Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Rush
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Rush" et de son tournage !

En voiture, Simone !

Rush rejoint le cercle restreint des longs métrages ayant pour sujet la course automobile. Parmi les exemples les plus notables, nous retrouvons Grand Prix (1966) de John Frankenheimer, Le Mans (1971) de Lee H. Katzin, Jours de tonnerre (1990) de Tony Scott et le documentaire, Senna (2010) de Asif Kapadia. Le genre de la course automobile trouve aussi sa place dans les comédies familiales avec Un amour de Coccinelle (1968) et ses nombreuses suites, la comédie U.S. avec Ricky Bobby : Roi du circuit (2006), le film d'animation avec Cars (id.) et enfin l'adaptation d'une série japonaise avec Speed Racer (2008).

Changement de nationalité

Dans Rush, Chris Hemsworth, Australien d'origine joue le rôle de James Hunt, coureur automobile de F1 qui était anglais, tandis que son rival autrichien Niki Lauda est interprété par Daniel Brühl qui lui est natif d'Allemagne.

Une question de chevaux

N'ayant pas le niveau pour conduire une voiture de Formule 1, les comédiens Chris Hemsworth et Daniel Brühl ont tourné leurs scènes dans des modèles de Formule 3 (donc, un moteur moins puissant) avec la carrosserie caractéristique des F1.

Ils passent la cinquième vitesse

Ron Howard retrouve une nouvelle fois le compositeur Hans Zimmer sur Rush. Zimmer avait déjà travaillé avec le réalisateur sur Backdraft (1991), Frost/Nixon, l'heure de vérité (2008) et les deux adaptations de Dan Brown, Da Vinci Code (2006) et Anges et Démons (2009).

Un tournage sur les chapeaux de roues

Depuis le succès de Chris Hemsworth dans Thor (2011), le comédien est très prisé. Tellement que la production de Rush a décidé de commencer le tournage alors qu'il était encore sur les plateaux de Blanche-neige et le chasseur (2012) et de calquer le calendrier sur les disponibilités de l'acteur. C'est ainsi que de nombreuses prises où il n'apparait pas ont été tournées près de deux mois avant son arrivée.

Un duo en or

Le scénariste Peter Morgan et le réalisateur Ron Howard font de nouveau équipe sur Rush après Frost/Nixon, l'heure de vérité (2008). Avec ce film, racontant la confrontation télévisuelle entre le journaliste David Frost et le président des Etats-Unis Richard Nixon, ils ont été nommés en 2009 meilleur réalisateur et meilleur scénario aux Oscars, aux Golden Globes et aux BAFTA Awards.

Ron Howard a réalisé le premier GTA !

Alors que le jeu vidéo GTA V sort une semaine avant Rush dans les salles de cinéma, il est de bon ton de rappeler que le réalisateur Ron Howard avait réalisé le film Lachez les bolides! (1977) - "Grand Theft Auto" en version originale - 20 ans avant la sortie du premier jeu vidéo "Grand Theft Auto" en 1997 sur PC, Playstation et Gameboy Color. Les deux oeuvres du même nom n'ont en réalité aucun rapport scénaristique entre elles, la seule relation étant le monde des voitures, mais la coïncidence reste amusante d'autant que Rush parle de course automobile. La boucle est bouclée !

Toutes les routes mènent à Rush

Inspirés de la véritable rivalité entre James Hunt et Niki Lauda, l'équipe technique et artistique de Rush a dû se renseigner un maximum sur cette période de la vie des deux concurrents automobiles. C'est ainsi que de nombreuses images d'archives ont été la source principale de recherche, ainsi que l'autobiographie de Nikki Lauda : "300 à l'heure".

Double voie

Dans un souci d'authenticité, le manager et chef mécanicien de James Hunt dans les années 70, Alastair Caldwell, est consultant technique et historique sur Rush. En plus de participer au film, il a eu l'occasion de croiser son "double" sur le tournage puisque c'est le comédien Stephen Mangan qui interprète son rôle dans l'écurie de Hunt.

Il ne se retire pas de la course

Le scénariste Peter Morgan se spécialise dans l'écriture de scripts inspirés de faits réels et très médiatisés. Avant Rush, il a écrit notamment The Deal (2003) et The Special Relationship (2011) qui reviennent sur les relations entre Tony Blair et Gordon Brown pour le premier film et Bill Clinton pour le suivant ; The Queen (2006) qui revient sur Elizabeth II après la mort de Diana ou encore Frost/Nixon, l'heure de vérité (2008) centré sur le duel télévisé entre le journaliste et le président des Etats-Unis.

70 à l'heure !

Le réalisateur Ron Howard dit avoir été fasciné par l'engouement public autour de la rivalité sportive entre James Hunt et Niki Lauda pour une raison : "Tout le monde ne parlait que de ça, même ceux qui ne s’intéressaient pas particulièrement à ce sport. Tous les journalistes écrivaient des articles sur eux". Une fascination qui va au-delà de ça, puisque le metteur en scène avoue être attiré par les années 70. Il a déjà mis en scène Apollo 13 (1995) et Frost/Nixon, l'heure de vérité (2008) qui se déroulent durant cette période de l'Histoire.

Daniel Brühl d'impatience de le rencontrer !

Pour la préparation de son personnage, Daniel Brühl a eu l'occasion de côtoyer le pilote Niki Lauda qu'il interprète dans Rush. Une rencontre bénéfique pour le comédien qui a pu ainsi mieux s'imprégner de la façon de parler et de mouvoir de son personnage et même apprendre l'autrichien lors de son séjour. Une langue de plus pour l'Allemand qui parle aussi très bien anglais et français.

Foncer dans le décor !

Le chef décorateur Mark Digby a eu l'importante tâche de recréer tous les circuits à travers le monde sur lesquels James Hunt et Niki Lauda ont concouru. Une douzaine de courses différentes sensées se dérouler dans toute l'Europe et même au Japon alors que le tournage s'est principalement tenu sur quatre circuits de Grande-Bretagne et le circuit de Nürburgring en Allemagne. Une transformation géographique dantesque mais aussi historique puisque les éléments de décor devaient ressembler à ceux des années 70.

Dépasser la limitation à 30

Pour éviter que les courses de Formule 1 de Rush ne soient trop semblables aux retransmissions télévisées des véritables courses, le chef opérateur Anthony Dod Mantle et le réalisateur Ron Howard ont décidé de tourner chaque course avec plus de 30 caméras en simultané. Postées à tous les endroits possibles de la piste, centrées sur des parties bien définies des véhicules et sur les casques des pilotes, tout a ainsi été pensé pour offrir au spectateur une immersion inédite.

Daniel brûle

Contrairement à Chris Hemsworth, Daniel Brühl a dû porter des prothèses pour se rapprocher physiquement de Niki Lauda après l'accident. Un processus de plusieurs heures à l'aide du chef maquilleur prosthétique Mark Coulier, qui a créé une prothèse afin de récréer la partie brûlée du visage de Lauda. Ce n'est pas uniquement à cause de l'accident que le comédien a dû porter des prothèses, puisque l'équipe maquillage lui a fait porter des fausses dents pour se rapprocher du sourire de Lauda jeune.

Rouler des mécaniques

Pour les costumes des personnages principaux, l'équipe de Rush a fait appel à deux grandes maisons de haute-couture pour retrouver l'esprit des vêtements des années 70. La maison Gucci s'occupait du couple Chris Hemsworth et Olivia Wilde tandis que la maison Ferragamo de Daniel Brühl et Alexandra Maria Lara.

Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Parasite (2019)
  • Men In Black: International (2019)
  • Tolkien (2019)
  • Le Daim (2019)
  • Nevada (2019)
  • Beaux-parents (2019)
  • Child's Play : La poupée du mal (2019)
  • X-Men : Dark Phoenix (2019)
  • Roxane (2018)
  • Aladdín (2019)
  • Greta (2018)
  • Rocketman (2019)
  • Toy Story 4 (2019)
  • Anna (2019)
  • Spider-Man: Far From Home (2019)
  • Guy (2018)
  • John Wick Parabellum (2019)
  • Le Roi Lion (2019)
  • Venise n'est pas en Italie (2017)
  • Un havre de paix (2018)
Back to Top