The Deep Blue Sea
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   2,9 pour 409 notes dont 83 critiques  | 
  • 7 critiques     8%
  • 17 critiques     20%
  • 15 critiques     18%
  • 26 critiques     31%
  • 10 critiques     12%
  • 8 critiques     10%

83 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Plume231

385 abonnés | Lire ses 3849 critiques |

   3 - Pas mal

Ce sont deux noms qui m'ont attiré vers ce film. Tout d'abord celui de Terence Rattigan, auteur que je n'ai jamais lu mais dont une des pièces a donné au cinéma britannique un chef d'oeuvre de justesse et d'émotion avec "L'Ombre d'un homme", et ensuite celui de Rachel Weisz, comédienne très talentueuse et charismatique dont je ne suis pas insensible au charme. Là on le droit au triangle amoureux classique sauf que la sensibilité de Rattigan va faire que le mari d'un abord froid et sinistre va s'avérer au final être plutôt un chic type alors que l'amant d'un contact en apparence cordial va se montrer un connard de puérilité, entre les deux une femme incapable de faire face à ses émotions. La réalisation est classique et impersonnelle mais l'histoire et la qualité de l'interprétation, en particulier celle de Weisz, font de "The Deep Blue Sea" un film doté d'une certaine force.

Nelly M.

27 abonnés | Lire ses 486 critiques |

   4 - Très bien

Cycle Univerciné Britannique 2013. Ce qui frappe dans cette romance des années Cinquante (tirée d'une pièce théâtrale) c'est que l'image fabriquée en 2011, cette impression de perpétuel couvre-feu, un je ne sais quoi d'atmosphère lourde réussissent à acclimater passé un moment. Très beau, un peu dans le style des films américains des fifties, mais tout de même la manie de l'introspection à pas de velours très appuyée. Le réalisateur dépeint ses étapes dans une chronologie de gestes quotidiens, par petites touches productives, rien ne manque... Le labyrinthe sentimental une fois appréhendé, le crime passionnel vient même à l'esprit... Peu de lumière (comme s'il n'y avait qu'un petit jour au fin fond d'une grotte), des prises de vue très inspirées dans des intérieurs pour la plupart, toujours dans un souci esthétique mais qui apporte du sens, on s'en rend compte après (la séquence de la caméra qui tourne autour de la jeune femme à l'esprit chaviré marque la mémoire). Beaucoup de minutie dans les choix musicaux, les décors, très respectueux de l'époque décrite. Cerise sur le gâteau, Rachel Weisz, diaphane ou effondrée, toujours un peu "absente à elle-même" ou feignant de l'être, . Le mari très adulte, touchant parce qu'avec toutes les facettes d'un homme fait. On a souvent envie de conduire Freddy à son avion... En résumé, si on ne dort pas dès les premiers plans, embarquement possible avec ce trio infernal du dialogue redouté aux arrangements de bric et de broc qui appellent l'ultime poigne morale.


QuelquesFilms.com

17 abonnés | Lire ses 940 critiques |

   1.5 - Mauvais

Cette adaptation d'une pièce de théâtre de Terence Rattigan, dramaturge britannique détesté par les "jeunes cinéastes en colère" dans les années 1960 et aujourd'hui démodé, ressemble à une vieillerie de brocante. C'est un mélo suranné, d'un classicisme poussiéreux et ennuyeux. Cette histoire d'amour malheureux, doublée d'une critique de l'english way of life, d'un débat sur la raison et les sentiments, sur la passion et la morale, on l'a déjà vue mille fois. Le premier quart d'heure du film, qui présente la détresse du personnage féminin et rappelle son passé en flash-back, à grand renfort de violons stridents et d'images ouatées ou tournoyantes, apparaît comme une caricature des mélos d'antan, presque une parodie. Et puis ça se calme un peu. Terence Davies déroule un long fleuve de déchirements et de souffrances, prévisibles, en appuyant bien sur le pathos. Rachel Weisz n'en finit pas de minauder et de retenir ses larmes de façon démonstrative ; Tom Hiddleston s'emporte à outrance. Rien n'émeut ; tout (ou presque) agace. Alors oui, il y a ce soin apporté à la réalisation, à la lumière, aux décors, d'une élégance feutrée. Mais qu'est-ce qu'on en a vraiment à faire ? Quel intérêt y a-t-il aujourd'hui à reprendre ce mélodrame bourgeois d'un autre âge, digne d'un roman à l'eau de rose, sans en transcender la matière ou le style ? Quasiment aucun.

http://www.quelquesfilms.com/filmotech_detail.p...

Jmartine

7 abonnés | Lire ses 97 critiques |

   4.5 - Excellent

Toujours dans le cadre du festival Télérama...de profonde mer bleue il y a la passion comme maladie enviable , cette merveilleuse plongée dans la profonde mer bleue de la mélancolie...mélodrame d'une infini beauté, au rythme lent filmé dans des atmosphère surannées ... film surprenant qui glace autant qu'il brûle ...crépuscule d'une passion...j'ai beaucoup aimé !!

Achille-Talon

5 abonnés | Lire ses 28 critiques |

   1.5 - Mauvais

J'ai été très déçu. Je voulais le voir après avoir pris connaissance des critiques élogieuse de la presse. Je l'ai vu sur DVD et j'ai failli abandonner dès le début, tant je trouvais l'introduction (excusez moi) très maniérée. Après j'ai accroché un peu plus grâce à la très bonne interprétation de Rachel Weisz. Mais bon! cela ne suffit pas à faire un film.

Hastur64

26 abonnés | Lire ses 1027 critiques |

   2.5 - Moyen

Tirée d’une pièce du dramaturge anglais Terence Rattigan, « The deep blue sea » est la seconde adaptation de cette œuvre théâtrale. Le réalisateur Terence Davies, profitant du centenaire de la naissance du dramaturge, l’a porté à l’écran sans changements. On se retrouve donc à la sortie de la seconde guerre mondiale avec un trio amoureux se débattant dans une situation qui les rend tous trois malheureux. Si la thématique est universelle et les questions sur le couple l’amour et ces conséquences intemporelles, il n’en est pas de même pour la situation en elle-même. En effet on se retrouve dans les années cinquante et une partie de la dramatique trouve son ressort dans la transgression sociale que commet Hester en quittant son mari et en s’installant avec un autre homme. Cette partie de l’intrigue a vraiment vieillie et trouvera difficilement un écho auprès d’un public que ce genre de situation, plutôt banal à notre époque, ne choque plus. Du coup les tourments du trio semble un peu artificiels voire carrément incompréhensibles parfois. Le film a en plus cet aspect théâtral dans la mise en scène qui lui confère un aspect affecté qui malgré la beauté des images et de la lumière, ainsi que la justesse de l’interprétation achève de rendre le film étranger au spectateur. De plus j’ai été personnellement gêné par la chronologie des faits qui est vraiment plus que floue dans le film et qui m’a parfois perdu dans les péripéties du trio. En somme un film qui visuellement est vraiment beau, mais dont la mise en scène et le scénario pâtissent d’une adaptation trop fidèle et trop sage à la pièce lui donnant un aspect trop vieillot. À voir à la rigueur pour la prestation des comédiens dont la sublime Rachel Weisz.

Myene

6 abonnés | Lire ses 310 critiques |

   3 - Pas mal

Si la critique a été envoûtée par cette romance et Rachel Weiz , dont j'ai ressenti plus la glace que le feu . Je suis restée à distance mais je reconnais la beauté formelle de ce film

Mlle A

7 abonnés | Lire ses 315 critiques |

   2.5 - Moyen

Film très mou, très lent et qui paraît très long ! Je l'ai juste regardé car j'adore l'acteur Tom Hiddleston qui joue vraiment excellemment bien dans ce film même si je n'ai pas accroché à l'histoire ! Rachel Weisz est touchante aussi, elle joue bien ! Histoire d'amour très très compliquée, on ne sait pas trop ce que la femme veut, elle veut de la passion, elle pense qu'il ne l'aime pas assez, c'est très psychologique tout ça, l'histoire est très dépressive lol ! ça peut plaire au amateur du genre, mais pour moi une fois ça suffit ;)

Ketty M.

1 abonné | Lire ses 24 critiques |

   3.5 - Bien

Ce film pourrait ne pas plaire, notamment aux amateurs d'action et de rebondissement. Mais même pour ce public là si on se donne le temps de le regarder jusqu'au bout, il ne pourrait laisser indifférent. Vous l'aurez compris c'est assez lent, très lent même. Mais puisque qu'il n'est pas très long ce n'est pas un si grand inconvénient que ça. Cela devient même un avantage dans la mesure où il laisse l'émotion gagner le spectateur, et grandir au fur et à mesure qu'on se familiarise avec les personnages. Il faut le regarder en sachant que c'est une histoire d'amour, mais pas comme on nous les raconte souvent. C'est un amour triste, bouleversant, un amour qui fait mal et qui ne porte pas de fruits, contrairement à ce qui est communément admis. Ce film nous dit que l'amour ne peut pas tout, surtout quand il arrive au mauvais moment, et qu'il n'y a pas un semblant d'équilibre, de réciprocité. J'ai trouvé les acteurs très bons, notamment Tom Hiddleston qui arrive à nous communiquer l'intensité des sentiments déchirants qu'il interprète. Rachel Weisz est très juste aussi, dans le rôle de cette femme consumée par un amour trop grand.

Elise-

0 abonné | Lire ses 4 critiques |

   1 - Très mauvais

Alors là, je suis complètement passée à côté de ce film... Je me suis mise devant mon écran avec un très bon à priori, et passent les 15 premières minutes, c'est long, lonnnng... On ne comprend pas ce qu'il se passe, on ne rentre pas dans l'ambiance... On a envie de couper le film et c'est ce que j'ai fait.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #9 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
Les 5 vidéos buzz de la semaine #22
7 vidéos
20 ans après : Qu'a dit le cinéma du génocide rwandais ?
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné