Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Les Brasiers de la Colère
Note moyenne
2,8
18 titres de presse
  • Le Parisien
  • 20 Minutes
  • CinemaTeaser
  • Télérama
  • Ecran Large
  • Le Figaroscope
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • Les Fiches du Cinéma
  • Libération
  • Metro
  • Positif
  • Charlie Hebdo
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • TF1 News
  • Critikat.com
  • TéléCinéObs

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

18 critiques presse

Le Parisien

par Hubert Lizé

« Les Brasiers de la colère » rappelle par son atmosphère âpre et ses personnages authentiquement américains, le fantastique « Voyage au bout de l’enfer » de Michael Cimino. Il fait aussi penser aux chansons de Bruce Springsteen vantant le courage ordinaire de la classe ouvrière.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

20 Minutes

par Caroline Vié

Christian Bale parviendra-t-il à tirer d’affaire son frère cadet (Casey Affleck), vétéran de l’armée entraîné dans des matches de boxe clandestins ? Tel est l’enjeu des Brasiers de la colère, suspense dopé à l’adrénaline de Scott Cooper.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

CinemaTeaser

par Aurélien Allin

Scott Cooper offre à un Christian Bale exceptionnel son rôle le plus poignant.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Télérama

par Pierre Murat

Scott Cooper (réalisateur du très fêté "Crazy Heart") filme l'Amérique des pauvres, brisée par la mondialisation. 

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Ecran Large

par Simon Riaux

Bancal et écrasé par ses aînés, le film manque justement de colère, quand sa confection demeure plaisante.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Le Figaroscope

par Etienne Sorin

Même dans un film bien fait mais sans génie (...) Bale crève l'écran.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

Cette chronique de l'Amérique profonde met à nu des personnages qui se débattent contre l'adversité et la fatalité. Sa vision, réaliste, crue, impitoyable, permet à ses comédiens, formidables gueules cassées, de changer de registre.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Le Monde

par Noémie Luciani

Assez manichéen d'abord dans son portrait de Russel, le juste au milieu de la tourmente, le film prend un virage cynique trop prévisible pour être déconcertant, mais dont l'absolue noirceur interpelle.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Les Fiches du Cinéma

par Sébastien Dalloni

Scott Cooper parvient à trouver parfois l'équilibre entre pamphlet social et critique acerbe des fondations de la société américaine. Sa vision reste cependant ambiguë.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Libération

par Bruno Icher

Pour le reste, le film n’a rien de ridicule, mais déroule sa partition comme un exercice de style vaguement mécanique où il s’agit d’appuyer à intervalles réguliers sur le bouton «émotion» pour faire tenir l’ensemble debout.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Metro

par Mehdi Omaïs

Si le propos est parfois trop appuyé et attendu, il émane de l'ensemble une force et une honnêteté indéniables.

La critique complète est disponible sur le site Metro

Positif

par Fabien Baumann

C'est du cinéma américain social, "concerné", plutôt bien ouvragé. (...) Christian Bale aura fait sa tête habituelle, qu'il incarne un trader psychopathe, un superhéros en armure, un ouvrier fatigué : triste et tendue.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Charlie Hebdo

par Jean-Baptiste Thoret

Un film profondément académique, habilement recouvert par les signes obligés du temps et un froncement de sourcils permanent. Le récit suit exactement la même pente dépressive voire tragique, et le scénario veut tout épingler [...].

Les Inrockuptibles

par Romain Blondeau

Que choisir entre la justice légale et l’autodéfense ? A cette question, qui n’en finit plus d’obséder le cinéma américain, Scott Cooper préfère ne surtout pas répondre, entretenant une fausse confusion morale qui lui permet d’exploiter les conventions du vigilante movie jusqu’à un finale ultracomplaisant.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Express

par Christophe Carrière

Son propos (au réalisateur) socio-mélo-pathos n'a rien d'original et son ambition vire très vite à la prétention. Heureusement pour lui, un casting gratiné 4 étoiles l'a suivi dans ce pensum tout creux. Christian Bale est excellent, Woody Harrelson file les jetons...

TF1 News

par Romain Le Vern

Les interprètes sont tous impeccables. Mais si le film est correctement exécuté, il n'a rien d'inédit à nous offrir.

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

Critikat.com

par Josué Morel

(...) Ce poussif processus de métamorphose ne produit guère autre chose qu’un chef-d’œuvre en carton, pensum amidonné long de deux heures.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

TéléCinéObs

par Guillaume Loison

Franchement, on peine à déterminer ce qui escagasse le plus ici, de l’autosatisfaction qui transpire à plein nez (...), ou des relents de mépris social qu’exhale cette entreprise d’imitation de la pauvreté à la fois édulcorante, pompière et carnavalesque.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top