The Deep Blue Sea
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   2,9 pour 455 notes dont 88 critiques  | 
  • 7 critiques     8%
  • 18 critiques     20%
  • 15 critiques     17%
  • 27 critiques     31%
  • 12 critiques     14%
  • 9 critiques     10%

88 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
orlandolove

26 abonnés | Lire ses 1120 critiques |

   1 - Très mauvais

Dans la société anglaise de l'après guerre, une femme trompe son mari pour vivre sa passion avec un homme plus jeune : une situation ultra classique qui va rester figée tout au long du film. Le scénario se devait donc d'analyser finement les sentiments amoureux et leurs expressions dans le contexte social assez rigide de la jeune femme. Malheureusement, malgré les efforts des acteurs, on ne comprend guère la psychologie des personnages et les dialogues restent bien obscurs. Les scènes s'étirent et l'émotion demeure tristement absente...

Xerka

2 abonnés | Lire ses 219 critiques |

   0.5 - Nul

Rachel Weisz est très belle mais ça ne fait pas un film. On pourrait facilement supprimer une heure de projection, de plans inutiles, maniérés où il ne se passe rien. A oublier.


Kapp Pacino B.

5 abonnés | Lire ses 120 critiques |

   1 - Très mauvais

Encore un de ces scénarios débiles où la femme au foyer des années 50 craque pour un jeune militaire odieux et égoïste et délaisse son adorable mari qui lui offre amour et confort. Autant dire que c'est vu et revu! J'adore tom hiddleton, c'est un acteur magnifique et terriblement douhé , mais quel film pourri! J'ai absolument détesté ces décors de théâtre bien plus que films des années 50 où l'on baille Bcp bien plus qu'on ne ressent de choses!!!

djacno T.

11 abonnés | Lire ses 833 critiques |

   2 - Pas terrible

Des jeux d'acteurs dissonants sur un scénario dissonant avec une réalisation bancale. Malgré une Rachel Weisz parfaite, l'ensemble manque de consistance et de véracité.

LainxP

1 abonné | Lire ses 20 critiques |

   4 - Très bien

Le focus est sur l'actrice, ses sentiments. C'est un film sur l'amour à sens unique en général, très bien décrit du point de vue de celui qui donne et souffre. Donc à conseiller à toute personne qui serait dans la même situation, histoire de lui permettre d'y trouver comme un écho et une porte de sortie, celle des rideaux que la torturée principale de ce film finit par ouvrir sur l'extérieur.

Plume231

442 abonnés | Lire ses 4367 critiques |

   3 - Pas mal

Ce sont deux noms qui m'ont attiré vers ce film. Tout d'abord celui de Terence Rattigan, auteur que je n'ai jamais lu mais dont une des pièces a donné au cinéma britannique un chef d'oeuvre de justesse et d'émotion avec "L'Ombre d'un homme", et ensuite celui de Rachel Weisz, comédienne très talentueuse et charismatique dont je ne suis pas insensible au charme. Là on le droit au triangle amoureux classique sauf que la sensibilité de Rattigan va faire que le mari d'un abord froid et sinistre va s'avérer au final être plutôt un chic type alors que l'amant d'un contact en apparence cordial va se montrer un connard de puérilité, entre les deux une femme incapable de faire face à ses émotions. La réalisation est classique et impersonnelle mais l'histoire et la qualité de l'interprétation, en particulier celle de Weisz, font de "The Deep Blue Sea" un film doté d'une certaine force.

Nelly M.

35 abonnés | Lire ses 509 critiques |

   4 - Très bien

Cycle Univerciné Britannique 2013. Ce qui frappe dans cette romance des années Cinquante (tirée d'une pièce théâtrale) c'est que l'image fabriquée en 2011, cette impression de perpétuel couvre-feu, un je ne sais quoi d'atmosphère lourde réussissent à acclimater passé un moment. Très beau, un peu dans le style des films américains des fifties, mais tout de même la manie de l'introspection à pas de velours très appuyée. Le réalisateur dépeint ses étapes dans une chronologie de gestes quotidiens, par petites touches productives, rien ne manque... Le labyrinthe sentimental une fois appréhendé, le crime passionnel vient même à l'esprit... Peu de lumière (comme s'il n'y avait qu'un petit jour au fin fond d'une grotte), des prises de vue très inspirées dans des intérieurs pour la plupart, toujours dans un souci esthétique mais qui apporte du sens, on s'en rend compte après (la séquence de la caméra qui tourne autour de la jeune femme à l'esprit chaviré marque la mémoire). Beaucoup de minutie dans les choix musicaux, les décors, très respectueux de l'époque décrite. Cerise sur le gâteau, Rachel Weisz, diaphane ou effondrée, toujours un peu "absente à elle-même" ou feignant de l'être, . Le mari très adulte, touchant parce qu'avec toutes les facettes d'un homme fait. On a souvent envie de conduire Freddy à son avion... En résumé, si on ne dort pas dès les premiers plans, embarquement possible avec ce trio infernal du dialogue redouté aux arrangements de bric et de broc qui appellent l'ultime poigne morale.

QuelquesFilms.com

42 abonnés | Lire ses 1059 critiques |

   1.5 - Mauvais

Cette adaptation d'une pièce de théâtre de Terence Rattigan, dramaturge britannique détesté par les "jeunes cinéastes en colère" dans les années 1960 et aujourd'hui démodé, ressemble à une vieillerie de brocante. C'est un mélo suranné, d'un classicisme poussiéreux et ennuyeux. Cette histoire d'amour malheureux, doublée d'une critique de l'english way of life, d'un débat sur la raison et les sentiments, sur la passion et la morale, on l'a déjà vue mille fois. Le premier quart d'heure du film, qui présente la détresse du personnage féminin et rappelle son passé en flash-back, à grand renfort de violons stridents et d'images ouatées ou tournoyantes, apparaît comme une caricature des mélos d'antan, presque une parodie. Et puis ça se calme un peu. Terence Davies déroule un long fleuve de déchirements et de souffrances, prévisibles, en appuyant bien sur le pathos. Rachel Weisz n'en finit pas de minauder et de retenir ses larmes de façon démonstrative ; Tom Hiddleston s'emporte à outrance. Rien n'émeut ; tout (ou presque) agace. Alors oui, il y a ce soin apporté à la réalisation, à la lumière, aux décors, d'une élégance feutrée. Mais qu'est-ce qu'on en a vraiment à faire ? Quel intérêt y a-t-il aujourd'hui à reprendre ce mélodrame bourgeois d'un autre âge, digne d'un roman à l'eau de rose, sans en transcender la matière ou le style ? Quasiment aucun.

http://www.quelquesfilms.com/filmotech_detail.p...

Jmartine

18 abonnés | Lire ses 193 critiques |

   4.5 - Excellent

Toujours dans le cadre du festival Télérama...de profonde mer bleue il y a la passion comme maladie enviable , cette merveilleuse plongée dans la profonde mer bleue de la mélancolie...mélodrame d'une infini beauté, au rythme lent filmé dans des atmosphère surannées ... film surprenant qui glace autant qu'il brûle ...crépuscule d'une passion...j'ai beaucoup aimé !!

Achille-Talon

6 abonnés | Lire ses 36 critiques |

   1.5 - Mauvais

J'ai été très déçu. Je voulais le voir après avoir pris connaissance des critiques élogieuse de la presse. Je l'ai vu sur DVD et j'ai failli abandonner dès le début, tant je trouvais l'introduction (excusez moi) très maniérée. Après j'ai accroché un peu plus grâce à la très bonne interprétation de Rachel Weisz. Mais bon! cela ne suffit pas à faire un film.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
The Deep Blue Sea Bande-annonce VO
202 973 vues
Top films au box office
  1. Jurassic World

    De Colin Trevorrow
    Avec Chris Pratt,
    Bryce Dallas Howard
    Film - Aventure

    Bande-annonce
  2. Vice Versa
  3. Un moment d'égarement
  4. Spy
  5. Poltergeist
  6. Unfriended
  7. Gunman
  8. San Andreas
  9. Mad Max: Fury Road
  10. Comme un avion
Bandes-annonces les plus récentes
Le nouveau stagiaire Bande-annonce VF
Les Minions - SPOT TV
La Rage au ventre Bande-annonce VO
La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil Bande-annonce VF
Le Transporteur - Héritage Bande-annonce (2) VO
Norte, the end of history Bande-annonce VO
Seul sur Mars Bande-annonce VF
Steve Jobs Bande-annonce VO
La Chute de Londres Teaser VO
Toutes les dernières bandes-annonces
Films prochainement au cinéma
  1. La Rage au ventre

    De Antoine Fuqua
    J-20

    Bande-annonce
  2. Renaissances J-27
  3. Les Minions J-6
  4. Love J-13
  5. Star Wars : Episode VII - Le Réveil de la Force J-169
  6. Magic Mike XXL J-6
  7. Batman v Superman : L’Aube de la Justice J-265
  8. Pitch Perfect 2 J-20
  9. Insidious : Chapitre 3 J-6
  10. While We're Young J-20
Les films à venir les plus consultés