Mon AlloCiné
A la merveille
Note moyenne
2,8
29 titres de presse
  • Positif
  • Première
  • TF1 News
  • Transfuge
  • Chronic'art.com
  • Ecran Large
  • Elle
  • La Croix
  • Le Journal du Dimanche
  • TéléCinéObs
  • CinemaTeaser
  • L'Humanité
  • Ouest France
  • Télé 7 Jours
  • Télérama
  • aVoir-aLire.com
  • Cahiers du Cinéma
  • Critikat.com
  • Elle
  • Le Monde
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Fiches du Cinéma
  • Libération
  • Le Parisien
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • Première
  • Studio Ciné Live
  • Télérama

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

29 critiques presse

Positif

par Stanislas Bouvier

Cinéma du toucher. Cinéma du murmure. On s'effleure, on se frôle, on se caresse du bout des doigts. On chuchote, on murmure, on souffle. Poétique du cinéma portée à son expression à la fois la plus simple et la plus haute.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Première

par Gaël Cohen

[POUR] "À la merveille" est l'oeuvre [de Terrence Malick] la plus symphonique, la plus synthétique, la plus lumineuse. (...) Nul besoin de croire pour mesurer combien" À la merveille" est un film prodigieux et combien toute histoire d'amour est un trésor qu'il faut chérir, protéger, conquérir.

La critique complète est disponible sur le site Première

TF1 News

par Romain Le Vern

Il y a chez [Terrence Malick] une grâce et une intelligence, une sensibilité et une pudeur, une lucidité et une bonté, et plus généralement une expérience du monde, de l'homme et de la vie, qui le placent dans les cimes, bien au-dessus des autres cinéastes en activité.

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

Transfuge

par Alban Lefranc

Par l'ampleur et la cohérence de son projet, par sa confiance en la seule puissance des images pour révéler l'invisible, Terrence Malick réussit une fois de plus une oeuvre très singulière, qui dégage le cinéma du carcan de théâtralité (...) qui l'étouffe trop souvent.

Chronic'art.com

par Murielle Joudet

Tout, sous le soleil malickien, brille au fond de son absence : le présent délire le passé, l'invisible est pensé depuis le visible, l'amour depuis la perte, et l'on fouille la main d'un vieillard pour y trouver la transcendance. C'est la vie filmée comme d'outre-tombe, et si tout y est amplifié, porté à incandescence, c'est que la caméra n'a de cesse de désirer, de vouloir toucher ce qu'elle voit.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Ecran Large

par Simon Riaux

Débarrassé de ses apprêts grandioses, le cinéma de Malick en appelle plus que jamais à humilité et à humanité, perd en force ce qu'il gagne en puissance.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Elle

par Françoise Delbecq

POUR: "A la merveille" est une déclinaison lyrique [de "The Tree of Life"], axée sur l'amour éternel. Mieux qu'un film envoûtant, une prière en images.

La critique complète est disponible sur le site Elle

La Croix

par Arnaud Schwartz

Impossible de dire toute l'émotion suscitée par cette oeuvre aux références fortes (...) et cependant rendue accessible par la mise en scène virtuose, n'exigeant, elle aussi, "que" la confiance et l'abandon. Terrence Malick a fait de sa caméra l'instrument privilégié de sa quête. Jusqu'à l'émerveillement.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

Visuellement, "A la merveille" surfe sur la vague de "The Tree of Life", avec une photographie somptueuse, tout en bénéficiant d'une narration plus linéaire, moins déstructurée. L'artiste [Terrence Malick] signe une oeuvre sensorielle, onirique, hypnotique, entre impressionnisme et abstraction.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

TéléCinéObs

par Nicolas Schaller

[Un] manège amoureux que Malick filme comme une quête jamais satisfaite de beauté.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

CinemaTeaser

par Aurélien Allin

Tout aussi expérimental que "The Tree of Life", mais moins marquant.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

L'Humanité

par Jean Roy

Nous sommes dans un de ces rares films qui tentent de filmer l'invisible dans une polyphonie de sensations qui font de Terrence Malick un cinéaste qui compte, y compris si l'on juge qu'il n'est ni Pascal ni Claudel et pas davantage Dreyer.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Ouest France

par La Rédaction

La photographie est toujours aussi belle. (...) Travaillée image après image pour nous emporter dans un univers onirique où règnent les élans de l'amour, les questionnements sur l'existence, les doutes de la foi. Car sur le fond, le cinéaste (...) s'en tient à quelques considérations sommaires sur les thèmes qui obsèdent son cinéma.

La critique complète est disponible sur le site Ouest France

Télé 7 Jours

par Viviane Pescheux

On se perd dans ce drame amoureux aux dialogues quasiment inexistants. Mais son trio d'acteurs (...) parvient à émouvoir, sublimé par une photo exceptionnelle.

La critique complète est disponible sur le site Télé 7 Jours

Télérama

par Pierre Murat

[POUR] Dans ce film presque totalement désespéré - et totalement expérimental - surgissent, éparses, de brèves fulgurances esthétiques.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

aVoir-aLire.com

par Frédéric Mignard

En s'attachant à décrire l'universalité du couple, dans ses coups de foudre foudroyants et ses crises qui entaillent la chair, Malick échoue totalement à insuffler un semblant de vie à ses personnages tous engoncés dans le maniérisme.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Cahiers du Cinéma

par Cyril Béghin

Il y a toujours eu chez Malick une double tentation, à la fois de l'instant présent saisi dans la distance d'un souvenir ou d'un fantasme, et de l'image fausse ou du cliché. C'est, incompréhensiblement, celle du cliché qui dévore progressivement "À la merveille". Rendez-vous au prochain Malick, pour savoir où tout cela l'emmène.

Critikat.com

par Julien Marsa

Espérons qu'"À la merveille" n'est qu'un accident de parcours, une épreuve de travail qui aurait dû rester dans les cartons, et non pas une impasse dans laquelle le cinéaste continuera à se fourvoyer.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Elle

par Florence Ben Sadoun

CONTRE: Au désespoir de ne pas succomber aux charmes de cette incantation s'ajoute l'ennui profond de cette balade qui n'a rien de sauvage.

La critique complète est disponible sur le site Elle

Le Monde

par Isabelle Regnier

"A la merveille" évolue dans un espace-temps totalement maléable, et reste passionnant de ce point de vue. Néanmoins, la magie n'opère plus. L'inspiration, grâce à laquelle Malick sublimait le ridicule du mysticisme de pacotille de "The Tree of Life", fait défaut.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Le Nouvel Observateur

par Pascal Mérigeau

Il n'y a que [Terrence Malick] (...) pour faire de chaque plan un enjeu de mise en scène, un questionnement de cinéma, et souvent c'est fascinant. Pour le reste, (...) c'est au mieux gentillet, assez tarte tout de même. Le cinéma qu'ose Terrence Malick est unique, mais si unique que désormais il laisse le spectateur (...) sur le pas de la porte.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Les Fiches du Cinéma

par Benjamin Untereiner

Depuis son nuage de sérénité, Malick survole les difficultés de l'amour et de la foi. Mais en l'absence de remise en question, son cinéma tourne à vide, ennuie et sombre dans la caricature.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Libération

par Didier Péron

Quelque chose ne prend pas ici, la volumétrie de la mise en scène semble constamment écrasée par le manque d'épaisseur des personnages et l'humeur maussade qui les traverse.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Le Parisien

par Alain Grasset

La déception est énorme à la vision de ce film racontant l'histoire de Neil, un homme déchiré entre deux femmes. (...) Terrence Malick nous assomme de dialogues d'une rare indigence, sur fond de philosophie de comptoir. C'est beau, long, et terriblement ennuyeux.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Inrockuptibles

par Serge Kaganski

Malick est un filmeur hors pair (...). Mais son style est à haut risque, reposant sur un équilibre très fragile entre génie et imposture. "À la merveille" (...) n'imprime pas, et à quelques éclats de beauté près nous fait l'effet d'un interminable robinet d'imagerie doublé d'un fastidieux sermon.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Express

par Eric Libiot

Voir le site de L'Express.

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Première

par Isabelle Danel

[CONTRE] Cinéaste de l'instant, du fugitif et du souvenir, Malick nous inflige un salmigondis sur l'amour et la foi, la responsabilité et le partage. Sans fil narratif, tout se brouille. Le réalisateur ne livre que les bribes des fulgurances espérées et, sondant l'incomplétude chronique chez l'être humain, il nous laisse insatisfaits et las.

La critique complète est disponible sur le site Première

Studio Ciné Live

par Xavier Leherpeur

Voir le site de Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

Télérama

par Jacques Morice

[CONTRE] Impression de déjà-vu, sensation de lassitude surtout devant cette caméra qui désormais flotte ou ondule systématiquement (...). On attend que Malick se saisisse de quelque chose et l'empoigne, mais rien ne vient. (...) Trop peu de moments de grâce réelle, beaucoup de redite et un imaginaire pauvre.

La critique complète est disponible sur le site Télérama
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top