Mon AlloCiné
    Le Monde ne suffit pas
    note moyenne
    2,8
    9007 notes dont 274 critiques
    7% (20 critiques)
    21% (58 critiques)
    26% (70 critiques)
    30% (81 critiques)
    13% (35 critiques)
    4% (10 critiques)
    Votre avis sur Le Monde ne suffit pas ?

    274 critiques spectateurs

    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 1 082 critiques

    2,0
    Publiée le 24 avril 2018
    Après la purge de Meurs un autre jour je persiste dans les Bond par Brosnan. Je m’en rappelais comme de moyenne facture, et là on rajoutait la Frenchie Sophie Marceau ainsi que Robert « Full Monty » Carlyle, ça pouvait le faire. Bon au moins ça rattrape l’opus qui suivra. Si la trame est très banale (habituel pour un Bond, on attend ça même) et qu’elle commence à s’user, ça passe encore grâce à l’histoire. Cette dernière n’est pas fameuse, notamment avec ce petit jeu du « j’ai monté la jument le 1er », mais l’agrémenter d’une erreur de M et du syndrome de Stockholm c’est pas mal, tout autant pour le méchant qui ne sent pas la douleur et qui « dirige » plus ou moins son ancienne captive. Par contre, si le casting est plus que convenable, le jeu n’y est pas : Pierce cabotine, Carlyle en fait trop, Marceau est fade et sans convictions et Denise Richards est clairement là pour sa plastique, alors la mettre en scientifique… Ce qui est étrange c’est que la scène d’intro est top, elle bouge, on a déjà des gadgets et des engins sympas, les cascades sont nombreuses et innovantes, si le film était resté à ce niveau ça aurait cartonné. Malheureusement le rythme ne se tient pas durant les 2h08, trop nébuleux et trop de longueurs, plus de simplicité aurait délié l’ensemble et amélioré grandement le déroulement du récit. Si on ajoute que les dialogues sont mauvais et plats (la VF étant particulièrement pas convaincante car clairement pas convaincue d’entrée), que l’humour est pratiquement absent ou passe inaperçu, un peu comme la musique (médiocre au demeurant) qui n’inclut pas le thème principal, celle du générique étant moisie au possible on oublie vite le tout. Enfin, en dehors de la mauvaise mise en scène avec des passages coupés bizarrement et des moments inutiles, des FX moyens et dépassés, de l’invraisemblance de certaines scènes (surtout d’action), j’ai remarqué pas mal de décors moches, en studio en plus, et pas de foisonnement à ce niveau, bref des ratés un peu à tous les étages. Sans être exceptionnel rien n’est franchement loupé, du bon et du bien moins bon, on a tous les ingrédients ou presque mais pas de surprises pour relever le tout, rien de supra innovant mais c’est juste, trop. Du coup la note est moyenne car ça s’équilibre et en plus il ne me plait pas plus que ça mais ça reste assez médiocre.
    surfnblue
    surfnblue

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 987 critiques

    3,0
    Publiée le 1 avril 2013
    Tellement, tellement d’invraisemblances et d'impossibilités physiques que cela rend le film quasi comique (mais vraiment, on prend le spectateur pour une huitre). Le flegme de James Bond est gardé par Brosnan (alors que perdu par Craig) et on aime, autant que la beauté sulfureuse de Marceau (qui ne sait toujours pas jouer). Un bon moment mais pas mémorable non plus.
    MoviesGeek
    MoviesGeek

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 457 critiques

    2,5
    Publiée le 31 mars 2013
    Après une 1er partie ridicule, le film reprend des schémas classique de la série, sans surprendre mais avec efficacité. On retiendra seulement de cet épisode mineur un "renard" assez charismatique, une Sophie Marceau plus ou moins convaincante (et une Denise Richard tellement crédible en scientifique....)
    Anonymous :)
    Anonymous :)

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 345 critiques

    3,0
    Publiée le 22 août 2013
    Dix-neuvième mission pour le célèbre agent secret de sa majesté, James Bond, alias 007. Dans cette nouvelle mission Sir Robert King, un magna du pétrole et ami de M est assassiné par une tueuse professionnel au MI6. James Bond est chargé d’enquêter sur ce meurtre et se tourne vers la fille de King, Elektra qui serait recherchée elle aussi par le mystérieux terroriste qui a assassiné son père. Au fur et a mesure de l’enquête Bond va découvrir que les pistes mène au terroriste international, Renard qui est connu pour ne pas ressentir la douleur. Ce dernier à pour projet de voler du plutonium pour accomplir son plan machiavélique et qui pourrait changer la face du monde. Pour ce dix-neuvième film James Bond n’a pas pris une ride. On retrouve les ingrédients traditionnels qui on fait le succès de la série, gadgets, action, scénario qui se tient, sublimes créatures... Le scénario du Monde ne Suffit Pas est très bon et possède une histoire dans le fond assez classique mais elle est mener sans temps mort, comme d’habitude chez un James Bond, et enchaîne péripéties, rebondissements et scènes d’actions spectaculaires. Les scènes d’action du Monde ne Suffit Pas sont très efficaces et explosives, la course poursuite du début à bateau sur la Tamise est géniale mais un peu irréaliste, ensuite il y a la course poursuite à ski qui est pas très original mais est spectaculaire. Après il y a la fusillade dans l’espèce de mine avec les bombes qui en met plein la vue, il y a la séquence où Bond et le Dr Christmas Jones essaient de désamorcer une bombe dans un tuyau de pipeline qui est géniale et suit l’explosion spectaculaire du tuyau. Ensuite il y a la spectaculaire séquence de course poursuite entre Bond et des hélicoptères avec une scie circulaire qui détruisent entièrement l’usine de caviar de Zukovski, une séquence explosive. Et enfin nous avons l’affrontement finale entre Renard et Bond dans le sous-marin qui est pas trop mal. Maintenant parlons des acteurs, Pierce Brosnan est très bon dans le rôle de 007 et s’est approprié le personnage humour, dragueur et bourrin, les Bond Girls du film sont très bien, Sophie Marceau joue Elektra King et Denise Richards joue le Dr Christmas Jones, elles sont très bien mais Richards est un peu mis à l’écart car l’interprétation de Sophie Marceau est excellente, surtout dans la scène de torture où Bond est assit sur une chaise qui brise des nuques, le méchant du film n’est pas le meilleur de la série, Renard, joué par le bon Robert Carlyle qui est un peu éclipsé par le rôle de Sophie Marceau qui est la vraie méchante du film. Le film possède une bonne chanson The World is not Enough chantée par Garbage. "Le Monde ne Suffit Pas" constitue un bon film d’action, explosif et divertissant.
    shmifmuf
    shmifmuf

    Suivre son activité 86 abonnés Lire ses 1 730 critiques

    0,5
    Publiée le 13 février 2013
    "Le monde ne suffit pas" est un tout petit cru des aventures du plus célèbre des agents secrets.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 227 abonnés Lire ses 1 031 critiques

    2,0
    Publiée le 10 février 2013
    Petit tour d'horizon de la distribution : Pierce Brosnan est aussi charismatique qu'un contrôleur des impôts, Denise Richard (en physicienne nucléaire !) ne sait pas jouer, Sophie Marceau n'arrive pas à entrer dans son rôle (faut dire qu'avec le personnage qu'on lui fait jouer..). Quant à Judy Dench, c'est une vraie tête à claques. Les scènes d'actions sont tirées en longueur, ne suscitent ni intérêt ni suspense et ne distillent que l'ennui (on regarde souvent sa montre), à l'instar de cette ridicule scène dans la neige, En fait le réalisateur (et/ou le scénariste) n'a pas compris que le spectateur sait pertinemment que Bond s'en sortira toujours, (même s'il a mal à l'épaule, en voilà une fausse bonne idée !) et que c'est donc ailleurs qu'il faut créer l'intérêt. Quant au scénario lui-même, il est mauvais, par moment incompréhensible et inintéressant. Et ne parlons pas des invraisemblances à la tonne. Bref c'est mauvais.
    PandorineBox
    PandorineBox

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 300 critiques

    2,5
    Publiée le 21 janvier 2013
    James Bond est trop fort et ça en devient vraiment pénible. Il manque vraiment de classe et de retenue. On sent comme une envie, de la part des producteurs, de faire de James Bond un banal héros de film d'action. Quelle tristesse !
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 254 abonnés Lire ses 553 critiques

    3,5
    Publiée le 4 mai 2019
    " Le monde ne suffit pas " 19ème volet de la saga culte " 007James Bond " . Suite a la mort de Robert King un grand magnat du pétrole assassiner par des terroriste James Bond ( Pierre Brosnan ) part rejoindre sa fille Electra king ( Sophie Marceau ) qui pourrait être la prochaine cible des terroristes ... Ce 19e volet de la saga culte " 007 James Bond " est bien et divertissant . Le scénario de ce 19e opus est efficace avec James Bond qui va donc tenter de protéger la fille d’un grand magnat du pétrole qui est la cible d’une bande de terroristes ce qui va l’embarquer dans une nouvelle aventure remplit d’action , de suspense , d’aventure , dhumour et de rebondissements innatendu . Le film allie toujour bien humour spoiler: ( James Bond qui conduit un bateau sur la route et qui se fait courser par les flics en voiture ) , suspense , aventure , rebondissements innatendu spoiler: ( Sophie Marceau qui est en réalité la grande méchante de l’histoire ) et très belles scénes d'actions spectaculaire comme la superbe scène d'ouverture spoiler: avec une magnifique course poursuite en bateau sur la Tamise . Le reste de l'action s'avère assez classique ( poursuite à ski etc ... ) mais très efficace , spectaculaire et divertissant avec aussi quelques séquences originales bien spectaculaires et prenante spoiler: ( les Hélicoptères équipé de Scie qui découpent l’usine de caviar de Zukovsky en pièce ) . Juste un bémol sur la scène final dans spoiler: le sous marin que je trouve un peu décevante et qui aurait mériter d'être plus prenante et spectaculaire . C’est pas l’affrontement final le plus jouissif et mémorable des " James Bond " avec Pierce Brosnan . Pierce Brosnan incarne toujour bien James Bond . Il devra affronter " Renard " un terroriste qui ne ressent pas la douleur ( dommage que cette idée originale n’est pas été beaucoup plus exploiter nottament pendant les affrontements . Sa aurait pu donner un méchant vraiment invincible ce que je n’est pas vraiment ressentit nottament lors de ses confrontations avec James Bond . ) . Le méchant " Renard " est incarné par l’acteur Robert Carlyle ( " The Full Monty " , " Trainspotting " , " Once Upon a Time " ... ) qui assez bon et crédible dans le rôle du méchant qui est bien décider à anéantir l'empire pétrolier de Electra King incarner par la charmante Sophie Marceau qui fait une bonne James Bond Girl que James Bond va tenter de protéger mais spoiler: qui est en réalité comme je l’est dit précédemment la véritable méchante de l’histoire . C’est une énorme manipulatrice qui se joue de James Bond et de tout le monde et qui tire les ficelles dans l’ombre pour un projet bien machiavélique comme on les aimes dans les " James Bond " . J’ai bien aimer ce rebondissements inattendu et ce retournement de situation au milieu du film . Le méchant qui tire toutes les ficelles n’est pas celui qu’on croit . Pendant sa mission James Bond va rencontré d’autres James Bond Girl comme la magnifique Denise Richard dans le rôle d'une scientifique . Bon on va pas se mentir Denise Richard dans le rôle d’une scientifique c'est pas très crédible surtout quand elle est dans son petit shorty moulant même si sa plastique est agréable a regarder . Mais bon elle fait quand même une James Bond Girl agréable et sympathique . James Bond a toujour pour l’aider dans sa mission de sympathiques gadgets dont une BMW remplit de gadgets intéressant , un bateau également remplit de gadget cool et des lunettes bien spécial concocter par notre chère Q qui vont faire bien plaisir à notre chère Bond . En parlant de Q le personnage a décidé de tiré sa révérence avec ce film en décidant de trouver un remplaçant interpréter par l’acteur John Cleese qui joue donc son remplaçant nommer R . Il faut dire que l’acteur qui incarne Q ( " Desmond Llewelyn " ) commençait à être vraiment âgée ( il avait plus de 85 ans ) . L’acteur est d’ailleurs décédé peu de temps après la sortie du film en 1999 . Il va vraiment nous manquer car il était vraiment parfait dans ce rôle et on c’est vraiment attacher à lui au fil des films malgré le fait qu’il n’avait pas énormément de présence à l’écran . C’est d’ailleurs l’acteur de la saga qui est rester le plus longtemps beaucoup plus que tout les acteurs qui ont interpréter James Bond . Le film est très dépaysant grâce aux nombreuses escales de James Bond pendant sa mission nottament en Azerbaidjan , au Kazakhstan et en Turquie à Istanbul qui contiennent de beaux paysages . Les décors sont également très réussit et grandiose que se soit les décors des spoiler: Raffineries pétrolières et des pipe-line de l’empire pétrolier de Electra King , du sous marin pétrolier de " Renard " , du bunker au Kazakhstan ou encore de l’usine de caviar de Zukovsky . Le fait d’avoir envoyer le personnage de James Bond dans l’univers du pétrole donne un ton assez originale à ce " James Bond " . Le générique d’ouverture est très sympa avec un beau graphisme ( les femmes recouverte de pétroles qui est bien dans le thème du film ) et une chanson très sympa . . Pour résumer ce 19e opus de la saga " 007 James Bond " est très sympa et bien divertissant malgré quelques points négatifs et connu comme les précédents un gros succès en salle ( plus de 3,6 millions d'entrées ) .
    Florent M.
    Florent M.

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 21 critiques

    5,0
    Publiée le 7 janvier 2013
    C'est ce que j'appelle un excellent film pour ma part avec un Pierce Brosnan excellent comme à son habitude. Une Sophie Marceau qui joue excellement bien, une histoire bien ficellé. De quoi s'en mettre plein les babines pour ceux qui adore notre super agent et les bon films d'action.
    Alex-Stryker59
    Alex-Stryker59

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 193 critiques

    3,0
    Publiée le 4 janvier 2013
    Pas mal comme James Bond. Vraiment pas un des meilleurs, mais pas mauvais outre mesure. Quand on regarde Skyfall, on retrouve pas mal de ressemblances scénaristiques avec celui-ci : spoiler: l'explosion au siège du MI-6, Istanbul, les références au passé familial de Bond, la place importante de M dans l'intrigue, la grande scène d'action dans Londres même, la scène en Ecosse. Mais Michael Apted n'est pas Sam Mendes. Le Monde ne suffit pas manque vraiment de style et le casting est de faible niveau. Sophie Marceau et Denise Richards sont certes belles, mais ne jouent pas super bien. Robert Carlyle est décevant, pas comme dans Trainspotting. Quelques bonnes répliques comme dans tout James Bond. Générique assez sympa.
    gbagrami
    gbagrami

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 559 critiques

    3,0
    Publiée le 27 décembre 2012
    Un James Bond moyen, qui compte sur un scénario assez intéressant mais malheureusement, des points négatifs viennent plomber l'ensemble: certaines scènes sont ridicules, comme la poursuite en skis, mais aussi Denise Richards en physicienne nucléaire, c'est une insulte à l'intelligence humaine...
    Leclyde
    Leclyde

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    1,5
    Publiée le 23 décembre 2012
    Incroyable de lire certaines critiques sur les jeux d'acteurs! Comment peux on oser dire que Sophie Marceau joue bien dans ce film! Certain acteur vous font oublier qu'il sont acteurs au profit du rôle qu'ils jouent: Avec Marceau, on est dans l'inédit total où ni son rôle, ni elle ne sont présente, juste l’interprétation qu'une débutante serait a même de jouer mieux qu'elle ne le fait! Marceau souffre d'un effet Théatral dans tout ce qu'elle joue et son meilleur rôle reste celui de la boom où sa jeunesse lui ont fait jouer naturellement son rôle! En tant qu'actrice, sa vraie caractéristique qu'on retrouve partout est "surjoue" tout ses rôles! Quand a son soit disant charme à la Française, voilà bien toute l’expression d'un chauvinisme qui supose une abstraction volontaire de tout jugement éclairé sur ses talents réel d'actrice! Comment le commun du mortel se fait prendre par une belle femme et n'est pas capable de juger sa capacité a jouer un rôle, à l'incarner et par là même, faire oublier l'actrice au profit du rôle! Sophie Marceau n'a jamais été rien d'autre qu'une jolie poupée dénuée de tout talent et dans ce James Bond, elle montre toute la médiocrité dont elle est capable! (En Vf, c'est déjà une catastrophe mais ayez la curiosité de le regarder en VO, Marceau est littéralement apocalyptique et c'est franchement peu dire!) Et par contre, tout le monde est d'accord sur le cas de Denise mais au moins, elle est carrément plus crédible dans sa manière de jouer alors qu'elle n'est qu'un second rôle mineure mais le joue bien mieux que Marceau ne joue le sien. Bon, c'est vrai que ça vole pas haut non plus mais elle est là pour ça alors que Marceau a un rôle principal qu'elle ne mérite pas du tout! Brossnan tiens bien le rôle, comme a son habitude! Carlyle est bon mais sans plus (je l'ai vu bien meilleur voir excellentissime dans Vorace par exemple)! Le film a un coté Kitch qui me semble, est volontaire! Bcp de scène d'actions ratés, illogique, pas crédible. Les scènes de combat par exemple qui ont parfois un parfum de celle jouée par Sean Connery mais aussi des rappels comme la scène de poursuite en ski ... d'ailleurs la conclusion avec la fausse panique de Marceau quand elle est emprisonnée avec Bond dans la neige, qu'on ose me dire que Marceau joue bien, sans blague, merrrrrrdeeeee, (à la Coluche)! Oui, il y'a bel et bien une volonté de rappel des Bond plus anciens, l'ensemble est kitch (donc, parfois pas très crédible du tout, la préparation de la barre d'uranium est en elle-même un super exemple) et très certainement voulu! En conclusion, un Bond honorable pour ses qualités d'action, médiocre point de vue de quelques rôles mal joués (Sophie, Denise et Robert, faut bien avouer que le choix des méchants en tant que perso sont moyen et de surcroit, pas très bien joué, y compris pour Robert qui ne fait pas étalage de son immense talent, je vous le dit, regardez Vorace, là, vous verrez un vrai rôle de perso cintré magnifiquement joué)! Un + pour le coté Kitch et tout les aspects classiques de la franchise Bond qui sont bien présent!
    NusaDua
    NusaDua

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 1 103 critiques

    3,5
    Publiée le 9 décembre 2012
    Un bon James Bond qui voit Pierce Brosnan gagner de plus en plus en crédibilité dans le role de 007, face a une Sophie Marceau étincelante. Le scénario contient tout ce que à quoi la série nous a habitué, et malgré un final poussif, il parvient à captiver l'attention. La présence de Denise Richards en experte nucléaire. en revanche, s'apparente à une petite faute de gout (que l'on pardonnera, bien entendu).
    Manu711
    Manu711

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 723 critiques

    2,5
    Publiée le 8 décembre 2012
    Pas le meilleur des James Bond, pas le pire non plus, n'appartenant ni à la catégorie des cultes ni a la catégorie des moins bons (je n'ai pas le souvenir d'un double zéro sept navet). Un film moyen en somme.
    Chevalier Noir
    Chevalier Noir

    Suivre son activité 174 abonnés Lire ses 254 critiques

    4,0
    Publiée le 6 décembre 2012
    Dix-neuvième mission pour le célèbre agent secret de sa majesté, James Bond, alias 007. Dans cette nouvelle mission Sir Robert King, un magna du pétrole et ami de M est assassiné par une tueuse professionnel au MI6. James Bond est chargé d’enquêter sur ce meurtre et se tourne vers la fille de King, Elektra qui serait recherchée elle aussi par le mystérieux terroriste qui a assassiné son père. Au fur et a mesure de l’enquête Bond va découvrir que les pistes mène au terroriste international, Renard qui est connu pour ne pas ressentir la douleur. Ce dernier à pour projet de voler du plutonium pour accomplir son plan machiavélique et qui pourrait changer la face du monde. Pour ce dix-neuvième film James Bond n’a pas pris une ride. On retrouve les ingrédients traditionnels qui on fait le succès de la série, gadgets, action, scénario qui se tien, sublimes créatures... Le scénario du Monde ne Suffit Pas est très bon et possède une histoire dans le fond assez classique mais elle est mener sans temps mort, comme d’habitude chez un James Bond, et enchaine péripéties, rebondissements et scènes d’action spectaculaire. Les scènes d’action du Monde ne Suffit Pas sont très efficaces et explosives, la course poursuite du début à bateau sur la Tamise est géniale mais un peu irréaliste, ensuite il y a la course poursuite à ski qui est pas très original mais est spectaculaire. Après il y a la fusillade dans l’espèce de mine avec les bombe qui en met plein la vue, il y a la séquence où Bond et le Dr Christmas Jones essaient de désamorcer une bombe dans un tuyau de pipeline qui est géniale et suit l’explosion spectaculaire du tuyau. Ensuite il y a la spectaculaire séquence de course poursuite entre Bond et des hélicoptères avec une scie circulaire qui détruisent entièrement l’usine de caviar de Zukovski, une séquence explosive. Et enfin nous avons l’affrontement finale entre Renard et Bond dans le sous-marin qui est pas trop mal. Maintenant parlons des acteurs, Pierce Brosnan est très bon dans le rôle de 007 et s’est approprié le personnage humour, dragueur et bourrin, les Bond Girls du film sont très bien, Sophie Marceau joue Elektra King et Denise Richards joue le Dr Christmas Jones, elles sont très bien mais Richards est un peu mis à l’écart car l’interprétation de Sophie Marceau est excellente, surtout dans la scène de torture où Bond est assit sur une chaise qui brise des nuques, le méchant du film n’est pas le meilleur de la série, Renard, joué par le bon Robert Carlyle qui est un peu éclipsé par le rôle de Sophie Marceau qui est la vraie méchante du film. Le film possède une bonne chanson The World is not Enough chantée par Garbage. Le Monde ne Suffit Pas constitue un très bon film d’action, peut-être un peu en dessous des autres Bond, mais est explosif et divertissant.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top