Mon AlloCiné
    Dark Touch
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Dark Touch" et de son tournage !

    Genèse

    Sans savoir qu'elle s'orienterait vers un film de genre, Marina De Van voulait réaliser un film dérangeant ayant pour thème la maltraitance et l'abus d'enfants. Les genres de l'horreur et du fantastique se sont imposés d'eux-mêmes, une fois le scénario posé : "Le fantastique permet d’incarner ce qui est à l’intérieur de nous de manière extérieure et concrète, comme des symptômes. (...) Et puis je trouvais que le fantastique correspondait bien à un univers d’enfants, où la magie est naturelle, où les monstres existent."

    Jeux d'enfants

    Après la fiction télévisée Le Petit Poucet en 2010, c'est la deuxième fois que la réalisatrice française Marina De Van tourne en compagnie d'enfants. Si elle confie que le plus difficile est de capter leur attention et de les faire se concentrer sur la durée, le plateau de tournage n'est rien d'autre qu'un jeu pour eux : "C’est parfois même plus facile que de travailler avec des adultes car on peut utiliser des images et des sensations plus concrètes que psychologiques."

    Côté casting

    C'est en Irlande que Marina De Van est allée recruter ses comédiens. Si les adultes étaient des acteurs locaux, pour la plupart des enfants, ce fût leurs premiers pas sur un plateau de cinéma, comme pour l'actrice Missy Keating, qui a été choisie pour incarner Neve, la fillette de 11 ans dotée d'un pouvoir de télékinésie meurtrier. La réalisatrice s'est tournée vers la jeune fille en raison de sa personnalité ambigüe et loin des stéréotypes des enfants sélectionnés pour les films d'épouvante : "Elle était à la fois belle et laide, gracieuse et monstrueuse. Elle possède une opacité habitée, comme un trou noir. Je ne voulais pas d’un petit ange qui ait l’air diabolique, ni d’une victime souffreteuse."

    Papa chanteur

    L’actrice Missy Keating, qui joue pour la première fois au cinéma, est la fille de Ronan Keating, ancien membre du boys band irlandais Boyzone, célèbre dans les années 90 pour leurs tubes aux résonnances pop et leurs textes romantiques.

    Sous le titre

    Pour ce premier long-métrage fantastique, la réalisatrice a choisi le tire de Dark Touch en référence au contact humain et au rapport que la fillette de 11 ans entretient avec autrui. Cette dernière éprouve en effet des difficultés pour communiquer et se laisse submerger par ses pulsions meurtrières.

    Carrie on

    Confiant ne pas être une grande cinéphile et ne se référer à aucun films pour tricoter ses scénarios, Marina De Van évoque néanmoins le subversif Carrie au bal du diable de Brian De Palma, qu'elle a adoré. Le film partage des points communs avec le scénario du long-métrage de la réalisatrice française, dans la mesure où il se focalise sur une lycéenne se découvrant un pouvoir surnaturel de télékinésie qui découlera sur une vengeance horrifique.

    Pluie de récompenses

    Ce troisième long-métrage de la réalisatrice française Marina De Van a conquis de nombreux festivaliers et remporté une pléthore de prix : le prix H.R Giger “Narcisse” du Meilleur Film, le prix de la Jeunesse octroyé par le Jury du Lycée Denis de Rougemont et le prix Mad Movies du Film le plus “Mad” au Festival du Film Fantastique de Neuchatel en 2013. Dark Touch a ouvert l'édition 2013 du Midnight Session TriBeCa Film Festival et a reçu également la Mention Spéciale du Jury au Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg 2013.

    Tourner la page

    Marina De Van prépare actuellement le scénario d'une adaptation de "La Pitié Dangereuse", roman publié par Stefan Zweig en 1939, qu'elle écrit pour le même producteur que celui de Dark Touch et qui contiendra des scènes de reconstitution historique en Autriche. La réalisatrice confie vouloir passer à autre chose et renonce à réitérer l’expérience de réalisation d'un film fantastique, par manque de soutiens financiers français : "(...) j'ai décidé de renoncer, parce que tout le monde me jette mes projets à la figure. Aucun financier n’est prêt à me soutenir dans ce registre."

    Délocalisation

    Marina De Van a dû délocaliser son tournage en Irlande et en Suède en raison de la DDASS qui n'a pas accepté que la réalisatrice tourne avec des enfants dans un tel climat de violence : "L’organisme pensait qu’une fois devenus adultes, les enfants seraient traumatisés à la vision du film. Ce qui est ridicule. Il y a peu de risques d’être choqué dix ans après. Les enfants adorent jouer. Et puis, du faux sang en sucre, c’est rigolo". Alors non autorisée par la commission à poser ses caméras dans l'Hexagone, elle s'est repliée à l'étranger où elle a tourné pendant trois semaines en extérieurs en Irlande, et durant un temps équivalent les intérieurs en Suède. Voilà pourquoi Dark Touch est devenue une co-production européenne tournée en langue anglaise.

    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Joker (2019)
    • Ad Astra (2019)
    • Au nom de la terre (2019)
    • Deux Moi (2018)
    • Gemini Man (2019)
    • Un jour de pluie à New York (2018)
    • Ça : Chapitre 2 (2019)
    • Downton Abbey (2019)
    • Rambo: Last Blood (2019)
    • La Vie scolaire (2018)
    • J'irai où tu iras (2018)
    • Le Dindon (2018)
    • Portrait de la jeune fille en feu (2018)
    • Alice et le maire (2018)
    • Once Upon a Time… in Hollywood (2019)
    • Chambre 212 (2019)
    • Inséparables (2018)
    • Ceux qui travaillent (2018)
    • Sœurs d'armes (2018)
    • Trois jours et une vie (2018)
    Back to Top