Mon AlloCiné
    Faust
    Note moyenne
    4,1
    21 titres de presse
    • Cahiers du Cinéma
    • Chronic'art.com
    • Critikat.com
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • Libération
    • Marianne
    • Positif
    • TéléCinéObs
    • Ecran Large
    • Excessif
    • La Croix
    • L'Ecran Fantastique
    • Télérama
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Nouvel Observateur
    • L'Express
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • Les Fiches du Cinéma

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    21 critiques presse

    Cahiers du Cinéma

    par Cyril Béghin

    Que le remous chaotique des matières produise des illuminations et des délires, mais que la "chanson monotone" gagne ainsi tout le film et devienne son drame principal : voilà sans doute la profonde beauté de ce "Faust".

    Chronic'art.com

    par Guillaume Orignac

    Avec ce dernier film, le cinéaste signe le chef-d'oeuvre d'un artiste absolu pour qui la perspective dans l'image, le montage syncopé et les crimes de masse, ne procéderont jamais que du même mal.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Critikat.com

    par Antoine Oury

    Sokourov injecte dans le mythe germanique [...] des coups d'oeil à la science-fiction, genre qui a toujours célébré l'intelligence humaine en même temps qu'il en dénonçait la prétention.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Le Monde

    par Jean-François Rauger

    Sans doute faut-il voir le nouveau chef-d'oeuvre d'Alexandre Sokourov (Lion d'or du dernier Festival de Venise) comme le moyen qu'aurait trouvé le cinéaste de penser synthétiquement, en un film, tout le XXe siècle.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Inrockuptibles

    par Jacky Goldberg

    Tout cela pourrait être pompeux (...), désespérément réactionnaire (on connaît les opinions politiques de Sokourov, sa fibre nationaliste et sa haine affichée de la modernité) : c'est simplement sublime.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Humanité

    par Jean Roy

    Tout ici est somptueux, à commencer par la qualité de l'interprétation rendant justice à cette langue allemande qui ratisse tout sur son passage. Encore davantage, c'est du cinéma, sans doute ce qu'on a pu voir de plus pur cette année depuis le "Cheval de Turin", de Béla Tarr.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Libération

    par Didier Péron

    Le mythe de Goethe devient un superbe monument en ruine sous le regard fou d'Alexandre Sokourov.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Marianne

    par Danièle Heymann

    Le "Faust" d'Alexandre Sokourov, Lion d'or à la Mostra de Venise, est un chef-d'oeuvre exténuant. (...) somptueuse relecture (en allemand) de l'oeuvre de Goethe.

    La critique complète est disponible sur le site Marianne

    Positif

    par Eithne O'Neill

    Mi-humain, mi-monstre, ce Méphisto pachydermique a plus d'un tour magique. Le jeu des interprètes de ce compagnonnage burlesque, maintenu jusqu'à la fin tellurique, relève d'une prouesse diabolique.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    TéléCinéObs

    par Guillaume Loison

    Un film viral et envoûtant qui compte déjà parmi les plus mémorables de l'année.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Ecran Large

    par Simon Riaux

    Si une longueur abusive et quelques outrances superflues amoindrissent un peu l'oeuvre, Sokurov nous embarque une fois de plus dans un monument de cinéma, entre grandiose et grotesque.

    La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

    Excessif

    par Romain Le Vern

    Il s'agit ni plus ni moins que de l'adaptation de Faust la plus sidérante et la plus libre depuis celle de Jan Svankmajer en 1995. Le résultat est beau et sordide comme un tableau de Bosch et il risque de provoquer des réactions aussi contrastées, entre fascination et révulsion.

    La critique complète est disponible sur le site Excessif

    La Croix

    par Arnaud Schwartz

    Âpre et fascinante variation sur la condition d'une humanité frappée de cécité, incapable de s'affranchir de ces pulsions qui la maintiennent en son inconséquence, ce Faust sokourovien s'impose avec force, porté par des comédiens remarquables.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    L'Ecran Fantastique

    par Jean-Pierre Andrevon

    Il manque sans doute, à [la] palette de peintre [de Sokurov] un recentrage scénaristique qui permettrait de mieux comprendre où il a voulu en venir mais on peut aussi être fasciné durablement par ce long tableau de genre.

    La critique complète est disponible sur le site L'Ecran Fantastique

    Télérama

    par Samuel Douhaire

    Le film est un flot continu de paroles — débats métaphysiques ou propos de corps de garde — que Sokourov filme dans des décors sensuels, violents, fantastiques (...). Les plans sont composés comme des tableaux en mouvement permanent, avec la fameuse " patte " du cinéaste russe.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Le Journal du Dimanche

    par Alexis Campion

    Une expérience ardue mais fascinante de bout en bout.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Le Nouvel Observateur

    par Pascal Mérigeau

    Cent trente-quatre minutes d'un cinéma survolté, conscient profondément de sa propre ambition (...). Un peu trop, peut être bien, Sokourov ne s'empêchant d'exprimer sans relâche qu'il vise l'oeuvre absolue, (...), l'ambition est admirable, elle eût gagné sans doute à un affichage moins encombrant.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    L'Express

    par Julien Welter

    Voir le site de L'Express.

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Première

    par Christophe Narbonne

    On n'y comprend pas toujours grand-chose mais, pour peu que l'on se laisse embarquer par la force expressionniste de ce beau livre d'images, un bon trip est possible.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Ciné Live

    par Laurent Djian

    Voir le site de Studio Ciné Live.

    La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

    Les Fiches du Cinéma

    par François Barge-Prieur

    Librement inspiré du conte allemand, le film vagabonde d'un thème à l'autre, misant davantage sur sa force visuelle que sur la construction d'un récit sensé. Confus et décevant.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top