Mon AlloCiné
    Zero Theorem
    Note moyenne
    2,4
    27 titres de presse
    • Charlie Hebdo
    • 20 Minutes
    • Culturebox - France Télévisions
    • Le Parisien
    • TéléCinéObs
    • Chronic'art.com
    • CNews
    • L'Ecran Fantastique
    • Les Inrockuptibles
    • Metro
    • Première
    • TF1 News
    • La Croix
    • L'Ecran Fantastique
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Les Fiches du Cinéma
    • L'Humanité
    • Mad Movies
    • Positif
    • Studio Ciné Live
    • aVoir-aLire.com
    • Critikat.com
    • GQ
    • Le Dauphiné Libéré
    • Ouest France
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    27 critiques presse

    Charlie Hebdo

    par Gérard Biard

    (...) Terry Gilliam est un grand désespéré. Mais un désespéré à l'anglaise, ne se départant jamais d'un solide sens de l'humour et d'une certaine distance qui lui permettent, au final, de ne juger personne, (...)

    20 Minutes

    par La rédaction

    L'inventivité du réalisateur de "Brazil" (1985) est toujours aussi fertile et riche en éclats de rire qui s'étranglent parfois dans la gorge... Courez vite découvrir ce joyau sombre stimulant pour les zygomatiques et les cellules grises.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    Culturebox - France Télévisions

    par Pierre-Yves Grenu

    30 ans après l'extraordinaire "Brazil" – qui dépeignait génialement une société totalitaire et absurde, tournant en boucle - Terry Gilliam livre la critique violente et stylisée d'un monde ultra-connecté soumis à ses nouveaux maîtres.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Le Parisien

    par Alain Grasset

    Sombre, angoissant, déjanté, c'est du pur Terry Gilliam.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    TéléCinéObs

    par François Forestier

    (...) c'est de la science-fiction dingue, survoltée, ironique. Mais nous, on aime.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Chronic'art.com

    par Yal Sadat

    Arrivé comme un cheveu sur la soupe, "Zero Theorem" trouve tout de même à se démarquer en troquant l'exploit larger than life de 1985 contre une vision gentiment cartoonesque.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    CNews

    par La Rédaction

    Le film s’interroge notamment sur la solitude des hommes dans un monde ultra-connecté et contrôlé. Une vision intéressante mais un peu surannée, malgré une esthétique foutraque attachante et un casting improbable.

    La critique complète est disponible sur le site CNews

    L'Ecran Fantastique

    par Thomas Gilbert

    POUR : Au-delà de ses qualités visuelles, "Zero Theorem" est une oeuvre généreuse, exigeante, qui laisse la place à la réflexion. Certains diront que Gilliam ne sait pas quoi dire. Il sera le premier à s'en féliciter. Car cela signifie que le débat est ouvert.

    Les Inrockuptibles

    par Vincent Ostria

    Pas très puissant, même si on est heureux de constater que des soixante-huitards allumés comme Gilliam peuvent toujours continuer à créer en marge d’Hollywood. De tout ce barnum, on ne retiendra pas Christoph Waltz, mais la piquante Mélanie Thierry, sous-employée par le cinéma français malgré son insondable fantaisie.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Metro

    par Mehdi Omaïs

    Si ce jusqu'au-boutisme revêt un caractère touchant, son scénario schématique et ses décors constituent le talon d'Achille d'une entreprise louable.

    Première

    par Gérard Delorme

    Certes, il y a quelque chose de démodé dans cette vision pessimiste d'un avenir contrôlé par les machines, mais Gilliam l'illustre avec son habituelle exubérance visuelle et il est difficile d'y résister.

    TF1 News

    par Alexandre Le Floch

    Des années après "Brazil" auquel on pense beaucoup, le réalisateur Terry Gilliam compense généreusement le manque de moyens avec beaucoup d'esprit, d'humour et de malice. C'est d'autant plus attachant que les acteurs sont de bonne compagnie (...).

    La Croix

    par Arnaud Schwartz

    Entre pensum mystico-scientifique et description d’un monde déshumanisé (…) où le lien entre les êtres semble s’être volatilisé, Terry Gilliam livre une œuvre extravagante, débordante, terriblement bavarde et, pour tout dire, fatigante. 

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    L'Ecran Fantastique

    par Fred Pizzoferrato

    CONTRE : (...) Malgré cette charge caustique virulente et une poignée de scènes mémorables, le film n'est pas la complète réussite escomptée et souffre de faiblesses parfois embarrassantes. "The Zero Theorem" signe cependant le retour à demi-convaincant de Gilliam après le décevant "L'Imaginarium du Docteur Parnassus".

    Le Journal du Dimanche

    par Barbara Théate

    Terry Gilliam épingle notre société devenue esclave de la technologie dans une fable d'anticipation ubuesque et à l'esthétique démodée, où les acteurs semblent eux-mêmes perdus. Une sorte de version modernisée mais ratée de son génial "Brazil".

    Le Monde

    par Sandrine Marques

    Terry Gilliam tente de renouer ici avec ses succès populaires. Pour ce faire, il travaille de nouveau la matière chatoyante de l'allégorie politique. Mais il n'en libre qu'une pâle réplique.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Fiches du Cinéma

    par Michael Ghennam

    Terry Gilliam revient se frotter au “futur” dystopique qui lui a tant réussi par le passé. Mais il le fait avec un manque d'inspiration attristant, au fil d'un récit passablement confus.

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Décoratif, stylisé à mort, mais pas très consistant, ni pertinent.

    Mad Movies

    par Cédric Delelée

    (...) Mais la forme proche de l'amateurisme, la narration redondante et les caractères outrés font qu'on ressort de ce triste foutoir avec la nette sensation d'avoir assisté à l'autodestruction d'un auteur de plus en plus anachronique (...).

    Positif

    par Pierre Eisenreich

    L'absurde peut être drôle et intéressant, mais uniquement s'il se mesure à la rationalité qui le génère. Ici, la raison est évitée, alors à quoi bon?

    Studio Ciné Live

    par Thomas Baurez

    Voir le site de Studio Ciné Live.

    aVoir-aLire.com

    par Frédéric Mignard

    Si on retrouve bien l’esprit de Terry Gilliam, marginal devant l’éternel hollywoodien, le résultat ressemble davantage aux chutes d’un ersatz de Jean-Pierre Jeunet. En résulte une dilatation ennuyeuse de l’espace-temps qui confine à l’ennui.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Critikat.com

    par Benoît Smith

    À ce point d’incapacité de l’"auteur" à se sortir de l’impasse de sa propre signature, nos derniers espoirs prennent le même chemin que l’esprit du héros : vers un néant intersidéral.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    GQ

    par Jacques Braunstein

    En rejouant la formule de "Brazil", anticipation visionnaire, Terry Gilliam acouche d'une parodie embarrassante et frôle le zéro pointé.

    La critique complète est disponible sur le site GQ

    Le Dauphiné Libéré

    par La Rédaction

    Une fable S-F lourdingue, loin de l’esprit Monty Python.

    Ouest France

    par La Rédaction

    Le retour raté de Terry Gilliam.

    Télérama

    par Jérémie Couston

    Les affreuses scènes fantasmées, sur une plage paradisiaque recréée dans un studio roumain, en disent long sur le naufrage de cet europudding.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top