Mon AlloCiné
Le Beau Monde
facebookTweet
Le Beau Monde
Date de sortie 13 août 2014 (1h 35min)
Avec Ana Girardot, Bastien Bouillon, Baptiste Lecaplain plus
Genre Comédie dramatique
Nationalité français
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse
3,3 21 critiques
Spectateurs
3,2475 notes dont 75 critiques
Ma note :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Voir les notes de mes amis  ?

Synopsis et détails

Alice, 20 ans, vit à Bayeux. Elle travaille la laine, crée des teintures, confectionne des vêtements. Elle ne sait que faire de ce talent inné, jusqu'à ce qu'elle rencontre Agnès, une riche parisienne, qui l'aide à intégrer une prestigieuse école d'arts appliqués. Alice laisse tout derrière elle pour aller vivre à Paris. Elle y rencontre Antoine, le fils d'Agnès. Entre eux nait une passion amoureuse. Antoine trouve chez Alice une sincérité et une naïveté qui l'extraient d'un milieu bourgeois qu'il rejette. Alice, grâce à Antoine, découvre de l'intérieur un monde qui la fascine, « le beau monde ». Il lui offre sa culture, elle se donne à lui toute entière. Au risque de se perdre...

Distributeur Pyramide Distribution
Récompenses 5 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2013
Date de sortie DVD 06/01/2015
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD 19/12/2014
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 8 anecdotes
Budget -
Langues Français
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 136770

Regarder ce film

En VOD
à partir de (9.99 €)
à partir de (9.99 €)
à partir de (7.99 €)
à partir de (13.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
En DVD BLU-RAY
Le Beau monde
Le Beau monde (DVD)
neuf à partir de 19.99 €
Le Beau monde
Le Beau monde (DVD)
neuf à partir de 15.00 €
Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

Bande-annonce

Le Beau Monde Bande-annonce VF 1:36
Le Beau Monde Bande-annonce VF
203 904 vues

Interview, making-of et extrait

Ana Girardot et Julie Lopes Curval racontent "Le Beau Monde" 4:43
Ana Girardot et Julie Lopes Curval racontent "Le Beau Monde"
3 156 vues

Acteurs et actrices

Ana Girardot
Ana Girardot
Rôle : Alice
Bastien Bouillon
Bastien Bouillon
Rôle : Antoine
Baptiste Lecaplain
Baptiste Lecaplain
Rôle : Kevin
Aurélia Petit
Aurélia Petit
Rôle : Agnès
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • 20 Minutes
  • aVoir-aLire.com
  • GQ
  • La Voix du Nord
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Parisien
  • Les Fiches du Cinéma
  • Ouest France
  • Positif
  • Studio Ciné Live
  • Voici
  • La Croix
  • Le Monde
  • L'Express
  • Première
  • TéléCinéObs
  • Télérama
  • Critikat.com
  • Le Journal du Dimanche
  • Les Inrockuptibles
  • L'Humanité
21 articles de presse

Critiques spectateurs

cinono1
Critique positive la plus utile

par cinono1, le 23/08/2014

5,0Chef-d'oeuvre

Ana Girardot, regard inquiet et plein d'espoir à la fois, est la révélation de ce très beau film qui s'il raconte une histoire... Lire la suite

alain-92
Critique négative la plus utile

par alain-92, le 14/08/2014

2,5Moyen

La réalisatrice Julie Lopes Curval coécrit un scénario, avec la fidèle Sophie Hiet, somme toute assez banal. Tout en abordant... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
5% (4 critiques)
33% (25 critiques)
35% (26 critiques)
21% (16 critiques)
3% (2 critiques)
3% (2 critiques)
Votre avis sur Le Beau Monde ?
75 Critiques Spectateurs

Photos

12 Photos

Secrets de tournage

Inspiration

Pour broder son histoire d'amour impossible entre deux amants issues d'un milieu social différent, la réalisatrice Julie Lopes-Curval a puisé son inspiration dans deux romans d'apprentissage, "Martin Eden" de Jack London, et "Chez les Heureux du monde" d’Edith Wharton : "La manière dont les personnages se cognent au monde nous raconte si bien la rudesse d’une société et comment un monde frivole peut détruire les êtres. Mais moi, je voul... Lire plus

Tournage en terre connue

Julie Lopes-Curval, dont toute la famille est originaire de Bayeux, a posé sa caméra pendant 35 jours dans cette ville de la région Basse-Normandie et notamment dans le Bessin, à Grandcamp-Maisy et Arromanches, avant de rejoindre Paris. Dans Le Beau Monde, le personnage principal, Alice (Ana Girardot), est une Bayeusaine de 20 ans passionnée de tapisserie, reconnue comme la spécialité de la ville puisqu'une célèbre broderie de Baye... Lire plus

Travail de préparation

Pour comprendre au mieux les particularités du travail de brodeuse, profession rêvée par le personnage d'Alice (Ana Girardot), étudiante en école d'art appliqués dans le film, la réalisatrice Julie Lopes-Curval s'est rendue à l''École supérieure des arts appliqués Duperré à Paris : "(...) j’ai découvert le travail en broderie d’une jeune femme qui avait pris pour sujet les jardins à la française et cela m’a fascinée. J’ai fina... Lire plus
8 Secrets de tournage

Dernières news

Quel est le meilleur film de la semaine selon la presse ?
NEWS - Sorties Ciné
vendredi 15 août 2014

Quel est le meilleur film de la semaine selon la presse ?

Avec une moyenne proche de 4 étoiles sur 5, "Les Gardiens de la Galaxie" se positionne cette semaine en tête du top presse...
Ana Girardot nous présente "Le Beau Monde" [INTERVIEW]
NEWS - Interviews
jeudi 14 août 2014

Ana Girardot nous présente "Le Beau Monde" [INTERVIEW]

Actuellement en salles, "Le Beau Monde" raconte une histoire d'amour intemporelle touchante sur fond de lutte des classes....
7 news sur ce film

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 2013.

Commentaires

  • ultaskyy

    Je me suis ennuyé comme jamais...j aurais mieux fait de snifer du chloroforme, j eus été moins assomé. La belle Ana est transparente comme un revenant et manque de nous emporter faute de scénario et de dialogues... Heureusement Greg se relève un peu plus charismatique mais dans espoir non plus. Ou sont les nouveaux Assayas, Desplechin, Amalric , Devos, Dennicourt, Balibar...On s ennuie!

  • Maxou.

    Joli film avec une magnifique photographie et une très belle prestation d'Ana Girardot.4,5/5

  • angelabassompierre

    avec Ana Girardot, hum, ça va me rappeler Bayeux, une ville médiévale avec de vieilles pierres aussi. C'est la Normandie et depuis, on peut aller voir la pointe du Hoc. j’irai voir le film (les films similaires, "tristesse club" et "toi & moi", j'aimais les romances et leur déclinaison, pour "wk" très très lent...), c'est décidé. au mieux attendez "ciné cool" c bientôt.

  • angelabassompierre

    pas mal, c'est sûrement une idée de la passion, de créer une fusion et ça donne une chimie et une émotion qui fait que ça se ravive, on y pense comme collés, comme dans un instant pile dénué du temps et du contexte.
    Du coup, c'est ce qui explique ce que dit Alice à la fin, elle est encore dans ce non-séparé et ne peut en sortir.
    Penser à un autre, c'est déjà tromper c'est clair et net et on peut toujours ne rien en dire et être hanté. Au fond, c'est pareil que Pénélope qui s'oblige à rester fidèle et combien d'autres comme Pénélope........

  • jereffuse

    Ca donne pas envie d'aimer tout ça, surtout quand la phrase finale semble sortir de a bouche.....;très beau film

  • zvock083

    Le choc des cultures entre une jeune femme qui vient d'un milieu modeste et veut travailler dans la mode et un jeune homme bourgeois, mais très simple dans sa façon de se comporter. En plus de cette différence culturel, il est aussi question d'amour et de relation familiale. Le film se laisse regarder même s'il manque de rythme par moment, il vaut surtout le coup d’œil pour Ana Girardot qui reste sobre et toute douce dans son interprétation, mais à part ça, il manque ce petit quelque chose pour en faire un bon film. Ce genre de film est la spécialité du cinéma français, un film qui raconte un instant de vie, mais sans réel enjeu, ce qui pose problème ici, car même si toute la première partie est agréable, le manque d'enjeux dessert l'histoire et empêche le film d'être captivant jusqu'au bout. 2/5

  • defleppard

    La découverte de monde sociaux différents. Mise en scène ennuyeuse à la longue. 1 étoile et demie.

Voir les commentaires
Back to Top