Mon AlloCiné
La Traversée de Paris
note moyenne
4,0
4403 notes dont 209 critiques
42% (87 critiques)
33% (68 critiques)
17% (35 critiques)
7% (15 critiques)
2% (4 critiques)
0% (0 critique)
Votre avis sur La Traversée de Paris ?

209 critiques spectateurs

landofshit0

Suivre son activité 130 abonnés Lire ses 1 740 critiques

4,0Très bien
Publiée le 12/06/2013

En pleine occupation de petits Français survivent grâce au marché noir. C'est ce que conte l'histoire de la traversée de Paris avec ces deux personnages,incarnés par deux figures du cinéma français. Le film est une belle réussite de cette rencontre humaine, il narre bien la condition de l'homme moyen qui fait ce qu'il peut pour survivre. Un drame sombre d'une grande justesse.

Mad Gump 10

Suivre son activité 95 abonnés Lire ses 716 critiques

4,0Très bien
Publiée le 11/09/2015

Franchement j'avais très peur. J'avais peur de me retrouver devant une de ces vieilles comédies franchouillardes qui ne me font pas rire, ou devant un film ennuyeux. J'avais aussi peur des grimaces de De Funès (j'aime bien le bonhomme, mais plus ça va et moins il me fait rire)... Mais en fait non, ce film ce n'est rien de tout ça. De Funès n'a qu'un rôle très mineur et du coup j'ai savouré chacune de ses apparitions, c'était pas lourd, c'était parfait. C'est pas franchement une comédie, y a des passages drôles (surtout les pétages de plombs de Gabin), mais ça reste assez dramatique : c'est filmé comme un huit-clos (les contours de la ville sont obscurcis et on ne voit plus que ce qu'éclairent les lampadaires), il y a une menace allemande omniprésente, c'est cru, direct (Gabin encore une fois son personnage) et j'ai été surpris pour un film de l'époque d'entendre autant d'insultes. C'est un film sur une France lâche, dominée, égoïste, qui essaye de se donner bonne conscience, le personnage de Gabin exprime à lui seul tout cela : "jusqu'à où peut-on aller en temps d'occupation ?". Le duo de monstres sacrés que sont Gabin et Bourvil est génial, c'est pas long, pas ennuyeux... Un très bon film, à voir.

chrischambers86

Suivre son activité 1038 abonnés Lire ses 9 998 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 12/11/2009

Avec cette mythique "Traversèe de Paris" , Claude Autant-Lara rèussit à retrouver l'atmosphère de la grande èpoque du marchè noir et des petits trafics! Comment mettre en scène un joyau du 7ème art avec Paris la nuit, deux hommes et quatre valises bourrèes à craquer de viande de porc ? Autant-Lara y arrive à merveille en dècrivant les sinistres jours de l'Occupation dans une colère ricanante! "La traversèe de Paris" reste avant tout une comèdie alignant plusieurs gags superbes, comme Bourvil jouant de l'accordèon pour ètouffer les hurlements du cochon qu'on ègorge ou cette rèplique culte de Gabin envers de Funès "Monsieur Jambier, 45 rue Polivot, maintenant ce sera 2000 francs !!!...Jambier, Jambier, Jambier !!!" Aucun film ultèrieur du trio Jean Gabin-Bourvil-Louis de Funès, ni de leur metteur en scène Claude Autant-Lara, ne retrouvera la force d'impact de ce grand classique du cinèma français, qui n'engendre pas le chagrin - ni la pitiè avec la duretè du marchè noir, le froid , les rationnements et les coupures d'èlectricitè! Un monument incontournable des annèes 50...

Karussell

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 249 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 15/12/2008

Un monument du cinéma français abordant un aspect de l’Occupation souvent traité de façon secondaire : le marché noir. Gabin et Bourvil sont extraordinaires, notamment par leurs incessantes joutes verbales et leur parfaite complémentarité. Certaines scènes sont absolument mythiques (celle de la récupération du cochon entre autres) et démontrent, dans les moindres détails, une totale maîtrise côté réalisation et interprétation.

Estonius

Suivre son activité 178 abonnés Lire ses 2 823 critiques

4,0Très bien
Publiée le 20/11/2012

Une traversé de Paris au sens propre puisqu'il s'agit d'aller du Jardin des Plantes jusqu'au Marais avec une valise contenant un cochon découpé, et tout cela dans le Paris de l'occupation allemande. il règne une ambiance oppressante, inquiétante. Gabin est très bon, Bourvil étonnant. Le film est volontairement dérangeant y compris dans cette scène (trop ?) outrancière du café ou Gabin se livre à sa célèbre tirade "Salauds de pauvres !" et dans sa conclusion désabusée

Alexarod

Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 1 439 critiques

4,0Très bien
Publiée le 28/01/2017

Un film français culte, des répliques qui le sont tout autant « Jambier, tu’m dois 2000 francs, Jambier », avec un casting 3 étoiles, que demander de plus ? Ben pour ma part un côté « lutte des classes » en moins. Qu’un nanti (Grandgil) ait tant de chances et ses entrées sans être inquiété c’est bof. De l’autre côté le « petit miséreux » s’échine, se fait exploiter et punir, Spoiler: même si le happy end est là (bien que court) il laisse une impression désagréable. Hormis ça et le son, parfois trop fort notamment lors des tirades de Gabin, c’est nickel. Je note surtout le jeu des acteurs : si de Funès fait déjà ses mimiques, Gabin est toujours bourru (mais ça lui va si bien), Bourvil est presque complètement à contre-emploi et ça fait du bien de le voir autrement qu’en grand benêt innocent. D’autant plus que l’histoire est bien écrite (Marcel Aymé ça aide), pas banal de raconter le marché noir lors de l’occupation et de tancer les Français qui ne résistaient pas. Ensuite, la trame n’est pas super originale mais laisse place à une construction intéressante et relativement inhabituelle. Malgré les aventures le montage demeure assez clair, même sur la fin, et le rythme se tient sans s’emballer, qu’importe les péripéties et les quelques longueurs, guère dérangeantes toutefois. Pas trop d’humour mais le sujet ne s’y prête pas, des dialogues justes avec des joutes verbales délicieuses entre les 2 protagonistes, une musique qui colle à l’ambiance une utilisation adéquate du noir et blanc. En soit, je comprends que ce soit un film culte car le casting et le sujet résonnent dans la culture française, puis un thème original bien traité ça mérite d’être vu. Je peux admettre également que ça ne parle plus à beaucoup, et qu’on sente le poids des ans, mais perso je trouve que, si on reste ouvert le charme opère toujours.

Le cinéphile

Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 1 780 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 08/09/2015

Une comédie française a l'ancienne. De vrais personnages, une vrai histoire, un vrai message et des vannes par milliers. Avec "La traversée de Paris" on a surtout De Funes, Bourvil et Gabin réunis pour le temps d'un film! Bourvil et Gabin étant différents ont a le talent de deux acteurs craché a l'écran ce qui offre une belle différence de jeu et d'ambiance. Le timide Bourvil face à l'extraverti Gabin. Le long métrage est une sombre et humble comédie dont la fin laisse sans voix.

toriyazaki

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 62 critiques

4,0Très bien
Publiée le 21/08/2014

La France sous l'occupation...La France qui souffre, la France qui va mal...Chacun vit pour soi et essaie de sauver sa peau comme il le peut...Le marché noir tient donc une place prépondérante à cette époque...Claude Autant-Lara nous offre une belle promenade parisienne entre deux personnages livrant de la viande illégalement mais que rien n'aurait dû rassembler, un duo de choc avec un Jean Gabin à la verve incisive et un Bourvil à la gouaille toujours aussi significative.Les dialogues sont d'une justesse impitoyable et chaque réplique fait mouche.Tout le monde en prend pour son grade, pauvres et riches, et chaque nouvelle étape de cette fameuse traversée est d'un cynisme mordant.Autant-Lara nous offre un film assez court au cours duquel aucun temps mort ne vient faire redescendre notre plaisir, tout s'enchaîne à merveille.Le noir et blanc d'époque est magnifique et malgré quelques raccords assez abruptes, le film est visuellement assez remarquable.Un chef-d'oeuvre de dérision à voir et revoir...

cris11

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 973 critiques

4,0Très bien
Publiée le 25/01/2013

Un superbe film portée par un très grand duo d'acteurs. L'histoire est très belle, simple mais terriblement efficace. Le film appuie où ça fait mal à certains moments (manque de patriotisme). Concernant les acteurs, Jean Gabin a un charisme dingue et Bourvil est particulièrement touchant. Le film est également le tournant dans la carrière d'un futur immense acteur, Louis De Funes, qui dans un second rôle avec peu de temps devant la caméra, crève vraiment l'écran. La fin est à la fois triste et touchante, et cela en grande partie grâce au talent de Bourvil. Un film incontournable, qui en tant que français doit être vu au moins une fois.

RENGER

Suivre son activité 311 abonnés Lire ses 5 432 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 04/08/2012

La Traversée de Paris (1956) est sans nul doute le film le plus connu de la filmographie de Claude Autant-Lara (si ce nom ne vous dit rien, logiquement, le titre du film devrait au moins dire quelque chose, même sans l’avoir vu). Il est inspiré de la nouvelle éponyme de Marcel Aymé (parue en 1947 dans le recueil Le Vin de Paris). Le film se déroule en 1942 dans la capitale, Paris est sous l’occupation Allemande, on y suit le temps d’une nuit Martin, un brave type qui doit se charger de convoyer en tout illégalité de la viande à l’autre bout de la ville. Son collègue habituel ayant été arrêté, il fait appel à un inconnu, Grandgil, une grande gueule incontrôlable qui ne va pas lui faciliter la vie et dont il s’en souviendra toute sa vie. C’est ainsi que durant 80 minutes, on les suit durant cette longue marche de nuit à travers différents quartiers de Paris, avec à bout de bras, deux valises chacun renfermant de la viande. Devant à chaque coin de rues éviter de se faire remarquer, sous peine de se faire arrêter par la police ou des soldats Allemands. Entièrement reconstitué en studio (faute de budget conséquent), la capitale se dévoile sous nos yeux d’une façon assez étrange, les décors sont pauvre, le noir & blanc et la faible luminosité ne nous permet pas souvent d’y voir grand-chose (le stricte minimum), mais ce qui nous marquera le plus ici, c’est le formidable tandem incarné par Jean Gabin & Bourvil (c’était la première fois qu’ils jouaient ensemble), sans oublier la courte (mais mémorable) prestation de Louis De Funès. Signalons enfin que Bourvil reçut la Coupe Volpi de la meilleure interprétation masculine à la Mostra de Venise et que le film fut nominé (dans le même festival) pour le Lion d'Or.

Julien D

Suivre son activité 332 abonnés Lire ses 3 455 critiques

3,5Bien
Publiée le 12/02/2012

Plus que la rencontre entre deux des plus grands acteurs du cinéma français, le film audacieux de Claude Autant-Laura est une reconstitution effrayante du Paris sous l’occupation nazie. Effrayante à travers ses décors nocturnes sordides, effrayant à travers son suspense viscéral mais surtout effrayant à travers la représentation des hommes face au danger. Une nature humaine violente et craintive à la fois le retranchant dans les pires avilissements pour fuir la menace. Le problème du marché noir est au centre de cette intrigue réunissant deux personnages diamétralement opposés devant unir leurs efforts malgré eux. Enfin, le rôle accordé à Louis de Funès mérite d’être vu par tous les fans de l’acteur.

Yannickcinéphile

Suivre son activité 189 abonnés Lire ses 3 961 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 10/04/2016

Souvent considéré comme le meilleur film d’Autant-Lara, ce doit être le cas de ceux qui n’ont pas vu grand-chose du réalisateur qui il est vrai, demeure assez méconnu aujourd’hui. De beaux numéros d’acteurs et un film agréable, mais sans plus. C’est clair, le casting est beau sur le papier, avec trois têtes d’affiches et spécialement le duo Bourvil-Gabin. Dans les faits il l’est aussi. Le duo en question fonctionne très bien, Bourvil nous servant du Bourvil mais avec quelques affinages bien vus, tandis que Gabin nous fait du Gabin, gouailleur, mais avec là aussi plus de subtilité. Les acteurs peuvent donc s’en donner à cœur joie, et se débrouillent fort bien, épaulé par quelques figures exubérantes en tête desquelles Louis de Funès. Les acteurs forment le point le plus attrayant du métrage, c’est une évidence. Le scénario est relativement moyen. Certes le sujet est original, certes la description du Paris sous l’Occupation est appréciable et réaliste, mais pour être franc, le sujet assez simpliste du film, le manque d’enjeux, et un dénouement assez abrupt font que le film est finalement bien perfectible sur ce point. En fait le film dégage une certaine impression de creux, et tourne surtout autour de quelques scènes mémorables, mais assez éparses dans un film qui, prit dans son ensemble reste plutôt vide. En tout cas je n’ai pas trouvé beaucoup d’enjeux et de profondeur dans ce film. Formellement j’ai apprécié la très belle photographie noir et blanc, gros point fort du film. Elle ne cache pas cependant une impression de tournage studio très (trop ?) perceptible, et assez dérangeante compte tenu de l’authenticité que recherche, et souvent avec bonheur le métrage. La mise en scène propre mais un peu simple d’Autant-Lara est appréciable. La bande son enfin est bien vue, mais tout de même assez discrète. Franchement c’est un film sympathique mais qui pour moi n’a rien d’un incontournable de l’époque et n’est clairement pas un des classiques sur la période de l’Occupation par rapport à d’autres références. C’est une petite fable sympathique mais tout de même bien perfectible, qui reste surtout dans les esprits pour avoir réunis trois monstres sacrés du cinéma de l’époque. 3.

ER9395

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 1 339 critiques

4,0Très bien
Publiée le 11/03/2013

C'est toujours un immense plaisir de revoir ce film , le duo Bourvil/Jean Gabin est parfait , un Louis de Funes hélas trop peu présent , un beau scénario pour une grande aventure .

Fabios Om

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 701 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 21/03/2017

ce film oui est un bon film on passe un bon moment mais c'est tout le film n'est pas drôle sauf quelques moment qui font sourire . oui une scène culte . mais sinon le film est plutôt survendu c'est bon film mais c'est tous il est pas extraordinaire même avec les scène de Louis de Funès

Broyax

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 607 critiques

4,5Excellent
Publiée le 18/01/2017

Tout le monde crie, tout le monde gueule dans La Traversée de Paris : Gabin, Bourvil, De Funès ! et les autres... même les Allemands sont battus par de tels gouailleurs. Les clébards aboient, les valises passent : c'est l'esprit grande gueule du béret traficoteur, de la baguette et du cochon y compris et surtout sous l'Occupation. Plutôt que de dépeindre soit les collabos, soit les Résistants (bien que les deux n'aillent pas l'un sans l'autre), La Traversée se fixe sur la ligne médiane, ceux qui n'étaient ni des héros ni des traîtres, juste des Français médians : un point de vue intéressant... et très réjouissant. Car se dessine une comédie hilarante qui n'hésite pas à dénoncer les "curieuses" mentalités (pour ne pas dire odieuses) de cette drôle d'époque sans jamais verser dans la gaudriole ridicule, bien au contraire : on n'est pas dans la 7ème Compagnie ! En vérité, on se situe à mi-chemin entre la comédie et le drame, car le drame et sa tension sont toujours sous-jacents et on sent dans ce Paris si mal éclairé et sinistre le poids écrasant de la botte allemande et de la paranoïa. Si l'on peut reprocher quelque chose à La Traversée, ce sera sans nul doute cette "drôle" de fin qui semble juxtaposée et facultative... à la vraie fin. Néanmoins, elle ne déséquilibre nullement le film qui reste une référence d'humour féroce, une référence portée par des acteurs tonitruants au faîte de leur art.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top