Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
La Ritournelle
note moyenne
3,2
789 notes dont 153 critiques
5% (7 critiques)
25% (38 critiques)
42% (64 critiques)
13% (20 critiques)
12% (19 critiques)
3% (5 critiques)
Votre avis sur La Ritournelle ?

153 critiques spectateurs

chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1034 abonnés Lire ses 10 110 critiques

3,5
Publiée le 23/06/2014
Attachante et bien ècrite, voici une virèe champêtre qui apporte une vraie bouffèe d'air frais dans le paysage français. "La ritournelle" marque la deuxième collaboration entre le rèalisateur Marc Fitoussi et Isabelle Huppert! Cette dernière interprète dans cette comèdie conjugale une agricultrice qui fuit la routine dans son couple en prenant la clè des champs! Un rôle inattendu et particulièrement espiègle pour cette grande comèdienne tout terrain! Qui dit agricultrice dit quelqu'un de plus modeste, de plus rurale! Et finalement, sans être parisienne et urbaine comme on n'a l'habitude de la voir à l'ècran, Huppert est dans "La ritournelle" quelqu'un de cultivèe qui ressemble plus à une chef d'entreprise! Un vrai potentiel de sèduction, sorte de femme fatale dans une capitale très « fitoussienne » qui sait saisir les hommes quand il faut (Pio Marmai en beau cèlibataire, Michael Nyqvist en dentiste danois). Loin d'être avare en dialogues (sauf la scène sublime du trampoline où l'on s'efforce de retenir ses larmes), le scènario zigzague entre les genres, offrant à Jean-Pierre Darroussin une composition d'homme blessè remarquablement maîtrisèe, où d'un simple regard fait naître de la vulnèrabilitè et de la sensibilitè très attendrissantes! Comment ne pas prendre son temps, quand on a un coeur en plus d'un oeil, pour dèchiffrer sur les visages d'Huppert et de Darroussin, èmouvants, les signes et les stigmates de l'amour èternel ? Et ce même s'il faut passer par l'infidèlitè! Mais l'explorateur qu'il est (Ostende dans "Copacabana", la Mer Morte dans "La ritournelle"), Fitoussi ne sait trouver sa voie qu'en s'aventurant dans un univers qu'aucun autre cinèaste français n'a brillè comme il l’a fait et n'a pas voulu inventer, ni rien ajouter, dans ce très beau film sur la dèsagrègation d'un couple...
benoitG80
benoitG80

Suivre son activité 921 abonnés Lire ses 1 360 critiques

3,0
Publiée le 15/06/2014
"La Ritournelle" comédie douce-amère de Marc Fitoussi, est un curieux mélange de réussite et de déception, d'originalité et de convenu... Tout comme les acteurs eux-mêmes, Jean-Pierre Daroussin, étant franchement étonnant ou alors en nettement moins bon, comme l'est cette fois, Isabelle Huppert. Le film en effet, met déjà du temps à démarrer alors que justement Brigitte avec sa toque de fourrure et sa cape, ne semble pas trop crédible en fermière parmi ses vaches ! Puis, l'intérêt va tout de même grandissant avec quelques moments touchants que nous réserve surtout son mari, Xavier ... L'ennui de Brigitte avec cette lassitude de l'élevage et de la ferme, l'amène à rêver d'exotisme et donc d'escapade, tout comme l'attend également le spectateur lui-même !!! Et donc ce voyage qu'elle organise et fait seule à Paris, va se révéler au début drôle et plein de surprises pour devenir plus conforme et classique dans sa chute par la suite ! Alors que par contre, dès que l'on revient vers le mari esseulé et inquiet resté dans sa campagne normande, l'émotion réapparaît en nous faisant partager de très bons moments plein de tendresse et d'émotion dont une certaine scène avec son fils, est même étonnamment puissante et prenante ! Et donc, ce film fonctionne en fait vraiment à deux vitesses, l'une un peu molle et longuette comme à l'image de Brigitte rêveuse et nostalgique, I'autre plus tendre et plus surprenante comme nous le réserve son mari... Sans être franchement mauvaise cette comédie, laisse de côté "l'actrice" bien plus convaincante dans "Copacabana", pour mettre en valeur "l'acteur" très à son aise comme il l'est le plus souvent. Et de plus, il manque sans doute ce côté décalé, acidulé et fantaisiste espéré avec le talent d'Isabelle et que nous offrait d'ailleurs "Pauline détective", afin de nous enchanter complètement. Il est d'ailleurs un peu dommage que Marc Fitoussi soit aller jusqu'à l'adultère comme si c'était absolument nécessaire ou indispensable, alors qu'une situation plus hésitante, plus ambigüe et tout en retenue aurait donner un lot de moments cocasses, étonnants qui manquent à ce film ! Il ressort donc un sentiment mitigé de ne pas avoir su éviter un scénario en fait, bien trop souvent rencontré et donc classique dans sa trame, alors qu'un tas d'autres possibilités nous auraient sans doute emporter et charmer comme on l'espérait ! Ce titre léger, pétillant était pourtant un bon départ plein d'espoir telle la vie et sa petite ritournelle des grands et petits évènements, des grands et des petits moments...
islander29
islander29

Suivre son activité 271 abonnés Lire ses 1 766 critiques

3,5
Publiée le 12/06/2014
dans un même paquet cadeau, le film offre l''ennui dans le couple avec l'ennui à la campagne..... Deux grands acteurs pour illustrer le sujet, Jean Pierre Darroussin et Isabelle Huppert ...... Un pauvre paysan, ne charme plus sa femme, celle ci fait une escapade parisienne qui lui change les idées, Peu de trouvaille mais un joli refrain sur le charme de Paris, Musée d'Orsay, Opéra à deux, ballade sur la Seine, cela a un petit côté carte postale mais heureusement il n'y a pas que cela, car les danois ont du charme aussi, surtout le monsieur qui va à un congrès..... C'est sympathique globalement , seul moment de poésie les acrobaties du fils que J P Darroussin visite..... Autant "une hirondelle fait le printemps" prônait un retour aux racines, autant ce film malicieux, dit qu'à la campagne on "s'emmerde", le film reste sympa mais manque un peu d'émotionnel et véhicule un message somme toute banal.....Reste qu'on a toujours du plaisir à retrouver Isabelle Huppert ou Jean Pierre Darroussin, j'aurais aimé un scénario plus sophistiqué, ou original quand même........
soniadidierkmurgia
soniadidierkmurgia

Suivre son activité 193 abonnés Lire ses 3 144 critiques

3,5
Publiée le 26/03/2015
Marc Fitoussi aime placer ses comédies dramatiques dans des contextes iconoclastes qui lui permettent tout à la fois de trouver son originalité et d’élargir son champ d’action et surtout de ne pas se laisser enfermer dans des conventions narratives trop restrictives . Imaginer Jean-Pierre Darroussin et Isabelle Huppert former un couple qui plus est d’agriculteurs était d’office intrigant pour qui connaît bien l’univers des deux acteurs dont c’est la première rencontre au cinéma. Ce cadre improbable, difficile à accepter d’emblée est fort bien introduit par Fitoussi même si ces deux-là nous font davantage penser à un couple de cadres supérieurs, ce que sont sans doute devenus les agriculteurs à la tête de grandes exploitations. Brigitte (Isabelle Huppert) l’élément modérément fantasque du couple commence à sentir les premières atteintes du temps venant imperceptiblement altérer son image de femme-enfant. Parallèlement la douce torpeur qui s’est installée dans son couple se transforme en ennui depuis que les enfants ont quitté le nid. La plaque d’eczéma sur sa poitrine qu’elle contemple inquiète devant son miroir est le reflet du tracas qui doucement la mine. De son côté Xavier (Jean-Pierre Darroussin) a trouvé la parade à d’éventuels problèmes existentiels en se jetant à corps perdus dans les concours bovins où il trimballe une Brigitte lunaire qu’il rudoie pour son manque d’implication. Le ver est dans le fruit et c’est Stan (Pio Marmaï) jeune ami des voisines du couple qui innocemment mais aussi brutalement va réveiller une libido endormie. Le prétexte d’un rendez-vous chez un dermatologue sera l’occasion pour Brigitte d’une escapade parisienne pour s’offrir une bouffée d’oxygène régénératrice. A l’écoute de la ritournelle de l’amour, Brigitte redevenue midinette va retrouver pour un très court instant les réflexes innocents de l’adolescence mais sera remise à sa juste place par l’impitoyable franchise de la jeunesse. Le retour au bercail et à la solidité d’un amour éprouvé sera alors la plus sage des décisions. Marc Fitoussi qui a déjà travaillé avec Isabelle Huppert pour « Copacabana » en 2010 réussit à la rendre lumineuse et accessible ce qui n’est pas toujours le cas pour cette grande actrice toujours en contrôle de ses émotions qui donne parfois l’impression d’avoir du mal à renvoyer la balle à ses partenaires. Les moments d’émotion alternent de manière très fluide avec les petites saillies drolatiques montrant que le réalisateur semble avoir trouvé la tonalité qui lui convient. Le film de par son contexte surprenant, personne n’imaginant la Huppert en fermière, est passé un peu inaperçu. Il ne dépare pourtant en rien au sein d’une production française en général plus convenue et moins spontanée. A noter le joli hommage rendu au grand réalisateur indien Satyajit Ray et à sa fameuse trilogie d'Apu à travers le personnage du jeune vendeur à la sauvette recueilli à la fin par le couple.
Thierry-Gautier
Thierry-Gautier

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 141 critiques

3,0
Publiée le 12/06/2014
Isabelle Huppert a déjà joué de La Dentellière à Emma Bovary le rôle d'une femme qui rêve de vivre une autre vie. Elle récidive mais dans un registre plus léger, celui de la comédie tendre qui se laisse regarder mais que l'on risque de vite oublier.
tixou0
tixou0

Suivre son activité 259 abonnés Lire ses 1 635 critiques

1,0
Publiée le 14/06/2014
Brigitte (Isabelle Huppert) voulait devenir bergère au temps du lycée agricole. En épousant son condisciple Xavier Lecanu (Jean-Pierre Darroussin) elle a dû s'occuper avec lui d'un élevage de bovins haut de gamme (race charolaise - avec récompenses fréquentes pour les taureaux reproducteurs issus de l'exploitation). La scène au départ est près d'Yvetot, en Haute-Normandie. Le couple de quinquas bénéficie d'une fort belle aisance (dont une maison ancienne agréable et meublée avec goût de manière ad hoc) - on n'est pas du tout dans la paysannerie prolétarisée.... Brigitte s'ennuie depuis son retour d'âge. Un jour elle se décide à une escapade de 2 jours à Paris (hôtel 4 étoiles). Le prétexte : aller consulter un énième dermato (recommandé par une amie) pour lui montrer une plaque d'eczéma de contact qu'elle a depuis longtemps sur le torse, et qu'aucun traitement n'a pu guérir. En fait, Brigitte se sent des poussées de sensations nouvelles - spoiler: ayant repoussé la tentation de jouer les couguars auprès de Stan (à peine quelques années de plus que son fils, Grégoire - Pio Marmaï, à nouveau distribué en amateur de femmes très mûres, après "Bazar"), elle va succomber au charme nordique de Jesper, un homme de son âge (Michael Nyqvist). spoiler: Cette variation sur l'air (ultra connu) de "La Femme du boulanger" (il y a d'ailleurs une scène où deux bovins servent de truchement, comme "Pompon" et "Pomponnette", chez Pagnol) est d'une fadeur étonnante. Les personnages sont mal dessinés, les rôles principaux (l'éleveur et sa femme) très mal attribués - on ne croit pas le quart d'un instant en particulier à Huppert dans la posture de l'agricultrice, les rôles secondaires (voire épisodiques) inutiles et/ou arrivant comme les cheveux sur la soupe (les jeunes voisins qui font la fête, le vendeur à la sauvette, la belle-soeur..), les péripéties convenues, la psychologie rudimentaire, les dialogues sans saveur..... Marc Fitoussi ne renouvelle pas la belle surprise de "Pauline détective", il y a 2 ans (film plein de fantaisie, même si avec des maladresses). Cette "Ritournelle" est un refrain qui s'oublie aussitôt - fond et forme. Une étoile, pour Michael Nyqvist (qui réussit à donner de la consistance et du charme à son personnage secondaire).
lucilla-
lucilla-

Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 174 critiques

1,0
Publiée le 25/06/2014
Une étoile pour ces deux acteurs qu'on aime, mais le film est ramollo et convenu. Et le remake final de la femme du boulanger, avec la vache à la place de Pomponnette, au secours, quoi ! Cette Madame Bovary au petit pied ne convainc pas.
Jonathan M
Jonathan M

Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 1 233 critiques

1,5
Publiée le 22/06/2014
Perdu dans l'océan des comédies faussement réussites françaises. C'est typique, du bon terroir. Derrière les fagots, on entrevoit cette douce romance au parfum normand. Et puis on a tout dis. C'est mou, potache, sans l'once d'une envergure quelconque. Avec un casting de cette trempe, il y avait mieux à faire. Beaucoup mieux.
Julien D
Julien D

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 4 critiques

1,0
Publiée le 16/06/2014
Terrible!! Dès le début quand on voit Isabelle Huppert déambuler parmi les vaches avec une toque en renard et un poncho en cachemire, on se dit que la crédibilité du milieu agricole va être mise à mal dans ce film. Mais si ce n'était que ça. Tout sonne faux : les dialogues, les comédiens, les situations. De ce fait l'humour qui tombe complétement à plat. On croirait un mauvais téléfilm de France TV. On a même droit à un remake pathétique de la scéne de "Pomponette" dans la femme du Boulanger. L'enthousiasme de certains critiques est vraiment incompréhensible . Isabelle Huppert est inattaquable? A éviter, très très décevant.
Michèle S.
Michèle S.

Suivre son activité Lire ses 222 critiques

3,0
Publiée le 12/06/2014
J'ai préféré et de loin Copacabana du même réalisateur. Isabelle Huppert et Jean Pierre Daroussin sont extra comme d'habitude. Ça reste un film gentillet sans grandes surprises.
Alain D.
Alain D.

Suivre son activité 81 abonnés Lire ses 1 734 critiques

3,5
Publiée le 29/10/2014
Marc Fitoussi nous présente avec "La Ritournelle" une comédie très sobre, voire même intimiste, dans laquelle il nous narre avec habileté les aléas de la vie d'un couple. L'histoire nous conte la vie de Brigitte et de Xavier, éleveurs de bovins en Normandie. Une belle photographie: riche en couleurs très douces de ce paysage de Cau. Les dialogues simples et naturels créent une ambiance chaleureuse autour de leur belle propriété normande. Brigitte s'ennuie un peu; elle prétexte des petits problèmes de santé pour faire une petite ballade à Paris. Beaucoup de scènes émouvantes sur les rapports de ce couple, des brins d'humour aussi avec le vendeur d'avocats , les japonais du bateau mouche... De la poésie -la séquence du fils acrobate- et un peu de gaité apportée par une bande son attrayante. Une belle complicité dans ce couple proposé par les excellents comédiens que sont Isabelle Huppert et Jean-Pierre Darroussin. Merci pour ce beau moment.
selenie
selenie

Suivre son activité 404 abonnés Lire ses 4 709 critiques

3,0
Publiée le 12/06/2014
Marc Fitoussi aime à réaliser des comédies douces amères et retrouve son actrice de "Copacabana" (2010), Isabelle Huppert pour cette nouvelle aventure où le réalisateur reprend le thème de la lassitude du couple qu'il avait déjà exploré avec "La Vie d'Artiste" (2006) avec Sandrine Kiberlain, il retrouva d'ailleurs cette dernière lors de son denrier film "Pauline Détective" (2011)... Pour faire simple disons qu'avec le succès de l'émission TV "L'amour est dans le pré" Marc Fitoussi a eu une idée simple, une équation qui donnerait "La femme du boulanger" (1938) de Marcel Pagnol + "Je vous trouve très beau" (2005) de Isabelle Mergault = une comédie mélancolique sur l'adultère. 1er bon point on évite enfin les personnages de bobos parisiens pour un couple d'agriculteur. Des gens simples auquel il arrive finalement des aventures. Le vraie point fort du film reste le personnage de Brigitte, paysanne piquante qui serait dans sa crise de la cinquantaine. Interprétée magnifique par une Isabelle Huppert sublime de justesse entre légèreté et gravité. Le film est à son image, un bel équilibre entre sourire et émotion. A ses côté un Jean-Pierre Darroussin parfait et la belle surprise de l'acteur suédois Michael Nyqvist (vu dans la trilogie suédoise "Millenium" en 2009), jouant un danois séducteur avec une certaine classe. Ajoutons également des seconds rôles biens connus comme Pio Marmaï, Audrey Dana et et Anaïs Demoustier. Le scénario manque sans doute d'un peu de sel et d'originalité mais le tout est cohérent, bien écrit avec un clin d'oeil au film de Pagnol en prime. Sans génie mais un joli film sur l'amour et ses aléas du temps.
dominique P.
dominique P.

Suivre son activité 396 abonnés Lire ses 1 900 critiques

3,5
Publiée le 12/06/2014
J'ai beaucoup apprécié les précédents films de ce réalisateur et I. Huppert et J.P. Darroussin figurent parmi mes acteurs préférés. C'est donc tout naturellement que j'attendais ce film avec impatience. C'est une comédie charmante mais j'ai été tout de même un peu déçue. Les deux acteurs principaux sont parfaits comme d'habitude mais j'ai été un peu déçue car les personnages secondaires (P. Marmaï, A. Demoustier, et M. Foïs entre autres) ne sont pas assez présents et surtout on s'ennuie un peu.
alain-92
alain-92

Suivre son activité 230 abonnés Lire ses 1 081 critiques

3,0
Publiée le 18/06/2014
Dans ce nouveau long métrage Marc Fitoussi, soigne comme à son habitude, le scénario et les dialogues qui vont avec. Tout en restant attrayante et plaisante, cette dernière réalisation manque toutefois d'ambition. Agnès Godart, une fois encore, offre de magnifiques photos de la très belle Normandie. Un grand plus l'ensemble des seconds rôles, tous parfaits. Le réalisateur mentionne dans le dossier de presse : "La Ritournelle est écrit pour les acteurs, avec pour chacun des partitions suggérant des histoires que l’on ne voit pas forcément à l’écran." En cela la réussite est totale. Jean-Charles Clichet à la fois drôle et rassurant. Marina Foïs apporte un petit vent de drôlerie. Le séduisant Pio Marmaï est juste et convaincant. Anaïs Demoustier continue sur sa lancée dans une carrière qui s'annonce brillante. Michael Nyqvist ne manque pas de panache dans son rôle de séducteur. Isabelle Huppert, qui m'a paru hésitante au tout début du film, s'installe avec son talent connu et reconnu dans un rôle inhabituel. Apanage des grandes comédiennes, rester crédible partout et surtout là où on ne les attend pas. Jean-Pierre Darroussin est tout à fait excellent dans le rôle de cet homme bougon mais aussi tendre, émouvant et aimant.
bouffon doré!
bouffon doré!

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 199 critiques

1,0
Publiée le 14/06/2014
histoire banale, acteurs sans charismes, univers agricole peu crédible que dire de plus les vaches et les teauraux sont les plus crédibles dans leur role, la scène la plus reussie et originale est spoiler: un velage bref: digne d'un téléfilm de France 3
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top