Mon AlloCiné
    Monuments Men
    note moyenne
    2,5
    7209 notes dont 916 critiques
    3% (23 critiques)
    11% (104 critiques)
    24% (223 critiques)
    35% (321 critiques)
    17% (159 critiques)
    9% (86 critiques)
    Votre avis sur Monuments Men ?

    916 critiques spectateurs

    idrycox
    idrycox

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 8 avril 2014
    le scenario aurait pu être plus intrigant mais c'est une partie de notre histoire complètement inconnu de nombreuses personnes qui est mise à jour. il y a eu de nombreux morts pour sauver cette facette et il a certainement fallu beaucoup de temps et d'énergie pour faire ce film. rien que pour ça il mérite une bonne crtitique.
    Jon "Scarecrow" Crane
    Jon "Scarecrow" Crane

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 11 critiques

    1,0
    Publiée le 1 août 2014
    « Monuments Men » est une calamité audio-visuelle. Rappelons qu'il est le premier à faire prendre forme à un des dessous de la guerre les moins connus du grand public. Un regard porté sur un thème intéressant qui se rabaisse à déchanté dans un travail laborieux et incroyablement mal traité. Comment est-il possible de passer d'une réalisation structurée (Les Marches du Pouvoir) à une démarche d'amateur complètement aberrante. On va nous chercher dix personnages en trente minutes qu'on ne prend même pas la peine de présenter ? Mais quel était l'objectif de la manœuvre si ce n'était d'étoffer ce film ne disposant d'aucune épaisseur. Ah, faire des groupes de deux, c'était donc ça le procédé... Je n'y revient encore pas, comment est-il possible de parvenir à un tel degré si infime de profondeur, c'est affligeant. Pourquoi Clooney a t-il décidé de se concentrer sur des personnages dont personne n'a rien à cirer, quand on ne sait pas diriger ses acteurs aussi talentueux soit-il : on se concentre par sur eux. Tu sais George, un personnage ampli de vide combiné à un autre du même genre, si ça, ça ne produit pas l'effet somnifère, le spectateur qui ne succombe pas est sacrement coriace. Et puis le film se dit sérieux, alors qu'il prend des proportions comique complètement désorganisées. J'ai envie de crier à la blague. L'objectif premier de ce film était de marquer les générations. Hé bien pour ça faudrait-il déjà faire l'unanimité. Dans le bon sens du terme ! Dès les premières minutes, on n'ose espérer la tournure insipide que le film va prendre, inévitablement l’impensable ce produit. Ce film est un pur produit de lassitude. Parlons des acteurs tant qu'on y est, Clooney a rétorqué dans une interview qu'il voulait tous les mettre sur un pied d'égalité. Alors pourquoi n'y a t-il que les noms les plus connus sur l'affiche ? Entre personnages barbant on se sert les coudes après tout. Regardons la belle bouille de Dujardin, en tant normal c'est un acteur que j'apprécie, ce film était censé donner un coup de pouce inespéré à sa carrière, hé bien non l'enfoncer est tout ce que ça lui fera. Dans la lignée des personnages inutile... Jean Claude Clermont. Manquait plus que le béret, et Clooney pouvait étoffer sa liste de clichés. 3 plans de 2 minutes et hop, expédié. Ce film est un enchevêtrement de plan sérieux, suivi de plan comique, pour revenir au sérieux, et ainsi de suite. A tel point qu'on sait plus sur quel pied danser. On a l'impression d’assister à quelqu'un qui n'a pas la moindre idée de ce qu'il est en train de faire tellement l'ensemble est mal foutu, vas-y que j'te mélange les genres, les absurdités, en passant par les personnages caricaturaux; puis ça n'a aucun sens, c'est plat, c'est vide. Mais après tout on s'en fout, ça passe le casting amorti le coup ! Ben non, George, mais bravo d'avoir essayer, au moins tout tes efforts ne sont pas vain, grâce à « Monuments Men » on connait maintenant l'archétype du film vide et amer qui se place à la limite de l'indigestion. Que c'est blasant et déprimant, ce film essaye tellement de jongler avec tout et n'importe quoi, qu'il n'arrive même pas à faire passer d'émotions. On n'a que faire si cette équipe récupère la statue dérobée, pour peu que ça se termine. Deux heures, oh mon dieu que c'est long, l'envie pressante de quitter la salle se faisait sentir et je ne l'ai pas écouter. Et pour quoi au final ? Car j'espérai l'improbable en espérant qu'il rentre dans le vif du sujet. En clair, un film que je déconseille, même aux passionnés d'Histoire, qui ne verront en ce « Monuments Men » qu'une plaisanterie en bonne et due forme.
    fernand l
    fernand l

    Suivre son activité Lire ses 219 critiques

    2,0
    Publiée le 13 mars 2014
    Sujet intéressant mais hélas mal exploité. Jean Dujardin y est nul avec un rôle inutile. On dirait que son copain George lui a filé un rôle par mérite pas toute la publicité qu'il y a autour de ce film.
    Sebastien P.
    Sebastien P.

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 15 critiques

    0,5
    Publiée le 16 mars 2014
    Plusieurs personnes sont sorties de la salle. J'en aurai fais de meme si je n'était pas au milieu de la rangée. J'ai pris mon mal en patience et finalement j'ai bien rigolé. Le film est trés bien parti pour la course au nanard de l'année.
    guiguess13
    guiguess13

    Suivre son activité Lire ses 5 critiques

    0,5
    Publiée le 15 mars 2014
    De mauvais acteurs, mauvais decors, mauvais dialogues,de mauvais costumes ,des longueurs interminables et un manque de souffle ,bref une grosse daube a fuir absolument !
    lionelb30
    lionelb30

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 943 critiques

    3,0
    Publiée le 17 mars 2014
    Un sujet original , meconnu de la 2e guerre mondiale et interressant. De bons comédiens , une superbe reconstitution mais un petit manque de tension.
    Myene
    Myene

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 338 critiques

    2,0
    Publiée le 25 mars 2014
    Les intentions sont pures et pédagogiques...Le résultat un film " du ( défunt) dimanche soir" qui déroule des épisodes édifiants.
    Nathalie Piquemal
    Nathalie Piquemal

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 1 avril 2014
    Ha non ! Ce film n'est pas un navet comme le laisse supposer la note de la presse et même des spectateurs. J'ai AIMÉ: LES ACTEURS, LE SUJET, LA POÉSIE. Impossible de nier que les acteurs jouent très bien et que l'histoire est très intéressante. Ce n'est pas un film d'action, on ne voit presque pas d'allemands, c'est un film qui ressemble à un documentaire historique romancé. Il mérite au moins un 3,5 ... De plus en sortant de ce film on a envie de se documenterait les œuvres d'arts ! J'aillais oublier de dire que ce film est pour tout publique !
    Norbert D
    Norbert D

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 3 critiques

    4,0
    Publiée le 17 mars 2014
    excellente soirée , bon film, arrêtez de critiquer sans arrêt laissez nous juger.....
    Cyril B
    Cyril B

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 282 critiques

    3,5
    Publiée le 19 mars 2014
    Bon OK, c'est pas le meilleur film sur la 2nde guerre mondiale, mais je l'ai trouvé bien tout de même (dès que ça touche la 2nde guerre mondiale en Europe, je suis en général très intéressé (d'autant plus que je n'avais jamais vu ce sujet traité auparavant)). Georges Clooney ne s'est pas trop mal débrouillé derrière la caméra. Parfois un peu long, mais globalement le rythme n'est pas trop mal. On se fait même à Bill Murray ayant pour une fois un rôle sérieux.
    Wananas
    Wananas

    Suivre son activité Lire ses 24 critiques

    1,5
    Publiée le 21 mars 2014
    Comment un sujet si passionnant et un tel casting peuvent-ils donner un résultat si creux ?! George Clooney a au moins le mérite d'avoir réussi cet exploit.
    Tim-Fait-Son-Cinema
    Tim-Fait-Son-Cinema

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 660 critiques

    1,5
    Publiée le 12 mars 2014
    Quand on a un sujet vraiment intéressant sous la main, il faut au moins faire un scénario correct et mettre un minimum de rythme dans sa mise en scène pour faire un bon film. George Clooney ne remplit pas ces deux premières conditions et son Monuments Men finit par ne plus ressembler à grand-chose malgré le plaisir évident que prennent les acteurs.
    Olivier Ferry
    Olivier Ferry

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 69 critiques

    3,5
    Publiée le 13 mars 2014
    Grâce a Monuments Men j'ai découvert une histoire passionnante; malheureusement le film n'ai pas la hauteur de sont casting ni du thème abordé. Trop de longueurs, compensé par une belle mise en scène et des réplique qui prêtent à sourire (on est cependant loin du rire qui était espéré) A voir tout de même mais la forte promotion que l'on à vue prête à la déception.
    jrallocine
    jrallocine

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 3 critiques

    1,0
    Publiée le 13 mars 2014
    Pendant qu'à Stalingrad des milliers de civils se jetaient sous les tanks des nazis pour la victoire, d'autres jouaient à la chasse au trésor en pleine Guerre mondiale.
    Chevalier Noir
    Chevalier Noir

    Suivre son activité 174 abonnés Lire ses 254 critiques

    2,0
    Publiée le 14 mars 2014
    L’un des films évènements du mois de mars 2014 c’était bien lui, Monuments Men de George Clooney, le film de guerre pas comme les autres et attendus par beaucoup de monde dont moi même qui, je l’avoue, l’attendais avec grande impatience. Mais plus la sortie approchait, plus les critiques assassines se faisaient sentir avec comme avis commun que Monuments Men est un film raté et à mon plus grand désespoir je suis bien obligé de reconnaître que oui, Monuments Men, un film que j’attendais énormément, est raté. En pleine Seconde Guerre mondiale, sept hommes qui sont tout sauf des soldats, des directeurs et des conservateurs de musées, des sculpteurs, des historiens de l’art, des architectes ou des illustrateurs, se jettent au cœur du conflit pour aller sauver des œuvres d’art volées par les nazis et les restituer à leurs propriétaires légitimes. Mais ces innombrables trésors sont cachés en territoire ennemi, et leurs chances de réussir sont infimes. Pour tenter d’empêcher la destruction de mille ans d’art et de culture, les Monuments Men vont se lancer dans une incroyable course contre la montre, en risquant leur vie pour protéger et défendre les plus précieux trésors artistiques de l’humanité. La plus grande chasse au trésors du XXème siècle est lancée. Avec son film Monuments Men, George Clooney revêtait les casquettes de réalisateur, acteur, scénariste, producteur et était attendus au tournant par beaucoup de critiques et de cinéphiles. Dés l’annonce du projet le film a excité la curiosité de pas mal de monde avec son pitch centré sur un commando d’hommes, venus des milieux de l’Histoire et de l’Art, chargé de rechercher les œuvres d’art volées par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale et de les restituer à leurs propriétaires. Etant passionné d’Histoire et plus particulièrement de la période de la Seconde Guerre mondiale, le sujet de Monuments Men m’intéressais énormément car n’ayant jamais entendu parler de cette incroyable page de l’Histoire et jamais vu de film traitant d’un tel sujet. De plus Clooney nous a rassemblé un formidable casting dont lui-même tient le rôle principal et il a pu s’entourer d’acteurs avec qui il s’entend parfaitement bien, sa bande de potes, nous avons donc à ses côtés Matt Damon, Bill Murray, Cate Blanchett, John Goodman, Jean Dujardin, le petit frenchie du film qui après son aventure à Hollywood et après avoir remporter l’Oscar du Meilleur acteur pour The Artist joue dans son deuxième film américain après Le Loup de Wall Street de Martin Scorsese. On peut également compter parmi ce casting de stars Hugh Bonneville, Bob Balaban et le jeune Dimitri Leonidas. Bref avec ce super casting et son sujet vraiment très intéressant, Monuments Men de George Clooney promettait du lourd et même du très très lourd. Et lorsque les premières images du film sont arrivés avec une bande-annonce de 1 minutes 46 secondes très prometteuse et alléchante, une grande partie des spectateurs s’attendaient à grand film de guerre retro voire même, si on est fou, à un chef-d’œuvre ! Et plus la sortie du film approchait plus l’excitation montait d’un cran. Mais quand les premiers retours négatifs se sont sentis, j’ai été très surpris et déçus de savoir que Clooney s’était peut-être planté. Quoi ! Rater un film avec un tel sujet, un tel casting et un budget de 70 millions de dollars ! Impossible. Mais malheureusement c’est vrai : Monuments Men est une déception à tous les niveaux. Le réalisateur des Marches du Pouvoir, sont dernier film en date et très réussit, est passé à côté de son éventuel chef-d’œuvre ou meilleur film. Monuments Men était à la base dans nos esprits et celui de Clooney comme un hommage au cinéma des années 1970 et surtout aux classiques du film de guerre comme La Grande Evasion de John Sturges, Les Douze Salopards de Robert Aldrich ou encore Les Canons de Navarone de Jack Lee Thompson, tous devenus entre temps des films cultes. Monuments Men devait retrouver l’esprit retro et aventureux de ces classiques, l’ambiance et le plaisir à les voir. Mais au final, le tant attendus cinquième film de George Clooney n’est pas le grand film de guerre attendus. Il n’est qu’un film bavard, mal réalisé, mal interprété, trop lent, sans surprise ni tension ou un quelconque suspense et surtout sans scènes d’action pour nous réveiller. Le film n’est pas le mélange entre Les Sept Mercenaires et Ocean’s Eleven comme le vendait et présentait Jean Dujardin il y a un an de ça. Jamais on aurait pu imaginer que George Clooney puisse rater ce film qui était destiné à en devenir un grand. Sa lenteur accablante durant 1h58 est décourageante pour y croire encore car pas un seul moment ne viendra nous prendre aux tripes, toutes les scènes d’action sont gâchées par l’humour trop présent dans le film et qui ne convient surtout pas au contexte dans lequel évolues les Monuments Men, celui de la Seconde Guerre mondiale. La seule scène d’action du film est celle où Jean Dujardin et John Goodman se font tirer dessus par un soldat allemand embusqué qui se trouve être au final un enfant ! La scène, totalement absente de suspense et de tension, nous apparaît alors bien décevante tout comme celle où Bill Murray et Bob Balaban se mettent à fumer une cigarette avec un soldat allemand prêt à tuer pour survivre, c’est juste catastrophique et autant ridicule que l’embuscade avec Dujardin et Goodman, enfin si c’est ça une embuscade on est pas sortit de l’auberge ! Et je ne vous parlerais pas de la scène où Matt Damon à poser le pied sur une mine, trop honte. Bon l’humour reste bienvenue pour nous remonter le moral mais encore une fois il ne convient pas au film je trouve, il y en a trop en fait. Monuments Men est trop marqué George Clooney, sa coolitude légendaire et la légèreté de certains de ces films, pour faire de celui-là le fameux « grand film de guerre hommage aux classiques des années 1970 ». Mais le film semble tout de même se réveiller durant ses vingt dernières minutes où les soldats soviétiques sont tout proches et prêt à emporter eux aussi les trésors volés par les nazis. Le commando mené par Clooney doit faire vite et c’est le seul moment de son film où il nous semble qu’il y ai un peu, je dit bien un peu car avec ce film faut pas pousser trop loin, de suspense. Et cette absence de suspense, le film le paye très cher car il n’y a aucun enjeu, il fallait je pense mieux exploiter l’idée que si Hitler meurt ou que le Reich est vaincu, il faut à tout prix détruire les œuvres dérobées et cela impliquerait dans le scénario une sorte de course contre la montre, un certain dynamisme avec de la tension et une crainte devrait naître au sein des Monuments Men. Mais non le film reste dans sa lenteur. En résumé, le problème numéro un qui ressort du film de Clooney c’est sa réalisation trop mollassonne qui plombe son film comme jamais et rend la tâche de le regarder très difficile pour le spectateur et encore plus horrible s’il attendait le film comme on le lui vendait. Ensuite, ce qui cloche dans ce long-métrage est l’image globale, elle est trop lisse, trop lumineuse, ce n’est pas assez noir et grave pour le contexte historique. Les costumes sont trop beaux, trop propres pour être vrais, ça manque de sueur et de saleté. Après il y a la musique d’Alexandre Desplat, qui fait même une petite apparition mais peu mémorable, qui est elle aussi une catastrophe. On se croirait pendant une tasse thé entre gens cultivés à discuter d’Art et de sauvetage du patrimoine mondial. Franchement c’est trop musique classique, trop mélodieux, trop gentillet comme BO et qui n’accentue même pas la sensation de tension. Le film fut vraiment une grosse déception pour moi, je serais même déçus d’avoir été déçus car je l’attendais tellement. Après parlons un peu d’un autre thème qui fâche : les acteurs. Un casting certes monumental pour un sujet monumental pour un film intitulé Monuments Men ! Mais qu’est ce que les acteurs sont décevants. Peut-être seul Clooney tire son épingle du jeu et encore je suis gentil car c’est pas une performance à la Tom Hanks dans Il faut sauver le soldat Ryan de Steven Spielberg. L’acteur défend avec honneur sa thèse qui est : si on détruit l’Histoire, la culture et la mémoire des gens sur cette planète c’est comme si ils n’avaient jamais existés. Thèse fascinante mais assez mal exploitée dans le film. Matt Damon par contre n’y est pas du tout, remarquez il a été appelé en renfort par Clooney car Daniel Craig, au départ envisagé dans le rôle, avait refusé. L’acteur de Jason Bourne livre une performance vraiment décevante tout comme celle de Jean Dujardin qui à l’air d’être là sans l’être, en fait ça fait bizarre de le voir au milieu de toutes ces stars hollywoodiennes notre petit français, et donc on a la sensation qu’il n’entre pas dans le rôle même si la tenue de G.I lui va super bien. Bien sûr on est content de le voir mais on en attendait mieux, en tout cas il reste toujours mon acteurs français fétiche. Ensuite tout le reste du casting n’y est pas comme Bill Murray, Cate Blanchett, Bob Balaban ou John Goodman, ça sonne faux cette affaire. Et le problème c’est que le film ne nous donne pas l’occasion de nous attacher à ses personnages car le recrutement, qui se fait à la Ocean’s Eleven en à peine trois minutes, ne nous permet pas d’en apprendre plus sur eux, sur leur vie, leur psychologie, leurs ressentis face à cette périlleuse mission. Ce qui était bien dans Ocean’s Eleven ou d’autres films de bandes comme Avengers, Les Douze Salopards ou encore Les Incorruptibles, c’est que le film prenait le temps d’exposé ses personnages, de les développer, ce qui permettait aux spectateurs de s’y attacher. Dans Monuments Men on a pas ce temps là et on a l’impression que les personnages sont vides. Le film pose tout de même d’intéressantes questions en plus de la thèse défendu par Frank Stokes, le personnage de Clooney, comme « Est-ce que la vie d’un homme ou d’une femme vaut celle d’une œuvre d’art ? », « Est-ce qu’il faut ce battre pour des tableaux et tout ce qui est prit en compte dans le patrimoine mondial ? », le problème c’est que ces questions ne sont pas plus approfondies que ça. En plus de tous ça le film possède quelques clichés indigestes et la fin avec son, certes sympathique plan final, est déjà vu plein de fois. Mais voilà, armé d’un budget conséquent, de beaux décors, d’un casting cinq étoiles, d’un sujet sur le papier en or massif et l’idée de retrouver l’ambiance des films de guerre des seventies, George Clooney est malheureusement passé à côté de son Monuments Men. Pour se consoler, avec toutes ces critiques négatives, Clooney peut regarder le box-office mondial et voir que son « blockbuster d’auteur » aura été un beau succès, on va pas se mentir. Quand à nous, spectateurs déçus, on ira se consoler en lisant le livre Robert M. Edsel intitulé « Monuments Men, Rose Valland et le commando d’experts à la recherche du plus grand trésor nazi », certainement meilleur que son adaptation cinématographique et aussi, on oubliera bien vite le ratage qu’en a fait George Clooney.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top