Mon AlloCiné
    Les Yeux de Laura Mars
    note moyenne
    2,9
    137 notes dont 27 critiques
    11% (3 critiques)
    22% (6 critiques)
    19% (5 critiques)
    44% (12 critiques)
    4% (1 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Les Yeux de Laura Mars ?

    27 critiques spectateurs

    Marc G
    Marc G

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 88 critiques

    3,0
    J'adore l'atmosphere de ce film... surtout ce monde de la mode version trash 1978 ....c'est terriblement sexy...et c'est saignant... Ce film est un peu une critique d'une partie du monde de la mode de cette époque ...près à aller toujours plus loin dans la provocation dans la levée de tabous...meme la mort est desacralisee et en devient potentiellement sexy en diable... mais peut etre n'est-ce que le reflet d'une epoque ou le disco et le punk infusait un peu de leurs venins dans le cocktail et sous les neon lights... le sida n'est pas encore là à jouer les troubles fetes... la BO est pas mal du tout... c'était vraiement une époque plus glauque et rock n roll qu'aujourd'hui... N'oublions pas le contexte...en 1977-78 le taux d'homicide et de violence à New York était beaucoup plus élevé qu'en 2013... on comprend mieux alors le sujet abordé par ce film... Faye Dunaway et Tommy Lee Jones sont bien beaux ensemble...meme un peu trop beau peut-etre ... malheureusement les 10 dernieres minutes ça deraille ... ça devient trop absurde et on pousse un peu trop loin le curseur melodramatique...trop de gravité nuit a l'équilibre gravitationel de l'oeuvre... le film mériterait largement un 3 1/2 etoiles sans cette fin là... La realisation est a la hauteur toutefois je suis curieux de savoir ce qu'un Hitchcock (encore actif a cette epoque) , un John Carpenter; un Brian de Palma; ou un Abel Ferrara aurait fait avec ce scenario là...
    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 105 abonnés Lire ses 1 803 critiques

    2,5
    Ultra classique : de jolis corps à reluquer, une enquête criminelle avec un meurtrier rudement balaise, une superbe histoire d'amour. Mais ultra-prévisible, on s'ennuie, le premier cinéphile venu devine dès la première demi-heure qui est l'assassin. Reste les pantalons pattes d'ef, les grands cols, les pardessus à carreaux immondes et enfin le disco.
    Lemmy K
    Lemmy K

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 212 critiques

    4,0
    scenario de carpenter, acteurs d'exception. Realisation trash comme le veut l'ambiance... dommage que la fin soit un peu baclee...
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 210 abonnés Lire ses 4 834 critiques

    5,0
    Un chef-d'oeuvre de suspense teinté de fantastique. Par ses yeux Laura Mars (Faye Dunaway) voit les crimes d'un meurtrier sadique se dérouler devant elle comme si elle était présente au côté du tueur ; très prenant ce thriller bénéficie de belles images et d'un suspense captivant jusqu'au final bluffant. Les Yeux de Laura Mars est un des plus grands thrillers qu'il m'a été donné de voir, fascinant et magnifique.
    Redzing
    Redzing

    Suivre son activité 116 abonnés Lire ses 2 065 critiques

    3,0
    Une photographe branchée à la Helmut Newton est victime de visions qui lui permettent de voir à travers les yeux d'un tueur. Outre son évocation du milieu new-yorkais de la mode, "Eyes of Laura Mars" se révèle intéressant de par son ambiance fantastique (on pense parfois à un giallo à l'américaine), l'enquête policière passant d'ailleurs tellement au second plan qu'on finit par se demander si elle existe. Ceci n'est gu-re étonnant quand on sait que Carpenter participe au scénario. Un bémol : la fin est assez moyenne, ce qui est plutôt dommage.
    Dave1961
    Dave1961

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 59 critiques

    4,0
    Trois étoiles pour cet excellent thriller réalisé par Irvin Kershner (Star Wars, James Bond etc) dont le scénario est écrit par John Carpenter le maître du fantastique ! Le duo Tommy Lee Jones, Faye Dunaway fonctionne parfaitement et c'est ce qui tient finalement le spectateur devant son écran, jusqu'à l'excellente fin pour le moins inattendue !!
    renan75
    renan75

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 225 critiques

    2,5
    Un polar sympathique, bien filmé avec une tres bonne interpretation de faye dunaway et de tommy lee jones. Le suspense tient la route durant tout le film, mais la fin est quelque peu decevante,un peu trop facile et sans grande surprise. Dommage, car cela gache l'idee originale de départ du film qui elle, était interssante.L'heroine est témoin des meurtres de ses amis au travers des yeux du tueur. Cette histoire est digne d'un roman policier digne de mary higgins clarck. Mais il manque un petit quelque chose qui aurait pu rendre l'ensemble plus haletant. Un film interessantb tout de meme, a voir !
    donalesio
    donalesio

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 397 critiques

    4,0
    Un film fantastique efficace. L'interprétation de F. duneway est sublime! De plus c'est bien réalisé et il y a beaucoup de suspens.
    BlindTheseus
    BlindTheseus

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 2 564 critiques

    5,0
    Tout simplement incroyable : Même les photos de Laura Mars sont empreints de cette folle liberté de ton régnant à l'époque ; et on ne parle pas de la post-synchro !..
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    L'occasion intéressante de voir un jeune Tommy Lee qui s'en sort bien face à une Faye Dunaway au top. Bon pour l'histoire on parle de Carpenter, oui effectivement on retrouve bien l'ambiance de ses films et aussi leurs faiblesses. A savoir une histoire intéressante et une intrigue pas toujours très bien exploitée, un peu plus d'enquête n'aurait pas été de trop.
    Eldacar
    Eldacar

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 357 critiques

    3,0
    Sorte de giallo à l'américaine, se thriller lorgnant vers le fantastique a particulièrement mal vieilli. "Les Yeux de Laura Mars" a était réalisé dans les années 70 et ça se voit. La musique, les costumes, la mise en scène, tout semble fait pour ancrer le film dans son époque. Dommage qu'Irvin Kershner, après avoir placé une multitude de miroirs dans la chambre de l'héroïne pour démultiplier son image, n'ai pas persévéré et repris cette idée pour d'autres scènes. Si l'intrigue n'est ni surprenante ni vraiment palpitante, on peut tout-de-même se raccrocher à une intéressante évocation du milieu de la mode et à un début de réflexion sur ce qu'est l'art et son rapport à la violence. Et puis on constate que Tommy Lee Jones a effectivement était jeune à une époque.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 221 abonnés Lire ses 1 025 critiques

    2,5
    Un giallo à l'américaine. avec de très bonnes choses, d'abord la magnifique prestation de Faye Dunaway, une description très glamour des milieux de la mode new-yorkais (avec cette incroyable scène de prise de vue tournée à Colombus Circle), une dénonciation de l'Amérique puritaine et des journalistes fouilles merde. Tout cela vogue sur une trame policière teintée de paranormal, dont la vision est loin d'être inintéressante, mais qui au final se révèle extrêmement décevante quant à son dénouement d'une absurdité totale. spoiler: Quant à ceux qui nous écrivent qu'ils avaient trouvé l'assassin dès le début du film, ils sont trop fort, bravo !
    AM11
    AM11

    Suivre son activité 325 abonnés Lire ses 2 064 critiques

    1,5
    Un thriller qui manque réellement d'imagination des la 1ere rencontre on devine qui est le tueur donc autant dire je me suis bien ennuyé devant le reste du film. Le scénario manque de rebondissements et de rythme puis le coté enquête est complètement bâclé c'est dommage... Surement que mon avis est un peu dur car c'est vrai le film à quand même 35 ans et à peut être simplement mal vieilli mais bon rien ne m'a emballé même Tommy Lee Jones n'arrive pas à sortir du lot.
    Le cinéphile
    Le cinéphile

    Suivre son activité 91 abonnés Lire ses 699 critiques

    3,0
    Une atmosphère pesante de qualité et prenante, une mise en scène bien d'époque, une bande originale qui sent bon les années 80, mais surtout, surtout un concept du feu de dieu! Quelle excellente idée, j'ai a bu et jamais peu repris, "Les yeux de Laura Mars" nous offrait quelque chose de nouveau qui pouvait donner des effets de style dans la mise en scène incroyables! Et le réalisateur s'en sert déjà beaucoup pour l'époque mais pas encore assez, on aurait pu avoir des angles de vu géniaux, mais ils sont absents! Malheureusement ce sublime concept est parasité par des incohérences trop nombreuses, par une facilité a dénouer l'histoire trop déconcertante, un tueur trop vite découvert par notre petit esprit averti, et surtout un film trop bien huilé qui évite les complications, prend trop de raccourci et en fin de compte passe légèrement a côté de ce que aurai du être le film! Mais pour le concept, c'est a voir!
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 199 abonnés Lire ses 2 106 critiques

    2,5
    De la carrière d'Irvin Kershner disparu en 2010 ne reste guère dans les mémoires que "L'empire contre-attaque" sorti en 1980 et considéré par beaucoup de spécialistes comme le meilleur segment de la saga Star Wars. Deux ans auparavant, il s'était essayé au thriller chic en réalisant à partir d'un scénario du tout jeune John Carpenter, "Les yeux de Laura Mars" dont il faut bien reconnaître aujourd'hui que le titre promet plus qu'il ne tient. Laura Mars c'est en effet Faye Dunaway alors au sommet de sa gloire et de sa beauté. Photographe à la mode, elle choque par son art où la violence et le trash côtoient le monde de la mode dans le but de mettre chacun et plus spécialement les bourgeois face à leurs contradictions. N'arrivant plus très bien à faire le distinguo entre son univers mental perturbé par une récente séparation et son travail directement influencé par ses humeurs changeantes, Laura Mars commence à être sujette à des hallucinations morbides qui se révèlent prémonitoires de crimes touchant ses proches. Le sujet plutôt classique est alléchant mais visiblement Irvin Kershner n'est pas très à l'aise avec le genre, laissant trainer sa caméra dans les coulisses des séances de travail de la photographe plus que de mesure comme si le matériel narratif fourni par Carpenter lui semblait insuffisant pour faire monter la tension indispensable à tout bon suspense. Si Faye Dunaway est par bien des côtés fascinante, elle ne peut suffire à combler le manque de consistance des seconds rôles souvent proches de la caricature que ce soit René Auberjonois en homosexuel tyrannique que l'on préfère chez Robert Altman, Brad Dourif en repris de justice courant après une réinsertion impossible ou encore Tommy Lee Jones en détective psychotique langoureux dont on se demande ce qu'il serait advenu de sa carrière s'il n'avait pas su au détour des années 90, tirer parti de son physique devenu avec les ans plus en phase avec ce qu'il était capable d'exprimer à l'écran. L'ensemble s'avère donc un peu vain et paresseux ne reposant que sur une Faye Dunaway dont on peut saluer le professionnalisme en la voyant donner le maximum pour nimber de quelques couleurs une réalisation sans relief. Ses efforts ne seront pas vains car assurément le succès commercial inespéré du film doit beaucoup à sa performance et à son aura de l'époque.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top