Mon AlloCiné
    A very Englishman
    Note moyenne
    2,8
    15 titres de presse
    • Elle
    • Le Nouvel Observateur
    • aVoir-aLire.com
    • Ecran Large
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Fiches du Cinéma
    • L'Express
    • L'Humanité
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • CinemaTeaser
    • Positif
    • Première
    • Le Monde

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    15 critiques presse

    Elle

    par Emilie Rivenq

    Les biopics se suivent et... ô surprise, ne se ressemblent pas ! (...) Michael Winterbottom livre une comédie délicieusement pop et subversive.

    La critique complète est disponible sur le site Elle

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    Le film est stylé, le sujet sordide, les filles ravissantes, et la nuit avale tout.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    aVoir-aLire.com

    par Frédéric Mignard

    Moins un film raté qu’une œuvre mineure dans la filmographie de Winterbottom, "A very Englishman" est difficilement conseillable pour nous, Français, qui préfèrerons, au rayon des monuments culturels, nous tourner vers les 70 piges de notre Johnny Hallyday national. C’est moins sulfureux (quoique), mais au final presque plus rock’n’roll.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Ecran Large

    par Perrine Quennesson

    Un biopic sur Paul Raymond, un parfait inconnu chez nous et l’alter-ego de Larry Flint au Royaume-Uni. Michael Winterbottom retrouve Steve Coogan qui porte littéralement le film sur ses épaules.

    La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

    Le Journal du Dimanche

    par Barbara Théate

    Michael Winterbottom met en scène une plongée dans le swinging London à travers le destin d’un homme à femmes à l’humour so british. Dommage que le réalisateur anglais donne l’avantage à l’extravagance plutôt qu’à la psychologie de ses personnages.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Les Fiches du Cinéma

    par Pierre-Simon Gutman

    Steeve Coogan et Michael Winterbottom refont équipe dans un film plus classique que leurs précédentes collaborations, sauvé par la prestation roublarde et opaque de Coogan.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    L'Express

    par Christophe Carrière

    Voir le site de L'Express.

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Le versatile et prolifique Winterbottom fait étalage de son savoir-faire avec cette biopic pop et graphique (...). Mais hormis le volet tragique sur la fille de Raymond, on ne sort guère du décoratif.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Studio Ciné Live

    par Emmanuel Cirodde

    Voir le site de Studio Ciné Live.

    La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

    TéléCinéObs

    par Nicolas Schaller

    Si la réalisation gadget de Michael Winterbottom ne brille pas par sa personnalité, "A Very Englishman" (...) a pour lui d’éviter l’écueil moralisateur de son sujet pour s’attacher au portrait désenchanté d’un homme accro à l’empire d’hédonisme qu’il s’est créé.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Télérama

    par Jérémie Couston

    Winterbottom déroule ce biopic avec son efficacité habituelle, d'abord en noir et blanc (...) puis en couleur (...), en prenant un malin plaisir à filmer le plus d'orgies possible (...). Mais, une fois l'ivresse retombée, le film se laisse vite oublier.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    CinemaTeaser

    par Pamela Pianezza

    "A Very Englishman" est un mauvais biopic mais un très bon "Steve Coogan movie", désormais un genre en soi.

    La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

    Positif

    par Fabien Baumann

    A very englishman n'a rien de désagréable, entendons-nous. Mais (...) on était en droit d'attendre autre chose que le portrait lisse d'un personnage toujours superficiel.

    Première

    par Frédéric Foubert

    A force de surjouer la tragédie, le réalisateur finit par jeter un voile sinistre et puritain sur une histoire qui fonctionne beaucoup mieux quand elle s'abandonne aux charmes de l'hédonisme cool.

    Le Monde

    par Sandrine Marques

    Film juke-box, criard et égrillard, sans profondeur ni vrai relief, "A Very Englishman" agite, sans grande inspiration, les chromos d'une époque.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top