Mon AlloCiné
To Rome with Love
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
note moyenne
2,8
2799 notes dont 445 critiques
6% (26 critiques)
20% (87 critiques)
32% (142 critiques)
25% (110 critiques)
12% (55 critiques)
6% (25 critiques)
Votre avis sur To Rome with Love ?

445 critiques spectateurs

SuperMadara

Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 934 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 06/07/2012

Une comédie a sketchs sympathique, qui offre quelques éclats de rire mais qui n'ai ni l'originalité ni l'ambiance enivrante des meilleurs Woody Allen. Terriblement inégal, l'histoire essaye de résumer l'essence de la ville de Rome a travers plusieurs petites histoires qui ne se croiseront jamais, et ce jeu de quiproquos permanents rend le tout tellement inégal, entre certaines histoires vraiment drôle et d'autres sauvé par un acteur ou même une seule scène, mais ce choix n'est au final pas si bon que ça... Dans ce casting encore très large et intéressant, les deux acteurs qui sortent vraiment du lot sont Alec Baldwin et Pénélope Cruz, l'un qui apporte une touche d'humour et d'expérience dans une sous-intrigue qui en a bien besoin et l'autre qui apporte de la sensualité et du charme dans un film qui sans elle en manquerait ; et le reste du casting est aussi correct mais aussi inégal. Donnant presque l'impression d'y être contraint, Woody Allen filme Rome en se limitant au côté carte postale, entre des décors répétitifs et des plans d'une utilité très contestable et qui se répète bien souvent. Une comédie romantique juste sympathique, très inégal et même raté sur certains points mais assez agréable au fond.

Florentin-JP

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 127 critiques

4,0Très bien
Publiée le 06/07/2012

Je suis ressorti satisfait de la séance ! Il est vrai que je ne peux pas me dire spécialistes de Woody Allen, car je n'ai vu que 4 de ces films (en comptant ce film là), mais quand je vois sa note trés moyenne, et les critiques décrivant celui-ci comme un de ses films les plus décevants, eh bien... Je ceci totalement injustifié ! Le casting tient toutes ces promesses, comment ne pas au moins sourire devant les situations loufoques de Roberto Benigni et de tous les autres personnages clichés et stéréotypés mais tous aussi attanchant autant l'un que l'autre chacun spectateur auras sa préférence Spoiler: Je suis sûr que les geeks apprécieront voir un couple qu'ils ont toujours réver de voir à l'écran : Ellen Page et Jesse Eisenburg. L'humour loufoque s'ajoute à trés bonne subtilités au milieu de tous les stéréotypes des personnages, sans un oublier un scénario intelligent où l'on retrouve tout ce que l'on a l'habitude de voir chez Allen, avec une bonne morale et une critique sur la célébrité. Au final une visite à Rome avec Woody Allen, ceci est sympathique et trés distrayant ! [17/20]

max3553

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 9 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 05/07/2012

Je m'attendais à mieux ! l'environnement de Rome est bien exploité, mais quelques remarques, le role d'Alec Baldwin deroutant.

Jerem Vial

Suivre son activité 3 abonnés Lire sa critique

4,5Excellent
Publiée le 05/07/2012

un très beau film autant dans sa plastique que dans le scénario.on nous offre une jolie ballade dans rome avec de belles musiques !

AlexTorrance

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 485 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 05/07/2012

En ce mois de juillet plus ou moins chaleureux sort le dernier film de Woody Allen, ou plutôt le Woody Allen annuel. Si on connaît désormais le cinéma de ce dernier sur le bout des doigts, le fait est qu’on ne perd pas plaisir à assister aux déboires de protagonistes atypiques. Malgré tout, le réalisateur parvient toujours à surprendre comme ce fut le cas l’an passé avec Minuit à Paris, qui rattrapait le mauvais Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu. Pour faire court, quand on va voir un film de Woody Allen, on sait ce qu’on va voir sans pour autant savoir si cela va nous plaire. D’autre part, à l’heure qu’il est, il semblerait que To Rome with Love obtiennent de piètres notes de la part de la critique comme du public. Néanmoins, je ne le nie pas, j’ai passé un bon moment. Probable clôture du cycle consacré à l’Europe, To Rome with Love signifie soulagement pour certains et aboutissement pour d’autres. Par ailleurs, si les magazines n’ont pas lésiné sur les appellations du genre « guide touristique », cela ne les avait pas empêché d’apprécier largement les aventures du touriste américain dans les ruelles parisiennes (patriotisme ?). Prétendre que To Rome with Love est un mauvais film pour cette simple et bonne raison relèverait donc de la mauvaise-foi la plus grande. Bien entendu, le long-métrage souffre de nombreux défauts et, comme je l’ai dit précédemment, Woody Allen ne se renouvelle pas des masses. Malgré tout, si vous aimez son style, il en faudra plus pour que vous tourniez violemment le dos à cette dernière œuvre en date. Cependant, si les défauts sont nombreux, les qualités ne sont pas plus négligeables, à commencer par le point fort d’un Woody Allen : le casting. Deux superbes femmes – Pénélope Cruz et Ellen Page –, et d’autres excellents acteurs qui contribuent à rendre les situations cocasses. On pourra notamment citer le duo Alec Baldwin et Jesse Eisenberg ou encore Roberto Benigni – plus très présent dans le cinéma du 21e siècle, hélas –, qui est à l’origine d’une hilarante réflexion sur la célébrité. Bien entendu les mots Freud et communisme sont au rendez-vous, comme dans tout bon film de Woody Allen qui se respecte ; tout comme le réalisateur lui-même, qui repasse enfin derrière la caméra dans le même rôle que d’habitude de l’homme torturé, nerveux et gaffeur. En conclusion To Rome with Love est une comédie sympathique qui manque cependant beaucoup d’originalité. Reste une belle brochette d’acteurs, ainsi que des péripéties toujours très grandiloquentes. Bien entendu, Woody Allen gagnerait beaucoup à privilégier la qualité à la quantité.

Xavier Delporte

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 2 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 05/07/2012

Drôle, plaisant, émouvant. Un Woody Allen vraiment génial : on aime ou pas ! Il faut se laisser bercer par le scénario mêlé à un casting de qualité. Le jeu des rôles est excellent. Mon seul conseil est de voir ce film en VO, ainsi rien n'est perdu à l'esprit du réalisateur. Enfin j'ai apprécié revoir tous ces beaux endroits de Rome, à l'instar de ceux montrés dans Midnight in Paris.

Michèle S.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 223 critiques

4,0Très bien
Publiée le 05/07/2012

un Woody Allen bon cru, très plaisant, un peu loufoque, très distrayant et c'est ce que l'on demande à un film. la morale est qu'il faut toujours profiter des bons moments pour ne jamais rien regretter et c'est une vraie et bonne devise.

rollioni

Suivre son activité 211 abonnés Lire ses 1 590 critiques

3,5Bien
Publiée le 05/07/2012

Je pense qu'il est temps d'oublier que c'est Woody Allen (quoiqu'il joue dans son film) qui réalise ces films européens....Personnellement j'ai pris ça comme une gentille comédie italienne et j'ai trouvé qu'il y avait une dizaine de réparties qui font sourire (attention il faut être vigilant)....Moins carte postale que son film à Barcelona, ici Woody Allen nous raconte des histoires sentimentales moins délurées et les personnages sont plus sympathiques et complexes;....Critique de la célébrité au travers de l'aventure de Bégnigni (gnangnan), le film passe en revue, le bel canto, la gentille prostitution (penelope cruz), l'amour innocent, la tromperie sentimentale (Ellen Page "juno"),.....La ville de Rome est photographiée de façon légère et affectueuse, quelques allusions au cinéma et à la littérature (alec baldwin), le tout constitue une comédie gentille très loin de la verve psychanalytique de woody allen (d'ailleurs dans le film pour se consoler il est marié à une psychiatre).....Comme il le répète avec humour dans son film c'est un peu l'age de la retraite.....Petit détail, la scène si originale de la douche sur scène est "extraite " d'un superbe film chinois (SHOWER de zhang yang, 1999) que je recommande fortement de voir en dvd (un bijou de sensibilité)......Quant au film de woody allen, à vous de voir....

sysou

Suivre son activité 87 abonnés Lire ses 1 209 critiques

3,5Bien
Publiée le 05/07/2012

Après avoir posé son oeil de riches touristes américains dans un Paris fantasmé totalement faux, Woody Allen fait de même avec la Ville Eternelle. To Rome with love a les défauts de ses qualités. L'option choisie de raconter 4 histoires indépendantes évite de se focaliser sur une seule histoire ratée comme dans Midnight in Paris, mais ne permet a contrario pas de suivre avec attention des personnages un peu caricaturaux. Woody Allen a choisit de s'interroger sur les opinions. Que pensent les autres de nous? Notre avis les intéresse-t-il? Qui suis-je pour me faire entendre? Qui suis-je pour me faire entendre? Qui veut m'écouter? Pourquoi communiquer? L'histoire autour du personnage de Roberto Benigni, sorte d'icône de la télé-réalité actuelle, constitue certainement le plus grossier des procédés, avec en guest un chauffeur ressemblant comme deux gouttes d'eau à Berlusconi, patron de la Raï. Le jeune marié cherchant à plaire à ses oncles puis culpabilisant vis-à-vis de sa femme, est une autre interrogation sur le soin que l'on entretient à se faire bien voir des autres. Le fabuleux Jesse Eisenberg est confronté à une nympho se construisant un personnage dans le but de plaire (C’est si attirant un homme sensible aux tourments de l'existence.). L'apparition d'une voix de sage par Alec Baldwin est probablement la pire idée du film (_Avec l'âge vient la sagesse? _Avec l'age vient l'épuisement...). La partie la plus Allenienne du film est la partie que Woody garde pour lui-même, new-yorkais confronté à la dolce vita du Vieux-Continent. On peut rire devant tant de trouvailles, mais là aussi, n'est-ce pas l'opinion que deux familles ont l'une sur l'autre qui est le nerf de la guerre d'un mariage difficile? Allen est ici en mode mineur, Rome, tout comme Paris, ne conviennent pas à l'identité trop formatée qu'en ont les américains; mais, comme une petite carte postale annuelle de vacances, To Rome with love contente le temps de le visionner.

Paradise-Movies

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 21 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 05/07/2012

Le nouveau film de Woody Allen « To Rome With Love », est accueilli par des critiques presses et spectateurs plus que mitigées . Pourtant le long métrage, brille de qualités, mais également de trop nombreux défauts pour être un très bon film à l'instar de « Midnight In Paris » . La plus grande qualité de l’œuvre est les décors exquis de la fabuleuse capitale de l'Italie, à savoir Rome . Le réalisateur sait nous faire rêver pendant chacunes de ses œuvres en filmant « ses » villes de manière très cliché et naïve tout en prenant du recule sur la réalité . Un autre point positif du film, les personnages, bien qu'ils ne soient pas tous attachants, ils existent et c'est une des principale qualité de Woody Allen qui est de savoir faire vivre ses personnages . Le casting est en plus, très bien, rempli d'acteurs convaincants et drolatiques à souhait ( Mention spéciale à Woody Allen qui campe un personnage hilarant, il est excellent ! ) . Le long métrage est en plus de ça d'une belle légèreté . Mais maintenant que les qualités sont dites, place aux défauts, qui sont principalement la paresse et la prétention . La paresse car l’œuvre ne démarre à aucun moment, et le spectateur se lasse au bout d'une heure de film . La prétention car le film est bien trop bourgeois, chic et fier de l'être pour plaire à l’œil un peu agacé du spectateur . Et l’œuvre reste extrêmement superficielle, sans réel profondeur scénaristique . Au final « To Rome With Love » est une œuvre personnel du réalisateur certes, mais le spectateur retiendra surtout une morale prétentieuse et une paresse quant à la recherche d'un scénario original . C'est beau mais creux .

Gaël B.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 11 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 05/07/2012

ben faut l'avouer, on aime Woody Allen, mais on ne peut pas aimer ce film. y'a pas d'histoire, c'est décousu, c'est long, c'est chiant ah si, c'est très bien joué (et c'est déja pas mal). à déconseiller, c'est vraiment un de es plus mauvais films (mais c'est pas grave Woody, on t'en veut pas !)

Baneleh

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 4 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 05/07/2012

To Rome With Love est drôle, rythmé, sexy, plein d’auto-dérision. La cuvée 2012 est encore un grand cru !

Turik Serge

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 3 critiques

4,5Excellent
Publiée le 05/07/2012

Woody a finalement conconcté un délicieux cocktail qui, à chaque gorgée, nous fait découvrir les intimes mystères du goût de ces composants . Bref, Mettez-vous sous la douche et faitez briller votre talent!

Salimm

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 3 critiques

4,5Excellent
Publiée le 05/07/2012

C'est léger, frais, estival, idéal pour débuter les vacances en compagnie d'un casting 4 étoiles ! Vivement le prochain !

enslip

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 8 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 05/07/2012

Après un Minuit à Paris un peu paresseux et surfant sur la hype Cotillard/Bruni, Woody revient aux affaires avec un film chorale, au casting impeccable alliant des "habitués" aux petits nouveaux donc le couple Eisenberg/Paige qui est tout simplement parfait. Bonus : si vous êtes amoureux de Rome ou juste curieux de découvrir la ville, Woody y a déniché des coins merveilleux.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top