Mon AlloCiné
    Cartel
    note moyenne
    1,8
    4973 notes dont 858 critiques
    3% (30 critiques)
    11% (94 critiques)
    16% (137 critiques)
    19% (162 critiques)
    23% (201 critiques)
    27% (234 critiques)
    Votre avis sur Cartel ?

    858 critiques spectateurs

    neophyte@69
    neophyte@69

    Suivre son activité Lire ses 6 critiques

    5,0
    Publiée le 17 novembre 2013
    Ne cherchez pas le film d'action de l'année, il n'y en pas, tout se passe dans la mose en scène et les dialogues! Ce film m'a plu même si le dénouement se devine bien trop vite.
    jullianF
    jullianF

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 15 novembre 2013
    D'une intelligence rare. Film sublime en tous points. Pour ceux qui préfèrent la finesse de l'écriture à la vulgarité crasse d'une tarte aux poils lesbienne de 15 minutes.
    mr. edward
    mr. edward

    Suivre son activité 127 abonnés Lire ses 491 critiques

    2,0
    Publiée le 17 décembre 2013
    Je suis allé les voir dans, sensiblement, les mêmes conditions : une certaines attente concernant les deux long-métrages, des réalisateurs dont j'avais aimé la filmographie, un bon casting (celui de Cartel étant meilleur), mais des films assassinés par la presse et les spectateurs. Mais j'aime me faire mon propre avis et non pas penser comme tout le monde parce que 2-3 connards ont décidé que c'était comme ça et pas autrement (Superman Returns je te soutiens face à eux). Malheureusement, j'aurais aimé qu'ils se soient trompés, pourquoi ? Ou plutôt, comment ? COMMENT ONT-ILS PU SE CRAQUER A CE POINT ?!! Je ne comprends pas. Ils avaient des putains de bonnes cartes dans les mains. Le genre de cartes qui fait que Patrick Bruel viendrait vous faire un câlin pour vous féliciter. Merde ! Il n'y a qu'à lire la partie "Contexte" de mon article pour comprendre mon incompréhension. Encore, si c'était un foirage total à tous les étages, mais même pas. Ce film a des putains de bonnes qualités qui sont tellement visibles que le plantage est encore plus incompréhensible et relève de l'exploit. A ce niveau-là, c'est du génie. Cartel était plus difficile à louper qu'à réussir. Il mériterait presque un oscar pour cela. Je sais que je tourne en rond dans ma critique, mais je pense en même temps que je réfléchis et je n'arrive toujours pas à comprendre comme cela a-t-il été possible ? En cours de mathématique, il y a une règle que beaucoup doivent savoir, car très simple à mémoriser. Cette règle dit que la somme de deux nombres positifs donne un résultat positif. Cartel montre que ce n'est pas le cas, et votre fidèle critique va (enfin) vous l'expliquer. Le premier nombre de mon équation se nomme Ridley Scott. Plus haut dans ma critique, je vous ai énoncé certaines œuvres de sa filmographie : Alien, Blade Runner, Gladiator, 3 grands chefs d'œuvre cinématographiques. Je pourrais aussi vous en citer d'autres mais cela ne serait que perte de temps, comme ma phrase d'ailleurs. Ce qui compte c'est de montrer de manière simple que Ridley Scott ce n'est pas Jo Le Clodo. C'est un excellent réalisateur qui l'a prouvé par le passé. Certes depuis quelques films (Mensonges d'Etat, Robin des Bois, Prometheus), il semble être en perte de vitesse et avoir perdu son modjo. Cartel était donc une occasion en or de le faire, occasion loupée. Je sais ce que vous vous dites : "QUAND EST-CE QUE TU VAS NOUS FAIRE TA PUTAIN DE CRITIQUE DE CARTEL ET ARRETER DE PARLER DE TOUT ET SURTOUT DE RIEN ?!!!!" Je n'ai pas écrit tout cela pour rien (enfin pas vraiment). Je viens de résumer de manière assez caricaturale la structure du film qui est celle (parfois) d'excellentes scènes ayant (pas toujours) un lien entre elles, racontant des choses mais qui ne font pas (ou peu) avancer le schmilblick. J'y reviendrais plus tard. Nous étions sur la mise en scène de Ridley Scott. Celle-ci est bonne quoi qu'un peu plate et ne donnant pas de relief au film. Bien que ses précédents films étaient loin d'être parfaits, la réalisation était toujours au rendez-vous. Mais cela ne sauve pas toujours un film, Prometheus en est l'exemple. J'ai bien aimé le film mais je sais pertinemment que le scénario était loin d'être bon, voire carrément décevant. Ici, aussi, avec Cartel, c'est le cas. Un bel emballage ne suffit pas à rendre un cadeau fabuleux. Surtout que si l'on regarde de plus prêt, l'emballage a aussi des défauts. La photographie est belle mais toujours trop lumineuse et rendant l'ensemble parfois trop superficiel. La descente aux enfers de chacun n'est finalement visible que par le biais de l'interprétation des acteurs et par certaines scènes. L'ambiance générale du film ne suggère que trop rarement la menace existante (celle du Cartel) et il ne suffit pas de mettre une musique stressante pour que la sauce prenne. La dramaturgie manque de matière. Et ce qui n'aide pas du tout, c'est le scénario qui (et cela m'arrache le cœur de le dire) est très mauvais. Pour résumer avant de détailler, j'en ai parlé avec un ami et celui-ci m'a sorti un court paragraphe très intelligent (fait rare que je veux souligné) : "A lire certains commentaires, j'ai l'impression que le film a cherché à faire son "No Country for Old Men" niveau philosophie sans pour autant avoir l'intelligence et la maitrise du film des frères Coen (qui est un putain de film génial que je me suis remater il y a peu)". Mais bon dieu qu'il a raison ce con ! Il vient de résumer ma critique et la suite de celle-ci alors quoi bon me casser le c$l à continuer ?! Par respect pour vous. Hunter a tout compris, c'est ça le problème de Cartel. Il ne suffit pas d'avoir la matière première et la main d'œuvre adéquate, encore faut-sil savoir comment l'exploiter de manière intelligente. Ce qui est intéressant sur papier ne l'est pas forcément à l'écran, et vice-versa. Certes le scénario a d'excellente idées mais il ne suffit pas de les aligner pour que tout fonctionne automatiquement. Un exemple, beaucoup on reproché à Gravity d'avoir un scénario simpliste, certes, mais est-il mauvais ? Non. Est-il bien exploité ? Est-il bien construit ? Oui. Parfois se compliquer la vie en empruntant un chemin tarabiscoté juste pour faire classe, ne sert à rien. Ce n'est pas prendre un risque, juste tomber dans la facilité afin d'éviter de prendre le route la plus simple et la plus sûr parce que ce n'est pas soi-disant pas "cool". Et voilà LE PLUS GROS PROBLEME de Cartel, s'être donné un genre. Faire dans le nihiliste juste pour le nihiliste c'est débile, surtout quand tout est trop appuyé ou trop suggéré (parce que c'est mystérieux et que ça fait peur !!!). Pourquoi La Route est génial et Cartel non, outre que ce ne soit pas la même histoire. Parce que les thèmes abordés dans La Route sont expliqués de manière claire. L'histoire est simple : un père qui essaye de survive avec son fils dans un monde apocalyptique, et s'imbriquent parfaitement des éléments et des thèmes dures mais bien exploités. Tout le contraire de Cartel. Nous expliquer pendant plus de 15 minutes que ce qu'a fait le héros, va lui coûter des problèmes, avec des digressions inutiles, ça donne de très bonnes scènes mais ça ne sert à rien. Et du rien, il y en a beaucoup dans le film. Entre les scènes dont on ne voit pas l'utilité, avec des personnages à la psychologie inexploitée et dont on ne comprend pas la raison de leur présence (de toute manière on ne les voit même pas les scènes d'après ou d'avant), et des scènes aux dialogues ressemblant à des extraits de romans mal imbriqués, nous sommes servis dans la production de "rien" et de "temps perdu". Certaines sont pourtant excellente mais il y a un manque de cohérence les unes avec les autres. Quand il y a un mauvais scénario, il est difficile de réaliser un bon film. C'était le second nombre de mon équation, se nommant Cormac McCarthy. Comme je l'ai dit et je le repète, il y a trop de scènes inutiles et de ce fait, Ridley Scott en oublie de traiter correctement la trame principale. Parfois, nous avons juste l'impression d'assister à des mini-scénettes avec une morale à la fin, mais c'est trop appuyé, pas naturel. Finalement, le film raconte quelque chose de simple : la descente au enfer d'un avocat qui a voulu s'essayer aux trafiques illégaux ; mais Ridley Scott et Cormac McCarthy le racontent de manière faussement compliqué, à la manière d'un Nicolas Winding Refn et son Only God Forgives. Il en va de même concernant les personnages. Il y a 5 personnages principaux (Michael Fassbender, Brad Pitt, Javier Bardem, Cameron Diaz, Penelope Cruz) mais trop de personnages secondaires dont parfois, on se pose la question de leur utilité car leur psychologie et leur présentation sont trop sommaires. C'est la même chose avec les personnages de Michael Fassbender, Brad Pitt, Javier Bardem, Cameron Diaz, Penelope Cruz. A trop vouloir garder une part de mystère pour chacun, le spectateur n'éprouve aucune empathie. Pourtant leur interprétation est très bonne, surtout Brad Pitt et Javier Bardem. Tout comme ma critique, la fin de Cartel est trop brutale, me faisant dire : "Tout ça pour ça." Pour conclure, Cartel est une énorme déception. Tout était réunis pour que la fête soit géniale et inoubliable, un excellent réalisateur (Ridley Scott), un grand écrivain qui s'essaye au cinéma,( Cormac McCarthy), un casting 5 étoile (Michael Fassbender, Brad Pitt, Javier Bardem, Cameron Diaz, Penelope Cruz), mais ce fut un désastre, une soirée à thème plus que manquée.
    Dydishow
    Dydishow

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 14 critiques

    5,0
    Publiée le 17 novembre 2013
    Un chef-d'oeuvre, un scénario grandiose mis en image par un incroyable Ridley Scott, pour finir le tout en beauté, un casting a tombé par terre. Je suis resté sur le cul.
    L'humberbe
    L'humberbe

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 16 novembre 2013
    Je viens de me créer un compte exprès pour faire cette critique. C'est pour vous dire à quel point ce film est NUL ! Ayant des réductions pour des places de Ciné à 5 euros ce mercredi, je me renseigne sur les films au ciné et je tombe sur "Cartel" : beau casting, bon réalisateur et des supers critiques sur l'affiche, je dis "Bingo" un bon thriller entrainant avec des valeurs sûrs du cinéma .... En réalité ce film est à l'image de la scène d'introduction : une histoire compliquée, des scènes longues voir très longues et inutiles. Au moment où on pense que cela va enfin démarrer.... et bien Non! On passe 1h30 à regarder sa montre en se demandant quand est-ce qu'il va enfin se passer quelque chose avant la fin du film. On n'est attaché à aucun des personnages donc ils peuvent mourir, tout le monde s'en fou ! Il y a juste Cameron Diaz qui joue bien le rôle de la garce sinon tout le reste est à jetter. On sort de la salle dépité d'avoir payer pour ce navet. Je le déconseille fortement.
    dmd126
    dmd126

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    0,5
    Publiée le 15 janvier 2014
    Vraiment décevant. Casting de choix, scénario pas mal mais la réalisation n'est pas là. Bride de scènes parfois inutiles. Je n'ai pas bien compris la fin du film. Personnage inconnu qui sort de nulle part...
    Chris C.
    Chris C.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 29 critiques

    0,5
    Publiée le 30 janvier 2014
    Eh bien voilà le nanar improbable, avec des acteurs complètement perdus dans ce labyrinthe obscur et torturé. Les gros plans ne profitent pas vraiment aux 2 cougars botoxées et implantées, qui font vraiment, pour le coup figures de vieilles peaux. Bref, j'ai tenu 45 minutes en espérant l'impossible démarrage d'un vrai scénario... Et non. Rien... Un électro cardiogramme comateux, et un électro encéphalogramme de grenouille... Même le gore est inutile et franchement déplacé. Du temps et de l'argent perdu, mais pas pour tout le monde visiblement.
    sword-man
    sword-man

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 970 critiques

    0,5
    Publiée le 26 mars 2014
    J'ai carrément la flemme d'argumenter sur ce film tellement ça m'a blasé. Scénario écrit par l'auteur des livres "La route" et No country for old men" on se dit que ça va être intéressant, réalisé par Ridley Scott ça peut être bon, il y aura au moins un bon scénario et un casting de luxe. Que nenni. Long et interminables sont les dialogues qui ne mènent à rien, ce ne sont que des citations ou des métaphores philosophiques qui n'ont aucun sens, l'intrigue avance rarement quasiment tout ne sert à rien. De plus c'est visuellement très laid et Javier Bardem mérite un razzie pour son rôle tellement il est ridicule. On zappe Cameron Diaz en nymphomane manipulatrice de service, ce qui n'est absolument pas sexiste et cliché. C'est nul à chier.
    Fayaz K.
    Fayaz K.

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 3 critiques

    0,5
    Publiée le 5 janvier 2015
    A une ouverture presque aussi hot que celle de "la Nuit nous appartient" succèdent des dialogues incompréhensibles. Au début on patiente le temps que l'intrigue se déroule mais au bout d'1h on désespère sérieusement. SPOILER : les 2 histoires de Reiner, son dialogue avec C. Diaz avec la voie du milieu qu'on distingue mal, le diamantaire et son analyse théologique qu'on a du mal à comprendre ce qu'elle vient faire là, la scène de la confession ratée, j'en passe et des meilleures! Que s'est-il passé? Des scènes ont été coupées ? Par contre, je remercie le real de ne pas avoir montré le DVD snuff movie de P. Cruz, c'est le seul moment où il a eu pitié de nous !!
    islander29
    islander29

    Suivre son activité 294 abonnés Lire ses 1 133 critiques

    3,0
    Publiée le 14 novembre 2013
    Le gros point faible du film :le scénario, c'est la confusion totale et après deux heures , moi qui malheureusement n'avait pas lu le synopsis je ne savais pas ce qu'avait voulu raconter Ridley Scott.... J'ai appris qu'un avocat s'était fait piéger par un cartel de Juarez (mexique).... Par contre le film après est assez agréable dans ses dialogues (il y a même deux passages percutants). Les acteurs aussi Penelope Cruz, Cameron Diaz, apportent leur talent au film.... Il manque un peu de scènes d'action pour énerver un peu le spectateur.... On dirait par moments que Ridley a lorgné du côté des frères Coen et a essayé d'imiter ses confrères cinéastes..... le film reste "crédible", mais son rythme n'est pas assez convaincant ni son scénario percutant.... Je le reverrais autrement quand il passera à la télé.... A vous de voir....
    Daniel L.
    Daniel L.

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 3 critiques

    0,5
    Publiée le 15 novembre 2013
    La bonne annonce est très alléchante mais le film est décevant... Énormément de blabla, peu d'action, une histoire alambiquée. Les images sont belles mais c'est tout...
    Wespa
    Wespa

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    0,5
    Publiée le 16 novembre 2013
    Aucun intérêt! Si 0 pouvait être considéré comme une note, j'aurais attribué 0. Des personnages lisses et superficiels, un scénario vide et décousu. On oublie presque que le personnage principal est avocat, on se demande ce qu'il fait et pourquoi il le fait, la question se pose pour tous les personnages d'ailleurs! Les dialogues sont mal écrits, sans aucune subtilité, des répliques téléphonées... Quant à là fin, on l'attends longtemps, mais on peut largement s'en passer, comme le film tiens!
    Xerka
    Xerka

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 176 critiques

    0,5
    Publiée le 14 janvier 2015
    J'ai acheté ce DVD sans avoir pris le temps de vérifier les critiques spectateurs sur allociné. mais uniquement en fonction du nom du réalisateur et du casting. Grosse erreur ! On ne m'y reprendra plus. On dirait du Tarentino, mais alors en très, très, très petite forme. Le scénario est incompréhensible, les truands philosophent à qui mieux mieux d'une manière ridicule, c'est lent, ennuyeux.....Grosse déception.
    Mondocine
    Mondocine

    Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 173 critiques

    4,0
    Publiée le 9 novembre 2013
    Cartel est une oeuvre audacieuse et singulière dans la forme comme dans le fond, convoquant le virtuose au-delà de la vague impression d’absence de rythme et de vide qu’il laisse planer pendant un bon moment où l’on ne comprend pas bien vers quoi il nous dirige, avant de nous infliger sa dure réalité : il tissait en réalité lentement et minutieusement sa toile autour du spectateur avant de se révéler comme un véritable tour de force puissant et impressionnant à la noirceur terriblement poignante. Avec l’aide de son casting de luxe où chacun joue son rôle avec maestria, sa violence physique exacerbée trouvant écho dans sa violence morale fataliste et sa rage âpre, Cartel bouleverse, trouble, désarçonne, et laisse planer son souvenir d’oeuvre meurtrie pendant de longues heures… Un uppercut imparfait dans le détail de son écriture mais viscéralement douloureux.
    xenders59
    xenders59

    Suivre son activité Lire sa critique

    1,0
    Publiée le 12 novembre 2013
    A éviter, il manque l'histoire...malgré quelques bonne scènes d'action (2 scène pour être précis) . On commence par une suite de scènes sans queue ni tête, avec des explications très lacunaires. Puis on part dans tous les sens (bla bla bla ), sans jamais rien comprendre spoiler: , et je ne parle pas de la fin du film...ou l'on reste en attente sur un Ecran noir pour une vrai fin , main non le film est fini, et on auras pas le fin mot de "l'histoire" enfin , du film
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top