Mon Allociné
Twixt
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 3,0 33 titres de presse
  • Le Monde
  • Chronic'art.com
  • Cahiers du Cinéma
  • Libération
  • Excessif
  • Studio Ciné Live
  • Marianne
  • Les Fiches du Cinéma
  • Le Figaroscope
  • L'Humanité
  • Mad Movies
  • Positif
  • Télérama
  • Les Inrockuptibles
  • TéléCinéObs
  • Paris Match
  • Elle
  • Critikat.com
  • Charlie Hebdo
  • CinemaTeaser
  • Première
  • Metro
  • Le Point
  • 20 Minutes
  • Mad Movies
  • La Croix
  • Télérama
  • Ecran Large
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Parisien
  • L'Express
  • Studio Ciné Live

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

33 critiques presse

Le Monde

par Isabelle Regnier

Troisième film de Francis Ford Coppola depuis sa conversion au numérique (...), "Twixt" conjugue ainsi le beau et le laid, le trivial et le sublime, le burlesque et le tragique... Ce pourrait être inepte si, depuis cette seconde naissance, l'auteur du "Parrain" ne flottait pas dans un merveilleux état de grâce.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Chronic'art.com

par Jérôme Momcilovic

Double manière, décidément coppolienne, de remonter le temps : vers Edgar Poe et avec lui, sur la trace d'un triple deuil. Idée sublime dans sa littéralité, qui fait apparaître Poe pour lui faire dire, au personnage et à Coppola sans distinction : "We share this little ghost, my friend...".

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Cahiers du Cinéma

par Jean-Philippe Tessé

Ce film singulier, qui ne se prend pas au sérieux (...), est aussi une lamentation de profundis et la confession d'un artiste soucieux de la beauté, dont la perte inexorable travaille toute l'oeuvre, nourrit toute la mélancolie.

Libération

par Julien Gester

C'est surtout très drôle et très doux, d'une beauté folle, et c'est le nouveau film, absolument renversant, de Francis Ford Coppola.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Excessif

par Romain Le Vern

(...) "Twixt" est un film merveilleux (...). Le sujet (les affres de la création) paraît poussiéreux, il n'a peut-être jamais été traité avec une telle sincérité.

La critique complète est disponible sur le site Excessif

Studio Ciné Live

par Thierry Chèze

[POUR] Voir le site Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

Marianne

par Ollivier Pourriol

(...) créature à la Frankenstein née de l'assemblage de morceaux de rêve et de bouts de cinéma, mêlant 2D et 3D, mixant Tim Burton et David Lynch.

La critique complète est disponible sur le site Marianne

Les Fiches du Cinéma

par Nicolas Marcadé

Coppola se lance dans une improvisation libre sur les thèmes de la mémoire et de la création. "Twixt" est le contraire d'un film subtil ou malin, mais c'est un geste magnifiquement sincère et énergique.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Le Figaroscope

par Emmanuelle Frois

Avec "Twixt", Coppola revient d'une manière malicieuse à ses débuts, à l'époque où il faisait partie de l'écurie de série B de Roger Corman et réalisait "Dementia 13".

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

L'Humanité

par Dominique Widemann

Fiction sur la fiction, "Twixt" use d'un éclectisme cousu de main de maître.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Mad Movies

par Cédric Delelée

[POUR] La magie opère de bout en bout dans ce récit à la Stephen King qui ne cesse de captiver jusqu'à un épilogue certes abrupt, mais totalement cohérent.

La critique complète est disponible sur le site Mad Movies

Positif

par Adrien Gombeaud

Divertissement mineur et amusant, "Twixt" nous laisse sur une interrogation: pourquoi un auteur aussi accompli que Coppola éprouve-t-il l'envie de revenir aux balbutiements de son cinéma? (...) [Il] a plus de 70 ans. (...) L'âge de refaire ses premiers films.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Télérama

par Jacques Morice

[POUR] Coppola réussit le tour de force de réunir Edgar Poe et l'aveu d'un père (...). De le voir ainsi se livrer avec une telle franchise procure soudain, contre tou­te attente, une émotion forte.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Les Inrockuptibles

par Jean-Baptiste Morain

Un bon vieux film gothico-policier (...). Un peu bricolé, où l'on croise Edgar Allan Poe, des fantômes de jeunes vierges si belles, un prêtre tueur d'enfants, un poème de Baudelaire et des vampires. Où l'on se perd dans différents niveaux de lecture parfois indiscernables (...).

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

TéléCinéObs

par Guillaume Loison

Le scénario (...) navigue entre introspection, série B foraine et rêverie poétique, hissant la déglingue au rang de beaux-arts.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Paris Match

par Christine Haas

Baroque et anarchique, ce petit film de genre est adroitement détourné pour devenir [l']oeuvre [du réalisateur] la plus personnelle et la plus touchante.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Elle

par Françoise Delbecq

Les tumultes intérieurs de Coppola nourrissent son film. (...) Bonus, [il] nous offre (...) ses 30 secondes de 3D. L'ironie est à son comble. Il est vraiment libre Francis.

La critique complète est disponible sur le site Elle

Critikat.com

par Julien Marsa

Francis Ford Coppola développe une oeuvre au contenu déroutant, tant sur le plan formel que dans les multiples fractures que contient le récit. Mais derrière ces chatoyants oripeaux se cache une entreprise inquiète et nostalgique.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Charlie Hebdo

par Jean-Baptiste Thoret

Le kaléidoscope est touchant, mais il lui manque une image, une lueur de poésie et de cinéma qui n'a rien à voir avec les images filmées de la poésie.

La critique complète est disponible sur le site Charlie Hebdo

CinemaTeaser

par Aurélien Allin

Francis Coppola ne retrouve pas sa grandeur, mais signe son film le plus attachant depuis des lustres.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Première

par Frédéric Foubert

Pas franchement enthousiasmant sur le plan du cinéma, le film ne s'apprécie en réalité que comme une offrande du génie barbu à ses fans et exégètes. (...) Derrière la fable macabre un peu raide, "Twixt" cache un exorcisme d'une sincérité désarmante.

La critique complète est disponible sur le site Première

Metro

par Jérôme Vermelin

L'image est stylée mais le maître hésite entre effroi, burlesque et le baroque sans convaincre.

La critique complète est disponible sur le site Metro

Le Point

par Olivier De Bruyn

Voir le site du Point.

La critique complète est disponible sur le site Le Point

20 Minutes

par La Rédaction

La sincérité du propos, réflexion d'un auteur sur son oeuvre, est torpillée par le côté foutraque d'un film dont l'onirisme outré déroute avant d'exaspérer.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Mad Movies

par Fausto Fasulo

[CONTRE] L'immersion souhaitée est très vite balayée au profit d'une répulsion presque totale.

La critique complète est disponible sur le site Mad Movies

La Croix

par ArnaudSchwartz

(...) oeuvre peu convaincante, dont le coeur étouffe sous l'affectation, l'entrelacs épais des savoir-faire.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Télérama

par Cécile Mury

[CONTRE] Aussi peu cohérent dans sa forme que dans son scénario alambiqué, le film n'est qu'un collage d'effets patauds et de citations plaquées. Un masque laid, posé sur l'angoisse du néant.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Ecran Large

par Laurent Pécha

On a (re)perdu Coppola. Il faudrait peut être interdire à Francis d'abuser de ses vignobles car là, ça se voit trop à l'écran !

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

(...) Aujourd'hui, le cinéaste nous impose le pire. L'image, ultra-esthétisante, ne sauve jamais ce thriller qui part dans tous les sens.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Le Nouvel Observateur

par François Forestier

Francis Ford Coppola vient d'inventer le nanar à orientation variable, l'intermittent spectacle et les lunettes à sieste partielle.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Le Parisien

par Hubert Lizé

[Soulignons] l'audace de son esthétique, la sophistication de ses plans, tout en regrettant un scénario fumeux convoquant un fatras de références littéraires et cinématographiques surnaturelles. (...)

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

L'Express

par Eric Libiot

"Twixt" est une plaisanterie de carabin indigne du cinéaste, une lamentable série ZZZZZZ qui (...) attriste plus qu'elle ne (...) fait rire.

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Studio Ciné Live

par Emmanuel Cirodde

[CONTRE] Voir le site Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live
Les meilleurs films de tous les temps