Mon AlloCiné
Submarino
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
note moyenne
4,0
250 notes dont 56 critiques
21% (12 critiques)
41% (23 critiques)
21% (12 critiques)
7% (4 critiques)
2% (1 critique)
7% (4 critiques)

56 critiques spectateurs

Anna M.

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 26 critiques

3,5Bien
Publiée le 05/09/2010

Il vaut mieux avoir le moral quand on va voir un tel film... Très noir, je n'ai pas trop saisi le but du film, mais plutôt intéressant

annereporter94

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 1 007 critiques

4,5Excellent
Publiée le 05/09/2010

Rarement, un film ne m'a secouée de cette façon. Trop, c'est trop? Peut-être, mais pourtant ce film ne tombe jamais dans le pathos... Noir, c'est noir, là c'est une évidence... mais il reste pourtant étrangement des moments de tendresses incroyables. Un superbe film, à éviter toutefois si vous êtes en dépression...

prytherch

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 22 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 05/09/2010

Surenchère de noirceur, descente aux enfers... Un peu too much a mon goût. Mais belle réalisation, cohérente, et très bonne interprétation.

fasskinder

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 276 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 05/09/2010

Jamais le scénariste de ce film s'est dit qu'un bébé mort, une mère alcolique, une prostituée qui n'a pas le droit de voir son enfant, un avortement, un viol meurtre, des bastons, un couple toxicomane dont la femme se fait renverser, un dealer qui se fait attrapper et se suicide plus d'autres alcoliques etc etc s'était un peu trop dans le même film ??? heureseument qu'il avait parlé de pédophilie dans Festen sinon on n'y aurait pas échappé !!!

tixou0

Suivre son activité 206 abonnés Lire ses 1 461 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 04/09/2010

Deux gamins d'une dizaine d'années dans un appartement façon décharge publique, seuls pour s'occuper d'un bébé. Leur mère rentre, ivre morte, puis ressort au matin, temporairement dessoulée. Pendant qu'ils s'amusent à leur façon, s'alcoolisant pour suivre l'exemple maternel, le petit frère décède dans son couffin (mort subite du nourrisson ?). Bien des années plus tard, on retrouve l'aîné, Nick, qui a échoué dans un foyer misérable à sa sortie de prison. Sans nouvelles de son cadet depuis des lustres, il a la surprise, à l'occasion des obsèques de leur mère, de le retrouver père d'un petit garçon qu'il élève comme il peut depuis la mort de sa compagne. Nick est alcoolique, son frère toxicomane. Ils ne se recroiseront finalement qu'en prison, où Nick, expiant les blessures de l'enfance, attend d'être jugé pour un homicide qu'il n'a pas commis, mais dont il s'accuse par altruisme (sic). Le drogué, incarcéré de son côté car s'étant avec maladresse essayé en dealer, ne tarde pas à succomber au régime carcéral. Nick sort alors de sa torpeur, reconnait l'évidence - à savoir qu'il était dans l'impossibilité physique d'avoir tué. Il a désormais une meilleure occasion d'asseoir sa rédemption : la charge du petit Martin, maintenant totalement orphelin. Avec un tel matériau on pouvait craindre un film englué dans les pires excès d'un dolorisme bien pesant, voire carrément poisseux. Vinterberg sait au contraire éviter toutes les chausse -trappes sur lesquelles on l'attendait grâce à une mise en scène sobre, nette, sans effets soulignés, complaisance ou facilités. Son "Submarino" est une oeuvre forte, dont l'impact est amplifié par une interprétation sans faille : Jakob Cedergren/Nick et Peter Plaugborg (au faux air de Nicolas Vaude) sont impressionnants.

kuneut

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 82 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 03/09/2010

ce film est magnifiquement interprété surtout ce petit gamin qui est merveilleux on s'accroche à son siége courez y

traversay1

Suivre son activité 301 abonnés Lire ses 2 469 critiques

4,0Très bien
Publiée le 02/09/2010

Perdu depuis quelque temps dans des productions américaines insipides (Dear Wendy, It's all about love), Thomas Vinterberg est revenu tourner au Danemark. Après un tour de chauffe peu convaincant (Un homme retourne chez lui, pas sorti en salles chez nous), Submarino nous redonne espoir dans un cinéaste qui a quand même réalisé Festen dans un passé pas si lointain. Pourtant, la première partie du film a tout du mélodrame sordide, noir comme la suie, avec trauma d'enfance et dérive inexorable de deux frères, qui dans l'alcool, qui dans la drogue. Tout change avec un flashback inattendu, quasi incompréhensible à son entame, qui annonce peu à peu comme un semblant d'éclaircie dans ces existences vouées à la tragédie. Ce n'est pas grand chose, pas même synonyme d'espoir, mais le basculement est tel qu'il fait prendre conscience de l'intelligence du scénario et de la qualité de la mise en scène, d'une sobriété exemplaire. En même temps, Vinterberg assume le caractère sacrificiel de son histoire et ne recule pas devant un dénouement forcément fatal et terrible. Mais, paradoxe, la lueur qui trouait ce brouillard opaque semble alors gagner en force. Dans ce bloc de souffrances partagées, il y aurait sans doute la place pour un peu de tendresse, symbolisée par la paternité. Est-ce une vision trop optimiste des choses ? Peut-être, ou peut-être pas. En tous cas, on en a sacrément besoin, au moins autant que les personnages déchus de Submarino.

douggystyle

Suivre son activité 325 abonnés Lire ses 3 456 critiques

4,5Excellent
Publiée le 02/09/2010

Douze ans après son excellent Festen, Thomas Vinterberg signe à nouveau un drame extrêmement poignant, et ce du début à la fin. Cette sombre tragédie, aussi bien familiale que sociale, nous fait suivre, à travers un parallèle dont la chronologie peut laisser dubitatif, les tristes destins de deux frères au lourd passif, où les deux acteurs partagent à la perfection les émotions de leur personnage avec leur public pour le pousser jusqu’aux larmes (si vous ne pleurez pas, vous êtes un monstre sans cœur!). Tout simplement splendide.

titoo66

Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 2 424 critiques

4,0Très bien
Publiée le 01/09/2010

magnifique film tres bien ficelé et magnifiquement interpreter.un grand momment de ciné.

romchenet

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

4,5Excellent
Publiée le 31/08/2010

Vinterberg signe un opus magistral dans son registre de prédilection: le drame familial. Le courage, la faiblesse, l'amitié entre les personnages, la tendresse fraternelle, sont les thèmes maîtres de ce film, illuminé par le charisme ténébreux de Nick, personnage impeccablement interprété par Jakob Cedergren. Un grand Bravo.

Keikuchi

Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 108 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 30/07/2010

C'est le premier film que je vois de Thomas Vinterberg et cela me donne grandement envie de voir ses autres films dont Festen dont j'entends beaucoup parler. Le scénario est maîtrisé de bout en bout et les acteurs sont impressionnants. On a véritablement l'œuvre oppressante qui nous était promis par le superbement bien adapté titre Submarino. Jakob Cedergren et Peter Plaugborg sont extraordinaires dans leur rôle respectif. Ces derniers réussissent à nous impliquer sur un plan émotionnel d'une façon vraiment immersive. Grandes performances! Submarino est réellement bouleversant. Je ne compte plus le nombre de sanglots dans la salle à la fin de la séance. C'était impressionnant. Un film qui arrive à toucher autant de monde c'est rare

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top