Mon AlloCiné
Le Beau Monde
Note moyenne
3,3
21 titres de presse
  • 20 Minutes
  • aVoir-aLire.com
  • GQ
  • La Voix du Nord
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Parisien
  • Les Fiches du Cinéma
  • Ouest France
  • Positif
  • Studio Ciné Live
  • Voici
  • La Croix
  • Le Monde
  • L'Express
  • Première
  • TéléCinéObs
  • Télérama
  • Critikat.com
  • Le Journal du Dimanche
  • Les Inrockuptibles
  • L'Humanité

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

21 critiques presse

20 Minutes

par Caroline Vié

Ana Girardot et Bastien Bouillon dansent un pas de deux bien mené sur fond d’éducation sentimentale et de choc des milieux. C’est à la fois cruel et beau.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

aVoir-aLire.com

par Adrien Lozachmeur

Un film salutaire sans tape-à-l’oeil, un presque rien enchanté (...) qui impose sa propre nécessité.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

GQ

par Jacques Braunstein

Social et sensible.

La Voix du Nord

par Philippe Lagouche

De quêtes d'identité, de luttes des classes, d'apparences, il est ici pas mal question au fil de partitions dont s'emparent de formidables comédiennes plongées dans tous leurs états.

Le Dauphiné Libéré

par La Rédaction

Une éducation sentimentale sur fond de différence sociale, dans un film sensible et juste, à l’image de son interprétation.

Le Parisien

par Pierre Vavasseur

Voilà un beau film français servi par une direction d'acteurs impeccable.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Fiches du Cinéma

par Christian Berger

Son quatrième long métrage confirme les belles qualités de cinéaste de Julie Lopes Curval : justesse des personnages, subtilité du discours et beauté tranquille de l'image. Un très joli film, porté par deux excellents jeunes comédiens.

Ouest France

par La Rédaction

Un récit d'initiation sociale et sentimentale où les interprètes de ce couple en transformation, Bastien Bouillon et Ana Girardot, donnent à leur personnage une intense finesse.

Positif

par Olivier de Bruyn

Remarquablement interprété par Ana Girardot, dans le plus beau rôle de sa jeune carrière, "Le Beau Monde" mérite de ne pas passer inaperçu. Un film sensible et délicat, dépourvu d'afféteries (...).

Studio Ciné Live

par Sophie Benamon

Voir la critique sur le site de Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

Voici

par La Rédaction

Un joli récit d'apprentissage qui fait dans la dentelle.

La Croix

par Corinne Renou-Nativel

Julie Lopes Curval montre une violence sociale et des humiliations rarement dénoncées (…). À côté de Bastien Bouillon, parfait en enfant gâté plein de rage, Ana Girardot interprète Alice de manière très juste, avec ses doutes et ses maladresses (…).

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Monde

par Jacques Mandelbaum

Le film joue une partition mesurée et ouverte, mais a du mal à s'extirper des clichés dans la caractérisation des personnages.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

L'Express

par Christophe Carrière

Voir le site de L'Express.

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Première

par Isabelle Danel

Malgré un aspect binaire trop appuyé dans l'écriture, l'ensemble a une grâce et un charme surannés.

TéléCinéObs

par Xavier Leherpeur

(...) une fiction sur la différence de classes avec une délicatesse feutrée non exempte de lucidité acerbe où les rapports de force, inhérents et insidieux, ponctuent le parcours initiatique de l’héroïne.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Télérama

par Frédéric Strauss

Deux manières d'être jeune et d'aborder la vie aujourd'hui, c'est le beau sujet de ce Beau Monde.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Critikat.com

par Eva Markovits

Julie Lopes-Curval questionne la possibilité de la mobilité sociale à travers le prisme du couple que tout oppose, et également à travers celui de l’éclosion d’une jeune femme qui souhaite exercer le métier qui la passionne mais se heurte à des barrières sociales et à ses propres défauts. Si le traitement du premier souffre parfois d’un manque de subtilité, l’autre est joliment déployé.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Le Journal du Dimanche

par Alexis Campion

 À la limite de la caricature (...). (...) pas toujours désagréable, mais plat dans son ensemble.

Les Inrockuptibles

par Vincent Ostria

(...) une version hétéro édulcorée de "La Vie d'Adèle", sans rien de sulfureux. Ici, la chair n'est pas au programme. Elle est vaguement remplacée par un travail sur la texture textile et le paysage. Mouais...

L'Humanité

par Vincent Ostria

Très élémentaire, focalisé une relation amoureuse assez plate.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top