Mon AlloCiné
    Avengers : L'ère d'Ultron
    note moyenne
    3,9
    20872 notes dont 1277 critiques
    14% (185 critiques)
    32% (404 critiques)
    28% (358 critiques)
    17% (219 critiques)
    6% (77 critiques)
    3% (34 critiques)
    Votre avis sur Avengers : L'ère d'Ultron ?

    1277 critiques spectateurs

    Black-Night
    Black-Night

    Suivre son activité 114 abonnés Lire ses 52 critiques

    3,5
    Publiée le 5 octobre 2015
    Avengers 2 : L’Ère D’Ultron est un bon film. Je reste personnellement un poil déçu de cette suite que j’espérais de même niveau voir même supérieur à son prédécesseur. Finalement, c’est un cran en dessous sans que ça soit mauvais pour autant. Cela reste un gros blockbuster agréable à voir tout de même où l’on prend plaisir à retrouver tous nos héros avec des petits nouveaux. Je trouve quand même que par rapport au premier film, on perd en qualité sur plusieurs points, que ce soit au niveau de l’humour moins présent, effets spéciaux parfois un peu brouillon notamment la scène d’intro, l’histoire qui je trouve fait un peu du surplace et pas si captivante nous laissant place à des longueurs. Pour moi, c’est un épisode de transition qui annonce je l’espère du mieux pour la suite. La bande son est comme pour le premier, juste bien sans plus. Le réalisateur Joss Whedon nous fait du bon boulot quand même et l’excellent casting s’éclate et fonctionne encore super bien. A noter aussi que le caméo de Stan Lee est personnellement l’un de mes préférés et l’un des plus drôles. Une suite un cran en dessous, un peu décevante mais elle est loin d’être un échec et reste un bon film à voir pour les fans de Marvel. Ma note : 7/10 !
    Sébastien D
    Sébastien D

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 208 critiques

    4,5
    Publiée le 23 avril 2015
    Alors, quand je lis les critiques presse qui disent "plus lourd", "l'autodérision est mise de côté cette fois", "très différent du premier" ou encore "pétrie de bons sentiments", bah je me demande si on a vu le même film. Avengers: L'ère d'Ultron commence très fort avec une première scène de combat survitaminé. Tous présents, d'attaque avec des cascades de fou, le ton est lancé. Par la suite, on instaure deux nouveaux personnages intéressants au fort potentiel. On s'intéresse aussi aux vies intimes des personnages, laissant l'action sur le côté quelques instants. Mais évidemment, les 30 dernières minutes sont consacrées à des explosifs, des bastons et d'autres destructions en tout genre. Les effets spéciaux sont impressionnants, je crois n'avoir jamais vu une aussi grande qualité à ce niveau au cinéma. La réalisation est aussi soignée que le premier. Et dans tout ça, le casting est toujours bon, ravi d'être de retour. Les nouveaux aussi. L'humour est toujours là aussi, aussi bien absurde que dans l'autodérision des situations ou des personnages. Whedon confirme son génie et nous livre une nouvelle mission parfaitement remplie: un divertissement qui nous en met plein les yeux et les oreilles. Et on en redemande. PS: je confirme L'ABSENCE de scène post générique. Beaucoup sont restés, et beaucoup d'insultes ont fusé :)
    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2361 abonnés Lire ses 640 critiques

    2,5
    Publiée le 26 mai 2015
    "Avengers : l'ère d'Ultron" de Joss Whedon, ne fait pas partie des films à qui j'accorde une priorité mais la curiosité aidant, fait que tôt ou tard je finis par enfin découvrir ! Les amateurs du genre ou même les experts, ont semble-t-il aimé à la lecture des critiques élogieuses et enflammées, qui relèvent les moindres petits détails renversants ou percutants, mais pour ma part, j'y ai vu une recette maintes fois utilisée et trop connue, qui met toujours à l'honneur cette sacro-sainte action jusqu'à l'overdose, jusqu'à même laisser ces fameux super héros un peu sur le carreau, en les rendant assez fades et aussi peu originaux, et sans plus de relief que tous ces robots qu'ils affrontent sans arrêt... Tout est lissé dans leur personnalité, en passant de l'un à l'autre sans que l'on essaie de creuser un peu intelligemment leur caractère, leur trait d'humour, leur force et leur faiblesse, bref tout ce qui les rendait si particulier à nos yeux jusqu'à maintenant ! De Scarlett Johansson à Robert Downey ou Mark Ruffalo, l'interprétation reste mécanique et réduite au minimum, comme si leur cerveau fonctionnait en raccourci, sans dégager aucune émotion ! Bien sûr, on s'attend forcément à des combats, des bagarres d'envergure mais un peu de finesse, un peu de stratégie dans le scénario agrémenté d'une dose d'humour, ne ferait pas de mal à l'ensemble et m'aurait été très agréable !... Par contre, les effets spéciaux sont bluffants et impressionnants en apportant une dimension très réaliste à ce chaos général qu'installe le dangereux Ultron sur la Terre bien mal en point. Même si l'on rentre bien dans l'univers de chacune de ces célébrités Marvel, qui s'unissent tant bien que mal face aux forces du mal, ce schéma archi-classique ne m'aura pas séduit comme je l'espérais ! Une meilleure définition des personnages, des situations plus ambigües et plus drôles, quelques petites subtilités saupoudrées à gauche à droite, auraient donné un petit grain de folie ou de fantaisie, que j'espère toujours trouver au cinéma ! En fait, le sel nécessaire et indispensable pour une bonne, voire très bonne séance !
    François G.
    François G.

    Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 21 critiques

    4,0
    Publiée le 27 avril 2015
    Cette dernière production Marvel en date explose une nouvelle fois les recettes cinématographique mondiales. "Avengers : l'ère d'Ultron" est un blockbuster qui mérite son succès et l'un des meilleurs films produit par la maison d'édition mondialement connue. Joss Whedon, réalisateur du précédent film éponyme, nous livre pour notre plus grand bonheur un long-métrage fun, honnête et impressionnant. Son travail de metteur en scène est tout à fait remarquable. Sans jamais nous faire perdre le fil, le scénario part dans tous les sens et multiplie les personnages à l'écran malgré les facilités scénaristique et des scènes ainsi que des évolutions psychologique assez poussées. L'histoire reprend donc après les événement d'"Avengers", "Iron Man 3", "Thor 2" et "Captain America : le Soldat de l'Hiver". L'équipe des Avengers va devoir s'unir à nouveau pour combattre Ultron, un être technologique qui veut éradiquer l’espèce humaine. Le scénario, plus recherché et travaillé que sur le film qui terminait la Phase 1, est très bien écrit malgré de nombreux défauts d'écriture. spoiler: Les conséquences, les impacts des méchants ne servent quasiment à rien (sauf pour Bruce Banner) ; il y a des facilités comme je l'ai dit précédemment et quelques incohérences entre les autres superproductions Hollywoodiennes. Les rôles principaux sont tous de nouveau réunis et brillamment interprétés par le casting d'exception. Chris Evans ("Snowpiercer") est très convaincant dans son rôle de Captain America comme à chaque fois ; Robert Downey Jr ("Sherlock Holmes") reprend son personnage avec drôlerie et aisance ; Chris Hemsworth ("The Cabin in the Woods") est tout aussi charismatique ; Jeremy Renner ("Hansel et Gretel : witch hunters") est très habile lui aussi ; Mark Ruffalo ("Insaisissables") est crédible dans la peau du puissant et déchainé Hulk puis Scarlett Johansson ("Under the Skin"), très sexy dans son personnage de Veuve Noire. Vient maintenant les autres personnages héroïques : Aaron Taylor-Johnson ("Kick-Ass") est très surprenant et blagueur et nous livre une excellente performance de Quicksilver comme tout le reste du casting ; la sublime et séduisante Elizabeth Olsen ("OldBoy") est elle aussi magnifique en Scarlet Witch ; Paul Bettany ("Transcendance") est vraiment bluffant en Vision malgré sa faible présence à l'écran et Andy Serkis ("Le Hobbit") est à l'aise malgré son rôle trop minimaliste. Minimalistes et inutiles comme malheureusement ceux incarnés par Stellan Skarsgard ("Nymph()maniac"), Don Cheadle ("L'Irlandais"), Anthony Mackie ("Captain America 2") et Samuel L. Jackson ("Kingsman"). En effet, leur présence ne sert en rien l'histoire. Reste maintenant James Spader, très convaincant Ultron malgré son rôle sous-exploité. Sous-exploité tant par sa présence à l'écran que par son manque de menacité. En effet, lui qui devait être l'un des personnages les plus emblématique de cette univers ne provoque aucune antipathie ni la moindre réaction tant son manque de conviction envers la destruction de l'espèce humaine n'est aboutie. Dommage. Mais malgré le manque d'utilité de certaines personnes, ils restent sympathiques et plaisants à retrouver. De plus, le film ne perd pas de ses répliques hilarantes même si elles sont lourdes et parfois poussées. Joss Whedon a réussi à mettre en valeur la quasi totalité de ces super-héros (notamment lors de la première scène : un incroyable plan-séquence dans les bois), de même pour les décors apocalyptique et démesurés. Sa réalisation, parfois brouillonne à la manière d'un "Ninja Turtles", est excellente et est fluide la plupart du temps. Les effets-spéciaux sont quant à eux parfaits à l'instar du premier film. Comme pour la 3D qui est assez efficace mais sans être exceptionnelle. De nombreux plans sont à tomber par terre tellement ils frisent la perfection graphique. Perfection graphique mais aussi sonore ! En effet, la bande-originale de ce long-métrage est brillamment orchestrée par Danny Elfman et Brian Tyler. Elle ajoute de l'intensité lors des scènes où elle est bien utilisée. "Avengers 2" est donc au final un blockbuster épic et grandiose malgré un scénario trop inachevée. La Marvel Cinematic Universe nous prouve encore une fois qu'elle n'a pas perdue de son charme à captiver et divertir le spectateur.
    Ciné-o-Max
    Ciné-o-Max

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 49 critiques

    4,0
    Publiée le 20 avril 2016
    "Après nous avoir montré comment les membres principaux des Avengers ont essayé de reprendre le cours de leurs vies après la bataille de New York, l’heure du nouveau rassemblement a sonné pour le Marvel Cinematic Universe (MCU) avec Avengers – L’ère d’Ultron. Alors Joss Whedon a-t-il fait un bon film ? Oui. A-t-il réussi à surpasser le 1er Avengers ? Malheureusement non, et pourtant, ce n’est pas faute d’avoir essayé. Dans ce nouveau film, on retrouve les Avengers qui se sont de nouveau rassemblés pour retrouver le sceptre de Loki, tombé entre les mains d’Hydra. Après l’avoir retrouvé, Tony Stark, toujours traumatisé par la bataille de New York et qui cherche un moyen de remplacer les Avengers, va l’utiliser pour créer un programme de maintien de la paix pour la planète nommé Ultron. Malheureusement, ce programme va prendre cette mission à la lettre et se retourner contre les Avengers et plus largement, contre toute l’humanité. Cette histoire est très intéressante, elle pose des questionnements très intéressants sur les limites de l’intelligence artificielle, sur les différentes façons d’assurer la sécurité des peuples et sur les limites que doivent s’imposer les super-héros. Le film contient aussi plusieurs bons rebondissements. Mais le gros problème, c’est que cette histoire est parasitée par toutes les autres sous intrigues du film, qui au final est beaucoup trop chargé. En plus de l’histoire principale, le film doit tenter d’expliquer pourquoi ils ont subitement décidé de reformer les Avengers alors que ça fait trois films que chaque membres arrivent à parfaitement se débrouiller en solo face à de plus grosses menaces (au début du film la seule menace est Hydra), le film commence aussi à mettre en place plusieurs éléments pour la phase 3, notamment les films Captain America – Civil War (via les désaccords de plus en plus virulents entre Tony Stark et Steve Rogers), Black Panther (via les références au Wakanda et à sa matière première, le vibranium), Thor – Ragnarok (via le cauchemar de Thor) et Avengers – Infinity War (via les pierres d’infinité). En plus de ça, le film décide d’approfondir un peu plus les personnages « secondaires » des Avengers (Black Widow, Hulk et surtout Hawkeye), tout en présentant de nouveaux personnages appelés à devenir importants par la suite." A suivre ici :
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 3 mai 2015
    3 ans que tous les fans Marvel du monde attendent la suite du 3ème plus gros succès de tous les temps... Presque un mandat présidentiel aux Etats-Unis!! Le temps pour Obama de se faire réélire... Enfin bref, après ces trois ans d'attente et ce battage médiatique intensif (parfois même trop intensif), la suite du premier très bon film de Whedon sort dans nos salles... Première impression, le second volet de cette saga est très différent, radicalement différent. Pas sombre comme le disaient Whedon et certains acteurs mais plus sérieux... Les punchlines fracassantes de Tony Stark, c'est fini... enfin presque, juste qu'il y en a moins... le rigolo de service c'est Thor désormais (qui paye les "mauvais" résultats de sa franchise par rapport à celle de Cap' ou d'Iron Man)!! Et les personnages principaux sont différents!! Exit la triade (Cap', Tony, Thor) qui prenaient toute la place dans le premier sont plus en retrait dans ce volet : chacun a droit à son moment de bravoure, et plus particulièrement Black Widow et Hawkeye qui, bien conscients de leur faible impact dans l'équipe, assument totalement leur rôle "de structure" dans l'équipe. Joss Whedon nous avait promis une introduction à la James Bond (in medias res) et c'est ce qu'on a : à peine le logo Marvel dissimulé, le combat opposant Avengers et HYDRA fait rage... Quant au scénario, celui-ci ne s'est pas complexifié, il s'est simplement densifié... malgré quelques passages de vide spoiler: (la romance Banner/ Romanoff parfois même gênante) qui auraient pu servir à se centrer davantage sur les Jumeaux, parfois pas très bien exploités... Plus bourrin (LA leçon Man of Steel a donné des idées à Whedon) mais moins jouissif (le rassemblement épique du premier épisode l'était particulièrement), ce second volet promettait d'être PLUS que son prédécésseur, ne réédite malheureusement pas l'exploit mais reste un très bon divertissement... Personnage par personnage maintenant: - Tony Stark : Robert Downey Junior change... spoiler: en préparation de Captain America Civil War, le plus bankable des acteurs d'Hollywood transforme radicalement son personnage. Moins... lui-même, Tony Stark devient au fur et à mesure du film inquiétant et son obsession à vouloir sauver le monde fait presque peur... A l'origine de la menace (beaucoup plus responsable qu'il ne le fait croire), l'homme en armure est presque relégué au second rang et c'est presque un bonheur de voir Whedon appuyer sur le bouton STOP du TONY STARK SHOW... Un des meilleurs personnages à qui le second rang sied tout autant... - Captain America : le boy-scout américain est... beaucoup moins présent. spoiler: A l'image de cette dernière scène où la frustration est à son comble quand il est coupé en plein "Avengers Rassemblement", le soldat étoilé est bien inutile à l'intrigue et nous laisse même l'impression que Whedon l'a mis de côté pour le préparer à son prochain rôle dans son troisième film (la scène où les deux futurs adversaires coupent du bois en est la preuve). Toujours aussi plaisant à voir faire des cabrioles improbables (pardon, je crois avoir glissé) et bourriner dans le tas , Chris Evans nous laisse une performance en demi-teinte... - Thor : le beau dieu blond a perdu sa place de rabat-joie de service... spoiler: blague sur blague, Thor change considérablement le point de vue qu'on avait sur lui, occupe lui aussi une place secondaire et (comme Cap') se prépare à son troisième aventure solo mais régale encore la galerie avec des plans bien jouissifs... - Hulk : performance très inégale de Mark Ruffalo, à la fois très bon dans la peau du monstre vert mais très niais spoiler: dans ses dialogues avec une Black Widow des plus... bizarre. Néanmoins, le monstre vert sauve tout son film avec cette bataille titanesque à Johannesburg contre la HulkBuster (Veronica dans le film) qui nous rappelle QUI est LE bourrin du MCU!! Personnage à suivre... - Black Widow : clairement plus en avant dans ce film que dans le précédent, spoiler: elle est néanmoins moins... tranchante et son idylle niaise avec Bruce Banner désacralise malheureusement ce personnage bourreau des coeurs et énigmatique... Sûrement le personnage le plus manqué de ce film... Sa mise en avant n'est pas qu'un malus puisqu'elle a droit à quelques (remarquées) scènes assez bien senties de notre ami Joss. A suivre aussi... - Hawkeye : véritablement le personnage qui renaît de ses cendres après un premier volet dans lequel l'archer est plus discret... spoiler: Presque au statut de personnage principal, Hawkeye prend de l'importance au point de signer dans le prochain Captain America... Les répliques marquantes de même que les meilleures scènes de bravoure sont tout à sa gloire. Pari réussi puisque le personnage à l'air d'être plus qu'un pot de fleur et son histoire familiale ne gâche pas le plaisir, loin de là (enfin une explication pour cette disparition de plus de 3 ans!!). Bien joué Mr Renner... nous compterons sur vous dans les prochains films du MCU!! - Scarlet Witch : pas toujours très utile, très en décalage avec les autres, elle est celle qui se rapproche le plus des comics (sauf son costume) mais est un des bons points de ce film. spoiler: Nouvelle touche féminine du MCU, Elizabeth Olsen est tout à la fois touchante (Nooooon Pietro!!!), terrifiante, inquiétante, agaçante... et on attend plus que l'officialisation de son apparition dans le prochain Captain America. Et bien je crois qu'il faudra compter sur elle pour la suite des évènements... - Quicksilver : arrogant au possible, le personnage d'Aaron Taylor-Johnson ne brille pas par son intelligence (au fond est-ce que c'est ce qu'on lui demande?) mais fait tout pour se faire apprécier des fans. spoiler: Coups supersoniques, punchlines à gogo, intimité parfois déroutante avec sa soeur... Le twist final le concernant n'est pas tant une surprise que ça (pour combien de films il a signé déjà?) mais fait le ménage dans ce foutoir super-héroïque que commence à être le MCU!! A suivre... euh non finalement!!! - Vision : le seul à échapper à cette promotion étouffante, le point d'interrogation du film est dans la place. spoiler: Paul Bettany fait bien plus que remplir le cahier des charges, il nous offre un personnage très fidèle aux comics (mon Dieu qu'il est badass!!) mais aussi très complexe (presque philosophe oserai-je?)... Bravo pour ce personnage jouissif!! Surtout qu'il faudra compter sur lui aussi pour la suite... Le meilleur personnage de ce film. Au fond, il fallait juste un peu de mystère aux personnages pour les rendre plus intéressants (malgré le peu de temps d'écran de notre ami l'androïde)... spoiler: Et la scène finale où Vision en finit avec son créateur est un clin d'oeil audacieux à Frankenstein de Mary Shelley . M'est avis qu'on va avoir droit à ce très bon personnage pendant encore très longtemps. Et c'est tant mieux!! - Ultron : et bien voilà!! Il est LA réponse à ceux qui disaient que le MCU n'était pas capable de sortir d'autres vilains crédibles que ce cher Loki!! spoiler: Torturé et cinglé au possible, ce bijou d'excentricité est presque parfait, mêlant complexe d'Oedipe à réflexion philosophique complètement mégalomane... Et notre ami James Spader n'est sans doute pas étranger à ce succès... Reprenant le mythe de Pinocchio à merveille, le robot déchainé est tout autant humain que narcissique (personnage que l'on croirait être en spectacle tout le film durant). Finalement, heureusement que les robots sont là pour remonter le niveau!! - Ulysse Klaw : comme une bonne partie des personnages de ce film, Klaw est tourné vers l'avenir et le prochain film Black Panther... spoiler: Qu'il est bon de voir ce cher vieux Andy Serkis sortir de son nid performance capture. Parce que l'acteur n'en est pas moins crédible... L'ordure qu'on attendait sera bien des nôtres au Wakanda en 2017 (2018 avec les changements de planning je crois...)!! - Les autres : section un peu fourre-tout je l'admets... guère de place aux autres que les Avengers et leurs ennemis (stop avec les Ultron-bot!!) mais le concept d'univers partagé qu'on attendait tant dans les films précédents du MCU est bien là. Les temps des petites allusions est bel et bien fini!! spoiler: Maintenant les personnages sont présents pas uniquement dans la franchise qui lui correspond et ça fait un bien fou de voir ce cher James Rhodes, ne serait-ce qu'une trentaine de secondes, idem pour Sam Wilson!! La preuve? Tony Stark, Hawkeye et Black Widow dans le prochain Captain America!! Encore un pavé mais il aurait été difficile de résumer davantage ce film très inégal qui, bien que moins réussi que le premier Avengers, remplit son cahier des charges et permet à Whedon de tourner la page Marvel avec les honneurs...
    vincenzobino
    vincenzobino

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 207 critiques

    4,0
    Publiée le 5 mai 2016
    Je n'ai pas vu le temps passer et quel pied que cet âge d'Ultron. Le film repart chronologiquement après les évènements de Captain America 2 : le Shield contraint de déménager, nos superhéros allaient se perdre de vue, c'était sans compter sans ces chers "russes" (pays imaginaire) et l'une de leurs créations qui donnera bien du fil à retordre à notre équipe. Hormis 2-3 séquences quelque peu invraisemblables (Marvelisation oblige) et une 3D totalement dispensable, le reste répond pleinement aux attentes si vous espérez voir de l'action à gogo, des effets visuels toujours tops et des retournements de situation. Et surtout, les 140 minutes passent aussi vite que l'opus 1. A recommander vivement aux amateurs de Marvel qui ne devraient pas être déçus (excepté peut-être sur l'absence d'un protagoniste que je m'attendais à voir)...
    Raphaël O
    Raphaël O

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 653 critiques

    5,0
    Publiée le 13 septembre 2015
    Une suite signée Joss Whedon dans la verve du premier opus avec un excellent scénario, des effets visuels spectaculaires, un rythme trépidant, de l'action à couper le souffle et une distribution toujours autant à l'aise dans leur rôle de super-héros. Un blockbusters totalement réussi !
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 249 abonnés Lire ses 553 critiques

    3,5
    Publiée le 5 mai 2018
    " Avengers , L'ère d'ultron " onzième film du " Marvel Cinematic Universe " . Le groupe de super-héros des Avengers composer entre autre de Iron-Man , Hulk , Thor et Captain America à décider de se reformer pour démanteler les bases sécrètes de l'organisation de HYDRA dont l'une d'elle se trouve dans un pays nommer la Sokovie un petit État de l'Europe de l'Est . La bas il trouve et récupère le sceptre de Loki qui contient une des pierres dinfinités que HYDRA avait réussit à mettre la main dessus pour leurs projets machiavélique . Tony Stark alias Iron-Man décide de se servir du pouvoir de cette pierre qui contient une énergie pour activer une intelligence artificielle nommer Ultron censer les aider à protéger le monde . Mais l'intelligence artificielle d'ultron se retourne contre lui et décide d'éradiquer l'espèce humaine et en particulier les avengers qu'elle voit comme une menace . Les avengers vont alors tout faire pour contrecarrer ses plans ... " Avengers , L'ère d'ultron " est le onzième film issu de la franchise de films de super-héros Marvel ( le " Marvel Cinematic Universe " ) qui regroupe un grand nombres de super-héros qui évoluent plus ou moins dans le même univers ( iron man , hulk , thor , captain america , ant-man , les gardiens de la galaxie , docteur strange , black panther... ) et qui se regroupe de temps en temps dans un groupe de super-héros nommer les " Avengers " . Après nous avoir présenté différents super-héros dans les films précédents du "Marvel Cinematic Universe " comme iron man , hulk , Thor captain américa et les gardiens de la galaxie ou chacun à vécu des aventures en solo dans leurs propre film ( " iron-man 1,2,3 " , " captain america 1 et 2 " , Thor 1et 2 " , " l'incroyable Hulk " , " Les gardiens de la galaxie " ) et les avoir réunit pour une aventure en commun dans le même film ( " Avengers " ) voilà qu'ils décident de les reformer pour une nouvelle aventure en commun dans ce film " Avengers , l'ère d'ultron " . Le premier " Avengers " sortit en 2012 est l'un des meilleurs films de super-héros vu sur les écrans . Un mastrodonte qui nous avait tous mis une claque et qui rencontra un succès monstrueux en devenant le 3e plus gros succès de l'histoire du cinema derrière " Titanic " et " Avatar " . Voila que débarque 3 ans plus tard en 2015 un deuxième film de " Avengers " qui était très attendu . Bon que dire de ce deuxième " Avengers " ? Bon on va pas se mentir cette suite est en dessous du premier opus . Les scènes d'actions sont moins prenante , moins bien foutu et moins épique que le premier opus même si elle reste toujour très divertissante et spectaculaire . L'humour est également moins présente que dans le premier volet même si il y a toujours des touches d'humour par ci par la assez sympathique . Sans oublier des passages moins interessant . l'intrigue n'est pas spécialement originale sa reste très classique ( le coup de l'intelligence artificielle qui veut détruire l'espèce humaine le pitch qu'on a vu 100 fois nottament dans terminator , I-robot ... ) . Et ce qui fait un peu défaut a cette suite c'est qu'elle ne bénéficie plus de l'effet de surprise du premier film qui était originale , novateur et frais ( voir toute cette bande de super-héros ensemble c'était assez novateur ) . La sa fait un peu plus réchauffer , on est moins surpris et moins enthousiasme . Malgré tout le film reste toujour très divertissant grâce à une intrigue qui , à défaut d'être très originale , s'avère efficace avec le groupe de super-héros des avengers qui va tenter de contrecarrer les plans d'une intelligence artificielle qui veut anéantir l'espèce humaine et sa va être explosif ce qui va donc donner lieux à de bonnes scènes d'actions spectaculaires et divertissante spoiler: ( le combat entre hulk et Iron man , le combat final des avengers et des troupes de Ultron en Sokovie ) le tout saupoudrer de quelques touches d'humour sympa . On passe tout de même un bon moment devant un film de super-héros très correct et divertissant . De plus les effets spéciaux qui donnent vie aux avengers restent de bonne qualité . Les acteurs sont toujour niquel dans leurs rôles de super-héros . Ne louper pas le scène après le générique ou l'on voit spoiler: le grand méchant Thanos à la recherche des pierres d'infinités qui une fois de plus n'à pas pu mettre la main sur une des Pierre d'infinités en l'occurrence celle qui se trouvait dans le sceptre de Loki . Il décide alors de prendre lui mêmes les choses en mains et de rechercher les pierres par lui même . Sa promet pour la suite . Cette scène finale nous montre les événements à venir dans les prochains films du " Marvel Cinematic Universe " . Et le prochain film étant " Ant-Man " qui va nous faire découvrir un nouveau super-héros qui fait son apparition dans la franchise de films du " Marvel Cinematic Universe " . Pour résumer " Avengers , l'ère d'ultron " est un film de super-héros divertissant .
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 472 abonnés Lire ses 2 991 critiques

    4,0
    Publiée le 22 avril 2015
    Suite ultra-attendue d'''Avengers'', ''L'ère d'Ultron'' commence très fort (une scène d'action et un plan-séquence, qui dit mieux ?) et s'impose rapidement dans la lignée directe du premier film. Sauf qu'évidemment il s'agit ici de faire plus fort, plus spectaculaire avec plus d'enjeux et plus de personnages. Joss Whedon parvient d'ailleurs très bien à maintenir l'équilibre de bout en bout, jonglant avec tous ses personnages, amorçant des conflits au sein des Avengers, donnant plus d'épaisseur à certains délaissés du premier opus (notamment Hawkeye) et s'attardant sur les nouveaux en parvenant à les faire exister au sein de l'univers déjà bien rempli de Marvel (Ultron est un méchant digne de ce nom et les jumeaux incarnés par Aaron Taylor-Johnson et Elizabeth Olsen sont excellents). Jonglant habilement entre l'action (décidément impressionnante et totalement jouissive), l'humour (Whedon ayant l'art de désamorcer certaines situations tendues avec un simple gag) et la noirceur, le film ne comporte pas beaucoup de surprises dans son déroulement général mais confirme l'ampleur de l'univers Marvel et la capacité de Whedon à gérer un blockbuster de taille tout en gardant sa patte que l'on affectionne particulièrement. Une réussite laissant espérer le meilleur pour la suite.
    Aurélien M.
    Aurélien M.

    Suivre son activité 26 abonnés

    3,0
    Publiée le 22 avril 2015
    Avengers : L'ère d'Ultron. Ce film était LE film que j'attendais pour cette année (après Star Wars bien sur) ! Je me suis cloîtré, je n'ai regardé aucune bande-annonce, vu aucune image du film, afin d'avoir l'avis le plus neutre et d'en être le plus agréablement surpris. Eh bien... je fus agréablement surpris. Enfin presque. Enfin c'est dur à dire quoi. En sortant de la salle, on ne sait pas trop quoi en penser... On est un peu perdu dans un univers Marvel qui ne cesse de s'étendre, et ça va un peu vite pour notre caboche. Tous les univers se confondent, que ce soit entre celui de Thor, celui de Captain America, Iron Man, etc. L'histoire en elle-même devient presque absurde ! spoiler: (Sérieusement, qui n'a pas trouvé l'apparition de Vision totalement What the fuck ?!) On a intérêt à suivre, sinon on fait une crise d’épilepsie. En fait, on a du mal à digérer toutes les informations. Le fil scénaristique est saturé, et j'avoue que j'avais du mal à suivre au fur et à mesure. On frôle l'incompréhensible. Mais heureusement, on ne fait que frôler. Au final, c'est assez bien construit. Vu la quantité astronomique d'informations contenu dans un seul long-métrage, je m'étonne qu'on arrive à en faire quelque chose d'aussi cohérent. C'est toujours une prise de risque de poster l'un à coté de l'autre des personnages tous plus charismatiques les uns que les autres. Ça avait très bien réussi pour le premier, mais ça a eu un peu plus de mal pour ce deuxième opus. Venons-en donc aux personnages : On a un vrai travail sur le caractère de chaque personnage, et on a affaire à un vrai méchant, qu'on adore détester ! Tout ce qu'il faut pour un film de super-héros. Evidemment, tous les acteurs s'illustrent dans le jeu de leur personnage. Et nous on se régale ! Tous ces héros ont leur histoire, leur force de conviction, et c'est la larme à l’œil que l'on retrouve tout ce beau monde à l'écran. Les acteurs peuvent tous passer à autre chose, ils n'ont plus rien à prouver. Cependant, un casting aussi glorieux peut troubler la qualité du film. En fait, c'est trop. Une fois de plus. Face à des monuments tels que Robert Downey Jr, Chris Evans, Chris Hemsworth, etc... On remarque à peine la présence des autres. Cela s'était déjà ressenti pour le premier opus avec Cobie Smulders, qui ne manque pourtant pas de style. spoiler: Ici, c'est Vif-Argent et la Sorcière Rouge qui sont touchés par ce phénomène. Pourtant importants dans l'intrigue du film, ils n'arrivent pas à s'imposer. Et ce n'est pas le seul phénomène. En fait, les personnages s'effacent vis-à-vis des personnages... Je m'explique : pour le premier Avengers, on avait Tony Stark aux commandes des bonnes blagues. C'était lui le meilleur des Avengers, celui que le grand public aimait plus que les autres. Et ça nous suffisait amplement. Mais dans cette suite, on a l'étrange impression que tous se mettent à pied égal. Tony se fond dans la masse, et ça c'est pas cool. Tous les personnages se bousculent sur le trône, et jouent à celui qui donnera la meilleure punchline. Oui parce que ça, on n'en manque pas ! La concentration de punchlines est tellement importante au fil des scènes qu'on se surprend à souffler de langueur. On constate donc que tous les héros se ressemblent dans leur façon de réagir, et que s'il n'y a plus un seul preux qui sort du lot, alors tous finissent par disparaître. Mais bon, si on n'est pas du genre à chipoter, on se préserve de toutes ces belles paroles, et on se repose sur le fait qu'on passe un excellent moment. Si on est du genre à aimer l'action, on est luxueusement rassasié ! Oh et puis au final, trop c'est jamais assez ! On laisse notre cervelle à l'entrée de la salle, et on se fait plaisir ! C'est fou comment ils arrivent toujours à nous ébahir plus que la dernière fois. On reste sans voix devant des scènes toujours plus épiques... Vous croyiez avoir tout vu ? Eh bien c'est difficile de faire mieux au niveau de la mise en scène, de l'image et du son. Les graphismes sont à tomber, le son nous donne des frissons à nous arracher le poil, et la prise de vue est par moment digne des plus grands photographes. Bon d'accord, la 3D reste toujours aussi inutile (en on ne reviendra pas sur ce débat). Mais le travail des techniciens est sans appel. Ce qui est intéressant de constater, c'est qu'il y a un contraste entre les innombrables scènes de pure baston, et les rares scènes de tranquillité. Léger, mais assez notable pour nous laissez un temps de répit, et nous permettre de nous recentrer sur l'intrigue principale. La prise de vue et l'étalonnage sont totalement différents du premier opus. Je ne dirais pas que c'est plus artistique, mais c'est presque ça. C'est esthétique. Ces rares scènes de tranquillité spoiler: , comme celle où ils vont tous se réfugier chez Hawkeye, à sa ferme, ont une utilité dans la mesure où elles permettent en effet de refroidir notre cerveau après la surchauffe. Et surtout, elles donnent un peu plus d'humanité aux personnages. Toute le long de la projection, on les voit se castagner le caillou. Alors ça fait du bien de les voir dans un autre habit que leur costume de justiciers. Ça donne plus de sensibilité et de considération à des personnages comme le Faucon, qui était totalement de marbre dans le premier film. Mais à la fin, ça reste pratiquement imperceptible si on compare ces scènes au reste du film. Pour conclure, je dirais que les avis sur Avengers : L'ère d'Ultron dépendent de l'attente du spectateur. S'ils attendent un bon fil scénaristique, avec des retournements de situation à chaque coin de rue, qu'ils passent leur chemin. Ça reste un Marvel. Mais s'ils attendent un majestueux film d'action, avec des scènes à couper le souffle, alors il ne seront pas déçus. Ça reste un Marvel ! Personnellement je me retrouve tiraillé entre ces deux avis. Je déteste et j'adore ce film, les deux à la fois. C'est très bizarre. Mais sinon, pour résumer, ce deuxième opus s'explicite comme étant une énorme prise de risque ! Et quand on parle de prise de risque, soit ça marche, soit on se casse la figure. Pour ce film, je dirais qu'on trébuche légèrement, mais on se relève vite. Vite pour la suite. Suite que j'attends impatiemment d'ailleurs... PS : Y a pas eu de scènes post-génériques, c'est pour ça que je ne mets que trois étoiles à ce film. C'est dommage, il aurait pu en avoir cinq... *rire sadique*
    Loskof
    Loskof

    Suivre son activité 255 abonnés Lire ses 517 critiques

    0,5
    Publiée le 30 mai 2015
    C'est devenu à la mode de taper sur les blockbusters mais il y a un moment il faut arrêter de se voiler la face. Une fois que tu as réussi à analyser ce type de "films", le retour en arrière est pratiquement impossible, sauf grosses surprises (Mad Max, Kingsman). Je veux dire, cette chose est l'antithèse du cinéma, de l'art, tout est prévu pour notre confort de spectateur (=laissons-nous abreuver par la propagande du film). C'est générique au possible, les héros sont faussement unis mais en fait c'est bon ils sont potes, l'humour est bas de gamme, le méchant très méchant, son plan ridicule en plus de multiplier les incohérences, on n'oublie pas bien sur de faire du teasing sur les prochains volets, c'est gavé de numérique, la réalisation ne raconte rien. On parle quand même d'un film dont la scène d'intro montre l'équipe au grand complet pour un mission mineure alors que dans Captain America personne n'est là, avec un plan séquence (faux évidemment) comme dans le 1er, où les premiers dialogues des héros concernent le fait de ne pas dire de gros mot... Peut-on faire plus incohérent/calibré/nul que cela? En plus on en revient au problème majeur de toute cette série de film, où est l'enjeu??? Je ne ressens rien devant ça, aucune crainte, aucune peur. Le film se contente d'une pseudo morale "l'humanité c'est mal", le tout noyé entre deux scènes d'action et/ou d'humour. Le confort du spectateur avant tout, ne pas le faire réfléchir sinon il ne va pas consommer. Car le vrai message c'est ça, vient de divertir, du pain et des jeux. A titre de d'exemple, je peux comprendre qu'un film ait besoin de faire du placement de produit, certains le font bien (Kingsman avec Mcdo), alors que là, chaque marque a une scène dédié. Est-ce que j'ai vraiment besoin d'en dire plus? Le film est entrecoupé de page de pub de quelques minutes!! C'est juste dingue d'oser m'insulter de la sorte. En plus rien ne fonctionne, c'est ça le plus drôle, et même le réalisateur l'a avoué, tout échoue car il n'y a rien à raconter. Le pire étant les intrigues perso des héros. Car en plus d'être nulles et mal écrites, elles n'ont strictement aucun intérêt, aucune répercussion sur l'histoire. La scène chez hawkeye est le meilleure exemple pour cela, ça n'a rien à faire là, ça ne parle de rien, ça n'a aucun impact. Et placer des scènes d'actions au milieu de ça ne change rien, car je ne suis pas investi émotionnellement. Je n'arrive à trouver aucune bonne idée à ce film, même Iron Man 3 était mieux, même le dernier Captain America (meilleur dans sa nullité, faut pas pousser).
    MaCultureGeek
    MaCultureGeek

    Suivre son activité 778 abonnés Lire ses 581 critiques

    4,0
    Publiée le 28 avril 2015
    Mon écurie à moi, c'est plutôt DC. Non pas que j'aime les courses de chevaux, mais je dois vous avouer que voir Batman foutre une raclée à Superman, ça me botte. Non pas que je déteste les productions bédés Marvel - j'adore le Punisher, par exemple -, mais celles DC Comics correspondent plus à mes goûts journaliers, et à l'atmosphère que je désire retrouver quand je lis les pages d'un comics. Mais voilà, au cinéma, force est de constater qu'il y en a un qui a indubitablement le dessus sur l'autre. Marvel domine en effet DC, c'est indéniable. Enfin, ça l'est pour le moment. C'est surtout que les types sont partis de rien pour arriver au sommet. Bien que je sois un pur fanboy de DC niveau comics, mon penchant pour le cinéma me force a souligner une oeuvre lorsqu'elle est bonne, et à ne pas la boycotter tout simplement parce qu'elle n'appartient pas à l'écurie que je suis à grands pas. Cloturons donc la seconde phase de Marvel. Mais non, il faudra tout de même attendre "Ant Man" pour y parvenir. Chaque chose en son temps, n'est-ce pas? Le premier "Avengers" tenait tout simplement du fantasme cinématographique. Cela, même un fan acharné de DC tel que moi peut le comprendre. Et en soit, le film était une pépite d'humour, d'action et d'inventivité. Et ce volet ci, je l'attendais tout de même beaucoup. Imaginez ce que laissaient présager les bandes-annonces ! Un film dur, sombre, dans lequel chacunes de nos pensées seraient retournées contre nous. Enfin, c'est comme ça que je les vivais, moi, ces bande-annonces. Peut-être que j'en attendais trop, mais je n'ai été servi qu'à moitié. Je ne parlerai pas du tout d'arnaque, parce que pour une fois qu'un film grand public respecte son public, justement, on ne peut pas lui jeter le glaive. "Avengers" nous sert ce que l'on souhaite, et particulièrement ce que les fans veulent. Les plans séquences nous dévoilant les Avengers et les plans de réunion se font tout de même nombreux, notamment vers la fin, où je dois bien avouer avoir eu des frissons tant le sujet était traité avec du respect et un certains amour. Mais voilà, outre les qualités indéniables du film, notamment son casting et son action s'approchant de la perfection, je lui ai trouvé quelques défauts faisant que je lui préfère le premier volet. En effet, j'ai trouvé, et c'est purement personnel, que le film s'enchaînait beaucoup trop vite. Il ne prend pas réellement le temps de se poser, un peu comme "Man of Steel" avant lui -chez DC Comics-, mais en beaucoup plus maîtrisé cette fois-ci. Par exemple, la scène de début arrive beaucoup trop rapidement, et le traitement d'un personnage en est carrément trop vite expédié. Je ne sais pas comment vous l'avez ressenti si vous l'avez vu, mais je l'ai trouvé bien moins maîtrisé que le premier film sur ce niveau ci. Ensuite, il y a une démarche que je dois souligner à grands coups de stylo rouge : l'idée tout simplement géniale de fournir une personnalité très détaillée à l'un des personnages qui en manquait cruellement dans le premier film. Pour le reste des personnages, c'est plutôt bien écrit. L'idée de romance entre deux personnages improbables ( encore une fois, je ne veux rien vous spoiler ) pourra plaire ou non, mais malheureusement je fais partie des non. Ce n'est qu'un détail, hein, mais je n'ai pas du tout apprécié cette partie de l'histoire. Mais ce n'est pas pour cela que le film en palira. L'humour est toujours aussi efficace, je dirai même un poil plus recherché et approfondi. On a de nombreux comiques de répétition qui fonctionnent à merveille, demeurant une nouvelle fois dans cette idée de "Que feraient les Avengers s'ils évoluaient dans notre monde?". Pour en revenir à l'action, y'a pas de doute là dessus, c'est le top niveau, même si j'ai trouvé les effets spéciaux du début en déça de ce que proposait le premier volet, et de ce que présentera le film par la suite. Par contre, une scène m'a grandement déçu : celle du Hulkbuster. Pas de par l'affrontement, non, il est somptueux. Plutôt parce que cela manque cruellement de musique marquante, et notamment de celle du premier "Avengers". Mais si, vous voyez ce genre de musique que vous assossiez à un film et qui lui fournit une aura démesurée, telle que celles de "Pacific Rim" ou encore d' "Halloween" de Carpenter. Voilà, c'est cela qu'il lui a manqué, une fois de plus à mon goût, pour vraiment me prendre aux tripes et me foutre des frissons, comme le plan rassemblant tous les Avenges du premier, qui lui m'avais vraiment emporté, porté par cette même musique qui manque dans le cas présent. Pour ce qui est des acteurs, c'est toujours aussi bon. Jeremy Renner est définitivement celui que je préfère parmi tous ce beau monde, et les deux jumaux sont assez convaicants. Je trouve que Aaron Taylor-Johnson demeure dans l'ombre d'Evan Peters, chose d'autnat plus ironique que Johnson était le héros de "Kick Ass", et Peters seulement un pote à lui sans grande importance dans l'histoire du premier film. Les deux personnages sont plutôt bien écrits, de même pour Ultron, qui recylce les traits de caractère de Tony Stark. Pas réellement fidèle au comics, il est tout de même impressionnant. Mais voilà, j'ai trouvé que le film était trop basé sur l'idée d'action que sur les points dramatiques purs et durs pour pouvoir nous fournir ce que les bande-annonces nous promettaient. Mais "Avengers : l'ère d'Ultron" demeure tout de même un excellent film, et un excellent Marvel. Il n'y a pas de doute, Marvel vient d'entrer dans une nouvelle. Voilà, c'était ma critique, c'était ma "vision" de cet "Avengers".
    Nicolas S.
    Nicolas S.

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 727 critiques

    4,5
    Publiée le 23 avril 2015
    Je me suis rendu compte à quel point ce film était attendu en rentrant dans la salle de cinéma pour la soirée d'avant-première où un marathon de 7 heures dans une salle de cinéma avait réussi à réunir bien 400 personnes au moins dans la salle dont beaucoup arboraient des lunettes 3D à l'image d'un des super-héros ou un t-shirt Marvel voire pour certains carrément des déguisements sophistiqués. Autant dire que Marvel n'avait pas vraiment droit à l'erreur pour le coup. Visiblement, il n'a pas déçu les fans et les néophytes puisque l'ambiance était plutôt bonne dans la salle et les blagues faisaient mouche, permettant à la salle de rire à l'unisson. C'est suffisamment rare pour un film d'action et, a fortiori, pour un film de super-héros pour être souligné. En fait, ils ont gardé le côté fun du premier film avec ses blagues pouvant faire rire de l'enfant au retraité. On ne le souligne pas suffisamment mais il est vrai que Marvel touche un spectre dans le public très large : il revient aux bases du cinéma où le but était de divertir le plus de monde possible avec une même oeuvre. Le cinéma pop-corn pur. Mais Marvel n'a pas fait que rester sur des bases déjà acquises et n'a pas fait que reprendre une recette qui a parfaitement fonctionné et qui a placé le premier Avengers à la troisième place du classement des plus gros succès au box-office mondial (inflation non comprise) : excusez du peu au passage. Non, Marvel a su améliorer la formule et a introduit parfaitement dans son univers un personnage qui avait donné à "X-Men : Days of Future Past" sa meilleure scène : Quicksilver. Dans "Avengers - L'ère d'Ultron", les scénaristes ont eu la bonne idée d'intégrer pas mal de scènes d'action sur cette note avec ce personnage et ça donne d'excellentes scènes d'action au ralenti. Mais d'autres scènes d'action sont vraiment excellentes, notamment les combos entre superhéros ou tout simplement Hulk et sa puissance ravageuse qui est tellement mieux exploitée dans les Avengers que dans ses films solos ! Enfin, je finirai en évoquant à la fois le travail encore fantastique de Joss Whedon et le charisme de certains acteurs qui prennent plaisir à incarner leur personnage et qui insèrent un peu de décalage dans l'atmosphère du film : là, je pense surtout à Robert Downey Junior et à Chris Hemsworth. Je m'arrêterai là car je pourrais encore parler longtemps de ce film et je vous ennuierais probablement. Félicitations et merci d'ailleurs à ceux qui sont arrivés jusque là ( :D ). Et merci Marvel à nouveau.
    Cynévore
    Cynévore

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 5 critiques

    2,5
    Publiée le 4 septembre 2018
    Joss Whedon ne réalise pas le chef d'oeuvre, il produit l'effet "waouh !". Vu sous cet angle, il remporte son pari. Mais on reste sur notre faim. Complètement invraisemblabe, Avengers 2 est loin de valoir son prédécesseur. Les scènes sont dures à suivre et les personnages ne sont pas follement intéressants. Joss Whedon a réalisé un film pour la détente, mais à son niveau médium. Il avait pourtant de quoi faire... En fait, la difficulté concerne le trop grand nombre de personnages. Trop de choses à gérer pour un jeune réalisateur qui n'avait pas pris ce risque dans le premier opus. Dans Avengers 1, Iron Man est plus efficace que tous les autres super-héros réunis. Pratique pour ne pas s'égarer. L'ère d'Ulton se veut plus équitable, et le résultat est plus confus.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top