Mon AlloCiné
    Lore
    note moyenne
    3,8
    275 notes dont 47 critiques
    17% (8 critiques)
    34% (16 critiques)
    17% (8 critiques)
    30% (14 critiques)
    0% (0 critique)
    2% (1 critique)
    Votre avis sur Lore ?

    47 critiques spectateurs

    Isache
    Isache

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 31 janvier 2016
    C'est un film dur, mais magnifique. On ne s'ennuie pas une seconde. Ces jeunes acteurs sont formidables !
    dai72
    dai72

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 1 630 critiques

    4,0
    Publiée le 3 février 2014
    Difficile de s'exprimer après avoir vu ce film, difficile aussi d'en parler, de le décrire. C'est un film émotionnellement très fort, même pour ceux qui se sentent éloignés de ces événements tragiques. Ce film est minutieusement réalisé, interprété superbement par ces jeunes acteurs, dont la principale Saskia Rosendahl qui est à la fois belle et froide. Tout comme l'histoire d'ailleurs. Vraiment un film que je conseille, que j'admire !!
    sukifanee
    sukifanee

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 105 critiques

    4,5
    Publiée le 27 juillet 2013
    Très beau. Ceux qui cherchent l'action, passez votre chemin. Ce film est sur la psychologie et la sensation. A pleurer, c'est sur l'insipidité de la vie, les apparences et au final, quelque soit ce que l'on a vécu, même le plus difficile qui soit, tout le monde s'en fout. Une vision réelle de l'humanité.
    Gérard Delteil
    Gérard Delteil

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 496 critiques

    4,0
    Publiée le 21 janvier 2014
    Un très beau film, cruel et émouvant. Que l'esthétique soit sophistiquée ne nuit pas au propos, quoi qu'en disent certains critiques. On regrettera juste une symbolique parfois un peu lourde. L'accusation de complaisance envers le nazisme ne tient pas la route. Oui, les Allemands ont souffert eux aussi de la guerre, comme tous les peuples européens. Tous n'étaient pas responsables des crimes commis en leur nom et la culpabilité n'est pas héréditaire. Lore est un magnifique personnage de jeune femme qui découvre la complexité et la cruauté de la vie dans des circonstances terribles. L'actrice est impeccable et émouvante. On aimerait voir davantage de films de cette qualité et de cette intelligence.
    Paul D.
    Paul D.

    Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 17 août 2015
    Ce film est magnifique... Pour ceux qui disent qu'on va dans le pathos, je ne suis mais alors pas du tout d'accord! On va dans tout sauf le pathos. Si vous voulez voir du pathos avec la musique qui nous dit quand pleurer, etc, allez voir "La Rafle", pas ce petit bijou! Tout d'abord, on est plongés dans un univers où l'authenticité nous force à y croire : les habits, les coiffures, les meubles, l'ambiance, TOUT retranscrit parfaitement bien l'époque, et pas n'importe laquelle et surtout pas n'importe où : la Libération (pour nous) mais qui se passe en Allemagne. On suit Lore, cette jeune fille, dans sa quête pour survivre mais aussi, dans sa quête du savoir, qui va apprendre ce que faisait son père et va se détacher peu à peu des idéaux nazis qui faisaient une partie de ce qu'elle était et qui symbolise aussi le détachement de la mère (symbolisé lui-même par la destruction du cerf en porcelaine par Lore à la fin). A cela s'ajoute l'adolescence et, par la rencontre avec Thomas, Lore va faire la connaissance du désir (avec certaines scènes qui, malgré aucune nudité, et aucune démonstration, font parfaitement bien naître une ambiance érotique), ce qui va encore plus la troubler et va faire qu'une relation "amour-haine" s'installe entre les deux. Le film joue donc beaucoup sur les sentiments (là où la musique magnifique de Max Richter va prendre son importance), la nature, les paysages, tout est très métaphorique dans ce film, on en oublierait presque le contexte historique, et là est la force du film : il nous fait oublier ce qui se passe, la fin de la guerre, la misère pour les Allemands (les viols massifs commis par l'Armée Rouge, les familles démunis...), tant nous sommes à l'intérieur de Lore. Je pense que pour comprendre véritablement le film, de A à Z, il faudrait tout revoir, scènes par scènes, plusieurs fois, tant ce film joue dans l'interprétation du spectateur, dépend et vit à travers lui.
    Jonathan M
    Jonathan M

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 389 critiques

    2,5
    Publiée le 8 décembre 2013
    C'est un film fait avec virulence que nous transmet Cate Shortland. Parfois trop pragmatique, le récit raconte l'épopée malheureuse d'une fratrie meurtri par l'après guerre. Aux allures de road-movie sanglant, on regrette un manque de mordant, laissant place à des scènes puérils et dénuées de sens. Le caméra épaule n'est pas une mauvaise idée en soi, mais gâche l'effet glaciale qu'aurait pu apporter le script.
    betty63
    betty63

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 315 critiques

    4,0
    Publiée le 6 septembre 2014
    Cate Shortland a eu bon nez de nous proposer une réflexion sur une Allemagne nazie vue de l'autre côté du miroir, et encore meilleur nez de nous montrer comment la réflexion vient aux jeunes gens nés à cette époque là, pleine d'idéologie et de sectarisme gangrénant l'âme. L'histoire est belle et Saskia Rosendahl qui interprète la jeune Lore est époustouflante de talent d'autant plus quand on sait que c'est sa première prestation et qu'elle n'a pas de base de comédienne. A aucune moment le pathos ne s'installe, parce-que, me semble-t-il, on n'a pas le temps de s'apitoyer sur sont triste sort vu que les événements s'enchaînent entrainant pour la jeune Lore difficultés sur difficultés, prise entre ses responsabilités et ses hormones. Merci encore à Cate Shortland pour ce beau film et surtout pour l'ouverture qu'il offre.
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 530 abonnés Lire ses 1 390 critiques

    2,5
    Publiée le 20 février 2013
    Un sujet original, qu'on a rarement vu traité sur les écrans : comment les enfants des élites nazies ont vécu la fin de la guerre et des croyances qui gouvernaient jusqu'alors leur existence. En s'attachant aux pas de Lore et de ses jeunes frères et soeurs, seuls sur les routes allemandes et dans la Forêt Noire, Cate Shortland nous oblige à nous mettre dans la peau de personnages dont l'innocence n'est que partielle, conditionnés depuis leur naissance à vénérer le Führer et dans le déni de l'extermination juive. Le pari gonflé de la réalisatrice tient trente minutes tout au plus. En introduisant d'autres éléments, comme l'éveil à la sensualité de son héroïne (remarquable travail de Saskia Rosendahl, soit dit en passant), mais surtout en produisant des images hyper léchées, le film va à l'encontre de son propos et en atténue la force. Lore devient un road movie de plus en plus mélodramatique, la rencontre avec un garçon juif aux manières frustes interrogeant même sur la portée réelle du message. L'esthétisme outré du film, son alliance d'images bucoliques et de scènes horribles, le desservent totalement et lui ôtent une grand partie de son intérêt
    orlandolove
    orlandolove

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 1 087 critiques

    2,0
    Publiée le 6 mars 2013
    Le sujet est original car rarement traité de ce point de vue (la chute de l'Allemagne hitlérienne vécue du côté allemand, au travers d'une famille nazie obligée de fuir). Le résultat est un peu plus mitigé. On a un peu l'impression d'assister à une succession de scénettes manquant de liant entre elles. De plus la mise en scène, très léchée et travaillée, finit par desservir le film. D'un autre côté, la jeune fille, le personnage principal, est touchante et très bien interprétée.
    Caroline C
    Caroline C

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 356 critiques

    2,0
    Publiée le 16 août 2013
    L'histoire de Lore aurait pu être passionnante : comment accepter de voir ses parents, anciens nazis, être emprisonnés ? comment traverser une Allemagne vérolée, où cohabitent hitlériens, rescapés des camps, et soldats russes ou américains ? comment s'occuper de sa fratrie alors qu'elle-même est complètement déboussolée ? On sent sur les épaules de cette jeune fille le poids énorme de la responsabilité, auquel vient s'ajouter celui de la culpabilité lorsqu'elle découvre, incrédule, les photos des camps de concentration que les Américains ont placardé un peu partout. Oui, il y avait matière à un grand film. Mais voilà, il faut constater .... qu'on s'emmerde beaucoup. Image terne, personnages à peine esquissés, scènes pleines d'ellipses, liens familiaux quasi-inexistants ... Dommage !
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 568 abonnés Lire ses 4 143 critiques

    2,0
    Publiée le 18 janvier 2014
    Aujourd'hui soit on y va à fond avec les pathos, la musique bien émouvante qui dit bien quand il faut être ému, soit au contraire avec un sujet au potentiel émotion très fort on est aussi chaleureux qu'un réfrigérateur ; jamais entre les deux comme si l'émotion tout en gardant un ton sobre était synonyme de "ratage" alors que les plus grandes réussites dans le drame sont ce type de représentants. "Lore" raconte l'histoire d'une très jeune femme, fille d'un ponte de la SS, laissée à elle-même avec ses jeunes frères et sœurs dans une Allemagne des derniers jours de la Seconde Guerre Mondiale, et qui n'a pas d'autres choix que de faire confiance à un rescapé juif alors qu'elle a été élevée bien évidemment dans une haine féroce du juif. Avec ça, on s'attend à beaucoup d'émotions avec le portrait de la protagoniste qui doit faire face à des doutes par rapport à l'idéologie qu'on lui a enseignée, avec une fin de guerre vue à travers les yeux de jeunes personnes, avec la relation de deux personnes que tout oppose mais qui doivent être ensemble pour survivre, etc... Mais non, on reste pratiquement à la surface des choses. Le ton reste résolument froid et c'est regrettable. D'autant plus regrettable que la réalisation du point de vue technique est soignée et que l'actrice principale Saskia Rosendahl est convaincante...
    LALALALALERE
    LALALALALERE

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 111 critiques

    5,0
    Publiée le 25 février 2013
    Chaque plan est étonnant, un véritable enchantement des sens. Le miracle c'est que la beauté des images se fracasse sur la violence et la crudité du propos. Le résultat est l'une des expériences les plus troublantes et vivantes qu'il m'ait été donné de voir au cinéma. Sans complaisance, sans "théorie",comme parfois chez le grand Malick, Shortland atteint le summum tranquillement, juste en montrant et en associant.
    jafago
    jafago

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 516 critiques

    4,0
    Publiée le 19 août 2013
    Lore est un excellent film. Portée par son actrice principale , le film est de par son sujet assez puissant et éprouvant. Je trouve le chaos très bien représenté. Le film ne juge pas et c'est vraiment bien.
    Schwann
    Schwann

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 261 critiques

    2,0
    Publiée le 30 mars 2013
    Que penser de Lore. Au-delà d'un esthétisme trop marqué, le scénario était plutôt intéressant, et l'ambiance post-apocalyptique de début de film est particulièrement bien rendue. Nous sommes dans un entre-deux déroutant, dont on ne comprend pas encore très bien les tenants et les aboutissants, mais qu'importe. Et puis finalement on ne comprend plus rien, le film semble peu abouti, le personnages se soustraient les uns après les autres, seule reste étincelante la jeune actrice principale, qui remet en perspective le film à la toute fin, hélas trop tardivement.
    Philippe S.
    Philippe S.

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 27 février 2013
    Could be Tess story in Germany in 1945 but filmed by an Australian director influenced by milos foan, roman polanski and helma sanders brahms and agniezska
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top