien et le mal seront de plus en plus flou. Certaines scènes sont vraiment sublime (l'introduction avec le suicide ou la scène de la brulure au café). Lang utilise à merveille les thèmes de la corruption, la vengeance, les femmes ou encore l'argent sale et c'est l'archétype du film noir parfaitement maitrisé par Lang et qui baigne dans une ambiance sombre entre alcool, femme et cigarette. La mise en scène de Lang est exquise, tout comme ce noir et blanc et la photographie. Les interprétations sont excellente, Glenn Ford, Gloria Grahame et Lee Marvin en tête. Du grand cinéma et un grand film noir, livré par un grand metteur en scène qui exploite ici tout son talent, captivant, sombre, haletant et fascinant. Des films comme on en fait malheureusement plus.
halou
halou

Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 1 513 critiques

4,0
Publiée le 22/12/2013
On reste devant une oeuvre de Lang encore aboutie tant au niveau de la qualité des plans, du travail fait sur les personnages, d'un scénario sombre et fascinant. Rien à envier au polar d'aujourd'hui.
mistermyster
mistermyster

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 268 critiques

4,0
Publiée le 29/09/2013
Un film noir d'une rare intensité et d'une belle intelligence, film qui a aussi réussi à me réconcilier avec Glenn Ford, qui offre une belle prestation, tout en rage et en maitrise. La noirceur de certain acteur n'hésitant pas à défigurer leur compagne, ou, d'être la veuve noire d'un mari encombrant, prouve à quel point, certain était moins soucieux de leur image qu'aujourd'hui et qu'ils étaient prêt à se confondre dans un rôle de méchant. C'est d'un bon niveau et digne des meilleurs film de genre.
Hotinhere
Hotinhere

Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 1 549 critiques

3,0
Publiée le 16/09/2013
Un polar classique de Fritz Lang des années 50, sur fond de vengeance personnelle dans une ville aux mains de la mafia. Un film au noir et blanc superbe, à voir pour certaines scènes fortes, mais dont l’interprétation, souvent trop théâtrale, finit par lasser.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top