Mon AlloCiné
    Edge Of Tomorrow
    note moyenne
    4,1
    17981 notes dont 1574 critiques
    11% (180 critiques)
    51% (803 critiques)
    29% (462 critiques)
    6% (90 critiques)
    2% (26 critiques)
    1% (13 critiques)
    Votre avis sur Edge Of Tomorrow ?

    1574 critiques spectateurs

    sparowtony
    sparowtony

    Suivre son activité 199 abonnés Lire ses 99 critiques

    4,5
    Honnêtement, les bandes-annonces ne m'exaltaient pas plus que ça. Et ce, malgré le fait que j'aime Tom Cruise, la science-fiction et les voyages dans le temps. Mais voilà, les critiques généralement très positives et le thème du voyage temporel ont fini par m'emmener courir le voir à la fête du cinéma. Et je ne mentirai pas, j'ai vraiment adoré. C'est le deuxième meilleur blockbuster de l'année que j'ai pu voir pour l'instant après X-Men. A vrai dire, le film ne peut que plaire un minimum rien que pour l'impressionnant travail de montage opéré par Doug Liman. En effet, c'est ahurissant, on se rend compte que le travail a été colossal de ce côté-là. La réalisation en elle-même de Doug Liman est ma foi sympathique. C'est assez bien filmé et les combats sont lisibles. Liman a toujours été un faiseur sans réelle identité, certes, mais c'est un bon faiseur qui se débrouille toujours pour faire des films au minimum convenable (Mr and Mrs Smith, par exemple) ou sinon très bon (La mémoire dans la peau). La réalisation est donc bonne, et le montage plus particulièrement est à saluer. La direction artistique du film est très sympa: les armures et les mimics, à défaut d'être révolutionnaires, sont bien faits et sympathiques à voir (particulièrement les mimics, dont j'ai adoré le design), et la photographie, sans être extraordinaire, est jolie. En ce qui concerne les acteurs, rien de surprenant: avec Tom Cruise, Emily Blunt, Bill Paxton et Brendan Gleeson dans le casting, il n'y avait aucune raison de s'inquiéter, et en effet, ils sont bons, même excellents. Cruise, comme toujours, est charismatique, et convainc même totalement au début lorsque son personnage est inexpérimenté et plutôt peureux (on le comprend, cela dit). Et ça fait plaisir de le voir dans ce genre de rôle totalement à l'opposé de ce que l'on a pu voir dans sa carrière. Et ça fait encore plus plaisir quand ça ne fait pas bizarre de le voir comme ça mais qu'au contraire, il fait un sans-faute dans l'interprétation ! Emily Blunt, elle, j'ai juste envie de dire qu'elle pique presque la vedette à Tom Cruise tant elle impose son charisme et son charme. Il faut dire aussi que c'est grâce à son personnage, très bien écrit, peut-être un des meilleurs personnages principaux dans un blockbuster ces dernières années. Quand à Paxton, rien que sa présence dans un film de sf suffit à rendre heureux. Il est totalement génial dans le rôle du sergent (le parallèle entre le rôle qu'il a dans ce film et celui qu'il a dans Aliens le retour est d'ailleurs amusant). Les acteurs sont donc plongés dans une trame exténuante, mais plaisante et très rythmé: vous ne risquez pas de vous ennuyez devant le film, et c'est vraiment en grande partie grâce au montage réussi. Le film contient aussi beaucoup d'humour, et c'est complètement réussi. Certains gags, qui peuvent se permettre d'exister grâce à la trame (le fait que quand Tom Cruise meurt, il recommence la journée de toute manière) sont géniaux: mon préféré étant celui ou spoiler: il se fait écraser quand il essaye de partir discrètement de l'escouade qui fait des pompes. C'est classique, mais ça fait son effet, de même pour d'autres de ses morts. Quand au scénario en lui-même, il est cohérent, assez bien trouvé (bien qu'adapté d'un manga) et captivant. Les deux personnages principaux sont très attachants, et les personnages secondaires sont plutôt bien écrit, j'ai trouvé. Caricaturaux, c'est vrai, mais sympa, et ils ont pour la plupart un temps d'apparition correct. La vraie réussite de ce scénario, c'est le virage qu'il opère: au début, c'est plus comique qu'autre chose, puis ensuite, au fur et à mesure, un virage se fait subtilement, de plus en plus dramatique. Surtout à la scène ou spoiler: Cruise avoue à Blunt dans la ferme qu'il l'a vu mourir plusieurs fois dans l'hélicoptère et qu'il tient à elle. On comprend à ce moment tout ce qu'il a enduré, le fait de voir mourir tant de fois celle qu'il aime. Le film s'accélère alors et les enjeux deviennent de plus en plus sérieux. C'est pas contre dommage que le scénario n'ait pas exploré le fait que le personnage devienne fou à force de revivre encore et encore les mêmes journées. C'est obligé que ça arrive pour quelqu'un qui vivrait cette situation mais pourtant, ça n'arrive pas pendant le film (ou en tout cas, ce n'est pas montré) et ça nuit un peu à la crédibilité. Comme autre petit bémol, il y a la musique de Christophe Beck, que j'ai trouvé plutôt inexistante. Et il y a la fin, que j'ai trouvé...étrange. spoiler: En fait, ce n'est pas le fait que ce soit un "happy end" qui me dérange, ça, à la limite, ça passe, mais j'ai l'impression d'être un des seuls à avoir remarqué qu'elle n'a aucun sens (ou en tout cas, je ne l'ai pas bien compris). Cruise, en mourant, est aspergé du liquide de l'Omega qui a le pouvoir temporel...et il recommence donc la journée, donc bien avant cet évènement, même si dans un monde parallèle. Alors, pourquoi, quand il se réveille, les évènements de Paris se sont déjà déroulés ? Ca voudrait dire que dans le passé...le futur s'est déjà passé ?! Que le fait que ce soit dans un monde parallèle ne change rien, c'est juste totalement incohérent !!! C'est dommage...mais la fin est quand même sympathique, et j'ai apprécié le tout dernier plan. Excepté ces défauts, Edge of tomorrow est réussi en tout point, et c'est un film vraiment très agréable à suivre. Je ne regrette pas d'être allé le voir, et je ne peux que le conseiller à tout le monde. C'est un excellent blockbuster comme on en voit peu, malgré les quelques défauts. Clairement le meilleur film de Doug Liman, et un film réussi de plus dans la filmographie géniale de Tom Cruise !!!
    Nicolas.BSN
    Nicolas.BSN

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 157 critiques

    5,0
    Enfin on retrouve Tom Cruise dans un film à la hauteur de son talent! La SF lui va très bien. On ne s'ennuie pas devant ce long métrage sur un soldat ordinaire qui va combattre les ETs avec leurs propres armes. Emily Blunt est également bluffante dans son rôle de guerrière intrépide. Les décors et l'histoire sont bien ficelés et nous transportent dans ce futur alternatif.
    Dex et le cinéma
    Dex et le cinéma

    Suivre son activité 550 abonnés Lire ses 172 critiques

    4,0
    Edge of Tomorrow est un projet dans lequel j’avais placé beaucoup d’espoirs. Rarement un film de sf divertissement/gros budget m’avais à ce point intrigué. Etait-ce pour son univers, la fois novateur, mystérieux et par conséquent, fascinant ? Etait-ce mon amour pour les méchas et autres exosquelettes qui m’avait aveuglé, tandis que je regardais la bande annonce ? Ou bien était-ce tout simplement l’espoir futile et illusoire d’assister à la projection d’un divertissement estival à la fois intelligent et explosif ? Qu’importe, là n’est pas le sujet. Edge of Tomorrow m’avait intrigué, et maintenant, il m’a conquis. C’est un des rares film de sf suffisamment complexe pour ne pas frustrer les cinéphiles en quête de divertissement intelligent, mais suffisamment simpliste pour ne pas donner des maux de têtes aux spectateurs moyens. Un pari réussi en somme ! Je n’ai pas eu le loisir de me plonger dans la nouvelle qui sert de « base » au scénario du film, mais les diverses illustrations que j’avais pu contempler, comparées aux bandes annonces, n’annonçaient rien de bon. Où était passé ce design si japonais de l’exosquelette ? Ou était passé cet aspect cartoonesque des mimics ? Où était passé… Enfin bref vous avez compris. Et OUI, ce film est américanisé. Oui nous avons droit à des designs occidentaux. Mais tout cela, bien que déplaisant pour les fans de l’œuvre original, n’est mis au service que d’une chose, l’universalité du propos principal. Ici, il n’est pas question de se demander comment fonctionne, dans les moindres détails, cette « boucle temporelle ». Il s’agit plutôt de comprendre les aspects aussi bien comiques, tragiques et philosophiques qu’impose ce pouvoir au personnage principal. Edge of Tomorrow n’est pas un blockbuster bourrin. J’ai même envie de dire, ce n’est pas un blockbuster. Certes c’est un film de guerre explosif et très bien filmé. Mais c’est avant tout une œuvre de science-fiction, qui pose de vraies questions à son auditoire, et le divertit de manière intelligemment explosive en même temps. Et puis ces mimics, mais BORDEL DE DIEU qu’est-ce qu’ils sont classe ! Hum… Je m’égare. C’est un excellent film. Cependant, il est vrai qu’il ne parlera pas à tout le monde, j’en entends déjà certains critiquer la fin par exemple, la qualifiant d'incohérente et de peu inspirée. Mais vous, spectateur qui lisez cette critique, une fois le principe logique et cohérent du film parfaitement intégré dans votre esprit, repensez à cette fin et, appréciez là pour ce qu’elle est. spoiler: Une blague de plus, tournée de manière plutôt intelligente afin d’engendrer une possible suite. Alors certes, cette conclusion n'a rien de révolutionnaire ni de particulièrement originale, mais je ne vais bouder mon plaisir pour un happy end conventionnel ! Un GRAND bravo à cet Edge of Tomorrow, qui sera parvenu à combler mon intellect, et à ravir mon champ de vision par ses scènes spectaculaires ! On en redemande !
    JimBo Lebowski
    JimBo Lebowski

    Suivre son activité 224 abonnés Lire ses 291 critiques

    3,5
    Je dois dire que j'ai fait fausse route depuis le début concernant ce film, de nos jours les blockbusters de qualité se comptent sur les doigts d'une main, et "Edge of Tomorrow" en fait parti. Aux vues de la bande annonce je ne savais pas trop à quoi m'attendre, généralement ce genre de film d'action m'ennuie très vite, mais force est de constater que le scénario est plutôt audacieux et original, on est rapidement captivé par ce "Un Jour sans Fin" version SF. Et quand un bon concept est servi par un bon casting c'est encore mieux, Tom Cruise nous prouve qu'il n'est pas fini, loin de là, j'ai trouvé son rôle très intéressant, à la fois charismatique, burné et drôle, Emily Blunt je connais moins mais son interprétation de femme soldat est crédible et ne tombe pas dans la caricature à la Michelle Rodriguez; et c'est également appréciable de retrouver les discrets mais néanmoins talentueux Brendan Gleeson et Bill Paxton. Doug Liman réussi à convaincre là où on est sensé l'attendre, il arrive parfaitement à doser l'action et la narration sans jamais tomber dans l'exagération niveau effets spéciaux, le scénario est très fluide et divertissant, on est obligé de passer un bon moment. L'univers et l'ambiance crées sont très bonnes, un futur certes totalement loufoque mais qui parvient à garder un certain charme, et les créatures appelées "Mimics" sont réussies et leur rôle de menace imperméable est terrifiante, l'armée parfaite disons. La seule chose qui m'a dérangé c'est inévitablement cette redondance de scènes et de répétitions vis à vis de la psychologie de Cruise, on ne sent pas vraiment qu'il perd la tête alors que la situation le laisserait présager, revivre une telle journée sans y voir la finalité doit être usant mais lui ne craque jamais, pour la trame c'est bien mais pour la crédibilité un peu moins, néanmoins ça permet au personnage d'avoir une véritable évolution, du peureux au guerrier. La fin est un peu attendue mais reste efficace, le film rempli très bien son contrat, une fois le générique arrivé j'ai même été surpris d'avoir autant scotché devant, je n'ai lâché à aucun moment. "Edge of Tomorrow" est donc une réussite et pour moi une véritable surprise, Doug Liman et Tom Cruise m'ont convaincu, un vrai cocktail d'action et d'humour parfaitement dosé donnant un divertissement des plus réjouissant.
    Flaw 70
    Flaw 70

    Suivre son activité 225 abonnés Lire ses 98 critiques

    4,0
    Tom Cruise est un des ses acteurs intemporelle qui ne vieillit jamais et qui arrive toujours à ce renouveler dans ses choix de carrière et on peut ne pas apprécier le personnage mais on ne peut qu'admirer sa polyvalence et son talent indéniable. Après s'être enlisé ses dernières années dans des bons films mais qui n'avait rien d'original ou de transcendantal ( Jack Reacher, Oblivion, Night and Day... ) j'attendais son grand retour dans un film qui allait vraiment ce démarquer de la concurrence et aujourd'hui c'est chose faite avec Edge of Tomorrow. Le scénario à défaut d'être original, car empruntant trop à Un Jour Sans Fin, Source Code ou encore Starship Stroopers tout en étant tiré d'un roman japonais All You Need is Kill ( même si il y à énormément de différence entre le roman et le film ), se montre vraiment malin arrivant à répéter les scènes sans jamais lasser le spectateur en y injectant un bonne dose d'humour et ça faisant longtemps que je n'avais pas autant rit devant un blockbuster. Et ce n'est pas étonnant lorsque que l'on sait que Christopher McQuarrie est à l'écriture, c'est un scénariste intelligent qui exploite pleinement le pitch du film et arrive même à le transcender en créant parfois la surprise comme dans les scènes que l'on découvre avant de ce rendre compte qu'elle ont déjà été vécu par le héros. D'ailleurs le personnage principal est lui aussi relativement bien écrit car c'est clairement un anti-héros lâche et égoïste et son évolution est particulièrement intéressante. Sinon les autres personnages étant les répétitions d'eux mêmes d'une scène à l'autre il n'ont pas la place pour évoluer ou pour être intéressants mais on retiendra la Full Metal Bitch qui est sévèrement burner et qui vole la vedette au héros a quelques reprises et elle ne tombe pas dans les clichés habituelles du rôle féminin. Sinon le tout est très bien ficelé et les dialogues sont excellent mais il y a néanmoins une grosse ombre au tableau qui ce trouve être la fin du film qui retombe dans les canons mainstreamiens spoiler: ( la banal happy end ) et qui ce trouve même à décrédibilisé le film. Sinon le casting est au top avec un Tom Cruise en très grand forme qui change un peu de registre de jeu ( du moins au début du film ) et son charisme n'est en rien entaché avec le temps, il assure toujours un maximum, Emily Blunt est excellente et le reste du cast est bon sans pour autant s'imposer même si c'est sympathique de retrouver Bill Paxton. Pour la réalisation on aurait pu s'attendre au pire avec Doug Liman qui est un des faiseurs les plus insignifiant d'Hollywood et qui n'a livré qu'un bon film ( La Mémoire dans la Peau ) mais ici il livre clairement son meilleur travail. La réalisation est impeccable avec un montage extrêmement bien maîtrisé qui est une des belles trouvailles du film qui donne au film un rythme endiablé et qui fait oublier une photographie fade et une BO peu inspiré voire inexistante. Mais ce qui contribue grandement à la réussite de l'ensemble c'est aussi la mise en scène de Doug Liman qui se montre vraiment ludique en revoyant au jeu vidéo et ce besoin obsessionnel d'avancé qui est mis en lumière par le Die&Retry. Il ne filme jamais la même scène de la même façon pour éviter l'ennui et la répétition qui est propice à ce genre de film, lors des affrontements très impressionnant il filme ses scènes de façon aériennes et fluide en immergeant un maximum le spectateur, il a toujours quelques choses qui ce passe à l'écran et le tout est très maîtrisé se qui prouve un vrai savoir-faire du metteur en scène même si il n'évite pas quelques faux raccords. Mais malheureusement comme son scénario il cède aux codes hollywoodiens dans sa dernière demi-heure dans un final indigent qui transforme son héros en surhomme avec des combats illisibles et un manque d'inventivité flagrant. Comme si il ne savait pas comment clôturer son film ou qu'il s'en fichait complètement. C'est relativement dommage car sans cette dernière demi-heure qui est incohérente en terme d'écriture et de mise en scène le film aurait clairement pu être une des ses pépites SF qu'on a plaisir à dévorer encore et encore. Mais il serait aussi extrêmement cruel de sanctionné le film de ratage alors que les deux premiers tiers sont purement excellent et ce hisse amplement au dessus de la concurrence actuelle. En conclusion je dirais donc que Edge of Tomorrow est un très bon film mais qui n'a pas su exploité son concept jusqu'au bout et même si il ne s'imposera pas face aux ténors du genre, il nous à néanmoins offert de bons moments de cinéma tout en offrant à Tom Cruise son meilleur rôle depuis le brillant Collatéral.
    Sylvain. V
    Sylvain. V

    Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 88 critiques

    4,5
    Une surprenante adaptation d'un jeu vidéo, très bien réalisé. Les images sont sublimes, l'histoire est bien divertissante. Tom Cruise donne un rythme infernal a ce film truffé de séquences d'actions spectaculaire, palpitante, des effets spéciaux époustouflants, d'une ingéniosité sans précédentes. Des décors a couper le souffle, du grand spectacle. Une mise en scène impeccable, un scénario épique, original, digne d'un film avec acteurs Tom Cruise et Emily Blunt. Un divertissement qui garantis de l'action et du suspense. Un plaisir coupable ! 4,5/5
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 333 abonnés Lire ses 1 055 critiques

    3,0
    C’est la guerre, la Terre est envahie par des hordes d’extraterrestres aussi puissant qu’intelligent (appelé les « Mimics »). Le major Cage est tué lors d’une bataille mais il va se retrouver pris dans un cycle où il se réveille un jour avant cette fameuse bataille à chaque fois qu’il meurt. Dans l’ensemble le film est bien rythmé et plutôt efficace, il alterne bien entre moments d’humours (souvent bien réussi, surtout lors des différentes morts de son personnage) et plutôt légers et d’autres d’actions, sans avoir une surdose de l’un ou de l’autre et bénéficie de personnages intéressants à suivre. Notamment Cage, plutôt peureux et qui ne comprend pas vraiment ce qu’il se passe et qui, au fur et à mesure et au contact d’une excellente guerrière, va s’y faire et chercher les solutions pour mettre fin à cette invasion en cherchant à utiliser de la meilleure des manières ses « capacités » alors qu’il a toujours (au moins) un coup d’avance sur ses adversaires. Néanmoins, la réalisation de Doug Liman laisse parfois à désirer et certaines séquences d’actions sont un peu trop brouillonnes. De plus, si « Edge of Tomorrow » contient un certains nombres de bonnes idées, le scénario (dont on peut reconnaître un certain nombre de références, notamment historique) et le déroulement deviennent très et même trop classique après un très bon début de film. L’ensemble devient vite prévisible et on peut clairement regretter une absence de prises de risques pour vraiment hisser ce film au-dessus des nombreux blockbusters qui nous sont vendus chaque année (bon, il reste quand même un peu au-dessus de la moyenne du genre, ce qui n’est pas bien difficile. Mais l’un des atouts du film, c’est Tom Cruise. Si on n’est pas agacé par l’acteur, on ne peut qu’apprécier son implication dans le projet et la débauche d’énergie et d’envie dont il fait preuve. Il se donne à fond, apparaît presque sur toutes les images et le temps ne semble pas faire effet sur lui. A ses côtés, la belle Emily Blunt lui rend bien la réplique et se révèle très bonne dans ce rôle de guerrière. A défaut d’être mémorable, c’est un film plutôt sympathique et agréable à suivre, emmené par un excellent Tom Cruise et qui ne manque pas d’humours. Dommage qu’il n’est pas de plus hautes ambitions tant ses idées de bases auraient pu prétendre à un déroulement bien plus audacieux.
    x-worley
    x-worley

    Suivre son activité 98 abonnés Lire ses 203 critiques

    4,0
    A ma grande surprise j'ai vraiment bien aimé ce film. Car j'vais être honnête j'avais failli ne pas y aller, car Doug Liman d'habitude c'est juste pas possible, mais la j'dois dire il s'en sort vraiment avec les honneurs. J'ai trouvé ça captivant du début a la fin, le duo Tom Cruise-Emily Blunt fonctionne vraiment bien, en plus c'est assez bien rythmé, et on se sent jamais perdu. Les combats sont bien, les fx aussi, mais le film aurai gagné a être un peut plus beau visuellement, mais bon ça m'a pas empêcher de passer un bon moment. J'ai même hâte de le revoir. 4/5
    MaCultureGeek
    MaCultureGeek

    Suivre son activité 774 abonnés Lire ses 581 critiques

    4,0
    Hier soir, j'étais assis au bar du coin, tranquille, pas loin de mon ciné favori, à siroter, tout seul, un petit verre d'un alcool dont je ne me souviens plus du nom. Lueur sombre et puanteur de mecs alcoolisés lui donnaient une atmosphère étrange, peu commune et complètement atypique. Et puis, la lumière s'allume complètement, vient la nuit, suivie de près par un nouvel arrivant dans le bar, un inconnu en uniforme, casquette militaire sur la tête, l'air fatigué, brun, les yeux marrons. Il s'assied pas loin de moi, à deux tabourets, pause son couvre-chef sur le comptoir et passe sa commande. Son visage me dit quelque chose, mais je sais plus à qui il me fait penser, peut être un acteur, mais lequel? Alors là... J'en retourne à mes occupations. Cinq petites minutes passent, défilent, et le mec commence à parler tout seul. Pas tellement, en fait : il s'adresse à moi sans même me regarder, me raconte qu'il a déja vécu cette journée, et qu'il meure chaque jour, pour renaitre aussitôt, et recommencer à chaque fois de plus bel. Le gars tourne la tête, m'observe et ajoute : "Je vous connais, vous savez?" Et là, je comprend qu'il est taré, ce mec, qu'il n'est pas seul dans sa tête. Là, ils doivent carrément être cinq. Mais bon, comme je n'ai rien d'autre à faire, je l'écoute, et il me raconte ma vie, comme quoi je lui aurait déja raconté toutes ces choses. Je comprend l'anglais, donc pas de problème, il peut continuer. Et puis, il enchaîne et dérive sur sa propre vie, me raconte qu'il a vécu la bataille la plus meurtrière de ce siècle, sorte de débarquement de Normandie mêlé à l'affrontement de Verdun, et qu'il a sauvé nombre de vies, dont celle de la Full Metal Bitch, une fille charismatique et athlétique, qui ressemble un tant soit peu à Emily Blunt, ou je ne sais plus trop qui. Et puis, pour pas qu'il arrête dans son délire, je commande au barman un autre whisky, que je lui envoie. Il le vide en une seule trainée, et commence à entrer dans les détails. Je m'y croirais, le mec à des talents de conteur de dingue; images magnifiques, très spectaculaires, morts par dizaines, et puis, on revient au départ, et on recommence. Et là, je me dis : merde, mais c'est super fluide la manière qu'a le mec de tout raconter, un peu comme si j'étais devant un film, et que le réalisateur avait suffisamment de talent pour faire des ellipses très bien placées et des plans tous mieux choisis les uns que les autres. Et puis, il me dit qu'il y avait cette section là, qui était sympa et soudée, mais un peu trop rustre au départ, et qu'il a appris à les connaître au fil des jours et des semaines passées à revivre la même journée, commandée par cette légende des seconds couteaux des années 90, Bill Paxton, massacré par l'Alien, le Predator ET le Terminator, reconvertit en sergent doué pour les combats depuis que son autre concurrent, Michael Biehn, avait envoyé sa carrière aux oubliettes. Il croit se souvenir que c'était en 2027 que ce pauvre Bill Paxton s'était retiré du monde du cinéma. Et donc, parce qu'il faut bien qu'il y ai une conclusion quand même sur cette petite parenthèse dans son histoire, il m'apprend que sans eux, il n'aurait jamais pu réussir. Alors qu'il continue, le Tom Cruise militaire ( ça y est, j'ai compris à qui il me faisait penser ) use et abuse d'un humour des plus amusants, cassant peut-être un peu le rythme du tout. Je ris bien, les autres mecs du bar aussi, un peu comme si l'on était dans une salle de cinéma, et que tout le monde s'esclaffait sans retenue. Et à chaque fois que Military Cruise recommence son histoire là où elle avait déja commencé avant qu'il ne meure, je suis un peu frustré. J'ai envie de voir la suite, bordel! Et à chaque fois, comme le gars a compris que je commence à en avoir marre, il y incruste encore plus d'humour et de fluidité, pour me divertir un maximum ( parce que c'est moi son principal auditeur ) et me faire oublier ses quelques répétitions. Sauf que, bien entendu, je suppose que ce n'est pas la même pour tout le monde dans la salle, et beaucoup doivent être saoulés par cet aspect répétitif. Mais bon, c'est le principe même de l'histoire, alors, pour critiquer cela, autant ne pas utiliser cet argument. Beaucoup n'aimeront pas son histoire, à ce pauvre gars imbibé d'alcool, mais je pense que la moyenne l'appréciera. Sa vie est vraiment originale, à tel point que je pense qu'on pourrait largement innover dans la SF en s'en inspirant grandement dans la littérature ou le 7e art. La fin arrive à grands pas, et je suis déçu, parce que depuis plus d'une heure quarante, je prends mon pied quoi! Humour, action explosive et intelligence, son histoire a tout pour plaire et rester dans les annales! Finalement, les autres aussi ont adoré, et bientôt, le mec se produit devant plus d'une vingtaine de personnes. Bon, dit comme ça, c'est pas énorme, mais s'il devait sortir au ciné, je pense qu'il aurait minimum dix fois plus. En fait, si vous voulez, son histoire, c'était celle d'un homme qui, né lâche et peureux, est devenu, de par la force des choses et la violence des évènements, un courageux et héroïque officier de l'armée de je ne sais plus trop quel pays. Pourquoi a-t-il poussé la porte de ce bar, alors, si c'est un héros? Surement pour faire connaître son histoire à ceux qu'il a sauvé de la mort, à nous quoi, qui ne le connaissions même pas avant cette soirée.. Puis, il s'en va, sort lentement, se masse la tête, et disparait dans la nuit. Et, juste après, j'ai compris une chose : ça, en film, ce serait génial, jouissif et très drôle, presque inoubliable! Pourquoi pas confier son histoire à Doug Liman? Il faudra que je vois ça avec lui...
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1469 abonnés Lire ses 8 622 critiques

    3,0
    Film de guerre futuriste qui prècipite le spectateur dans un dèluge de feu et de fer, "Edge Of Tomorrow" remplit presque son contrat s'il n'y avait pas ce petit côtè rèpètitif dans l'intrigue! Heureusement, la construction est brillante, l'humour jamais intrusif et Tom Cruise assure en colonel de l'armèe amèricaine face à des extraterrestres rapides et belliqueux (les « mimics ») sortis tout droit du "Starship Troopers" de Paul Verhoeven! il est ainsi difficile de ne pas penser à Johnny Rico en voyant Bill Cage dans sa lourde armure de combat! Le reste du casting est assez solide puisqu'on retrouve la sculpturale et redoutable Emily Blunt, le gènèral Brendan Gleeson et un revenant qu'on attendait partout sauf ici, le fringuant Bill Paxton qui porte fièrement la moustache! Dommage que la 3D, bien qu'attractive, ne soit pas au niveau d'un "Avatar". Enthousiasmant, ce film d'anticipation constitue malgrè tout un divertissement de bonne facture avec des scènes d'action secouantes, en particulier les sèquences de dèbarquement sur la plage...
    Zoé B.
    Zoé B.

    Suivre son activité 414 abonnés Lire ses 87 critiques

    3,5
    Un type intéressant que ce Doug Liman. 8 films en 20 ans, on connaît faiseurs plus prolifiques ! D’abord auteur de petites comédies urbaines dont il signait aussi la photo, il est devenu au milieu des années 2000 un spécialiste des gros films d’action : le 1er Jason Bourne, "Mr & Mrs Smith", "Jumper"… Du cinéma de divertissement assez classieux, le genre blockbuster intelligent, avec de bonnes intrigues, faciles à pitcher (paraît que c’est un critère) et une réalisation soignée, énervée juste ce qu’il faut pour rester toujours lisible… Et à chaque fois, le casting idéal : Matt Damon se risquant dans son 1er film de baston, Angelina Jolie et Brad Pitt apportant aux Smith l’électricité sexuelle de leur couple tout neuf, ou dans "Fair Game" Naomi Watts et Sean Penn retrouvant une complicité nouée sur d’autres plateaux. Il n’y eut que "Jumper" pour marquer le pas - le scénario avait un peu de mal à dépasser son idée de départ, et surtout le beau Hayden Christensen jouait comme une patate ! Avec "Edge of Tomorrow", sa 1ère incursion dans la SF, Doug Liman livre sans doute son meilleur film. A la fois profond et fun (c’est le propre de la bonne SF). Et très drôle aussi, réussissant à faire de la mort du héros un formidable running-gag. Toujours les mêmes fondamentaux: un bon script signé par Christopher McQuarrie (le rusé scénariste de "Usual Suspects", et réalisateur du récent "Jack Reacher") et par les frères Butterworth (déjà auteurs de "Fair Game"), plus ce casting au top, Tom Cruise et Emily Blunt ! La belle, découverte il y a juste 10 ans par Pawel Pawlikowski, le réalisateur de "Ida", n’en finit pas d’étonner, aussi convaincante dans le film d’action que dans la comédie romantique. Et d’éblouir aussi : Le plan où elle se relève d’une séance de pompes ou d’équilibre, ce plan que le montage boucle avec malice, va rejoindre à coup sûr la petite cinémathèque mentale des garçons. Juste à côté de celui de Catherine Zeta-Jones, se faufilant en justaucorps sous les rayons lasers de "Haute Voltige". Mais pour nous les filles, il y a Tom, Tom et son regard irrésistible. Passé la cinquantaine, on dirait bien que Peter Pan a décidé enfin de faire avec ses (quelques) rides et une maturité bienvenue. Il est ici absolument génial, jouant avec la même aisance le communicant un peu fat, le lâche mort de trouille, le gars volontaire mais pas entrainé, et enfin le super guerrier prêt à se sacrifier pour la survie du monde. Gros, gros plaisir donc. Seul petit bémol, les scènes de batailles. Bien mises en scène, avec des aliens un peu datés mais réussis, elles souffrent malheureusement de leur image tramée, rançon sans doute de l’intégration numérique. C’est juste un peu dommage à ce niveau de réussite.
    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 673 abonnés Lire ses 611 critiques

    4,0
    Aujourd'hui, cela fait déjà 70 ans que le débarquement a eu lieu en Normandie, le 6 juin 1944 ! Alors, je me suis précipité pour voir ce Edge Of Tomorrow en hommage au D-Day. La bande-annonce de Edge Of Tomorrow, était rythmée par la magnifique chanson This is not the End de Fieldwork, qui promettait une oeuvre de science-fiction unique. Comme c'est souvent le cas lorsque nos attentes sont trop élevées, le résultat final n'arrive pas à nous impressionner comme nous l'espérions. Le long métrage est inspiré du roman All You Need Is Kill. Les scénaristes sont parvenus à faire de cette histoire un récit cinématographique. Le montage joue un rôle très important au sein de la production comme ce sont les mêmes 24 heures qui nous sont présentées encore et encore sous différents angles. Le choix des informations qu'on a décidé de révéler à des moments précis est judicieux. Comme Edge of Tomorrow ne possède pas une trame narrative conventionnelle, il fallait que le travail d'écriture soit réfléchi. Mais le scénario reste original et constructif. Tom Cruise livre une performance incroyable. C'est un anti-héros. Emily Blunt s'avère par contre plus bluffante dans le rôle d'une soldat au lourd passé. Un duo qui crèvent l'écran. Les créatures extraterrestres qui représentent, dans ce film, l'ennemi de l'être humain, sont effrayantes. Elles ressemblent aux sentinelles de The Matrix et se déplacent très rapidement ce qui arrive à inquiéter le spectateur. Des séquences d'action brillantes accompagné d'effets spéciaux, qui sont très plaisants ainsi que sa bande son. N'oublions pas l'humour qui est aussi bien présent. Edge of Tomorrow, l'oeuvre de Doug Liman a ses défauts mais promet un très bon divertissement de près de deux heures, sans aucun temps mort. Les amateurs de ce genre ne seront pas déçus. Un blockbuster réussi, donc. Je le recommande volontiers !!
    Dandure
    Dandure

    Suivre son activité 104 abonnés Lire ses 50 critiques

    3,5
    Attention, cet avis contient des spoilers tels que : spoiler: l'Amérique libère le monde. Le croirez-vous mais j'ai comme un sentiment de déjà vu. Moitié Call of Duty, moitié Jour de la Marmotte (aussi appelé Un Jour sans Fin), le film montre comment un lâche qui ne peut plus vraiment mourir se voit contraint à l’héroïsme. Alors certes, à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire, n'empêche que Tom s'amuse toujours autant avec le costume de héros qu'il s'est taillé sur mesure au fil de sa carrière. Et nous aussi à le voir s'échiner à faire progresser l'histoire de checkpoints en checkpoints comme dans un jeu vidéo. Plus il répète les mêmes actions, plus il s'améliore, en tant que soldat, en tant qu'homme, notamment au contact d'Emily Blunt, sparring partner idéale, tour à tour guerrière d'acier, mentor intraitable et femme brisée. Au final, seules les scènes de guerre de prime abord spectaculaires finissent par tourner en rond. Mais bon, faut bien mériter le statut de blockbuster ! Moralité : 7 fois à terre, 8 fois debout.
    Marc T.
    Marc T.

    Suivre son activité 108 abonnés Lire ses 131 critiques

    4,0
    Voilà du très bon spectacle SF qui sait manier avec subtilité humour et originalité, ce qui est loin d'être courant dans un genre ultra-balisé par les studios hollywoodiens. Les multiples retours en arrière de Bill Cage donnent même parfois lieu à des scènes très cocasses façon "Un Jour sans fin". Rien à redire donc sur le scénario, la mise en scène et les effets spéciaux époustouflants, seule la fin peut décevoir par son manque d'originalité et son déroulement trop stéréotypé, on était en droit d'en attendre un peu plus qu'un banal "happy end".
    gunbuster
    gunbuster

    Suivre son activité 202 abonnés Lire ses 1 238 critiques

    4,5
    Tom Cruise revient encore une fois à la science-fiction, ici sur fond d'invasion extra-terrestre. Et contre toute attente, le film ne fait pas que de l'action, même si c'est le cœur du film, c'est aussi se mettre à la place du héros, qui doit revivre une même bataille encore et encore, et qui en dépit de nombreux efforts et tentatives, échoue à chaque fois. Ce qu'a compris le réalisateur, contrairement à tous ses yes-men derrière les grands blockbusters, c'est de remettre l'humain au centre du film. Car la victoire des humains repose avant tout sur leur capacité à se battre ensemble, être humains et pas seulement de la chair à canon. On s'attache aux deux héros de cette histoire, interprétés à merveille par Tom Cruise, en officier rétrogradé en simple recrue, être lâche et faible. Mais la révélation restera Emily Blunt, jouant parfaitement ce soldat expérimenté, garçon manqué façon "baroudeur". Le film sait toujours faire la part des choses entre scène d'action et scène plus intimes, où les héros sont soumis aux tensions de la guerre, livré à eux-mêmes face à l'impossible. Un des meilleurs divertissements de ce premier semestre 2014, qui vaux le ticket.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top