Mon AlloCiné
    Comme un homme
    note moyenne
    2,2
    226 notes dont 54 critiques
    4% (2 critiques)
    13% (7 critiques)
    37% (20 critiques)
    33% (18 critiques)
    9% (5 critiques)
    4% (2 critiques)
    Votre avis sur Comme un homme ?

    54 critiques spectateurs

    tixou0
    tixou0

    Suivre son activité 279 abonnés Lire ses 1 102 critiques

    1,0
    Publiée le 16 août 2012
    Berling junior avait 21 ans quand ce « Comme un homme » a été tourné ; il y incarne un ado de 16 ans, lycéen en classe de première dans le lycée dont son père (le vrai, qui est ici « Pierre Verdier ») est le proviseur – si le jeune acteur est cependant physiquement en cohérence, la vraisemblance ne va pas plus loin : rien de pertinent ni au niveau de l’argument et des développements (une mauvaise farce qui tourne au drame quand l’instigateur est victime d’un accident, laissant son complice seul, « comme un homme »), ni au niveau surtout de l’étude psychologique (rapports de la prisonnière et de son geôlier amateur, et surtout relation difficile père /fils sur fond de deuil). Safy Nebbou a déjà commis 3 films avant celui-ci : une comédie « dramatique » sur l’enfance (« Le Cou de la Girafe »), un mélo alambiqué enfonçant le clou côté rapports parents/enfants (« L’Empreinte », d’abord distribué comme « L’Empreinte de l’Ange », puis « raccourci », pour cause de confusion possible avec un livre homonyme – alors que le film mettait en scène un scénario original, coécrit par le cinéaste) et une sorte de « biopic » littéraire (« L’Autre Dumas », rappelant qu’Alexandre Dumas écrivait avec des « nègres », le plus connu étant Auguste Maquet, l’autre « héros »). Trois mauvais films, Nebbou ne réussissant même pas une bonne direction d’acteurs, pourtant excellents à l’ordinaire (Claude Rich, Sandrine Bonnaire et Catherine Frot, Depardieu et Poelvoorde !). Les Berling (déjà père et fils dans « L’Heure d’Eté » d’Assayas en 2008), font de leur mieux dans ce 4ème opus, toujours peu convaincant, mais leur copie est inconsistante – alors !... Ce n’est pas un policier (pourtant le scénario est tiré d’un polar des années 70 du tandem maître du genre Boileau/Narcejac – « L’Âge bête », coadapté par Nebbou), cela se voudrait plutôt, l’intrigue étant secondaire, une étude de caractères, pimentée de « mystère » et de fantastique (le décor principal est le Marais Poitevin, dont l’accès est curieusement supplémenté avec des éoliennes, filmées très loin des Deux-Sèvres, et la prof enlevée joue les Ophélie – même sur l’affiche). C’est surtout à la fois vide et filandreux (un comble !), languissant, émaillé de dialogues insipides entre personnages fantoches cultivant une distance pseudo-signifiante. Nouveau ratage.
    conrad7893
    conrad7893

    Suivre son activité 135 abonnés Lire ses 828 critiques

    3,0
    Publiée le 13 mars 2014
    film dramatique à l'atmosphère très pesante, malsaine voir dérangeante. Un adolescent en mal de vivre va se trouver dans une situation dont on ne sort part indemne et qui va bouleverser sa vie très bien joué film assez lent
    Chon R.
    Chon R.

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    0,5
    Publiée le 16 août 2012
    Bien tenté le coup du père et du fils ta la ville et ta l'écran. Mais ça ne suffit pas à remplir le vide intersidéral de ce truc plein de prétentions et d'inutilité. Berling Le Jeune dispose de toute la gamme des émotions de do à do dièse… 
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 559 abonnés Lire ses 4 294 critiques

    2,0
    Publiée le 26 mars 2014
    Pour cette adaptation du roman "L'âge bête" de Boileau-Narcejac, Safy Nebbou a eut l'excellente et troublante idée d'engager Charles et Émile Berling,pour jouer un père et son fils. Cette relation filiale posée d'avance permet de donner plus d'amplitude à leurs scènes de tension ou de réconciliation. Cela ne suffit malheureusement pas pour transcender un récit sur des rails,qui préfère l'explicatif au mystère,la rédemption aisée au jusqu'au boutisme,et qui s'en sort mieux dans la contemplation que dans le dialogue. Les décors du Marais Poitevin où deux ados inconséquents emprisonnent une jeune prof d'anglais,sont à la fois poétiques et sauvages. Émile Berling,regard intense et opacité apparente,possède le talent du paternel. "Comme un homme" recèle de bonnes idées de mise en scène,mais Nebbou aurait dû approfondir le conflit intérieur et la menace d'être découvert.
    alexy888
    alexy888

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 212 critiques

    0,5
    Publiée le 25 août 2012
    C'est mou, c'est lent. Beaucoup d'invraisemblances (je doute qu'une jeune femme sans eau ni nourriture ait encore la force de taper dans une porte au bout de 3 jours...). Les rapports homo-friendly de Louis et Greg sont juste effleurés et la relation au père mal exploitée . Reste de bons comédiens....
    bsalvert
    bsalvert

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 2 488 critiques

    1,0
    Publiée le 1 avril 2013
    Film lent et froid sur un ado en quète de reconnaissance. Autant prévenir ce film ne vous fera pas sentir jyeux, ne vous donnera pas une bouffée d'air durant sa projection. PLV : la tête de Charles Berling à la fin du film fier de son fils en train de partir vers une nouvelle aventure est particulièrement....inadaptée.
    Sylvain P
    Sylvain P

    Suivre son activité 116 abonnés Lire ses 886 critiques

    2,5
    Publiée le 18 août 2012
    Il y a un sens de la narration dans Comme un homme, mais on se demande où le réalisateur veut en venir. Pardonner les actes de ces 2 délinquants écervelés est impossible, même les comprendre est vain par manque d'indices. Il ne reste donc qu'un face à face entre un père et un fils et une fascination d'un ado pour un être machiavélique. On est loin d'un Paranoïd Park sur les voies de la culpabilité...
    cineccita
    cineccita

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 1 013 critiques

    3,0
    Publiée le 4 septembre 2012
    Un bon thriller bien ficelé, on ne s'ennuie pas. Emile Berling s'en sort pas si mal pour un premier film.
    Aurélien P.
    Aurélien P.

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 95 critiques

    5,0
    Publiée le 16 août 2012
    Superbe réalisation, qui nous amène dans le dédale des dilemmes psychologiques des personnages du film. Plus que l'histoire et l'intrigue, assez moyennes, ce sont donc les questions qui se posent à chaque rebondissement qui sont intéressantes dans ce long-métrage noir et très sobre. Que se passe-t-il dans la tête du héros (Un Emile Berling qui est assez touchant de par son jeu de petit nouveau à la limite de la maladresse et du malaise), quand le calvaire de la prof va-t-il cesser etc... ? Peu de réelles scènes d'action, mais un film qui suscite émotion et réflexions.
    ocelot
    ocelot

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 760 critiques

    4,0
    Publiée le 23 août 2012
    Très bon film ! J'ai découvert d'excellents acteurs !! Je le conseils à tous !
    pcymog
    pcymog

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 164 critiques

    2,0
    Publiée le 21 mai 2013
    Faut apprécier l'ambiance lourde et pesante, autrement vous allez vous ennuyer. Faut apprécier l'ambiance lourde et pesante, autrement vous allez vous ennuyer.
    Hastur64
    Hastur64

    Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 1 123 critiques

    3,0
    Publiée le 2 août 2013
    Mettant en scène les Berling père et fils, « Comme un homme » traite des errements de l’adolescence, des amitiés aussi fortes que dangereuses et des relations difficiles à l’autorité et aux parents. Le film prend le temps d’installer le personnage de Louis (Emile Berling) et son environnement : parcourt scolaire impeccable, ami à la limite de la délinquance, père absent ou trop occupé et mère morte quelques années plutôt. Mais il se garde toutefois bien de le placer dans le rôle du complice passif, le rendant partie prenante de cet enlèvement où seule la tournure des évènements le prennent finalement au dépourvu. Le film s’essouffle malgré tout et l’action finit par se faire un peu trop languissante et le désarroi du jeune homme pas assez fort pour qu’on y croit vraiment. Néanmoins Emile Berling, que je découvrais pour la première fois à l’écran, s’en tire plutôt bien et profite de son physique au visage d’ange pour incarner cet adolescent à la fois perdu dans une vie un peu trop rangée et volontaire dans la perpétration d’un acte criminel. Le film est intéressant et la performance globale des acteurs bonne, mais il manque d’une certaine vigueur pour exprimer la dangerosité de ce qui se trame et fait trop appel au silence et aux ellipses sur la fin rendant cette dernière un peu creuse. À voir toute de même pour au moins se faire sa propre opinion.
    Maxou.
    Maxou.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 237 critiques

    3,5
    Publiée le 18 août 2012
    Bon film avec du suspense et de bon comédiens,agréablement surpris.
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 132 abonnés Lire ses 2 430 critiques

    3,5
    Publiée le 10 avril 2014
    Film qui possède pas mal de mauvaises critiques et c’est bien dommage car "Comme un homme" est une œuvre à l’atmosphère bien pesante et qui possède une très bonne interprétation de la part de Charles Berling et de son fils Emile qui est une véritable révélation pour moi. La mise en scène de Safy Nebbou est certes un peu lente, mais on est tenu en haleine grâce aussi à cette histoire d’enlèvement qui s’avère particulièrement bien écrite. Un très bon film qui ne mérite donc pas toutes ces critiques bien négatives.
    framboise32
    framboise32

    Suivre son activité 80 abonnés Lire ses 834 critiques

    2,0
    Publiée le 10 juin 2012
    Le film, très inégal, manque de rythme et s’essouffle. L’histoire souffre d’invraisemblance. Dommage, car l’idée de départ est intéressante. Un film lent, et parfois ennuyeux. On est intrigué par ce que peut être la fin… mais bon cela ne reste que de la curiosité. Le jeune Emile Berling, Louis, est impeccable dans son rôle. Il porte le film au côté de son père, Charles Berling. Charles Berling parfait comme à l’habitude, le reste du casting est secondaire et reste secondaire… Un film sombre, avec quelques longueurs, décevant… http://framboisemood.wordpress.com
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top