Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Sur la planche
Note moyenne
3,9
18 titres de presse
  • Cahiers du Cinéma
  • Le Monde
  • Les Inrockuptibles
  • Libération
  • Chronic'art.com
  • Critikat.com
  • Le Point
  • Les Fiches du Cinéma
  • L'Express
  • L'Humanité
  • Positif
  • Première
  • Studio Ciné Live
  • Télérama
  • La Croix
  • Le Figaroscope
  • TéléCinéObs
  • Metro

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

18 critiques presse

Cahiers du Cinéma

par Vincent Malausa

Leïla Kilani fonce tête baissée dans une sorte de chaos vital d'où peu de films reviendraient indemnes. Que "Sur la planche" produise un geste d'un tel éclat et d'une telle radicalité à l'heure des grands changements que l'on sait en fait assurément un des films-étalons – au sens le plus sauvage du terme – du jeune cinéma arabe.

Le Monde

par Jacques Mandelbaum

Ce film bancal, d'une imperfection désirable, recèle de fait une magie noire susceptible de conquérir le coeur du public : pêche d'enfer, gang de jeunes actrices explosives, hold-up poétique. (...) vous obtenez [une] sorte de petit diamant brut.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Les Inrockuptibles

par Serge Kaganski

Un des trésors de ces filles est la parole : un flow d'enfer qui électrise le spectateur. [..] Galvanisant et tragique.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Libération

par Didier Péron

Un polar électrisant [...] Qui dit polar, dit menace, et celle-ci pèse du début à la fin de "Sur la planche", parce que Badia aime le bord du plongeoir au-dessus du gouffre, [...] tout en faisant mine de disserter sur l'art de se tenir à carreau.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Chronic'art.com

par Vincent Garreau

En répétant chaque jour son aliénante chorégraphie ouvrière, Badia n'est jamais très loin de la transe, et s'échappe dans des flux de dialogues poétiques et syncopés donnant à la misère son propre langage, la truffant de métaphores qui ressemblent, dans sa bouche, à des bouffées délirantes, ou bien des reprises d'air. Sans conteste, l'un des plus beaux personnages féminins de ce début d'année.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Critikat.com

par Natacha Seweryn & Benoît Smith

La force de "Sur la planche" est d'avoir su (...) faire du décor et des espoirs de la " zone franche " un enjeu de cinéma, tout en ne cessant d'accompagner son héroïne jusque dans ses retranchements.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Le Point

par Olivier de Bruyn

Voir le site du Point.

La critique complète est disponible sur le site Le Point

Les Fiches du Cinéma

par Michel Berjon

Évitant le pittoresque touristique, "Sur la planche" nous confronte, avec son élocution syncopée, à une urgence vitale et à une réalité sociale violente.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

L'Express

par Eric Libiot

"Sur la planche" est plein d'énergie, de cris et d'envie de cinéma. Le film est passionnant parce qu'il sait manier le romanesque et le réel, la péripétie et la vérité.

La critique complète est disponible sur le site L'Express

L'Humanité

par Dominique Widemann

Documentariste habituée à traquer les rues et à saisir ce qui surgit, [Leïla Kilani] confie le commentaire psychologique à une ville de pluie et de nuit, au décor factice de la zone franche, sature l'espace du film de ces vies aliénées.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Positif

par Vincent Thabourey

La première grande réussite de "Sur la planche" réside dans la compression du temps et de l'espace. (...) Mais la prise de risque est jouable au regard de la deuxième grande qualité du film : la qualité de son casting. La puissance de ce lancé collectif transforme alors ce caillou de réel en une fascinante météorite cinématographique.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Première

par Isabelle Danel

Dans ce portrait percutant d'une certaine jeunesse marocaine d'aujourd'hui, la réalisatrice inclut le monde entier. Sans folklore et avec une violence inouïe, son constat abrupt fait mouche et fait mal.

La critique complète est disponible sur le site Première

Studio Ciné Live

par Thomas Baurez

Voir le site de Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

Télérama

par Aurélien Ferenczi

Forte impression de vérité - presque comme si le film était tourné en live. Ce dévoilement du réel, Leïla Kilani a voulu l'habiller des oripeaux du polar (...). C'était inutile : jusque-là toujours surprenant, le récit se banalise, patine.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

La Croix

par Corinne Renou-Nativel

[Le personnage] ne s'embarrasse pas de séduire (...) les spectateurs. (...) Cette distance rend plus pesante la lenteur du récit, jalonné par la répétition des jours. Reste néanmoins l'intensité des personnages (...).

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Figaroscope

par Marie-noelle Tranchant

Un thriller social qui joue sur l'urgence et la mobilité, avec une certaine efficacité.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

TéléCinéObs

par Xavier Leherpeur

Un portrait de femme quelque peu répétitif dans son scénario, mais magnifié par une mise en scène électrique.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Metro

par Mehdi Omaïs

Le dispositif, trop radical, finit hélas par asphyxier l'émotion.

La critique complète est disponible sur le site Metro
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top