Mon AlloCiné
Dracula Untold
note moyenne
3,3
5324 notes dont 505 critiques
9% (44 critiques)
25% (128 critiques)
35% (178 critiques)
21% (108 critiques)
7% (35 critiques)
2% (12 critiques)
Votre avis sur Dracula Untold ?

505 critiques spectateurs

Max de Robes

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 4 critiques

3,5Bien
Publiée le 30/09/2014

Finalement, « Maléfique », c’était une brave fée, qu’une jeunesse cruelle a transformée en sorcière - à son corps défendant. C’est sur le même postulat que repose l’argument de ce prequel de « Dracula » : bon prince, bon époux, bon père de famille, le fringant Vlad coulerait des jours paisibles et somme toute assez proches de l’American Way of Life si les Turcs perfides ne se mêlaient de vouloir asservir ses gens – en attendant de « marcher sur l’Europe » (hum…). Et c’est à contrecœur, par pur esprit de sacrifice – et encore, à la requête de son épouse agonisante – que le brave Vlad, placé devant une série de dilemmes super-cornéliens, se fera vampire. Vampire, c’est-à-dire, ici, super-héros, super-justicier, doté de super-pouvoirs (il est fort comme un Turc, il vole, voit dans la nuit, etc.), propres à lui permettre de vaincre à lui seul l’armée ottomane. Dracula est corruptible par la lumière du jour, par l’argent (hum…), et doit résister trois jours à la tentation de boire le sang de ses proches pour ne pas rester vampire à vie (éternelle) – sans que l’on apprenne jamais pourquoi… L’explication métaphysique de toute l’affaire tiendrait sur la tranchefile d’un évangile – mais qui s’en soucie ? Curieusement, on a le sentiment d'un évitement perpétuel de tout ressenti fantastique, en dépit des effets spéciaux qui ne manquent pas d’élégance… L’interprétation est mieux qu’honnête et l’image est fort belle. Bref, c'est convenu mais honorable. Sympathique mais convenu. Et l’on quitte la salle avec l’envie de revoir le film de Coppola, lyrique, poétique et fantastique…

Brice B.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 46 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 08/10/2014

Juste un conseil, évitez de regarder la bande annonce, ca gâche tout le film, plus d'intrigue, plus de suspense, plus aucune surprise, vraiment dommage. En faisant abstraction de cela, ce film est plutot bon, mais sans plus. Les dialogues sont parfois ridicules, les scènes d'action aussi. Ce film aurait mérité plus de profondeur, l'idée était pourtant bonne à la base, dommage.

Marc T.

Suivre son activité 80 abonnés Lire ses 372 critiques

4,5Excellent
Publiée le 29/07/2016

Je trouve sincèrement que cette préquel du mythe de Dracula est excellente tant par le fond que par la forme. Bien sûr qu'on est très loin du Dracula de Coppola mais tant mieux ! Pas que je n'aime pas la version de Coppola mais ces deux visions radicalement différentes ont toutes deux leur place dans le cinéma contemporain. Déjà, il faut saluer la qualité de l'image, de la photo, et la prestation de Luke Evans qui ne cesse de me surprendre tant son charisme inonde l'écran. Certains reprochent au scénario d'être trop gentillet, avec notamment un Vlad doté de super-pouvoirs façon Marvel. Je ne suis absolument pas d'accord car on reste dans une certaine noirceur, avec un choix fatal connu du héros, à savoir la mort ou la vie éternelle dans la peau d'un vampire. Bref, j'ai trouvé ce film magnifique visuellement parlant, et pas honteux du tout scénaristiquement parlant. Seul petit bémol cependant : une fin qui dénote trop par rapport au contexte de l'histoire et qui de plus nous suggère qu'un deuxième volet est envisagé, ce qui n'aurait aucun sens...

tony-76

Suivre son activité 568 abonnés Lire ses 1 350 critiques

3,5Bien
Publiée le 10/11/2014

Dracula Untold est une nouvelle version du célèbre vampire assoiffé de sang. Une adaptation intéressante et innovante de celui-ci. Alors il est loin d’être un grand film, pourtant ce Dracula 2014 nous transporte dans son monde gothique et effrayant en somme. Une intrigue qui s'avère malheureusement classique, mais reste malgré tout distrayant. Des effets spéciaux impressionnants comme les chauves-souris et des séquences de batailles qui rappelle 300. L'action règne tout au long au sein du récit et le suspens est bien entendu au rendez-vous. C'est une belle réussite visuelle ! Un casting très convaincant avec en tête d'affiche Luke Evans en interprétant ce prince troublant. Sinon, l'acteur est surprenant et possède le charisme nécessaire pour accomplir le rôle. Sarah Gordon est vraiment séduisante et Dominic Cooper joue convenablement sa tache. La mise en scène est très bien soignée et efficace avec une bande son quasi absente, ce qui est assez navrant. L'ambiance du film est excellente et des décors bien respectés. Le réalisateur a fait du bon travail niveau visuelle et artistique. Pour finir, Dracula Untold est un bon film fantastique qui ne se démarque pas des grosses productions habituelles mais qui nous séduit et nous captive jusqu'au bout de son dénouement. On obtient un résultat plutôt satisfaisant. Une suite est surement en préparation, je l'attends avec plaisir.

MaCultureGeek

Suivre son activité 726 abonnés Lire ses 1 017 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 20/10/2014

Coup de coeur. Énorme coup de coeur. Honnêtement, quand j'ai vu les premières bandes-annonces, je me suis directement dit "Un énième Dracula surement pas meilleur que "La Légende d'Hercule". Et comme j'ai souvent tord, je n'ai pas pu m'empêcher d'aller le voir au cinoche. Et quelle claque! Franchement, je ne pouvais pas m'attendre à cela, même si j'avais été le plus éminent des prophètes indiens. Pourquoi indien? Vas savoir... Et donc, alors que j'entrais dans la salle, au final, même si au départ, sur internet, je ne l'étais pas, j'étais réellement optimiste. La dernière bande-annonce venait tout juste de sortir, et elle envoyait déja du lourd. Alors, comment rater un film sur les origines du Dracula porté par le mec qui jouait Bard dans le "Hobbit". Lui, il a une gueule, et pour le personnage, c'était quand même dur de trouver plus approprié. Je crois qu'il s'appelle Luke Evans, ou un truc comme ça. A ne surtout confondre avec Chris "Captain America" Evans. Sauf indication contraire, tous deux n'ont aucun rapport familial. En même temps, le nom Evans n'est pas unique. Bref. Et donc, cet acteur, en Dracula, il brille. Oui, exactement comme les vampires de "Twilight". Ah, toi aussi t'y as pensé??? T'es un bon mec, j'te jure!!! Au moins on est d'accord que "Twilight", c'est de la daube! Pire, même, le massacre d'un genre en pleine agonisation. T'imagines, toi, devoir subir une sorte de malédiction qui te ferait briller au soleil? Et à partir de là, les entreprises de production de crèmes solaires, qu'est-ce qu'elle deviendrait? Ah, ça on n'y pense pas, hein, quand on est trop occupé à se demander qui on aime d'un chien ou d'une boule de discothèque. Mais où va le monde? Je vous le demande bien! C'est pas que tout ça m'ennuie, mais je me perd moi! Oui, cette critique est juste dingue, et non, je ne le suis pas! Quoi, tu ne le crois pas? Comment on en est arrivés là, déja? Quoi, tu ne peux pas me le dire? Mais il faut suivre, mon grand ( ma grande ), il faut suivre! C'est un cours d'écriture que je te donne, là ( mais non, je plaisante, le prends pas mal ! )!. Et donc, après cet instant de non lucidité, on va reparler du film, parce que faut pas déconner, c'est quand même un peu pour ça qu'on est là. Luke Evans, dans le rôle, il est juste énorme. Il joue bien, a une certaine présence, et surtout, il a le physique du personnage. Mais la plus grande force de ce "Dracula Untold" n'est pas son interprète phare, non, c'est son écriture. Et là, Dieu seul sait qu'il y a du lourd. Honnêtement, dans le genre, j'ai vraiment rarement vu aussi bon. Et je n'exagère pas : chaque scène est pensée pour servir dans la suite des évènements, et chaque évènement aura une résolution un tant soit peu originale. Y'a qu'à voir l'exemple type du troisième acte. Lui, il est juste jouissif. Je me souviens que quand il a commencé à se lancer, j'étais juste à moitié assis sur mon fauteuil, avec l’inarrêtable envie d'applaudir l'idée de génie du scénariste. Quand tu vois ce qui se passe pendant une heure et que d'un coup, il se passe ça, c'est juste... juste waouh quoi! Oui, comme la pub. Ah non, c'était Yahou... Bref. Comme je le disais, le troisième acte connait une résolution de conflit juste magique. C'est d'une beauté rare, et d'une poésie presque palpable. Je ne vous dirai pas comment il se termine, mais sachez juste une chose : il envoie du lourd! Et l'épilogue... Non mais l'épilogue! Il est juste énorme, tout comme le manque de neurones de Nabilla! Quand t'es dans le feu de l'action, tu ne peux pas imaginer pareille conclusion. C'est juste monstrueux, aussi monstrueux que Dracula. Il fallait y penser, quand même, de nous sortir une telle fin. La suite, on ne peut que la vouloir. Et puis, après ça, parce qu'on ne va pas s'arrêter en si bon chemin, on peut également citer l'action. Et là, franchement, tout comme le scénar, c'est géant! Y'a qu'à voir la scène où il démonte un millier de guerriers, ou celle où il abat des milliers ( oui, encore encore! ) de chauve-souris sur l'armée turc. Ca rappelle un peu "Batman Begins", mais bon, ce n'est pas grave quand on voit comment ils sont parvenus à traiter la chose. Tellement spectaculaire... Les effets spéciaux sont d'ailleurs excellents. Je m'attendais vraiment à quelque chose d'inférieur, mais pour les CGI. Comme tout le monde le sait, à la base, Dracula, c'est un mythe, le plus grand méchant de l'histoire de la littérature et du cinéma fantastiques. Là, les mecs ont eu la bonne idée d'en faire, à la base, un homme bon, un père de famille aimant et un dirigeant prêt à tout faire pour son peuple. Et puis, le fait que Vlad Tepès soit un gentil, ok, c'est bel et bien complètement éloigné de la réalité, mais est-ce qu'il était également un vampire? Non, je ne pense pas. Enfin si, il l'était dans l'oeuvre de Stocker, pas dans la réalité. L'argument est-il suffisamment bon pour vous convaincre de leurs bons choix scénaristiques? Autre bonne idée? Celle du mentor vampire ( et du serviteur, mais vous verrez ce que je veux dire ). Alors lui, au début, j'ai prié pour qu'ils fassent un clin d'oeil au Dracula de Christopher Lee en en faisant, je sais pas moi, l'acteur qui interprèterait le rôle. Mais au final, un constat vient : il est beaucoup trop âgé. Le choix de Charles Dance était le plus judicieux, connaissant le charisme et la classe du mec ( le père des Lannister dans GoT, ça vous dit quelque chose? Après, par contre, viens l'empereur turc, ou je ne sais trop quoi. Et lui, Dominic Cooper, il n'est pas le meilleur de tous. En fait, c'est surtout qu'il n'a pas la gueule de l'emploi. Mais sinon, en tant qu'acteur, il est tout à fait correct. Un acteur du Moyen-Orient aurait été bien meilleur, je pense. Niveau gestion des effets dramatiques, "Dracula Untold" est juste parfait. Y'a tout dedans, cherche pas! T'as l'amour fou du début, la terreur et la méfiance qui s'installent dès que les envahisseurs débarquent, l'horreur quand il découvre ses premiers pouvoirs, puis la montée de sa puissance et le côté jouissif qui vient avec ( très bien dosés, faits de manière très fine ) et enfin le retour de la jouissance dans le dernier acte ( c'est vraiment très étrange ce que je viens d'écrire... ). A la fin, j'étais juste à deux doigts de gueuler : "Vas y, éclate les, c'est bien!!!". Si tu veux, ce film, c'est ce qu'aurait dû être le génial Hercule s'il avait été fin et encore plus recherché. En gros, s'il avait été identique à ce Dracula! La mise en scène, quand à elle n'est pas mauvaise, bien que certains effets s'avèrent parfois un poil gratuits, à l'image de la scène avec la caméra sur le sabre ( encore que celle ci trouve son intérêt dans le fait qu'elle représente une ellipse ). Non, globalement, elle est vraiment efficace. Comme lancement d'une nouvelle franchise, qu'est-ce que tu pouvais rêver de mieux? Ce n'est pas un chef-d'oeuvre, mais il est tellement soigné, plaisant, divertissant et à la hauteur des attentes que je ne pouvais lui mettre moins. Pas un grand film, mais un grand divertissement. A voir, c'est indispensable!

Julie P.

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 13 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 03/10/2014

l'idée était bonne, les décors et l'action sont bien fait, mais je trouve qu'il il y quelques incohérences, des personnages creux, sans histoire, d'autres qui ne servent strictement à rien dans l'intrigue, et la fin du film, totalement hors sujet pour moi. conclusion ça se laisse regarder mais ne pas s'attendre à un grand film.

gimliamideselfes

Suivre son activité 844 abonnés Lire ses 3 626 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 21/10/2014

Un vrai film sur Vlad Tepes avec Luke Evans, sans surnaturel ni rien, uniquement basé sur les relations diplomatiques entre l'Empire Ottoman et Vlad ça m'aurait passionné, parce que ça m'aurait rappelé un peu Crusader Kings II. Sauf bien évidemment ce n'est pas le cas, c'est un film pour ado et qui est là pour dispenser un message ignoble sans faire le moindre effort. Parce que oui, c'est laid, illisible, bref la routine avec les gens qui ne savent pas filmer... Mais je ne veux pas m'attarder là-dessus, il suffit de voir un extrait pour s'en rendre compte, je veux parler du message du film, avec le bon vieux Vlad et sa famille. Oh c'est mignon. Parce que bien sûr on n'est pas comme chez Coppola où l'on a Tepes qui perd sa femme dans la scène d'intro et qui devient fou, renie Dieu, nonnnn, bien sûr que non, ça aurait été trop facile... Ici le film veut s'attarder sur le moment où il fait le choix de devenir un vampire. Ok... Donc on a énormément d'anachronismes... Déjà la passion pour la famille nucléaire... Mais en plus si l'histoire semble ne pas être (dans les supers grandes lignes) trop éloignées de la vraie (élevé chez les Ottomans, brise l'alliance, etc), ça a l'air d'être un vrai malade... Là nan, on tente d'en faire un personnage ultra cool avec des petites réflexions trop profonde pour faire genre c'est the Dark Knight (le peuple n'a pas besoin d'un héros, parfois il a besoin d'un mosntre... ok, cool), c'est consternant. J'aurai aimé voir un vrai malade, un mec qui adore empaler les gens. Mais bon, on ne peut pas montrer ça au cinéma ricain, ce n'est pas possible. Consternant. Je passe bien sûr outre une sorte de racisme anti turc (alors, je ne pense pas que ça soit la volonté du film, mais métaphoriquement ça ne vole pas plus haut que le fascisme d'un 300 ou de sa suite..., c'est-à-dire qu'on a l'humble père de famille qui veut la protéger contre les barbus qui veulent piétiner son territoire... tu la vois la métaphore ???). Bref on pouvait faire plus subtile que ça. Et là je ne parle que des grandes lignes parce que dans l'exécution c'est calamiteux, tout sort de nulle part, deus ex machina, scènes ridicules... non lisibles... non fun... Consternant de bêtise. Et puis c'est mou, ça n'avance pas... Tape, tue, fais un truc !!! par pitié !

Julien D

Suivre son activité 335 abonnés Lire ses 3 455 critiques

2,5Moyen
Publiée le 05/10/2014

Depuis la Bible, le Dracula de Bram Stocker est sans conteste le roman fantastique qui a le plus été adapté, tous formats confondus. Le mythe du vampire transylvanien n’a donc de secret pour personne, et pourtant, même dans les films les plus mémorables que sont celui de Francis Ford Coppola et ceux produits par la Hammer, les origines de ses pouvoir, et de sa malédiction, n’ont pas été très approfondis au cinéma. C’est ce manque à gagner qu’essaie de remplir le premier film de l’irlandais Gary Shore qui, malgré tout, s’éloigne de la piste sataniste inclus dans le roman gothique original. Pour imaginer comment le prince Vlad Tepes, surnommé "L’empaleur", s’est transformé en ce monstre légendaire, le film néglige toute la dimension érotique inhérente à la fable du suceur de sang pour s’axer sur les motivations guerrière du personnage. Imaginer que le prince se soit associé avec un démon pour lutter contre l’armée turque soulève la question du sacrifice de soi pour sauver, d’abord un pays de l’envahisseur, mais surtout sa femme et son fils de l’envahisseur, et rend plus confus le jugement du monstre qu’il deviendra par la suite. Mais plus qu’un traitement psychologique anti-manichéen, ce contexte de conflit militaire est surtout le prétexte à un excès de scènes épiques d’une qualité numérique douteuse. Au milieu de ce film d’héroic-fantasy très sombre (que les plus geeks ne pourront s'empêcher de rapprocher de la franchise vidéoludique castlevania tant la direction artistique s'en inspire), le prometteur Luke Evans et la magnifique Sarah Gadon, ainsi que certains acteurs dans les rôles secondaires, se livrent à des prestations remarquables qui sauvent le film de l’échec dans lequel le menait cette unique volonté de faire de Dracula le support d’une aventure fantastique outrancièrement spectaculaire.

dagrey1

Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 631 critiques

3,5Bien
Publiée le 03/10/2014

Cette nouvelle version de Dracula, en tant que préquel, est plutôt réussie avec un coté "manichéen" bien prononcé étant entendu que le bad guy dans le film n'est pas celui que l'on croit, même si le film est assez formaté comme beaucoup de productions actuelles. On peut se féliciter de la présence dans le casting de Charles Band et de l'un des acteurs de "game of thrones" interprétant l'un des fils Stark. Luke Evans est un Dracula plutôt "positif" adapté à la version. Quant à Dominic Cooper, il constitue un Mehmet II, chef de l'armée Turque bien détestable. L'autre gros avantage du film est de ne pas constituer une nouvelle version supplémentaire du roman de Bram Stoker dont les adaptations n'ont pas toujours été réussies, la plus kitsch étant celle de dario argento sortie l'an dernier. La meilleure demeure pour moi celle de John Badham avec Franck Langella et Laurence Olivier tournée en 1979. Celle de Coppola avec Gary Oldman étant plus romantique avec un Van Helsing interprété par Anthony Hopkins dans un bien mauvais jour hélas.... Ce film donnera t-il lieu à une séquelle...on peut se le demander.

OdyseeCinema

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 226 critiques

0,5Nul
Publiée le 03/12/2014

Toujours en manque de créativité, les studios Hollywoodiens se sont décidés à « révisiter » les célèbres contes fantastique. Après le massacre de l’histoire de Frankenstein, avec I Frankenstein; cette fois, c’est le mythe Dracula qui va être mal mené. Vu, sur le papier, Dracula Untold semble apporter un peu de renouveau à l’histoire vu et revu de Dracula. En effet, Dracula Untold, met en scène l’histoire de Vlad l’empaleur avant la naissance du mythe du vampire. Seulement, Dracula Untold tombe dans la dérive et massacre la vraie vie de Vlad l’empaleur. Car, oui Dracula Untold réinvite l’histoire du terrible Vlad l’empaleur, en gentil père de famille prêt à tout pour sauver les siens. Le vrai Vlad a de quoi se retourner dans sa tombe !Fort heureusement pour notre Vlad 2.0 de Dracula Untold; il tombe sur une caverne secrète où se trouve un vampire qui va lui donner des pouvoirs magique pour combattre son ennemi. Mais il apprendra que ses pouvoirs vont entraîner bon nombre de sacrifices! Au final, c’est un beau massacre du mythe de Dracula doublé d’une trame scénaristique vu et revu au cinéma des milliers de fois, pas de place pour le suspense ! Ce n’est plus un secret ,Dracula Untold est mauvais, avec un scénario et une mise en scène digne des studios Asylum, producteurs de Sharknado (et bien d’autres films Z). Heureusement que les effets spéciaux coûteux viennent le différencier des autres nanars Asylum. Pour le reste, Dracula Untold se prend au sérieux et prend des airs pompeux, surtout avec son épilogue de fin et son clin d’oeil navrant, immonde au chef de F.F Coppola : Dracula (1992). Bref, Dracula Untold aurait mieux fait de jamais voir le jour. Encore un massacre d’un conte fantastique dont le seul intérêt est d’ameuter les foules d’ados au cinéma ; pour l’intérêt cinematographique, on repassera.

Yann R

Suivre son activité 242 abonnés Lire ses 1 691 critiques

2,5Moyen
Publiée le 03/10/2014

on aurait aimé un Dracula plus profond et original, puisqu'il s'agit à priori de sa genèse...... Autant le dire le scénario est très faible et manque comme l'a dit un internaute d'une réelle ambition.....On patauge dans le série B, de belle facture certes , mais dans des tons nocturnes tout à fait lassants et peu esthétiques à la longue.... Je dirais même qu'on voit surtout des combats à l'épée qu'autre chose, et qu'on s'éloigne du monstre qui suce le sang des autres.....Celui ci, assez mièvre , est bourré de bons sentiments, sur fond d'histoire à deux balles ......A réserver plutôt à des "touristes des salles obscures" qu'à de vrais cinéphiles......Ou alors pour se laver l'esprit après une journée de travail.....

Yousra Berkane

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 6 critiques

4,0Très bien
Publiée le 02/10/2014

J'ai beaucoup aimé l'histoire et le jeu d'acteurs. J'ai trouvé très intéressant d'expliquer qui est Dracula et reprendre le personnage avant sa transformation.

Fabien D

Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 889 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 02/10/2014

Attention carnage, après des films catastrophiques sur le mythe du vampire (Dracula 2001 et la version d'Argento), ce Dracula Untold était attendu. Un pari osé que de transposer l'histoire du vampire le plus célèbre de la littérature dans un univers proche du genre héroïc or cette version guerrière est un sombre ratage. Le film est d'une médiocrité affligeante tant le scénario enchaîne les incohérences sans jamais chercher à respecter un tant soit peu l'histoire original. Le ridicule de l'ensemble est encore rehaussé par une mise en scène putassière qui ferait passer Zack Snyder pour un émule de Tarkovski. Dracula Untold est d'une médiocrité déconcertante. On pourra se demander ce que Sarah Gadon, nouvelle égérie de Cronenberg, fait dans cette galère et aussi pourquoi un film aussi grotesque se prend autant au sérieux. Car loin des excès graphiques et scénaristiques délirants de mauvais goût de 300, Dracula Untold ne cherche jamais à amuser la galerie. Sombre navet en somme....

JO J

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 56 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 02/10/2014

L'histoire est moins prenante que le "vrai" Dracula, de Copola, on a ici un Dracula version Marvel, super gentil, super heroïque, invincible et protecteur, qui defend les pauvres et les orphelins, on a du mal à y croire, Vlad Dracul doit se retourner dans sa tombe !

Skaiewoualkeur

Suivre son activité Lire ses 3 critiques

4,5Excellent
Publiée le 02/10/2014

Très bon film, de bons acteurs, ainsi que des effets spéciaux bien menés sans superficialité. Une trame solide, remplie de dénouement et de choix décisifs tant pour le héros que pour son entourage. En somme, un univers bien respecté, retraçant à merveille l'histoire du Prince Vlad III, Dracula.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top