Notez des films
Mon AlloCiné
    A very Englishman
    Bande-annonce A very Englishman
    19 juin 2013 / 1h 41min / Biopic, Comédie, Drame
    De Michael Winterbottom
    Avec Steve Coogan, Anna Friel, Imogen Poots
    Nationalité britannique
    Bande-annonce Streaming Ce film en VOD
    Presse
    2,8 15 critiques
    Spectateurs
    2,6 280 notes dont 65 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 12 ans
    Londres, 1958, Paul Raymond ouvre le « Raymond Revue Bar », théâtre et club privé où apparaissent des femmes dénudées au grand dam de l’Angleterre conservatrice. Producteur de revues dansantes, il devient éditeur de « Men Only », magazine pour adulte qui connaît un succès instantané. Roi de Soho, il acquiert un à un les immeubles du quartier, jusqu’à devenir l’homme le plus riche du Royaume en 1992. S’il mène sa carrière avec brio, sa vie personnelle n’est pas en reste: Paul Raymond est partagé entre Jean, sa femme jalouse, Fiona, sa maîtresse et star de sa revue, et sa fille Debbie qui aimerait suivre les traces de son père.
    Titre original

    The Look of Love

    Distributeur Pretty Pictures
    Récompenses 2 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2013
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray 22/10/2013
    Date de sortie VOD 20/10/2013
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur et N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 136339

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming
    • Amazon
    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Louer
    Location à partir de (2.99 €)
    Location à partir de (2.99 €)
    Location à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 7.80 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    A very Englishman Bande-annonce VO 2:07
    A very Englishman Bande-annonce VO
    281 343 vues

    Interviews, making-of et extraits

    5:05
    Voir la vidéo
    94 vues
    5:18
    Voir la vidéo
    107 vues
    8 vidéos

    Acteurs et actrices

    Steve Coogan
    Rôle : Paul Raymond
    Anna Friel
    Rôle : Jean Raymond
    Imogen Poots
    Rôle : Debbie Raymond
    Stephen Fry
    Rôle : Barrister
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Elle
    • Le Nouvel Observateur
    • aVoir-aLire.com
    • Ecran Large
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Fiches du Cinéma
    • L'Express
    • L'Humanité
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • CinemaTeaser
    • Positif
    • Première
    • Le Monde

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    15 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    vuvuzela
    vuvuzela

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 324 critiques

    3,5
    Publiée le 21 juin 2013
    Tout cinéphile averti s'attendra à un Larry Flynt au rabais, version UK. Si Coogan n'a pas le charisme de Woody Harrelson, il a l'avantage ne pas se poser en héros auquel s'identifier. Dès le début, son égocentrisme un peu idiot met une barrière, d'où nous verrons passer une jolie galerie de personnages. Le professionnalisme anglais huile parfaitement les rouages du scénario, des décors cohérents jusqu'aux seconds rôles crédibles. ...
    Lire plus
    james93
    james93

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 95 critiques

    5,0
    Publiée le 20 juin 2013
    Sûrement le film le plus satisfaisant à voir en ce moment. On ne s'ennuie pas une seconde ce qui est très très rare au cinéma ces jours-ci ! Les filles sont superbes, Steeve Coogan est excellent, la musique et les décors au top. Vous passerez un vrai bon moment de divertissement avec ce film drôle, touchant et intelligent !
    labellejardinière
    labellejardinière

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 261 critiques

    2,5
    Publiée le 26 juin 2013
    Carrière (fulgurante, puis assise et diversifiée, dans l'industrie du "vice" - de 1958 à 2008, date de sa mort) et vie privée (très imbriquée dans la première) de" Paul Raymond", un Anglais de Liverpool, sachant flatter les bas instincts masculins et roi de l'investissement "pierre", mari et compagnon déplorables, mais père de famille très (trop ?) présent de Debbie, au destin tragique de petite fille riche, "gâtée", et même ...
    Lire plus
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1115 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    2,5
    Publiée le 27 avril 2014
    Un biopic sur Paul Raymond,sorte d'alter-ego britannique de Larry Flint. Créateur de revues érotiques,chorégraphe de spectacles de femmes dénudées à la fin des années 50,propriétaire de la quasi-totalité du quartier de Soho à Londres. Un homme qui considérait les femmes comme des objets sexuels,à la seule exception de sa fille chérie Debbie. Un homme qui aimait la grandiloquence,qui fit souffle un vent d'hédonisme sur l'Angleterre ...
    Lire plus
    65 Critiques Spectateurs

    Photos

    17 Photos

    Secrets de tournage

    Qui est vraiment Paul Raymond ?

    Né à Liverpool en 1925, Paul Raymond quitte l'école très jeune et enchaîne les petits boulots jusqu'à ouvrir en 1958 son premier club, le "Raymond Revue Bar" où sont organisés des spectacles chorégraphiés de femmes dénudées. Possédant un bar privé, il n'est pas soumis à la loi Chamberlain interdisant la présentation de femmes nues s... Lire plus

    Collaboration de longue date

    Michael Winterbottom et Steve Coogan se retrouvent pour la 4ème fois après 24 Hour Party People (2002), Tournage dans un jardin anglais (2004) et The Trip (2010). Coogan a beaucoup appris du réalisateur : "Ça m’a libéré, d’un point de vue créatif, compte tenu de mon expérience dans le registre comique. Il y a une part de moi qui veut être prise au sérieux. J’ai... Lire plus

    Coogan et Raymond, un seul homme ?

    Dans The Trip, Steve Coogan interprètait son propre rôle avec beaucoup de dérision. Comme Paul Raymond, il a une réputation assez sulfureuse d'homme à femmes. Il a eu envie, dès ce tournage, de jouer le rôle de cet homme extravagant. Il a alors fait état de leurs ressemblances au réalisateur Michael Winterbottom : ils ont tous deux grandi dans le Nord de l'Angleterre, sont catholiques, ont migré vers le Sud pour faire fortune, aiment les belles v... Lire plus
    7 Secrets de tournage

    Dernières news

    2013, année hot, hot, hot
    NEWS -
    samedi 28 décembre 2013
    "A Very Englishman" : la bande-annonce et l'affiche françaises
    NEWS - Vu sur le web
    mardi 16 avril 2013
    Découvrez la bande-annonce et l'affiche françaises de "A Very Englishman", biopic du "King de Soho", Paul Raymond, un magnat...
    "The Look of Love" : bande-annonce [VIDEO]
    NEWS - Vu sur le web
    jeudi 7 mars 2013
    Décidément très à l'aise dans les changements de registres, Michael Winterbottom a dernièrement mis en scène "The Look of...
    4 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Commentaires

    • I'm A Rocket Man
      Biopic très intéressant sur le magnat du porno, l'homme le plus riche de Grande Bretagne !! Je ne connaissais rien de cet homme et j'ai adoré voir son évolution, sa relation exclusive avec sa fille, son obsession pour la rentabilité...Steve Coogan nous livre une prestation parfaite et le tout est délicieusement British !! Un très bon film !
    • titicaca120
      comme vous pas vraiment passionnant et l'interdiction moins de 16 ans faudra me l'expliquer......
    • quetedugraal
      Se laisse voir, sans plus. Histoire sans grand intérêt.
    • Henri Mesquida
      Belle réalisation , un certain goût pour l'humour désabusé et quelques bons acteurs; reste que le biopic n'a pas trop d'intérêt.
    • Maxou.
      On en prend plein les yeux et les acteurs sont bons ce qui sauve le film de son histoire pas vraiment passionnante.
    Voir les commentaires
    Back to Top