La Légende du pianiste sur l'océan
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,7 pour 365 notes dont 64 critiques  | 
  • 24 critiques     44%
  • 19 critiques     35%
  • 9 critiques     16%
  • 1 critique     2%
  • 0 critique     0%
  • 2 critiques     4%

64 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
country90

0 abonné | Lire ses 58 critiques |

  4.5 - Excellent

Guiseppe Tornatore, qsuand j'ai vu que ce film était de ce réalisateur, je savais que ce serait bon, en enffet, je n'ai pas été déçue, on se laisse embarquer dans cette histoire magique, comme je me suis laissée embarquer dans "cinema paradiso" un de mes 10 films préférés bercée par la musique d'Ennio Morricone, 2 heures de poésie, de magie, de suspense aussi, va t-il se décider ou pas à descendre du bateau ?? même après le film, je suis encore DANS cette histoire, imprégnée par les acteurs, Mélanie Thierry aussi, émouvante, dommage qu'elle n'ai qu'un petit rôle ... Bravo donc à ce réalisateur, à quand leprochain film ??

Redzing

52 abonnés | Lire ses 2047 critiques |

  3.5 - Bien

Un jeune garçon passe sa vie sur un paquebot du début du 20ème siècle, et devient un pianiste exceptionnel. Giuseppe Tornatore signe là un drame sobre mais touchant, qui bénéficie entre autres de la BO de Morricone, et du jeu distancé et presque naïf de Tim Roth. Par ailleurs, la narration en flash-back fonctionne bien, et la reconstitution de cette autre époque est soignée. On signalera également des passages de piano agréables (aussi bien du point de vue de la musique que de la mise en scène), avec notamment un duel amusant.


jimmyc

21 abonnés | Lire ses 116 critiques |

  5 - Chef d'oeuvre

Giuseppe Tornatore, chef d 'orchestre du monumental Cinema Paradiso inscrit une nouvelle fois le souffle de la poésie à travers la pellicule et offre à celle-ci sensibilité, justesse, et créativité . Ici tout est vivant ,palpable,entier et la grammaire cinématographique de l 'oeuvre possède une immense noblesse ...La bande originale du maître Ennio Morricone (que je vénère au même titre que Robert de Niro) apporte cette vie en son milieu .Un vie naissante par les notes du compositeur et touchante à travers son langage musical ...A bord du "Virginian", paquebot de croisière, Danny, mécanicien, découvre un nouveau-né abandonné dans la salle de bal désertée. Il décide de l'élever et le baptise du nom de 1900. A la mort de Danny, l'enfant, adopté par l'équipage, grandit sur le navire, voguant de un continent à un autre avec le sentiment de chercher en lui sa propre voie .Un jour,1900 s'assoit devant un piano et révèle une aptitude extraordinaire pour la musique. Adulte, il devient pianiste virtuose. Les plus grands jazzmen lui rendent visite. Mais pour lui ,dans son existence ,deux choses comptent: la musique et le navire...se refusant de le quitter même au jour de sa démolition ..... mourir ou l 'abandonner ,son choix sera bien évidemment celui du coeur ...Tim Roth incarne ce personnage avec une acuité exacerbée ...Il se manifeste ici dans un rôle aux antipodes de son registre ...émouvant ,accessible, représentant devant l'objectif du réalisateur le sommet de la perfection en abordant le personnage dans une poignante vérité ... Le cinéaste ,transforme son récit en véritable poème ,une ode à l 'expression ,créant (comme à l 'accoutumée ,l 'élégance " Malèna "et l 'exigence" Baarià")une alchimie entre le protagoniste principal et son merveilleux compositeur ... Une immense réussite ,atteignant son acmé .

Ayuza

0 abonné | Lire ses 12 critiques |

  5 - Chef d'oeuvre

Un film que j'ai revu plusieurs fois. Très émouvant, les musiques sont magnifiques, les personnages dégagent une telle émotion.. Et une fin.. A voir, vraiment.

xavierch

4 abonnés | Lire ses 641 critiques |

  3 - Pas mal

Un film intriguant, étrange, féerique, qui malgré quelques longueurs, se laisse regarder avec un certain plaisir. Tim Roth est toujours aussi froid et distant, et donc parfait pour ce rôle. Un film passé inaperçu qui aurait mérité surement mieux.

CZJ69

33 abonnés | Lire ses 373 critiques |

  5 - Chef d'oeuvre

"La Légende du pianiste sur l'océan" est un très bon film. L'histoire est, pour une fois, vraiment originale et très singulière. La musique prend une place particulière dans ce film et met en second plan l'histoire d'amour : on comprend, en ayant vu le film, que l'affiche française ne correspond pas à l'histoire et qu'il vaut beaucoup mieux l'affiche américaine du film qui met d'avantage l'océan et le pianiste en premier plan. J'ai d'ailleurs vu ce film en VO, je ne sais donc pas comment est la VF et je pense que c'est mieux ainsi. On compte beaucoup de grands moments dans ce film. Certains sont très touchants, comme lorsque "1900" demande à Dany Boodman "Mais qu'est-ce qu'une maman ?" ou encore lorsque "1900" et Max sont dans la salle de bal et que le piano va et vient au rythme de l'océan ! Honnêtement, je ne me suis pas du tout ennuyé pendant la projection, j'ai même plus qu'apprécié et si l'on doit décrire ce film en quelques mots ce serait : passionnant, touchant, charmant !

Julien H.

0 abonné | Lire sa critique |

  3 - Pas mal

Film adapté de la nouvelle d'Alessandro Baricco : "Novecento : pianiste" (titre français). Je l'ai vu en VF hier et je suis partagé : il y a du bon et aussi du franchement mauvais qui gâche un peu l'ensemble à mon avis. Au départ, l'idée d'adatpter le monologue de Baricco est plutôt bonne. Il faut dire que le texte en lui-même est vraiment génial, drôle et émouvant à la fois, musical et intimiste. J'ai apprécié l'effort fait sur les décors et costumes. Signalons quand même certains plans qui font vraiment faux (la statue de la liberté, certains plans large du bâteau, la ville en arrière plan sur la scène de la passerelle). Volonté ou manque de moyens ? La BO est un des éléments réussis du film, mélange de compositions d'Ennio Morricone et de standards de jazz (ragtimes de Jelly Roll Morton bien choisis je trouve). J'ai particulièrement apprécié le thème de l'amour, et la scène correspondante que je trouve assez réussie. Dans l'ensemble, la nouvelle est assez respectée. Il y a quelques digressions et une évocation de l'amour (peu traité dans la nouvelle) intéressante quoiqu'un peu superficielle. L'aspect le moins réussi à mon avis est le traitement de l'humour. On tombe trop vite dans le burlesque. Je précise que j'ai vu la VF et cela joue sûrement (qualité du doublage très moyenne). La scène de la tempête par exemple est particulièrement râtée à mon sens. Dans le traitement des personnages, la naïveté / innocence (présente dans la nouvelle de Baricco) est aussi souvent transformée en niaiserie et c'est dommage ! Le personne de Novecento (malheureusement traduit en "Nineteen hundred" en VO et "Mille neuf cent" en VF, alors que "Novecento" sonne tellement bien !) est parfois vraiment touchant mais aussi parfois un peu trop simplet. Je trouve le personnage / acteur de Max Tooney, le trompettiste, assez peu crédible et c'est dommage puisqu'il s'agit d'un des deux protagonistes principaux. Bref, un conte sympathique dans lequel on se laisse quand même embarquer facilement. C'est dommage car pour moi, les ingrédients étaient là pour faire un très bon film mais de gros défauts le font stagner dans la catégorie "moyen". A voir tout de même, mais si possible en VO pour éviter les terribles défauts d'un mauvais doublage.

JUKEVOX

0 abonné | Lire ses 54 critiques |

  4.5 - Excellent

Très original, et se regarde comme un conte. Une histoire incroyable, un peu invraisemblable, mais qui vous fait passer une excellente soirée. Du début jusque la fin. Le rythme est bien soutenu, et on ne s'ennuie pas une seconde. Une bonne idée de cadeau pour noel pour ce film qui n'a pas fait beaucoup parler de lui, et c'est bien dommage. A voir aussi : Cinéma paradiso. Un délice.

franc_jb

0 abonné | Lire ses 31 critiques |

  3 - Pas mal

Le pauvre Jelly Roll Morton doit se retourner dans sa tombe, c'était une occasion de faire découvrir sa musique en utilisant ses propres enregistrements, mais non un mauvais pianiste au toucher raide a été préféré par le réalisateur. La palme de la bétise revient au moment ou le pianiste joue avec le piano qui roule, cela m'est arrivé lors d'une tempête à moi même et je peux vous dire que si le piano est parti sur 5, 6 mètres, mon siège n'a pas suivi... Sinon pour Tim Roth est très convaincant. .

Caroline C.

8 abonnés | Lire sa critique |

  4.5 - Excellent

Film émouvant, sortant presque de la réalité. On s'attache énormément au personnage. La musique est juste magnifique, elle nous transporte ! Spoiler :Et ce moment où il glisse en jouant du piano, au rythme des vague, c'est... je ne trouve pas les mots =')

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Playlists
7 vidéos
20 ans après : Qu'a dit le cinéma du génocide rwandais ?
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #8 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
Les 5 vidéos qu'il fallait voir cette semaine
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné