Mon Allociné
La Mer à boire
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
La Mer à boire
Date de sortie 22 février 2012 (1h 38min)
Avec Daniel Auteuil, Maud Wyler, Yann Tregouët plus
Genre Drame
Nationalité Français
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 2,6 20 critiques
Spectateurs 2,7446 notes dont 102 critiques

Synopsis et détails

Georges, un patron de chantier naval, est lâché par sa banque. Il devra se battre jusqu’au bout pour tenter de sauver l’entreprise qu’il a passé sa vie à construire.
Distributeur Wild Bunch Distribution
Voir les infos techniques
Année de production 2012
Date de sortie DVD 27/06/2012
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 12 anecdotes
Box Office France 130 796 entrées
Budget 7 000 000 €
Langues Français
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 126681

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner La Mer à boire en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
La Mer à boire
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Acheter (9.99 €)
La Mer à boire
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
La Mer à boire
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
  • Louer
  • Acheter (7.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
La Mer à boire (DVD)
Date de sortie : mercredi 27 juin 2012
neuf à partir de 5.88 €

Interviews, making-of et extraits

<strong>Daniel Auteuil, Jacques Maillot</strong> Interview : La Mer à boire 6:55
Daniel Auteuil, Jacques Maillot Interview : La Mer à boire
6 823 vues
<strong>Plein 2 Ciné</strong> N°147 - Les films du 22 février 2012 5:10
Plein 2 Ciné N°147 - Les films du 22 février 2012
8 776 vues
<strong>La Minute</strong> N°1049 - Monday 20 February 2012 4:58
La Minute N°1049 - Monday 20 February 2012
88 210 vues

Acteurs et actrices

Daniel Auteuil
Daniel Auteuil
Rôle : Georges Pierret
Maud Wyler
Maud Wyler
Rôle : Jessica
Yann Tregouët
Yann Tregouët
Rôle : Luis
Alain Beigel
Alain Beigel
Rôle : Yannick
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Excessif
  • Marianne
  • Le Point
  • Ecran Large
  • Les Fiches du Cinéma
  • TéléCinéObs
  • Studio Ciné Live
  • Positif
  • L'Humanité
  • Télérama
  • Critikat.com
  • Les Inrockuptibles
  • La Croix
  • Le Monde
  • Première
  • L'Express
  • Le Parisien
  • Ouest France
  • Le Journal du Dimanche
  • Cahiers du Cinéma
20 articles de presse

Critiques Spectateurs

conrad7893
Critique positive la plus utile

par conrad7893, le 24/08/2012

3,5Bien

si vous voulez vous changer les idées il ne faut pas regarder ce film excellent film quand même montrant la triste réalité... Lire la suite

benoitG80
Critique négative la plus utile

par benoitG80, le 24/02/2012

1,5Mauvais

"La mer à boire" fait plutôt figure d'une soupe assez indigeste ! Quel mélange de tout et de rien que cet amoncellement de... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
3% 3 critiques 20% 20 critiques 23% 23 critiques 32% 33 critiques 16% 16 critiques 7% 7 critiques
102 Critiques Spectateurs

Photos

11 Photos

Secrets de tournage

A partir d'un fait divers

Désireux de mettre en scène la descente aux enfers d'un petit patron, Jacques Maillot décida de s'aventurer dans l'univers des chantiers navals à la suite d'une lecture d'un simple, mais tragique, fait divers présent dans le journal : "Avec Pierre Chosson, mon co-scénariste, on a commencé à parler de tout et de rien, de nos envies, de nos idées et puis, un jour, je lui ai montré Mado de Claude Sautet en lui disant que j’aimerais bien raconter l’histoire d’un petit patron à la Sautet, d’un homme dans la cinquantaine combatif mais miné de l'intérieur, presque au bout du rouleau… On commençait à réfléchir autour de ce personnage lorsque le patron d’un petit chantier naval à La Rochelle s’est suicidé. On s’est alors dit qu’on pourrait situer notre histoire dans cet univers", confie le cinéaste.

Auteuil n'aime pas la pluie !

Daniel Auteuil a refusé de tourner une scène dans laquelle il devait jouer sous de la fausse pluie. L'acteur s'explique : "Je suis toujours comme un ballon, un acteur… très dirigeable ! Le seul truc que je lui ai refusé – on était en hiver ! – c’est de tourner sous la fausse pluie. Cela a été mon seul privilège, ça faisait remonter trop de vieux traumatismes de tournage ! J’ai juste espéré ne pas trop le frustrer en lui refusant ça mais c’est bien passé… enfin… je crois !"
12 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2012, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2012.

Commentaires

  • continuationbet

    Superbe et très émouvant. Bravo!

  • ISAO12

    La fin part en sucette totale , peu crédible dommage.

  • sacreejambon

    Les bon vieux clichés à la française qui donne envie de ce mettre la corde au cous, avec leurs éternels dialogues hésitants et faux à faire fondre les oreilles. Doublez aux moins les dialogues, histoire de les rendre au moins agréable à l'écoute.
    Les réalisateur de drama ont-il décidé de ruiner le cinéma français?
    Ont-il compris qu'il réalisait des films si mauvais qu'il est maintenant évident de croire que 90% de la population Française dispose du minimum intellectuel nécessaire à l'obtenir d'un financement pour réaliser un "bon film français" qui traite du RSA !?
    Les acteurs français sont-ils capables de jouer de manière naturel et non calquer sur plus belle la vie?
    Les histoire banal c'est bien beau mais gardez les pour les copain par pitié…

  • Anthony D.

    Destiné à "sacreejambon" : avant de parler cinéma français, art, talent, ou de ce que tu veux, tu devrais plutôt revoir ton orthographe. Car avec une faute par ligne, tu incarnes les valeurs françaises aussi bien que les 90% de la population française dont tu parles.

    C'est désolant...
    Sinon, le film à l'air émouvant. Et j'aime bien Daniel Auteuil donc ... :)

  • cine-guev

    Extremement déçue par la prestation de Daniel Auteuil qui nous livre un rôle sans émotion et sans justesse. S'apparente plus à un téléfilm, la réalisation est ratée, l'histoire des seconds rôles n'a aucun sens. Je ne le recommande pas...

  • Bertrand Zolla

    Pourquoi avoir pris le titre d'un superbe film italien de ces très bonnes années 60 avec Belmondo au sommet de son art...
    Et pour répondre à Anthony D. , je lui dirais qu'il vaut mieux mal écrire une bonne analyse qu'écrire sans faute des inepties!!

  • Lili P.

    Allez le voir, c'est super.

  • bouddha2fr

    Très beau film et touchant, j'ai adoré.

  • phantasmo

    pour ceux que ça interesse, il y a une scene de sexe pas degueu dans un mobil home

  • MegaPepper

    Toujours les même acteurs dans les premiers rôles, à croire qu'on parle pas de talents mais de suce dans le cinéma fr

    -> Pas mal

  • Salvatore Argento

    franchement, un scénario léger, une construction confuse, une fin vraiment pas térible...un mauvais film

  • ouranya

    Un bon film; vraiment très réaliste sur l'univers de la PME et la fin prochaine des "savoir-faire" sacrifié sur l'autel du profit. Il n'y a pas de manichéisme, juste des personnes de leur temps entraînées, voire enchaînées dans des valeurs qui se perdent.

  • Jacky G.

    on pouvait en espérer plus. La fin est limite crédible. Daniel Auteuil bon acteur.
    A voir sans plus

  • DRI75

    Déçu. Je m'attendais à beaucoup mieux. Dommage que certains passages soient peu crédibles... Je regrette qu'AUTEUIL joue toujours de la même façon et les mêmes rôles. Ca manque de dimensions.

  • carlupetru

    bon film

  • marcfieldfr

    Manque d'ambition dans la réalisation et dans le scénario. Une fin pas crédible et réaliste du tout ... un raté

  • colpat56

    réaliste çà se passe partout et de + en + chez nous depuis lgts . A voir mais pas à garder

  • Yann M.

    Pour ma part (mais je suis le seul apparemment) j'ai plutôt aimé la séquence finale, c'est de loin la scène la plus forte et la plus imprévisible du film, celle qui lui donne tout son sens... Le problème, c'est qu'elle tombe un peu comme un cheveu sur la soupe car le reste du film, malgré un savoir-faire évident, ne sort (presque) jamais des sentiers battus, de quelque point de vue que ce soit. Pas un mauvais film, loin de là, mais une petite déception, c'est sûr. Dommage pour Auteuil, comme toujours très impliqué...

  • Claude S.

    En général. '' la vérité si je mens '',les films français actuellement s'est une'' grande Vadrouille'' aujourdhuis construi a la va vite '' de rouille et d'os '' il a perdu sa valeur tant sur le plan dialogue , que sur le plan technique , comme aux années 60 et 70 les mêmes acteurs , les même réalisateurs , les mêmes .en faites s'est un .retour '' case départ ''.hélas tous nous vient ...via '' made in USA '' leur film reste '' intouchable ''
    Le problème chez nous en France ''le Grisbi'' y en a beaucoup plus pour les acteurs principaux ...les autres ils n'ont que ''l'odeur de l'argent ''
    mais '' faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages '' encore hélas'' sortants les petits mouchoirs '' gardons Espoir peu - être qu'un jour '' un bonheur n'arrive jamais seul ''

  • Chala Ltds

    la fin n'est pas cohérente ... il y a trop de raccourcis faciles dans ce film ... dommage car le sujet aurait pu être mieux traité

Voir les commentaires