Mon AlloCiné
    Le Monde ne suffit pas
    note moyenne
    2,8
    8997 notes dont 274 critiques
    7% (20 critiques)
    21% (58 critiques)
    26% (70 critiques)
    30% (81 critiques)
    13% (35 critiques)
    4% (10 critiques)
    Votre avis sur Le Monde ne suffit pas ?

    274 critiques spectateurs

    Shawn777
    Shawn777

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 128 critiques

    3,0
    Publiée le 11 août 2019
    Ce dix-neuvième film de la célèbre franchise "James Bond", réalisé cette fois-ci par Michael Apted et sorti en 1999 n'est pas mal mais sans plus. Vu il y a très longtemps, j'avoue que j'en avais de meilleurs souvenirs, surtout que les "James Bond" des années 90 font pour moi partie des meilleurs. Enfin, nous retrouvons l'agent 007 qui doit cette fois protéger Elektra King dont le père vient d'être assassiné. Enfin, comme dans tous les films de la saga, le scénario est en réalité bien plus complexe que cela, même quelques fois voir trop. En effet, dans presque tous les films de la franchise, nous avons un scénario, quelques fois tiré par les cheveux avec des méchants bien atypiques, mais surtout bien souvent incompréhensibles ou en tout cas dur à suivre. Bon, c'est peut-être également un souvenir d'enfance puisque, étant petit, on comprends évidemment beaucoup moins les enjeux politiques etc. Enfin, ici l'histoire est plutôt agréable à suivre, même si nous avons quelques fois du mal à rentre à fond dedans, et le rythme est très bon, ce qui fait qu'on ne s'ennuie pas. Les "James Bond" des années 90, c'est également les films dans lesquels on retrouve le plus de gadgets, d'explosions etc. Je comprends que certains spectateurs n'apprécient pas tellement mais je trouve personnellement tout ça assez sympa. Nous avons ainsi effectivement des scènes d'action et de courses-poursuites assez sympas. En ce qui concerne les acteurs, nous retrouvons Pierce Brosnan qui rempile pour la troisième fois et qui joue toujours aussi bien et puis nous avons également, entre autres, Sophie Marceau, Robert Carlyle etc. qui jouent tout aussi bien. "Le Monde ne suffit pas" n'est donc pas l'épisode le plus marquant mais il reste tout de même dans l'ensemble très sympathique.
    Ricco92
    Ricco92

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 327 critiques

    3,0
    Publiée le 5 janvier 2019
    Vu son nombre d’épisodes, la saga James Bond comprend d’excellents volets et d’autres beaucoup plus moyens. La troisième (et avant-dernière) apparition de Pierce Brosnan dans le costume de l’agent secret britannique fait hélas partie de la seconde catégorie. Après un début assez dynamique et intéressant, avec notamment un pré-générique (pour une fois en lien avec la suite du récit) contenant une scène de poursuite en bateau très réussie, Michael Apted s’embourbe dans une multitude de scènes d’action, accumulant les gadgets pas toujours présentés par Q et parfois inutiles spoiler: (l’Aston Martin revient pour être détruite aussitôt !) et filmés de plus en plus mollement, au lieu de développer correctement son scénario et de rendre crédibles le personnage de Renard spoiler: (il est dur de croire à son aspect super-méchant dû à une totale insensibilité à la douleur) ou celui du Dr. Chirstmas Jones (Denise Richards fait plus penser à une pin-up qu’à une grande scientifique en passant son temps à se balader en short et en tee-shirt très moulants). Ainsi, si Le Monde ne suffit pas peut rester dans la mémoires des bondophiles (en dehors de sa course-poursuite d’ouverture), c’est surtout car il présente la dernière apparition de Desmond Llewelyn dans le rôle de Q (qui, malgré l’impression que sa séquence donne, aurait dû revenir à l’épisode suivant si son interprète n’avait pas été victime d’un accident de la route un mois après la sortie du film d’Apted) et la présentation de John Cleese comme étant son successeur gaffeur (il est d’ailleurs surnommé R par Bond pour cette raison). Cependant, comme généralement avec les épisodes de la série, Le Monde ne suffit pas, même s’il est très moyen et très oubliable, reste malgré tout assez divertissant. On aurait pu espérer que la EON production redresserait un peu la barre en rendant l’épisode suivant plus crédible. On en sera hélas très loin avec le très peu réaliste Meurs un autre jour qui achèvera (dans tous les sens du terme) la période Pierce Brosnan de la saga.
    tristan stelitano
    tristan stelitano

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 364 critiques

    3,5
    Publiée le 29 novembre 2018
    Moins réussie que " Goldeneye ", à peu prêt au même niveau que " Demain ne meurt Jamais " cette troisième aventure moderne de 007 joue un peu la carte de la facilité. Les scènes de courses-poursuites et les scènes d'actions nous font oubliés un peu les maladresses du scenario. Nous pouvons encore comptés sur le charme de Pierce Brosnan pour maintenir ses fans en haleine.
    atomewarrior
    atomewarrior

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 515 critiques

    3,0
    Publiée le 13 novembre 2018
    Un James Bond qui ressemble totalement aux autres, gadgets, action, gros méchant avec un super méchant plan diabolique... Mais le scénario plutôt bien géré et fait de suspense sans oublier des personnages très charismatiques arrivent à sauver le film.
    CH1218
    CH1218

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 301 critiques

    2,0
    Publiée le 10 juin 2018
    Un pré-générique sur la Tamise qui annonce du lourd mais qui ne sera jamais confirmé par la suite. Pierce Brosnan en mode protection rapprochée pour ce qui s’avère être son Bond le moins délectable, tant la recette ne prend dans « Demain Ne Suffit Pas ». De Sophie Marceau, qui spoiler: tourne sa veste son l’effet du syndrome de Stockholm , à Denise Richards, le casting féminin est un vrai plaisir pour les yeux. Et c’est le seul car niveau crédibilité, on n’est loin du compte, la palme revenant haut la main à l’actrice américaine dans le rôle d’une scientifique (Docteur... ah oui pardon) en physique nucléaire (ben voyons). Même le bad guy Robert Carlyle fait preuve d’un excès qui n’avantage nullement son personnage. A noter que c’est dans cet épisode que l’incontournable Desmond Llewelyn - Q - tire sa révérence.
    Ywan Cwper
    Ywan Cwper

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 10 critiques

    2,5
    Publiée le 14 janvier 2018
    septiemeartetdemi.com - Avec la mort de Desmond Llewelyn à deux semaines du nouveau millénaire, c'est la dernière flammèche des vieux Bond qui s'éteint. Dans cet opus de 007, le grand méchant ne ressent rien à cause d'une balle logée dans son crâne. Enfin un méchant à la dimension du spectateur devant ses films ! Pierce Brosnan se voulait modernisateur mais ses accès forcés d'émotionnalité ne font que renforcer la présence de la froideur générale. Le casting se met sur son trente-et-un comme à son habitude mais les rôles sont comme modelés sur une trame dont l'étroitesse se fait de plus en plus sentir. Sophie Marceau elle-même devient la guest de service, tout juste bonne à attendrir avec son accent délicat et sa grammaire fâcheuse ("how do you do to survive", c'est mignon). Le tout est mieux réfléchi, les scènes d'action sont plus plaisantes visuellement, toutefois toujours vulnérables aux raccords paresseux. Ainsi le soubresaut des années 1990 aura-t-il fait long feu...
    jean-paul K.
    jean-paul K.

    Suivre son activité 1 abonné

    1,0
    Publiée le 8 juillet 2017
    Rien dans ce qu'on peut aimer dans James Bond n'est présent dans ce film, humour, charme, scénario par exemple; seules des cascades rappellent la saga mais elles s'enchaînent comme un cheveu sur la soupe; quant à P; Brosnan, il a le charisme d'une huître et doit sourire quand il se brûle. où sont donc passés S. Connery et R. Moore; n'ont-ils pas de successeurs à la hauteur ?
    Wagnar
    Wagnar

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 40 critiques

    4,5
    Publiée le 8 juin 2017
    Digne successeur des précédents volets, le Monde ne suffit pas est un divertissement efficace, un excellent cocktail d'action et d'humour, contenant à peu près tous les ingrédients qui font le charme d'un James Bond. Les scènes d'action sont nombreuses, l'intrigue est divertissante et pas ennuyeuse du tout avec un méchant vraiment très intéressant (il est insensible à la douleur et veut offrir le monde à la femme de sa vie). Sophie Marceau impressionne en femme fatale et manipulatrice. Par contre, Denise Richards joue de manière piteuse et compose très certainement l'une des James Bond Girl les moins mémorables de la saga. On ne s'étonne pas que sa performance lui ait valu un Razzie Awards.
    Le Monde de Mel G
    Le Monde de Mel G

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 83 critiques

    4,0
    Publiée le 30 mai 2017
    Fantastique James Bond.Encore un grand classique dans cette saga. En effet le duo Pierce Brosnan/Sophie Marceau fonctionne à merveille et Brosnan incarne le personnage impeccablement.Tandis que Marceau est aussi séduisante que manipulatrice. M est incarnée par Judi Dench pour notre plus grand plaisir. Au niveau des différents véhicules de locomotion on n'est en effet pas en reste (voitures,bateau,montgolfière etc) . Les scènes d'action sont bien au rendez-vous et nous sommes pris par l'histoire dès le début. En revanche "Le Renard" n'est certainement pas le méchant le plus remarquable dans l'histoire de James Bond. Pas mal de rebondissements aussi ce qui nous tient en haleine jusqu'au bout.
    pelu
    pelu

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 444 critiques

    2,5
    Publiée le 18 janvier 2017
    Un bon volet très divertissant par son côté actions , cascades et pyrotechnie... On pass en core un cap dans celui la !! Sa pète à tout va !!! Pierce brosnan impeccable même si toujours trop intouchable( jamais décoiffé , jamais mal ) ah si il lui ont fait un mal a l épaule dans cette opus :) !! De non dialogue et des lieux nouveaux bien variés. Une super James Bond girl , irrésistible et cruelle notre sublime Sophie Marceau , un méchant très moyen : Renard. Mal utiliser je pense.et une erreur de casting improbable Denise Richards.. Nul dans son jeu et son rôle de physicien atomiste.... Non mais vous l avez vu ? Par contre ç est une vraie bombe et James va vite la désamorcer. De bonne course poursuite , une belle scène de fin dans le sous marin . Et une bonne musique font de ce film un bon James Bond à voir avec grand plaisir.
    Fabrice Deabrassart
    Fabrice Deabrassart

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 39 critiques

    4,0
    Publiée le 2 janvier 2017
    Après Bouquet , voilà qui ..la Marceau et oui , bon elle se débrouille pas mal dans ce film au budget immense . Des coordinations de cascades merveilleuse , et en générale un travail d 'équipe parfait . Voilà un James Bond qui a de la gueule. L’introduction est vraiment bien rythmée et on veut vraiment connaitre la suite. Et on n’est pas déçu puisque le film donne un bon suspense. Plus on avance plus on est séduit par ce nouvel opus de James Bond je trouve et c’est surement son point fort. On a le droit à pas mal de rebondissements qui forgent un film avec un scénario très bien ficelé. j' ai aimer ce James Bond , ( pour une fois )
    GyzmoCA
    GyzmoCA

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 284 critiques

    3,0
    Publiée le 8 janvier 2017
    Le 19 ème volet de la saga James Bond (et le 3ème avec Pierce Brosnan) confirme le virage de la saga. Plus dans le film d'action que dans un film d'espionnage. James Bond fait de plus en plus joué sa musculature et ses hormones au détriment de sa cervelle. Reste qu'il se regarde sans problème et que l'on passe un bon moment d'autant plus que les James Bond gril sont bien choisies (Sophie Marceau et Denise Richards).
    ned123
    ned123

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 640 critiques

    3,0
    Publiée le 31 octobre 2016
    J'ai vu un film... qui donne une impulsion forte à James Bond... ça ne s'arrête jamais... Et c'est tant mieux. Les personnages prennent place dans ce thriller, avec justesse. Sophie Marceau et Denise Richards sont des James Bond Girls intéressantes, et l'histoire, bien qu'un peu légère, est aussi pas mal... Beaucoup d'effets spéciaux de haut niveau, même si parfois, il y a qq excès surfaits (les ulm glisseurs, parachutés, l'hélico avec lame...). Ce James Bond, souffrant, est vraiment touchant car il souffre, il surmonte, mais il fait preuve d'humanité. Le méchant porté par Robert Carlyle est vraiment crédible. Mais cela dit, on se dit qu'au fond James Bond vivait dans un monde où les Soviétiques étaient l'ennemi... maintenant que les ennemis s'atténuent, il va falloir lui redonner un second souffle. Même si cet opus porte des faiblesses dommageables, on ne s'ennuie pas... et c'est ça l'essentiel...
    Shelby77
    Shelby77

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 50 critiques

    3,5
    Publiée le 13 septembre 2016
    Critique de "Le monde ne suffit". Troisième film de Pierce Brosnan dans le personnage de James Bond , Le monde ne suffit est sur la lignée de son prédécesseur, le film assure l'essentiel : action, de la tension, de l'humour, des rebondissements bien qu'ils soient attendus. Le scénario est bien rythmé et il n'y a presque pas de temps mort. On retrouve l'esprit du film d'espionnage avec beaucoup d'idées innovatrices pour mettre de côté les longues scènes de gunsfights. Sophie Marceau offre une prestation très bonne dans son rôle. 3,5/5
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile

    Suivre son activité 184 abonnés Lire ses 403 critiques

    4,5
    Publiée le 5 août 2016
    Le Monde ne suffit pas est l'un des opus les plus marquants de la saga, et pour cause. Un casting consécration, bien à l'image de Bond, et de ce que la franchise nous propose depuis ses débuts. L'ère "Brosnaniènne" dans toute sa splendeur, où chaque nouvel opus sera plus attractif encore que son prédécesseur. Une chose est sûre, l'acteur y aura consacré de son talent et de son énergie pour nous en mettre plein les mirettes et nous émerveiller d'un spectacle explosif. On retrouve ici la Bond Girl la plus sensuelle de l'histoire de la saga: Sophie Marceau, femme fatale venimeuse par excellence. Le genre de femme auprès desquelles l'agent double 0 y laisse trop souvent des plumes, au péril de sa vie. Entre un jeu de charme diabolique, et un ennemi redoutable, immunisé contre la douleur, mieux vaut garder la tête sur les épaules et redoubler d'ingéniosité. Mais c'est à travers un périlleux cheminement d'embûches qu'il déjouera un autre plan machiavélique. Aidé accessoirement par la ravissante Denise Richards, à toute allure dans un réseau de pipeline à pétrole. L'action est au rendez-vous d'un divertissement de premier choix, sans aucun temps mort, et avec la bonne dose d'humour british qui colle parfaitement au personnage. 19ème chassé croisé mémorable pour ce phénomène intergénérationnel. 4,5/5
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top