Mon AlloCiné
    La mer à boire
    Note moyenne
    2,6
    20 titres de presse
    • Ecran Large
    • Excessif
    • Le Point
    • Marianne
    • Les Fiches du Cinéma
    • L'Humanité
    • Positif
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • Critikat.com
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Parisien
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Ouest France
    • Première
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    20 critiques presse

    Ecran Large

    par Sandy Gillet

    La forme est aussi intéressante et fait preuve d'une intelligence de regard peu commune dans le " genre ".

    La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

    Excessif

    par Sophie Wittmer

    [Daniel Auteuil] apporte à son personnage une incroyable profondeur qui imprègne "La Mer à boire", également transcendé par l'interprétation des comédiens qui l'entourent et lui donnent la réplique avec une étonnante sincérité. Un film d'une noirceur tranchante.

    La critique complète est disponible sur le site Excessif

    Le Point

    par Olivier de Bruyn

    Voir le site du Point.

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    Marianne

    par Danièle Heymann

    Aujourd'hui, ,rattrapé par une réalité méchante, [le propos de Jacques Maillot] est devenu encore plus pertinent et sensible. Voici Daniel Auteuil qui est Georges avec une belle tristesse active, on ne l'avait pas vu aussi présent, aussi vivant depuis longtemps.

    La critique complète est disponible sur le site Marianne

    Les Fiches du Cinéma

    par Michel Berjon

    Un drame social au postulat intéressant car conçu entièrement du point de vue d'un patron, mais d'apparence caricaturale. Or, malgré quelques ambiguïtés idéologiques, le film se termine dans une confusion... lucide.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    L'Humanité

    par Dominique Widemann

    Jacques Maillot réussit un personnage principal que Daniel Auteuil a su habiter d'une belle densité. (...) Mais l'ensemble tient trop à l'orchestration d'une démonstration qui tente de tout rassembler. Personnages et situations se trouvent ainsi souvent ramenés à des archétypes.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Positif

    par Franck Garbarz

    Maillot travaille intelligemment une pâte humaine fragile, écrasée par la violence sociale du monstre informe qu'incarne la mondialisation.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    Studio Ciné Live

    par Sophie Benamon

    Voir le site de Studio Ciné Live.

    La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

    TéléCinéObs

    par Lucie Calet

    Daniel Auteuil, lui, trouve là un de ses meilleurs rôles depuis longtemps.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Critikat.com

    par Théo Ribeton

    On s'ennuie vite de ce film assez machinal voire agaçant, porté par un Daniel Auteuil sans surprise.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    La Croix

    par Arnaud Schwartz

    Le jeu approximatif de certains jeunes comédiens et des situations très appuyées n'incitent pas à vouloir sauver ce qui peut l'être, notamment la justesse du constat.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Journal du Dimanche

    par Jean-Pierre Lacomme

    Entre personnages archétypaux (...), une virée inutile en Russie et une fin ratée, c'est tout le film qui prend l'eau malgré ses bonnes intentions.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Le Monde

    par Noémie Luciani

    En dehors d'une parenthèse amoureuse russe qui constitue pour le spectateur le point culminant de l'embarras, le film se construit selon une mécanique lassante de temps morts verbeux et de colères.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Le Parisien

    par Hubert Lizé

    Avec un solide Auteuil à la barre, ce mélodrame social exhale un attachant parfum seventies à la Sautet. Pourquoi a-t-il fallu que le réalisateur (...) envoie tout couler par le fond avec cette ultime séquence parfaitement grotesque? Mystère.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Inrockuptibles

    par Jean-Marc Lalanne

    La description des stratégies propres à couler ce patron à l'ancienne est précise et captivante. Mais trop de maladresses (notamment dans la peinture des antagonismes sociaux et du monde ouvrier) et une mise en scène un peu terne empêchent le film de convaincre tout à fait.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Express

    par Eric Libiot

    (...) cette "Mer à boire" vire à la panne sèche.

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Ouest France

    par La rédaction

    (...) n'est pas Ken Loach qui veut. La faute d'abord à un scénario mal foutu au possible. Pourtant Daniel Auteuil y met toute sa conviction. (...) Mais cette prestation ne parvient pas à maintenir à flot une embarcation qui coule peu à peu.

    La critique complète est disponible sur le site Ouest France

    Première

    par Stéphanie Lamome

    Dommage, aussi, que le scénario (...) abandonne en cours de route des personnages prometteurs associés à des sous-intrigues significatives.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télérama

    par Frédéric Strauss

    L'air du temps, Jacques Maillot le capte d'abord habilement (...).Le cinéaste enferme cha­que personnage dans le malheur et abat une chape de plomb sur toutes ces vies broyées. Le catastrophisme tenant lieu de discours, le scénario devient impossible. Et le film perd tout son crédit.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Cahiers du Cinéma

    par Jean-Philippe Tessé

    Que "La Mer à boire" s'achève par un coup de force et de sang ne le dédouane pas de sa certaine soumission bonhomme à ce qu'il dénonce.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top